Bienvenue à toi, visiteur(se), si tu ne fais pas encore partie de l'aventure je t'invite alors à nous rejoindre, n'hésite pas à rassembler des informations sur ta future aventure dans notre petit guide :

« A l'aube d'une nouvelle aventure »

Tu y trouveras toutes les informations nécessaire à ta survie sur Grande Line.

Si tu fais déjà partie de l'aventure, je te suggères de reprendre là où tu en étais !

A tout de suite sur les mers de Grand line !


Inspiré de One piece, notre Forum RP t'ouvres ses portes. Pirate, marine, vendeur de ramen, qui que tu sois, oseras tu t'aventurer à travers de nouveaux territoires ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Taverne du Bout du Monde

Aller en bas 
AuteurMessage
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: La Taverne du Bout du Monde   Dim 2 Jan - 18:56



Petite Taverne modeste enfoncé de quelque mètre dans le sol afin de donné une impression de grandeur dans ce lieux. Quand on rentre dans ce lieux, une musique entrainante d'ambiance ainsi que des danseuses sont présente dans cette endroit. Beaucoup de voyageurs se retrouve dans ce lieux afin d'échanger certains objets venus de Grand Line introuvable dans les marcher ou de simple aventure raconté par les pirates et autres marchands.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Dim 9 Jan - 23:37

[Depuis la rue principale]

Les deux épéistes entrèrent dans ce qu'on pourrait dépeindre comme une magnifique scène de débauche et de beuveries. Dire que la taverne du bout du monde était une porcherie était un doux mais insolent euphémisme. Le désordre était tel qu'on l'aurait plutôt renommé : "La taverne du trou du cul du monde" ou quelque chose d'aussi pognant. En tout cas, aisi était ce à quoi devaient surement penser nos deux zigotos. Difficile de croire qu'on était encore à Logue Town. Les couleurs du bois moisi qui allaient bien avec l'odeur carractéristique de ces charmants champignons de la pourriture, contrastait grandement avec le chic de l'allée principale de Logue Town, qui était illuminée par ses couleurs claires et son mariage de blanc et d'ardoise....

Un peu abassourdi et un peu echoeuré il faut le dire par la débauche dont les poivrots faisaient preuve ici, Raiden, se contenta d'esquiver à grandes enjambées, les corps alcolisés de la clientelle qui dormaient dans des positions peu honnorables à même le sol. Il marcha d'ailleur sur l'un d'entre eux, sans le faire exprès. Lorqu'il se braqua pour lui faire des escuses Raiden eu la surprise à réaction mitigée d'un absence total de réponse.

Raiden regarda Muramassa avec un air ahuri, haussa les épaules en signe d'un sentiment d'incompréhension et d'indifférence, avant de continuer son parcours parmis les clients complétements défoncés vers le comptoir où ils pourraient s'assoir et commander leur plats. Mais l'apparence miteuse et ristique de ce lieu avait de quoi couper plus d'un appétit. Raiden avait déjà précalculé le chemin qu'il allait prendre pour s'enfuir quand iil faudra payer l'addition. Même si maintenant qu'il avait vu l'état du bu ibui, il se demandait si il était vraiment nécesaire d'autantt réfléchir....

Les deux épéistes s'asseyerent sur des tabourets branlants à moitié rongés par les mites. Après s'être assuré que le siège était bien stable, le manieur de Nodachi chercha enfin le barman du regard pour commencer à commander les plats. L'étrange homme avait une expression assez molle et semblait pourrir sur place, un peu comme son bar où le temps semblait s'être arreté. ses sourcils tombants et sa peau fripé lui donnaient des airs de cocker , son nez bouffi et charnu n'arrangeait rien, quelques mouches lui tournait autour et un fillet de bave pendait de sa bouche à moitié ouverte. On aurait dit qu'il était défoncé en permanance....

Perdu dans son observation, Raiden le fixa avec un mélange de dégout et de fascination. Le narman, moins bête que son attitude burlesque et grotesque lui donnait, agacé par l'air arrogant du sabreur, brisa le silence et annonça d'un cheveux sur la langue.


Barman : "Bon, fous commandez quoi z'ai pas ke fa à saire !"

Raiden:: "......Ah ! Euh...vu que je veux pas être malade, déjà rien que votre tronche me donne la gerbe, donnez moi le truc qui se digère le mieux dans cette piaule...et une bouteille de saké pour dissoudre tout ça ...prends la même chose pour le blond..."

Raiden, n'avait pas pris la peine de lui demander vu que son visage dégoûté parlait de lui même.

Barman: " Quel...ruftre fou pouffez être pluf aimable !"

Raiden, l'ignora en lui faisant signe de dégager, un peu comme on le fait quand on veux écarter un insecte. Avec une manière ampli de dédain pour ce qu'il considérait comme un sous homme, une merde ou de la vermine....Il se tourna vers Muramassa.

Raiden: "...Dis tu voulais savoir pourquoi je connais le vieux Kariya ? Et bien parce que j'était un de ses élèves y a quelques années, il m'a enseigner tout ce qu'il pouvait pendant 4 ou 5 ans avant de partir je ne sais où, ce bâtard....Si je voyage c'est à cause de lui ....au fait et toi tu le connait d'où ?"

On pouvait sentir comme une pointe d'énervement dans sa voix, lil regarda au alentours et fixa un poteau d'un air menaçant et de défi.

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Lun 10 Jan - 0:40

[Depuis la rue principale]

Voyageant depuis longtemps, il avait connu toutes sorte d'établissement. Certains étaient certes bas de gamme mais toujours bien entretenu. Mais cette Taverne ci, portait plus ou moins bien son nom.
Cette Taverne aurait du déjà être fermé par le maire de cette ville pour insalubrité ou pour dangerosité. Tout le lieux était envahis par la moisissure et cela va de même pour la clientèle a moitié par terre en tain de cuver leurs boisson. Quel désastre de voire un tel spectacle de nos jour. Plus personne ne tiens la boisson correctement.

Il devenait de plus en plus difficile pour avancer dans ce lieux car il fallait enjamber sois des poivrots sois le restant de leurs estomacs éparpillé un peu partout sur le sol. Cette endroits ne donner vraiment pas envie pour y rester manger un morceau. Mais vu les moyen de l'épéiste en impair il fallait se résigner à ce taudis.
Malgré cela, les deux épéistes se dirigèrent tant bien que mal vers le bar pour s'installer.

Même cette épreuve fut des plus dur. La plupart des tabourets du bar étaient branlant et menaçait de s'effondrer. une fois bien stable Raiden cherchait le serveur pour passer commande. Une fois trouver un type aux allures des plus louches s'avança vers eux. Ce type n'inspirait vraiment pas confiance sur l'état des plats servi dans sa boutique.


Barman : "Bon, fous commandez quoi z'ai pas ke fa à saire !"

Raiden:: "......Ah ! Euh...vu que je veux pas être malade, déjà rien que votre tronche me donne la gerbe, donnez moi le truc qui se digère le mieux dans cette piaule...et une bouteille de saké pour dissoudre tout ça ...prends la même chose pour le blond..."

Muramasa ne prêta pas vraiment attention a la commande passer par Raiden. Il était plus intrigué par le vieux moisi du bar que par autre chose. Mais Raiden commença à parler a Muramasa ce qui le fit revenir dans le bar moisi.

Raiden: "...Dis tu voulais savoir pourquoi je connais le vieux Kariya ? Et bien parce que j'était un de ses élèves y a quelques années, il m'a enseigner tout ce qu'il pouvait pendant 4 ou 5 ans avant de partir je ne sais où, ce bâtard....Si je voyage c'est à cause de lui ....au fait et toi tu le connait d'où ?"

Muramasa: J'étais aussi l'un de ses élèves .... Il m'a appris bien des choses.... Mais comment sa se fait qu'il ai enseigné les art du sabres à un mec comme toi?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Lun 10 Jan - 17:54

Le barman amena, très rapidement les plats devant les jeunes épéistes, son contenu était tellement indescriptible que sa vision était naturellement criptée. Meme si de loin ce "plat" avait l'air commestible, il sentait comme une forte odeur de fromage moisissant, on pouvait observer quelques choses et d'autres bouger à l'intérieur, comme si ce plats dont personne ne pouvait décrire le contenu était devenu vivant ! Raiden regardait le plat avec une expression de défi. Il avait posé une question à Muiramassa, mais celui-ci absorbé par le visage hideux du barman ne réagit pas immédiatement.


Raiden *Stupide plat si tu crois me faire peur car tu caches un cafard, tu te met le doigt dans ce truc qui te sert de supportil !!*

L'inconscient, avale une bouché de la substance inconnue, son visage se fige un instant puis continue à mâcher peiniblement l'effroyable matière. Un spectacle déchirant, la pensée seule aurait suffit à vomir. Alors que Raiden venait de croquer dans un cafard, le dit animal dépassant de sa bouche....Murassame qui visiblement était resté bloqué sur le barman réagit enfin aux paroles de celui qui avait une patte gestitulat au coin de la bouche.

Muramasa:: J'étais aussi l'un de ses élèves .... Il m'a appris bien des choses.... Mais comment sa se fait qu'il ai enseigné les art du sabres à un mec comme toi?"

Sans réagir tout de suite à tous les sous entendus qui pouvaient se cacher derrière cette phrase, Raiden répondit simplement:

Raiden : " ....Je l'ai menacé, de sacager son potager si il ne m'enseignait pas, je le trouvait....cool à l'époque...Je crois qu'il m'aimait bien..." dit il sur le ton de la plaisanterie

Le dernier élève de Kariya éclata de rire en repensant à tout ce qu'il en avait fait baver au vieux maître....Avant de s'arrêter, et de le menacer avec la pointe du deuxième nodachi.

Raiden:" Qu'est-ce que tu insinue par "un mec comme moi", tu veux te battre ?! C'est plutôt moi qui devrait être étonné qu'il t'ai pris comme élève ! T'es vraiment le genre de mec ramollo que je ne supporte pas !"

Il rangea son arme, peut être par peur de briser le deuxième sabre qui semblait être précieux à ses yeux...

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Jeu 13 Jan - 23:08

Muramasa était des plus fasciné par le visage du vieux qui servait de barman. Il se disait en lui meme que Grand Line réserve bien de drole et d'incroyable chose. Sans faire attention, le vieux moisi avait servis les plats commandé par Raiden. Le plat n'inspirait vraiment pas confiance et ne remarqua pas du tous certains petit invité dans la nourriture qu'avait apporté le vieux Moisi.
Raiden semblait absorbé par son assiette et semblait vouloir ignorer le douteux visiteur de son assiette. Mais pris d'une drole d'envie, il pris sa fourchette et envoya une grosse bouché avec l'invité mystère. Muramasa observa son assiette et fit de même. Il arriva a sortir l'espèce de cafard qui squatté son assiette et le dégagea sur la tete du vieux barman.
Raiden n'avait pas réagit a la remarque de Muramasa.


Raiden : " ....Je l'ai menacé, de saccager son potager si il ne m'enseignait pas, je le trouvait....cool à l'époque...Je crois qu'il m'aimait bien..."

Muramasa: Son grand age à du lui faire perdre quelque peu la raison....

Raiden:" Qu'est-ce que tu insinue par "un mec comme moi", tu veux te battre ?! C'est plutôt moi qui devrait être étonné qu'il t'ai pris comme élève ! T'es vraiment le genre de mec ramollo que je ne supporte pas !"

Sa fourchette loupa son assiette et se planta sur le comptoir de cette miteuse taverne.

Muramasa: Et moi je ne supporte pas les excité comme toi qui fonce et butter tous ceux qui bouge pour combler un manque

Une sorte d'éclair jaillirent de leurs yeux et se calma vite quand Raiden s'aperçut qu'il avait perdu l'un de ses sabres lors de leur dernier affrontement. Le calme enfin revenu, Muramasa voulait plus en connaitre sur cette épéiste.

Muramasa: Qu'est-ce qui t'amène sur cette ile?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Jeu 13 Jan - 23:43

Muramassa avait aussi réagi à la provocation de Raiden, heureusement tous deux évitèrent de se taper dessus. Une fois posé la tension retomba....Malgré la musique festive, les deux épéistes se faisaient la gueule. On aurait dit deux vieux rivaux qui s'étaient retrouvé après des décennies ...Celui qui avait les cheveux d'un blond argenté brisa la glace en tentant de relancer la conversation....

Muramasa: Qu'est-ce qui t'amène sur cette ile?

Raiden se retourna la moue boudeuse et finit par déclarer avec un ton enfantin.

Raiden: "C'est pas tes oignons ....enfin c'est que dirait à un inconnu, mais vu que tu es une sorte de ....."

Celui nommé après le dieu du tonnerre hésita quelques instants avant de dire le mot. son visage avait prit u air plutôt embarrassé et son regard devenait fuyant.

Raiden: "...Sempai..."...

Il se racla la gorge avant de continuer.

Raiden: "...Je vais faire une exception....t'as de la chance que j'ai pas mon autre katana....en fait je suis venu ici pour rejoindre la route de tout les périls, il parait que ça grouille de mecs forts la bas ! En plus Kariya-osan m'a donné rendez vous pour l'affronter...il dit que j'ai besoin de ça pour finir mon entrainement...je n'ai pas saisi..."

Raiden avait l'air grave comme si se rappeler cet épisode avait ouvert une blessure plus profonde qu'il ne l'avouait lui même...
Un court silence s'installa.

Raiden: "Voilà pour moi, j'ai prévu d'y aller tout seul ...mais bon, je me rends compte que tout seul ça sera dur pour la navigation, et si je casse la gueule à tout le monde à chaque fois je risque pas d'y arriver...peut être à la nage ?"

Il semblait vraiment sérieux malgré ses propos irresponsables...

Raiden:"Et toi ? Pourquoi t'es là ? Surement par hasard vu ton sens de l'orientation de merde...je suis sûr qu'en fait tu était sorti acheter du pain..."

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Ven 14 Jan - 0:28

Même si on sentait une certaine tension entre les deux épéiste, Muramasa essayait tend bien que mal de briser ce silence. Raiden le regarda avec un air boudeur ressembmant à un enfant gaté qui na pas eu ce qu'il voulait.

Raiden: "C'est pas tes oignons ....enfin c'est que dirait à un inconnu, mais vu que tu es une sorte de ....."

Raiden avait marqué un temps avant de répondre a Muramasa. Il avait noté un changement d'attitude avant de finir sa phrase.

Raiden: "...Sempai..."...

Muramasa s'étrangla a moitié en entendant la fin de phrase de Raiden. Il l'avait appelé "Sempai".

Raiden: "...Je vais faire une exception....t'as de la chance que j'ai pas mon autre katana....en fait je suis venu ici pour rejoindre la route de tout les périls, il parait que ça grouille de mecs forts la bas ! En plus Kariya-osan m'a donné rendez vous pour l'affronter...il dit que j'ai besoin de ça pour finir mon entrainement...je n'ai pas saisi..."

Il reconnu dans les paroles de Raiden l'enseignement si tordu et sage de Kariya.

Raiden: "Voilà pour moi, j'ai prévu d'y aller tout seul ...mais bon, je me rends compte que tout seul ça sera dur pour la navigation, et si je casse la gueule à tout le monde à chaque fois je risque pas d'y arriver...peut être à la nage ?"

Il voyait que Raiden avait changer en disant ces mots. Il n'avait plus rien à voir avec celui qu'il avait combattu. Il semblait déterminé par son but premier mais il savait que si il continuait à se battre ainsi il n'y arriverait jamais.

Raiden:"Et toi ? Pourquoi t'es là ? Surement par hasard vu ton sens de l'orientation de merde...je suis sûr qu'en fait tu était sorti acheter du pain..."

Muramasa bu un grand verre de Saké et ne put s'empêcher de s'étouffer à nouveau

Muramasa: Témé !!

Muramasa prit sur lui et répondit a la question de Raiden.

Muramasa: Je suis aussi ici pour m'engager sur Grand Line. Et j'aimerais mettre mon talent a l'épée pour affronter le plus grand sabreur du monde. Kariya m'avait raconté quelque histoire sur cette homme. Mais malheuresement mon voyage semble pas trop avancer, .... Car je dois l'avouer je suis pas doué pour la navigation...

Muramasa n'aimait pas admettre son manque total d'orientation et de demander de l'aide. Il était depuis toujours un grand solitaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Ven 14 Jan - 0:51

Muramassa lui expliqua son but, bien qu'il ne pouvait toujours pas l'encadrer, et malgré ses airs calmes, il était meilleur que ce qu'il avait imaginé,. Il comprenait ce but, llui aussi voulais être le plus fort, lui aussi voulais montrer au monde que sa lame est la plus fine. Il écouta en acquiesçant d'un air énergique. Comment se pouvait il qu'il puisse comprendre un mec, qui d'après Raiden, représentait que très peu d’intérêt sinon de servir de chair à canon, pour son entrainement.

Muramasa: Je suis aussi ici pour m'engager sur Grand Line. Et j'aimerais mettre mon talent a l'épée pour affronter le plus grand sabreur du monde. Kariya m'avait raconté quelque histoire sur cette homme. Mais malheuresement mon voyage semble pas trop avancer, .... Car je dois l'avouer je suis pas doué pour la navigation...

Raiden: "Tu es modestes, t'es complètement paumé oui ! Si tu cherche le meilleur épéiste du monde tu l'as devant toi ! Hum, en tout cas le future plus grand épéiste du monde,"

Ill pris la pose l'air triomphant en montant sur une table, qui se craqua à cause de son état d'épave...Le fanfaron se ramassa lamentablement, et se releva aussitôt comme si rien ne s'était passé.

Raiden "Ahaha stupide table, tu m'as cherché maintenant tu es en mille morceaux, tremble et ramasse tes reste devant ma puissance !!!"

Il se tourna vers Muramasa et lui proposa la chose suivante.

Raiden: " Bon, comme je suis de bonne humeur aujourd'hui, je t'autorise à voyager avec moi, pour un temps ! Tu peux être utile pour l'entrainement, et puis ça t'évitera de mourir de faim perdu au milieu de nul part avant d'attendre ton but, tu devrais m'être reconnaissant !!Alors offre alléchante ? Si tu ne veux pas je ...."

*BUUUUUURp* yoyo vomi

Le saké ne semblait pas être assez fort, Rai régurgita son repas au moyen d'une splendide gerbe ressemblant à une fontaine, arrosant le sol de cet infâme bouillie. Il eu une pause....

Raiden: "Alors tu acceptes ?" Soit il état lent, soit il était sans gène ou stupide, il ne donnait pas l'impression de se soucier de ce qu'iil passait et un petit courant de vomi filtrait de sa bouche à chaque fois qu'il parlait....Un spectacle.... ragoutant

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Sam 15 Jan - 20:17

Raiden: "Tu es modestes, t'es complètement paumé oui ! Si tu cherche le meilleur épéiste du monde tu l'as devant toi ! Hum, en tout cas le future plus grand épéiste du monde,"

Muramasa esquissa d'un rire moqueur envers Raiden se déclarant "Le meilleur épéiste du Monde". Puis dans sa lancé, il grimpa sur une table et pris une pose de gloire. Mais la table ayant souffert par le temps ne résista pas au poids du jeune épéiste. Il se releva comme si de rien était.

Raiden: " Bon, comme je suis de bonne humeur aujourd'hui, je t'autorise à voyager avec moi, pour un temps ! Tu peux être utile pour l'entrainement, et puis ça t'évitera de mourir de faim perdu au milieu de nul part avant d'attendre ton but, tu devrais m'être reconnaissant !!Alors offre alléchante ? Si tu ne veux pas je ...."

Avant de pouvoir finir sa phrase, le saké ainsi que son repas surgit a l'improviste et sortis du corps de Raiden. Il semblerait que le jeune épéiste n'ai pas l'estomac solide pour manger n'importe quoi. Il faut dire que depuis qu'il avait finit son assiette, il avait comme un poids sur l'estomac. Mais un simple rot discret sortis de Muramasa.
Raiden lui fit une proposition de venir avec lui faire un bout de chemin en sa compagnie.


Raiden: "Alors tu acceptes ?"

Raiden parlait avec quelque difficulté suite a son renvoie d'aliment qui continuait à se faire la malle tout en faisant sa proposition.

Muramasa: Cela ne me plait pas d'être sous les ordres d'un minables comme toi qui passe son temps à chercher l'embrouille avec n'importe qui et n'importe quoi.

Il attendit que Raiden monte dans les tours pour lui parler à nouveau.

Muramasa: J'accepte ton offre... Mais n'essaye pas de te mettre entraver de mon rêve.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Lun 17 Jan - 17:59

Raiden avait enfin fini de vider son estomac sur le plancher de la taverne, quand il se remis de tout ce manège par ce que son ventre venait surement de faire des grands 8. Même si la terre entière devait lui faire barrage, c'est sur, il était bien décidé à ne pas payer le resto, de toutes les manière, même avec un petit trajet, Muramasa n'allait jamais pouvoir le retrouver du moment où celu-ci l'aurait perdu de vue. Son sens de l'orientation la désorientation allait faire tout le boulot à sa place....

Alors que Raiden commençait à regretter de lui avoir fait cette proposition de voyager ensemble, après tout c'était le genre de mec ennuyeux qu'il ne supportait pas.


Muramasa: Cela ne me plait pas d'être sous les ordres d'un minables comme toi qui passe son temps à chercher l'embrouille avec n'importe qui et n'importe quoi....

Raiden: "C'est faux, je n'attaque que les gens qui ont l'air un peu fort, je ne suis pas un assoiffé de sang ou un attardé mental comme toi qui se paumerait dans un corridor, finalement j'ai plus env...."

Muramasa: J'accepte ton offre... Mais n'essaye pas de te mettre entraver de mon rêve.

Raiden s'arrêta net et son visage se crispa d'une expression malsaine et sadique....il n'en croyait pas ses oreilles, il ne savait pas si il devait être énervé ou content d'avoir trouvé un compagnon de route insupportable ou bien si il devait être content d'avoir trouvé un compagnon d'entrainement, à deux on progresse plus vite.

Raiden: "Comment veux tu que je t'appelle ? Esclave #1 ou Punching-ball-ball platiné ?"

Muramassa le fusilla du regard...

Raiden:"je rigole, pas de ça, on décidera ensemble des choses même si au final j'ai toujours raison....en plus on a pas vraiment d’embarcation on aura tout le temps de se poser les question, entre nous je t'aurai abandonné pour payer l'adition, mais vu que tu es un frère d'arme, on va juste s'enfuir tout les deux...sur mon île les frères d'armes se respectent mutuellement, même si ils se détestent....Bon tu saura me suivre ? je serai à la boutique d'arme en face !"

[Vers la rue principale]

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Mer 19 Jan - 15:39

Après avoir balancé la réponse à Raiden, celui-ci pris une mine réjouis s'engageant dans le sourire sadique. Cela ne présager rien de bon pour Muramasa.

Raiden: "Comment veux tu que je t'appelle ? Esclave #1 ou Punching-ball-ball platiné ?"

Le regard si calme de Muramasa se transforma en flamme voulant bruler ce jeune épéiste.

Raiden:"je rigole, pas de ça, on décidera ensemble des choses même si au final j'ai toujours raison....en plus on a pas vraiment d’embarcation on aura tout le temps de se poser les question, entre nous je t'aurai abandonné pour payer l'adition, mais vu que tu es un frère d'arme, on va juste s'enfuir tout les deux...sur mon île les frères d'armes se respectent mutuellement, même si ils se détestent....Bon tu saura me suivre ? je serai à la boutique d'arme en face !"

Muramasa: Sa tombe bien je n'ai pas d'argent. Je compter sur toi pour payer et de m'enfuir. Pour notre fuite, je vais créer une petite diversion histoire de pouvoir s'enfuir tranquillement.

Muramasa leva une de ses mains et une bonne partie des objet métallique planaient dans la taverne. La panique fut total. Tous les clients même les plus saoul courraient en disant que le démon les attaquait. Muramasa attrappa ses affaires et fila en direction du magasin en question.

[Vers la rue principale]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
Sper Greyjoy
Colonel
Colonel
avatar

Masculin Messages : 17

MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   Lun 1 Aoû - 23:04

[N'oublions pas la petite musique d'ambiance : https://www.youtube.com/watch?v=XAYhNHhxN0A]

Et c'est ainsi que Sper accompagné de son escouade se mirent en route vers Logue Town. La petite troupe se sépara très vite afin de ne pas attirer l'attention. Les marines étaient des professionnels, consciencieux et efficaces mais tel n'était pas vraiment le cas de leur commandant. En effet, pendant que les hommes discutaient des dernières nouveautés, espionnait les conversations, ou surveillait les alentours, Godeye, lui, marchait tranquillement au milieu du la rue principale. Quelle bonheur de traversait une rue remplie de monde quand tout le monde vous laisse un large espace afin que vous soyez à l'aise et puissiez vous balader dans les meilleurs conditions. Sper sourit, ses lay bano sur le nez, les cheveux dans le vent... La classe, quoi ! Les gens avait reconnu en lui, une personne de qualité malgré son déguisement et le fait qu'il soit ici, incognito. Les gens baissait les yeux devant lui. Serait-ce de la peur dans leur regard ? Il était un Greyjoy après tout. Ce sentiment ... Cela lui rappelait Asgard, la terre de ces ancêtres, sa terre, la sienne et un jour, il la récupérerait. Mais penser à ses origines rendit son visage plus sévère. Il était toujours le dernier, le seul et unique Greyjoy ... il fallait un clan de nouveau. Il n'avait toujours pas eu de descendant malgré quelques aventures et il n'était toujours pas marié.

Et, c'est ainsi, instinctivement que le colonel de la marine s’arrêta devant la taverne du bout du monde. Il y avait des danseuses à l'intérieur, son instinct ne le trompait jamais ... et puis, il aimait bien les danseuses... D'un geste net et calculé, il renfonça ses lunettes et entra dans la taverne d'un pas conquérant ... tout en évitant gracieusement une choppe de bière qui venait l'accueillir.

Pendant que le marine entrait dans la taverne sous le regard méfiant des consommateurs, la plupart n'étant pas ce que nous pourrions qualifier de bonne compagnie (et, oui, les pirates ne sont généralement pas des gens fréquentables.), le narrateur se doit de rectifier certains points. En premier lieu, ce n'est pas le charisme du marine qui avait permis à celui-ci de faire de la place mais plutôt la peur des terrifiants fauves qui marchaient devant lui. De plus, les "quelques aventures" dont il parle n'existe que chez lui sauf si l'on peut qualifier d'aventures se prendre une baffe, alors dans ce cas, oui. Mais il ne s'agit pas alors juste de "quelques" aventures. De plus, Greyjoy n'est pas le moins du monde déguisé en civil mais le croire, c'est déjà un bon début. Pour finir, qui ne regarderait pas d'un air méfiant, un nouveau venu arrivant sur de lui, avec des grosses lunettes noires dans un lieu très sombre, avec un sourire de crétin sur de lui sur les lèvres. De plus, l'on peut sentir dans sa façon de marcher qu'il y a du militaire dérrière bien qu'il ne porte pas la tenue réglementaire de la marine.

Godeye s'assit donc à une table de libre sans faire attention aux autres, il était bien trop occupé : les danseuses. Il se mit dos aux danseuses pour ne pas paraître trop pervers. Après tout, il n'avait pas besoin de se mettre en face de quelque chose pour le voir attentivement. Quand à ses lunettes, il n'y faisait pas attention, elle ne lui servait à rien, yeux s'adaptait automatiquement à la luminosité du lieu. Mais même, s'il avait pensé qu'il les avait toujours sur le nez, il ne l'aura pas enlevé. Ses lunettes avait une remarquable qualité : on ne pouvait voir ses yeux. C'est tout en regardant matant les danseuses qu'une désagréable impression d'oublie l'envahit. Sentiment qui disparut lorsque la tavernier lui adressa la parole.

Tavernier : "Qu'est ce que ça sera ?"

Godeye : "Ce sera une timbale de nectar relevé au lys blanc, au shaker hein, pas à la
cuillère, mon brave."


Tavernier : "Ah, j'ai pas !"

Godeye : "…Ah ?…bon ben une chope d'ambroisie adoucie d'une gelée royale tiédie au feu
de bois ?"


Tavernier : "Hmmm…j'ai pas… !"

Godeye : "Pfff…bon ben…un verre d'eau sucré avec une tranche de citron alors…"

Tavernier : "J'ai pas !"
Godeye : "Beuh…bon ben un verre d'eau ?"

Tavernier : "J'ai pas !"

Godeye : "Ok…j'ai compris…une bière… !"

La tavernier partit la commande faite tout en regardant son interlocuteur d'un regarde étrange, il n'avait rien compris à tout ces commandes. L'interlocuteur lui regardait d'un regard mauvais ce sinistre individu avec un terrible envie de meurtre, ce tavernier ne comprenait donc rien. L'aide de camp était de mauvaise humeur, il n'aimait pas la bière, cette boisson de prolétaire, une des filles ressemblait à une autre qu'il avait connu et cela le mettait de mauvaise humeur (comprendre qu'il s'en est pris une bonne par la personne à laquelle il pense) et de plus, il venait de remarquer que l'endroit où il se trouvait était ... pour le moins craignos.

C'est tout à ses pensées que deux de ses hommes entrèrent. Ils le trouvèrent et semblèrent inquiet de le trouver seul. D'un signe de main, Godeye leur fit signe de prendre un siège à ses côtés. Ses hommes s'assirent et voulurent commander un bon vieux cognac mais se retrouvèrent aussi à devoir commander des bières. C'est donc aussi de mauvaise humeur que les deux hommes firent leurs rapports. Ils racontèrent tout ce qu'il avait appris sur les évènements qui avaient eu lieu : les pirates, le plan de Denzel, l'arrivée impromptue d'un ancien membre de l'invictus, son arrestation, les dégâts, les morts. Les deux derniers intéressait pas les trois hommes mais cela permettait d'enjoliver le récit. Puis, l'un de deux marines prit la parole et posa la question qui lui trottait dans la tête depuis qu'il était entré dans la taverne.

Marine 1 : "Au fait, my lord, ou se trouvent les panthères du vice-amiral ?"

Godeye : "..."

Silence pesant et inquiétant. Les deux marines se turent, leur chef devait être en train de les chercher. Puis, il prit la parole et plus celui-ci parlait et plus les marines devenait inquiet.

Godeye : "Sacrebleu ... Mais qui a osé donner ces vieux à manger à ces pauvres bêtes ? Il ne leur faut que de la viande de qualité pas de cette viande dur et puante. Incroyable. C'est bien ce que je pensais, elles n'en n'ont pas voulu et y a des morceaux partout ... mais c'est dégoutant ... Y a du sang sur leur pelage ... Bordel, ces vieux ne peuvent pas éviter de mettre du sang partout ? Mais que font-elles ? On dirait qu'elles veulent attraper cette personne sur le toit ? Ce visage ... me dit quelque chose ... J'en était sur ... Sergent Kimon. Et voila, qui est en train de jouer avec les bêtes au lieu de faire son travail. Le veinard ... euh ... je veux dire, il mérite une bonne punition ... Il a l'air de bien s'amuser le salaud. J'ai bien envie de jouer au chat, moi aussi ... Comme c'est mignon, cette façon de lui mordiller les mollets l'on pourrait presque croire qu'elles essayent vraiment de le mordre ... AHAHA, il est tombé ... Bon, messieurs, allons jouer. Euh, je veux dire, allons punir le sergent."

A ces mots, il se leva et voulu partir mais le tavernier l'en empêcha.

Tavernier : "Messieurs, votre boisson ... Vous n'avez pas payé .."

Godeye : "Comment osez-vous vous mettre sur mon chemin. Ignoble personnage. Je ne payerais pas pour votre immonde pisse de chat que je n'ai d'ailleurs pas bu mais si je ne paye pas, ce n'est pas parce que j'ai oublié l'argent au camp mais parce que c'est une question de principe."

A ce moment, l'un des ses hommes se mit à vomir après avoir trempé ses lèvres dans sa bière.

Godeye : "Gredin. Alors comme ça, vous avez essayé de m'empoisonner moi et mes hommes. Mais cela, va vous coûter cher, crapule."

Il souleva d'une main le tavernier et le lança contre son bar.

Godeye : "Alors, monsieur l'empoisonneur, on fait moins le malin, n'est-ce pas ? Montrez moi, votre licence de bistro. Allez, plus vite."

Le pauvre homme ne comprenait rien de ce que l'autre lui disait. Il faut dire qu'il était encore étourdi par le coup.

Godeye : "Pas de licence, je m'en doutais... Taverne illégal. Je m'en doutais. Tous s'explique maintenant. Votre sale gueule, celle du lieu, des consommateurs, des filles. Je comprends maintenant. Vous êtes un faux, un bandit. Cela explique le fait que vous n'ayez pas compris que je vous commandais un simple vodka-martini. Vous allez recevoir une sévère punition... Oui, j'ai trouvé... Vous avez de la chance, je suis pressé et d'assez bonne humeur. Je vais donc juste mettre le feu à cette endroit."

Et sous les yeux ébahi et incrédule de tous le monde sauf des deux marines dont l'un trop mal en point pour comprendre et l'autre trop occupé à s'occuper de son ami, Godeye entra dans la réservé d'alcool et referma la porte derrière lui. On entendit des bruits de tonneaux qui se brisent et des liquides qui se répandent. Puis la porte se rouvrit, Godeye en sortit et l'on vit le feu en sortirent de même. Puis le colonel sortit accompagné de ses hommes. Il leur dit de retourner au camp afin que l'on s'occupe du malade. Les deux marines partirent heureux, il n'allait pas voir les panthères et leur journée était terminé. Godeye lui marcha d'un pas en direction de Kimon qui venait d'entrer dans une maison. Kimon avait l’œil, la nourriture qu'il y avait dans cette pièce avait l'air très bonne. Ce brave homme, il pensait aux bêtes. Il n'allait pas le punir finalement. Il allait devoir laisser finir les panthères de manger avant de rejoindre Shinigami à la base de la marine de Logue Town. Mais ne serais-ce pas une bouteille de bourbon prés de Kimon ?


[Vers la base de la marine]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Taverne du Bout du Monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Taverne du Bout du Monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Chamane du bout du monde
» Le champ du bout du monde...~Jarod contre Hades
» -- délai accordé -- Aelenia - Jusqu'au bout du monde
» LES DIX COMMANDEMENTS
» Léonor Fini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En route vers l'aventure ! :: Logue Town-
Sauter vers: