Bienvenue à toi, visiteur(se), si tu ne fais pas encore partie de l'aventure je t'invite alors à nous rejoindre, n'hésite pas à rassembler des informations sur ta future aventure dans notre petit guide :

« A l'aube d'une nouvelle aventure »

Tu y trouveras toutes les informations nécessaire à ta survie sur Grande Line.

Si tu fais déjà partie de l'aventure, je te suggères de reprendre là où tu en étais !

A tout de suite sur les mers de Grand line !


Inspiré de One piece, notre Forum RP t'ouvres ses portes. Pirate, marine, vendeur de ramen, qui que tu sois, oseras tu t'aventurer à travers de nouveaux territoires ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les quais de Calundra

Aller en bas 
AuteurMessage
*Vermillon*
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Messages : 207

MessageSujet: Les quais de Calundra   Jeu 11 Mar - 15:47


Zone d'arrimage de l'ile, les principaux navires accostent ici en général.

C'est une zone plutôt calme, bien que l'on y croise souvent des Pirates et tout autres genres de personnes plutôt dangereuses.
Mais une patrouille de chevalier surveille les lieux, et leur présence est assez dissuasive aux intentions malhonnêtes.

_________________


Petit pimousse à la framboise ne constitue pas une insulte passible de sanctions aux yeux de la charte.
Si vous l'aviez lue, et bien vous le sauriez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanzen

avatar

Masculin Messages : 75

MessageSujet: Re: Les quais de Calundra   Dim 19 Sep - 19:49

[Depuis l'Iron Manta]

Kanzen accosta son drôle de vaisseau sur l'un des emplacements libre du vaste port de cette nouvelle île, entre deux navires pirates, les quais étaient plutôt paisible et les passant semblaient déambuler avec insouciance. Il y avait toute sortes de gens, des malfaiteurs, des dockers, des civils normaux. Pour la plupart, ils portaient des vêtements très simple d'inspiration médiévale qui consistait en drapés et tuniques. Ces gens devaient surement être des habitant des environs. Certains parmi eux étaient habillés avec des pièces d'armure en métal, et armés d'épées longues, un peu comme des chevalier d'un autre temps, Kanzen passa un moment à les regarder comme fasciné par leurs armes, l'enfant qui était en lui commençait à ressortir et ces jouets pointus le fascinait autant que la mécanique. Appariement le travail du métal était plutôt avancé ici. Ce constat suffit à rassurer le jeune homme, il pourrait alors enfin faire faire les pièces manquantes à Angy.

Il s'étira de tout son corps après avoir soulevé sa masse trop longtemps restée immobile. Il pu sentir la brise marine qui soufflait faiblement sur la mer d'un azur magnifique, on se serait cru dans un tableau impressionniste, tellement le contraste et les couleurs étaient saisissantes ! Ce paysage ne déplu pas à Angy qui s'étira à son tour pour profiter du vent. Elle déploya ses ailes endommagés, Kanzen la contempla encore un moment, depuis quelques temps ils ne parlaient plus tellement, ils n'en avaient pas vraiment besoin. Un regard et ils se comprenaient, les rares conversations qu'il avait avec elle étaient à propos de l'ingénierie et des techniques de mécanique...Un pur prétexte pour ne pas aborder les sujets fâcheux.

Les deux jeunes gens se mirent d'accord pour se séparer, Angy s'occuperait de faire les provisions et Kanzen devait trouver de quoi faire fabriquer sa pièce. Le problème c'est que cette île ne semblait pas avoir de four industriels adéquates à la fonte, la fabrication de ses pièces devra surement coûter cher, et seule la main, experte d'un forgeron pouvait régler le problème. Mais pour ça, il faudrait de l'argent. Angy fit signe à Kenzen qu'elle allait se promener, ils s'étaient rendez vous dans quelques jours, au cas ou ils se perdraient de vue. Angy était comme ça, après tout on ne peux pas priver un oiseau libre comme ailes de liberté, Kanzen l'avait bien compris et lui même essayait de fuir ses sentiments pour elle en prenant de la distance.

Tandis que la fille de Skypiea s'éloigna à travers la ville, Kanzen repaira une auberge au nom assez loufoque, l'auberge du pingouin fringant ? Etrange surtout que de petits airs fredonnés avec des petites voix nasales (oui nasales, quand on parle avec le nez, ça ressemble à un bruit de pingouin...). Peu importe, il avait faim et les auberges étaient le lieux des informations. Il était donc naturel de s'y rendre en premier. Le jeune homme, armé de sa machine Blade, au cas où, entra donc dans l'auberge d'un pas hésitant.


[vers L'auberge du Pingouin frigant]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les quais de Calundra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au hasard des quais... [pv Senn]
» Mini-Aventure, Quais du Monde !
» [Abandon] Rendez-vous Quai des Brumes (pv Sans Nom et officiers du Dédain)
» Scénario du Staff [Du Sang sur les Quais]-PJ/PNJ
» [Quais] Chérie, j'ai une surprise!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Histoires :: BRM II - Invictus :: Archives :: Grand Line :: Route N°7 :: Silmalith :: Calundra-
Sauter vers: