Bienvenue à toi, visiteur(se), si tu ne fais pas encore partie de l'aventure je t'invite alors à nous rejoindre, n'hésite pas à rassembler des informations sur ta future aventure dans notre petit guide :

« A l'aube d'une nouvelle aventure »

Tu y trouveras toutes les informations nécessaire à ta survie sur Grande Line.

Si tu fais déjà partie de l'aventure, je te suggères de reprendre là où tu en étais !

A tout de suite sur les mers de Grand line !


Inspiré de One piece, notre Forum RP t'ouvres ses portes. Pirate, marine, vendeur de ramen, qui que tu sois, oseras tu t'aventurer à travers de nouveaux territoires ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche d'une rouquine -Validée~-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sakata Gintoki

avatar

Féminin Messages : 31

MessageSujet: Fiche d'une rouquine -Validée~-   Mer 29 Déc - 2:21


Orihime Inoue


" Prenez le temps comme il vient, le vent comme il souffle, la femme comme elle est. "





She is a good girl...





>>Nom: Orihime

>>Prénom: Inoue

>>Age: 18 ans et toutes ses dents

>>Équipage:: Indéterminé ~

>>Job: Vagabonde à plein temps et médecin/peintre à ses heures perdues

>>But: Parcourir le monde et le dessiner


>>Thème:

She looks like a tiny angel...



inoue orihime
>>Description Physique:

Orihime a tous ce qu'il faut pour plaire et n'a rien à envier aux filles de son âge au contraire;
Sa fine silhouette élégante et fière est en forme de 8 ce qui est la morphologie la plus féminine pour une femme puisqu'elle se compose de droite épaule, d'une taille serrée et de fermes cuisse se terminant par des pieds traîtres qui n'arrêtent pas de se faire des croche pieds.

Entrons plus en détails et observons le visage de la jeune Inoue; une magnifique chevelure roux éclatant ressemblant tout point au caractère de l'Orihime vif et débordant de vie, elle descend en cascade jusqu'au bas du dos. Une frange est retenue par une barrette bleue en forme d'étoile de cinq branches mais une mèche rebelle pendouille, elle est assez courte pour ne pas gênée la vue de la rouquine. Vint ensuite un front bombée, de fins sourcils roux, de malicieux yeux bleu ciel profonds qui ne vous laissent jamais impassible puisqu'ils changent en fonction de la lumière, un petit nez mutin et des lèvres rosés tirées en un chaleureux sourire.

Des épaules droites, des bras fins mais musclés, des mains délicates qui se changent facilement en poing plus dur que le roc ... l'entrainement de son excentrique de maître a bien porté ses fruits. Un point qui fait rougir la marine c'est bien évidemment sa poitrine, très développée pour son âge faisant tournée la tête de pas mal d'homme dans la rue. Puis se trouve un ventre plat et de fermes cuisses.


inoue orihime
>>Description Psychologique:


Le principal trait de caractère d'Inoue est surement le fait qu'elle est imprévisible.Elle peut faire n'importe quoi et la plupart du temps, c'est des gestes complètement insensés puisqu'elle n'a pas froid aux yeux. Personne ne peut prédire ses pensées comme ses actions.Elle peut passer d'un visage joyeux à un regard assassin, d'une adorable bouille chaleureuse à un visage froid et clos. La demoiselle est bien difficile à cerner et qui plus est, elle est quelqu'un de très impulsif. Critiquez l'un de ses nakamas en face d'elle et vous recevrez un fatal coup de poing dans la figure. Ne faites jamais ce genre de truc devant elle car l'une des choses qu'Orihime ne pardonne pas c'est bien le fait qu'on insulte ses précieux amis et ne croyez pas qu'elle se contenta juste de vous lancer un regard noir ou de rester impassible. Après un premier avertissement, si vous persistez à dire des diffamations sur ses compagnons, vous signez votre arrêt de mort car avant même que vous finissiez vos propos qu'elle vous sautera déjà à la gorge.

..:Mieux vaut se méfier de l'eau qui dort:.. proverbe français

Il ne faut pas lui en vouloir d'être ainsi car elle s'attache rapidement aux gens qu'elle croise.Elle est très sociable et diplomatique du fait qu'elle peut adapter son caractère avec aisance pour faire ami-ami avec vous. Elle peut très bien vous consoler comme elle peut très bien vous détruire moralement. Ne vous fiez surtout pas à son allure de petite fille innocente et sans défense car sous ses traits de rouquine naïve se cache, en plus de sa force et de ses aptitudes au combat, une intelligence au dessus de la moyenne et elle est loin d'être aussi bête qu'elle en a l'aire. Elle une stratège de génie mais elle met son cerveau en mode off la majorité du temps ce qui lui vaut son allure de fille idiote. Elle est aussi irresponsable qu'elle est rusée, ce n'est pas qu'elle ne sait pas en prendre, des responsabilités. Inoue peut très bien se faire obéir et retourner la situation à son avantage mais elle abandonne toujours ses obligations. La jeune fille est trop fainéante pour cela.

..:Pour vivre longtemps, mieux vaut faire le sot:.. proverbe arabe

Elle est très gourmande et mange n'importe quoi de même qu'elle cuisine n'importe quoi aussi. Alors si jamais elle vous invite à diner chez elle, refusez catégoriquement même si la rouquine insiste car vous pourrez bien faire une mauvaise expérience. La cuisine de la jeune femme mélange sucré comme salé et les aliments consistants côtoient leurs congénères les aliments non consistants ce qui donne naissance à un morceau de viande dans une coupe de bana-split épicée et autres plats peu communs. Ses plats représentent bien la personnalité de leur cuisinière,variée, farfelue et hors du communs. Certains sont incroyablement exquis d'autres sont totalement immangeable, tout dépend de l'humeur de celle qui les cuisine qui, je vous le rappelle aussi changeante que la météo.
<
..:Les liens de la gourmandise retiennent plus que tous les autres et l'on prend souvent un mari à l'appât d'une bonne table:.. Robert J. Courtine


She comes from a lovely island and you?



>>Histoire




.:Enfance de princesse:.

Orihime est née sur une île de South Blue comme les autres. Il faisait bon y vivre et tout se passait à merveille. La seule chose qui distinguait cette fameuse île des autres c'est le clan qui la dirigeait. Un clan de guerrier puissant et dont la renommée avait traversée les sept mers. Même si ils étaient justes et aimables, pour une raison ou une autre, ils ne se mélangeaient jamais avec les autres. De ce fait, ils formaient une troupe très fermée. Ce clan répondait au nom d'Orihime. L'orihime était une fleur couleur rouge écarlate. Son pigment est répertorié comme l'un des plus beau du monde. Et c'est ce pigment qu'arboraient les yeux d'un Orihime sous une grande émotion ou un intense combat.

C'est dans la famille principale qu'Inoue vit le monde. Dès son plus jeune âge, elle apprit à se battre et à être élégante. La coutume veut que l’héritier ou l’héritière soit préparé dès son plus jeune âge à prendre la succession. Ce rang privilégié ne déplut pas à la rouquine. Mais elle n’avait pas le droit de quitter ses appartements. Son monde se limitait à son grand frère, sa gouvernante et le paysage qu’elle pouvait apercevoir à travers la fenêtre. Bientôt elle se sentit étouffée et n’arrêtait pas de faire des farces pour se changer les idées. Rien ne l’arrêtait car elle savait très bien qu’à part être grondée et rappelée à l’ordre, elle ne risquait rien du tout.


Elle avait une petite souris qu’elle affectionnait énormément. Elle lui rendait toujours visite le soir car personne, même un animal, ne voulait être enfermée dans une cage dorée comme l’était la jeune fille. Sauf qu’un jour, le petit rongeur dérobait à la règle…


« Ah ! Au secours ! A la vermine ! AU SECOOOUUUURRRSSS ! » Criait la gouvernante, après s’être abritée en hauteur.

« Mais Madame Hanako ! Ce n’est qu’une souris ! Elle ne va pas vous manger ! » Dit Inoue en rigolant.

« Enlevez-moi cette horreur de ma vue ! Vite vite ! »

Orihime ne se fit pas priée, elle prit Mimi dans le creux de sa main et la caressa. Quand soudain, un fringant jeune homme entra.

« Que se passe-t-il ici ? Pourquoi criez-vous ? »

« Que se passe-t-il ? Votre sœur a fait entré un horrible hamster dans la demeure ! Voilà se qu’il se passe ! »


« Ce n’est pas un hamster mais une souris ! Elle s’appelle Mimi et elle ne ferait pas de mal à une mouche ! »

La petite fille avança tendant le rongeur en avant, en direction de Hanako dont les cris redoublaient. Le grand frère se rapprocha de sa sœur et lui fit signe d’arrêter. Il aida ensuite la gouvernante à descendre et essaya du mieux qu’il pouvait de la calmer. Puis il ordonna à un domestique de la conduire à sa chambre et de lui apporter un verre d’eau. Quand ils furent seuls, la rouquine se jetait dans les bras du jeune homme :


« Grand frère Eisuke ! Je suis contente de te revoir ! Ca fait longtemps »

Eisuke caressa momentanément les cheveux d’Inoue puis prit un air sérieux qui, décidément, ne lui allait pas.

« Hime ! Pourquoi as-tu introduit un animal dans la demeure ? Tu sais très bien que Madame Hanako en a horreur ! Tu devrais faire plus attention à sa santé. Elle n’est plus très jeune. »


La concernée arborait un air innocent et répliqua :


« Je te jure Grand frère que je n’y suis pour rien cette fois ! Mimi n’est censée me rendre visite que la nuit, je ne sais pas quelle mouche l’a piqué ! Et puis, c’est pas ma faute si Madame Hanako a peur de chose inoffensif ! »

Eisuke éclata de rire. La petite fille n’avait pas tort et il semblait que pour une fois, tout était arrivé à son insu. Après un semblant serment, ils firent un tour dans le jardin s’assiérent sous un cerisier.


« Dis, grand frère Eisuke. C’est quand la prochaine fois que tu rentres ? »

« Tu es vraiment étonnante. Je viens à peine de rentrer et tu me demandes quand est-ce que je reviendrais. Dois-je en conclure que ma compagnie te déplaît Hime ? »


L’héritière poussa un long soupir et tourna son regard vers les pétales de cerisier. Elle sentait une certaine mélancolie, comme si se fut la dernière fois qu’elle contemplera le paysage avec son compagnon bien aimé.


« C’est pas ça… Ces derniers temps, tu viens de moins en moins me rendre visite. Alors je me demandais, quand est-ce que je pourrais te revoir… »

Eisuke sourit. Mais malgré son sourire, il paraissait triste.


« J’ai beaucoup de travail depuis quelques temps… Mais tu t’inquiètes trop du futur, Hime… Profitons de l’instant présent. »


Ce fut la dernière discussion qu’ils s’échangèrent depuis. Presque 4 mois étaient passés, et Orihime n’avait pas reçu une seule fois la visite de son grand frère. Elle avait l’habitude que ces visites soient espacées mais pour elle, c’en fut trop. Elle était tellement abattue qu’elle avait cessé de faire des farces. Elle n’était plus d’humeur. Sa seule consolation fut Mimi, son amie qui passait de plus en plus souvent chez elle. Hanako aurait bien aimé protester mais voyant la mine inconsolable de sa protégée, elle ferma les yeux sur ses agissements.

Une nuit, elle n’arrivait pas à dormir. Elle était très inquiète. Etait-ce à cause de l’absence d’Eisuke ? Elle-même ne pouvait pas le dire.
Vu qu’elle n’arrivait pas à fermer un seul œil, elle appela une servante. Personne ne venu à sa rencontre. Elle retenta sa chance. Toujours rien. Elle attendit quand même, tout en étant perplexe. Tout à coup, elle fut saisit par une effroyable sensation. Elle avait l’impression d’entendre de millier de cris à l’unisson. Comme si des milliers de gens, sous une torture atroce, agonisaient. Orihime tremblait de toute part. Bientôt, ses jambes ne furent plus capables de la porter et elle tomba. Elle se bouchait les oreilles mais rien n’y faisait. Elle entendait toujours ses hurlements incessants.


« Que… Qu’est-ce qui m’arrive ? Suis-je en train de devenir folle ? »



Si son frère n’avait pas à cet instant prit Orihime dans ses bras, elle aurait sûrement perdu la tête depuis longtemps.


« Ne t’inquiète pas Hime… Je suis là et tout ira bien… »


Inoue reprit ses esprits, elle n’entendait plus ses éclats de voix et considérait, déboussolée, Eisuke. Il prit quelques affaires et la fit sortir des ses appartements.


« Il faut partir, Hime. Tu n’es plus en sécurité ici… »


La petite fille, qui avait 6 ans, n’avait pas tout compris à ce moment là. Tout se bousculait dans sa tête, les cris, l’absence de servantes et la fumée qu’elle avait aperçu au loin. Tout était bien trop vite. Elle fut emmenée dans une grotte.


« Non… grand frère Eisuke.. Ne t’en vas pas s’il te plaît… Reste..»

La rouquine commença à pleurer. Eisuke sortit un mouchoir et lui essuya quelques larmes.


« Ne pleurez pas, Hime-sama. Je dois y aller pour vous… »


Orihime lui coupa la parole sans même entendre la suite :


« Non. Si c’est pour moi, il te suffit juste de rester à mes côtés. Je n’ai besoin de rien d’autre… Il fait si noir ici… J’ai peur… Je ne veux pas rester toute seule… »

« Alors je reviendrais, Hime-sama. Il vous suffit juste de me promettre que quoiqu’il arrive, vous ne bougerez pas de cette grotte. Vous me le promettez ? »


Inoue acquiesça de la tête. Elle ne savait plus quoi dire pour le garder auprès d’elle. Le fait qu’il la vouvoyait signifiait que la situation était grave et qu’il fallait qu’elle agisse en tant qu’adulte.
La petite fille regardait son grand frère s’enfoncer dans les ténèbres. Et elle attendit. Les secondes qui passaient lui semblaient être une éternité. Elle était préoccupée par les événements et Eisuke qui tardait à rentrer…

Enfin, elle aperçut au loin une ombre. La silhouette se rapprochait. Elle voulut courir à sa rencontre mais elle devait honorer sa parole alors elle prit son mal en patience. Ce fut effectivement son grand frère mais il était gravement blessé.


« Grand frère ! Tu es blessé ! Attends je vais te chercher des herbes médicinales. »

Elle se leva mais le blessé la retint :


« Non, Hime-sama. Restez, je dois tous vous révélez. »


Orihime se rassit. Le jeune homme donner l’impression de rendre l’âme d’un moment à l’autre mais elle voulait s’en convaincre du contraire.


« Sachez qu’une lourde malédiction plane sur nous depuis la nuit des temps. Malgré toute notre force, malgré tous nos efforts, nous sommes incapables de protéger qui ce soit. De ce fait, nous ne connaissons que le combat et sommes soit utilisés soit haïs. Mais un devin a prédit, qu’un jour, l’héritier du clan nous libérerait de cette malédiction. Cet héritier c’est vous… »

Inoue ne dit rien. Elle ne comprenait toujours pas où son grand frère voulait en venir.


« Autrefois, j’ai aimé une jeune fille. Elle vous ressemblait beaucoup. Mais elle est morte et je n’ai rien pu faire. J’étais complètement anéanti. Pour moi, rien n’avait plus de sens. C’est à ce moment que vous êtes venue, Hime-sama. Vous m’avez redonnée le sourire et vous m’avez libéré. C’est en paix que je meurs en vous protégeant… »


« Arrête, grand frère Eisuke… Tu parles comme si tu étais sur le point de mourir. Mais c’est faux ? Hein ? Tu ne vas pas me laisser seule ? »

Les yeux de la petite commençaient à remplir de larmes. Ceux d’Eisuke, eux, se fermaient petit à petit.


« Ecoutez-moi, Hime-sama. Je n’ai plus beaucoup de temps… A partir d’aujourd’hui, vous allez devoir affrontez de douloureuses épreuves… »


« Raison de plus pour ne partir… »

« Il ne sera pas rare que vous ayez envie de pleurer… »


« C’est faux, je suis pas une pleurnicheuse… »

« Mais je sais que vous aurez la force de tout surmonter »


« C’est pas vrai, je ne suis pas forte. Mais je serai prête à changer si tu ne me quittes pas… »

« Un jour viendra où vous trouvez des compagnons avec qui vous rirez de bon cœur et avec vous vous sentirez bien… »


« Je te l’ai déjà dit Grand frère Eisuke. Si je t’ai à mes côtés alors je n’ai besoin de rien d’autre… »

« Hime-sama ? »


« Oui grand frère ? »

« Soyez heureuse »


Et il se tut à jamais. Orihime pleura encore plus et le traitait d’idiot. Elle le plaignait de l’avoir laisser seule dans un monde inconnu pour elle. Ensuite, elle appela de son nom mais à présent il était sourd à toutes les voix de la terre, même celle de sa petite sœur qu’il chérissait tant.


.:Nouvelle vie, nouveau départ:.




Rien n’était plus pareil pour Orihime… pour l’île non plus. La protection du clan Orihime disparue, l’état devint instable. Les familles nobles se disputaient le pouvoir. A présent, les gens étaient classés en deux catégories ; Les nobles et les autres. La minorité vivait une vie de luxe pendant que le reste du peuple luttait pour survivre. Fraude, fusillade et meurtre étaient au rendez-vous.
Quant à Inoue, elle faisait du mieux qu’elle pouvait. Elle subsistait en fouillant les cadavres.
Et elle passait son temps à s’entraîner car elle savait que personne ne pouvait la protéger des bandits à part elle-même.
Elle découvrit sa passion pour la médecine en rencontrant Isaleen qui allait être son maître.

C’était le jour d’anniversaire de la mort du clan Orihime, la rouquine allait poser des fleurs sur un petit autel qu’elle avait elle-même fabriqué en la mémoire de sa famille. Elle rencontra en chemin deux bandits saisissant un petit garçon. Elle passait près d’eux sans leurs prêter attention mais l’un des deux hommes l’interpella :


« Mais c’est qu’on a de la chance aujourd’hui ! On devrait gagner un bon paquetol avec ces deux bambins au marché noir ! »


« Tu croyais t’en tiré indemne hein ? Je suis que t’as peur maintenant. »


La petite fille resta muette. Pendant que l’autre enfant montrait des signes d’anxiété, elle, regardait ces deux ravisseurs dans les yeux, impassible.
Devant ce regard imperturbable, les deux criminelles commençaient à se sentir de plus en plus mal à l’aise. Le silence leur semblait pesant alors l’un d’entre eux parla pour se rassurer :


« T’as perdu la langue c’est ç a ? En même temps, ta vie sera un enfer dès que tu deviendras une esclave. »


Et ils éclatèrent de rire. Inoue en profita pour envoyer les fleurs dans leurs bouches grandes ouvertes. Cela leur déplut fortement et ils s’apprêtèrent à la frapper mais ses paroles les firent renoncer :


« Au lieu de battre une petite fille sans défense, vous ferez mieux de vous préoccupez de votre vie en danger. Les fleurs que vous avez dans la bouche ont un poison mortel et avant de mourir, vous souffrirez atrocement pendant 5 heures… »

Les deux hommes se regardèrent intrigués, puis ils supplièrent à genoux la petite fille de les aider. Elle regardait cette scène amusée. Dire que deux minutes plutôt, ils étaient prêts à la vendre comme esclave ! Après s’être assurée qu’ils étaient sincères, elle décida à répondre :


« Comme je suis gentille, je veux bien vous dire comment vous désintoxiquez… Il suffit de courir sans arrêt pendant 2 heures, le poison s’évacuera quand vous transpirerez. Vous ferez mieux de commencer dès maintenant ! »

Aussitôt dit, les deux idiots s’en allèrent en courant. Inoue éclata de rire. Le garçon lui, resta perplexe…Il demandait le motif de son amusement. Elle répondit que le poison se trouvait dans les racines et non dans la tige.


« Merci beaucoup de m’avoir sauvé. Sans toi, je ne sais pas ce que j’aurais fait. »



« Pas la peine de me remercier. Si ils ne m’avaient pas arrêté, j’aurais tout simplement continué mon chemin sans lever le petit doigt! »

Le garçon resta silencieux. Il ne savait pas du tout quoi répondre à une telle remarque. Il avait entendu parler que sur l’île, c’était chacun pour soit mais il n’avait jamais imaginé que c’était à ce point. Orihime, elle, le regardait. Il n’avait l’air ni d’un pauvre ni d’un noble. Elle en déduit qu’il n’était pas de l’île.
Pendant son observation, Inoue remarqua qu’une présence se dirigeait vers eux. Elle pensait d’abords que c’était les deux idiots qu’elle avait berné. Mais ce fut une autre personne. En effet, à peine eut-elle le temps de réfléchir qu’une jeune femme sortit des buissons. Elle avait dans la trentaine et tenait sa chevelure noire d’ébène attachée par une queue de cheval. La jeune inconnu se précipitait sur le mystérieux et l’envoya baladé sur un arbre de l’autre côté.


« Reona! Je me suis faite un sang d’encre! Gronda-t-elle, qu’est-ce que je t’as dit à propos de tes missions d’exploration seul? À croire que tu m’écoutes jamais quand je parle! Et si un bandit t’avait enlevé? T’es vraiment irrécupérable! »


Reona ne put rien dire. Il était sonné sous le coup du choc et n’entendait rien du tout. La rouquine regarda la jeune femme. Elle était très étonnée de sa force. L’inconnue n’avait pas l’air si costaude que ça pourtant.


« Hé la folle! Apprend-moi à me battre! »

« Hein? Comment elle m’a appelle la tignasse d’orange? »


La ‘’ folle ‘’ paraissait irrité de la façon dont ’’tignasse d’orange ‘’ l’avait appelé. Après quelques efforts superflues, Inoue se remémora le bon moyen pour demander une faveur. Elle se pencha légèrement et retenta sa chance:


« Veuillez m’excuser, je vais reformuler. Auriez-vous l’extrême gentillesse de me prendre comme disciple, honorable maître? »

La concernée, plus énervée que jamais, asséna un coup de poing magistral sur la tête de la petite rouquine.


« Tu me traites de veille maintenant?! Non mais tu te fous de ma gueule? »


C’est ainsi qu’Orihime fit la connaissance d’Isaleen son maître et Reona son meilleur ami.
Peu à peu, Inoue sortit de sa coquille, augmenta en force et devenu ce qu’elle est aujourd’hui.



She knows how to defend herself...




inoue orihime
>>Fruit du démon -jap-: Eki Eki no mii

>>Fruit du démon -fr-: Le fruit des liquides

>>Type-: Paramécia

>>Pouvoir-:
Eki eki no mi permet au maudit de contrôler tous les liquides mise à part l'eau de mer. Mais ils doivent être à porter de l'utilisateur et doivent être accessibles. Par exemple, Inoue ne peut contrôler l’eau d’une bouteille fermée à plus de six mètres. Plus la quantité de liquide est importante, moins il est facile de le manipuler. Le poids aussi a un impact important sur la manipulation. Deux litres d’eau ne se contrôlent pas de la même manière que deux litres d’huile.
La rouquine est encore au stade où elle doit utiliser ses mains pour contrôler son pouvoir. Elle peut aussi le faire sans bouger mais tout ce qu’elle faire pour le moment, c’est de déplacer une modeste flaque d’eau de quelques petits -mais alors là tout petits- mètres. Donc niveau effet de surprise, c’est raté. La portée de son attaques est de six mètres. Plus le liquide s’éloigne de la rouquine, plus elle a de mal à le maîtriser. Le nombre de litres que la jeune fille peut contrôler varie entre quatre et sept litres, tout dépend du poids. Elle a encore beaucoup de lacunes à dompter ce don correctement.

>>Technique:

.:Barrière aqueuse حاجب مائِيّ:.

Orihime forme une barrière d’eau tourbillonnante autour de son corps. Elle l’utilise surtout pour arrêter des projectiles comme des couteaux lancés ou des balles de fusils -pas toutes- par exemple.

.:Le tentacule المِجَس :.

Orihime donne au liquide la forme d’un tentacule et l’utilise pour attaquer. Ca fait le même effet qu’un fouet.


.:Prison aqueuse مائِيّ حَبْس :.

Orihime enferme son adversaire dans une boule d’eau. Le prisonnier ne peut plus bougé mais tant qu’il ne sera pas libéré, Inoue ne pourra contrôler aucun liquide. Très efficace contre les maudits mais il laisse la rouquine sans défense.

.:Poupée de sang دمية دموية :.

Orihime contrôle le sang à travers le corps de son adversaire. Mais, elle doit d’abords blesser une partie de son corps. Plus la blessure est grande, plus la manipulation est plus ou moins totale mais ça ne concerne que le membre/partie injurié. Ca sert à rien de coupé le nerf conducteur du flux nerveux, le membre touché sera perdu à vie et c’est inutile puisque c’est le sang qui est maîtrisé.
Inoue n’aime pas cette technique, elle ne l’utilisera qu’en cas désespéré.



She has a strange cat...





inoue orihime
>Prénom Happy

>>Age-: 4 ans

>>Race: Exceed

>>Thème:

>>Description physique et morale:
Happy est une sorte de chat céleste. Orihime l’acheté quand il était encore dans son œuf. Elle a cru y trouvé un dragon en voyant la marque dessinée sur la coquille. Après trois mois de couvade, Happy était né. C’est un chat bleu au pelage doux et au ventre tout blanc. Il a une paire d’ailes dont il se sert pour voler et ne peut transporter qu’une seule personne. Il est très mignon et sait parler. Il lui arrive de dire « Aye! » et ça le rend encore plus chou. Il a de grands yeux marrons, des petites oreilles pointues et un petit nez noir bordé de fine moustache. Happy porte un sac vert et il y met la plupart du temps du poisson, aliment dont il raffole. Il y a aussi deux bouteilles d’huiles et deux bouteilles d’eau de rechange.

Il est tout le temps avec Orihime et malgré qu’il soit doté de parole, personne ne veut de lui. Les gens le trouvent soit trop bizarre soit trop impertinent. Le chat est un peu surprotégé par sa maîtresse mais il ne le prend pas trop mal. Il aime bien taquiner les humains et se moquer d’eux même si il ne les détestent pas particulièrement. Il est peureux et un tantinet lâche mais cela ne l’empêche pas de porter secours à la rouquine quand elle n’en a besoin. Il y a une véritable complicité entre ces deux-là et sont tout aussi naïfs l’un que l’autre.




Dernière édition par Orihime Inoue le Lun 10 Jan - 11:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakata Gintoki

avatar

Féminin Messages : 31

MessageSujet: Re: Fiche d'une rouquine -Validée~-   Sam 8 Jan - 20:27

Oyez oyez! Cher staff! Je poste pour vous signaler que j'ai fini ma préz! Si quelqu'un avait l'amabilité de valider, ça serait pas de refus~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Ryûken ¤

avatar

Masculin Messages : 63
Age : 30
Localisation : Sur la liste de vos ennemis.

123
PV:
100/100  (100/100)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière: Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Fiche d'une rouquine -Validée~-   Sam 8 Jan - 20:33

Tu as fini ! =D


Je veux lire la suite de ta fiche ! Vite ! =D

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Ryûken ¤

avatar

Masculin Messages : 63
Age : 30
Localisation : Sur la liste de vos ennemis.

123
PV:
100/100  (100/100)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière: Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Fiche d'une rouquine -Validée~-   Sam 8 Jan - 21:46

DOUBLE POSTE !

Parce que tu le vaux bien. ^^


Fiche magnifique, vraiment.
Surtout avec la musique de Fruit Basket en fond. TT_TT

M'enfin au bout d'un moment, ça devient quand même dépressif, surtout la deuxième. silent

Je trouve que c'est un perso très intéressant, mais la coupure à la fin de l'histoire fait vraiment mal. =$


Bref, vivement que tu sois validée que l'on puisse RP ensemble. ^^



[MODE DÉMON ACTIVÉ :]Vivement que je choppe un de ces admins et que je le torture jusqu'à ce qu'il te valide.[MODE DÉMON DÉSACTIVÉ.]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Vermillon*
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Messages : 207

MessageSujet: Re: Fiche d'une rouquine -Validée~-   Sam 8 Jan - 23:01

Belle fiche.

Le seul hic qui ne me fait pas valider ta fiche est :

Citation :
.:Poupée de sang دمية دموية :.
Orihime contrôle le sang à travers le corps de son adversaire. Mais, elle doit d’abords blesser une partie de son corps. Plus la blessure est grande, plus la manipulation est plus ou moins totale mais ça ne concerne que le membre/partie injurié. Ca sert à rien de coupé le nerf conducteur du flux nerveux, le membre touché sera perdu à vie et c’est inutile puisque c’est le sang qui est maîtrisé.
Inoue n’aime pas cette technique, elle ne l’utilisera qu’en cas désespéré.

Je trouve ça un peu trop ultime. Perdre le membre à vie ne m'enchante guère.
Je vois le truc, tu contrôle le sang afin d'en faire une sorte de marionnette.
D'ailleurs sache que mon personnage va aborder le thème du marionnettiste mais bien différemment.

Donc je suis d'accord avec cette technique mais seulement si ce n'est que temporaire, te demande beaucoup d'efforts et que la victime puisse retrouver l'usage de ses membres.

PS : Veux tu que je déplace ta fiche dans la section "Autres"?.





_________________


Petit pimousse à la framboise ne constitue pas une insulte passible de sanctions aux yeux de la charte.
Si vous l'aviez lue, et bien vous le sauriez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Ryûken ¤

avatar

Masculin Messages : 63
Age : 30
Localisation : Sur la liste de vos ennemis.

123
PV:
100/100  (100/100)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière: Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Fiche d'une rouquine -Validée~-   Dim 9 Jan - 8:08

J'attendais pire commentaire sur cette technique. ^^


Mais lis bien ce qu'elle a marquée :

Citation :
.:Poupée de sang دمية دموية :.
Orihime contrôle le sang à travers le corps de son adversaire. Mais, elle doit d’abords blesser une partie de son corps. Plus la blessure est grande, plus la manipulation est plus ou moins totale mais ça ne concerne que le membre/partie injurié. Ca sert à rien de coupé le nerf conducteur du flux nerveux, le membre touché sera perdu à vie et c’est inutile puisque c’est le sang qui est maîtrisé.
Inoue n’aime pas cette technique, elle ne l’utilisera qu’en cas désespéré.


En clair : Face à un contrôle via une blesse qui fait perdre le contrôle d'un membre, on aurait tendance à s'auto-mutiler pour faire disparaître le contrôle. Mais si l'on touche un nerf, celui-ci ne se réparera jamais, c'est ce qu'il en est IRL. Elle ne veut pas dire que sa technique est éternelle, juste que couper ses nerfs ne marchent pas pour l'annuler au contraire ça nous fait perdre des membres.
On reconnait là celle qui veut devenir neurologue. ^^


Alors d'après ce que je comprend sur sa maîtrise :
- C'est le sang autour d'où elle a fait une blessure qui est manipulé.
- Plus la blessure est importante plus la quantité de sang manipulée est donc grande.
- La manipulation ne concerne qu'un membre (celui blessé) par tout le corps. (D'où l'information sur les nerfs.)
- Niveau restriction : (A mon avis.)
--- Je pense que lorsqu'elle relâche le contrôle, il faudra surement qu'elle le reprenne à zéro. En gros : soit le re-blessé, soit mettre sa maîtrise (un de ses liquides ou sa main par exemple) en contact avec l'ancienne blessure.
--- Le contrôle dure le temps habituel de ses contrôles : tant qu'elle est concentrée.
--- Niveau concentration cela dépendra d'abord de la quantité de sang qu'elle contrôlera, il est plus difficile que l'eau à manipuler vu que c'est un liquide "vivant" et "lourd".


Voici mon avis lorsque j'ai lu ses techniques, mais c'est vrai que à par "blesser" on ne sait pas si elle peut reprendre le contrôle d'une personne déjà blessée. ^^
Un point qui aurait été intéressant de préciser. ^^

Du la même façon, est ce que la maîtrise de son propre sang ou d'un allier peut être utiliser à d'autres fins ?
Voilà une autre chose intéressante. (Ex : plus d'eau, urgence, utiliser son propre sang comme arme ; un allier est blessé, forcer le sang à ne plus couler ; etc...)

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakata Gintoki

avatar

Féminin Messages : 31

MessageSujet: Re: Fiche d'une rouquine -Validée~-   Dim 9 Jan - 14:05

Merci à tout les deux ^^
Pour les techniques, tout à été dit.
Oui, elle peut reprendre le contrôle de quelqu'un blessé, tant que l’hémorragie n'est pas stoppée et tant que la blessure n'est pas couverte et qu'elle n'a pas cicatrisé. Dans le dernier cas, il lui suffirait de mouiller la blessure pour reprendre le contrôle -pour la blessure cicatrisée, si elle est profonde ou date moins de deux jours, c'est possible car c'est la durée minimum pour que la peau se reconstruise-
Elle peut aussi arrêter les hémorragies d'un allié blessé, mais ça ne marche que sur une seule personne et pendant ce laps de temps, elle ne peut plus utiliser son pouvoir - un peu comme la prison aqueuse-
Elle ne peut pas contrôler son propre sang, puisqu'il est inaccessible. Pour cela, il faudrait d'abord qu'elle s'auto-mutile et ça, c'est pas son genre xD!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 29

MessageSujet: Re: Fiche d'une rouquine -Validée~-   Lun 10 Jan - 0:08

Je vois que de l'encre à coulé ici !

Désolé de ne pas être plus réactif, j'ai pas lu toute ta fiche juste les grandes lignes.

Déjà, belle fiche, même si le orange....ça encule les yeux...

Sinon rien de bien hard-core niveau technique, manipulation des liquides, pourquoi pas...Le truc avec le sang si j'ai bien compris c'est en cas de dernier recours, ça a pas l'air d'être son genre de faire ce genre de truc, mais, hum, j'imagine que tu contrôle juste une partie du corps de ta cible et pas tout, tu peux aussi le vider de son sang....
. Moi aussi je suis sceptique sur une telle capacité, mais bon on va te faire confiance et compter sur ton fair-play.

donc pour moi tu es validé sauf si les autres admin sont contre.

Edit: Ryu on sait que les filles te rendent fous mais arrête de faire notre taf....

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Vermillon*
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Messages : 207

MessageSujet: Re: Fiche d'une rouquine -Validée~-   Lun 10 Jan - 11:33

Rien à ajouter à ce qu'a dis Raiden.

J'avais pas compris la technique comme ca. En lisant j'avais compris qu'une fois le membre contrôlé, par la suite il était perdu à vie. Genre le bras pourrissait ou un truc du genre.

Validé.

_________________


Petit pimousse à la framboise ne constitue pas une insulte passible de sanctions aux yeux de la charte.
Si vous l'aviez lue, et bien vous le sauriez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakata Gintoki

avatar

Féminin Messages : 31

MessageSujet: Re: Fiche d'une rouquine -Validée~-   Lun 10 Jan - 13:28

Vous inquiétez pas! cette technique est un peu "de la mort qui tue" mais elle suit des ciritères très strictes se basant sur les connaissances de la médecine moderne donc peu de chance de faire de gorsbilliseme ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche d'une rouquine -Validée~-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche d'une rouquine -Validée~-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Fubuki [validé]
» Fiche technique ▬ Atlas [validé]
» Fiche de Brian Kinney [Validée]
» Kupendo fiche de présentation (Validé)
» Sigrid, la fille de Bard [fiche validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Instruments de Navigation :: Fiches Personnage :: Fiche pirates-
Sauter vers: