Bienvenue à toi, visiteur(se), si tu ne fais pas encore partie de l'aventure je t'invite alors à nous rejoindre, n'hésite pas à rassembler des informations sur ta future aventure dans notre petit guide :

« A l'aube d'une nouvelle aventure »

Tu y trouveras toutes les informations nécessaire à ta survie sur Grande Line.

Si tu fais déjà partie de l'aventure, je te suggères de reprendre là où tu en étais !

A tout de suite sur les mers de Grand line !


Inspiré de One piece, notre Forum RP t'ouvres ses portes. Pirate, marine, vendeur de ramen, qui que tu sois, oseras tu t'aventurer à travers de nouveaux territoires ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Port

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 11:25

Twice se sentit très mal à l'aise en entendant le mot " exécuter " trop proche de " explosifs ", elle en perdit même l'appétit. Sentant qu'elle était aussi suspecté et qu'elle devait fournir tout de même une explication à sa présence toute proche de l'explosion, elle commenca à chercher ce qu'elle allait dire. Et étant très mauvaise menteuse, elle ne trouva pas vraiment d'explication autre que la vérité, puisque le regard des gens braqué sur elle quelques instants auparavant en disait long sur sa culpabilité.
Et vous mademoiselle vous prenez la même chose où vous avez une envie particulière. Et pour la place vous préférez manger seule ? Sur une table ou au bar ?
Ces paroles la sortirent quelques instant de sa reflexion et elle s'empressa de répondre :
" ah ... comme vous voulez ca m'est égal ... "
et puis elle se remit à chercher comment elle allait pouvoir expliquer qu'elle avait tout fait exploser même si il n'y avait pas eu de blessés, cela pouvait quand même être considéré comme un acte terroriste. De plus, pour l'instant c'était quelqu'un qui n'avait rien fait qui était principalement soupçonné, ce qui la mit encore plus mal à l'aise du fait que c'était tout de même sa faute et qu'il était embarqué là dedans. La jeune fille baissa la tête et puis dit :
" euh ... je suis désolée ... c'est moi qui est ... declenchée ca . "
Elle commenca à chercher ces mots et comprenant qu'elle risquait rapidement de voir ses jours raccourcis, elle se dépécha de finir d'expliquer en parlant très rapidement :
" mais je ne l'ai pas fait exprès. Je marchais et j'ai foncé dans ce monsieur, au passage je suis encore désolée, je suis tombée et comme je suis chimiste, je transporte toutes sortes de produits et quand je suis tombée celui ci a taper dans le tonneau et à exploser ! mais ce n'était pas du tout intentionnel ! "
Elle avait finit sa phrase en paniquant. Bon maintenant qu'elle venait d'avouer ce qu'elle avait fait elle ne s'attendait pas à repartir saine et sauve. Elle pensait que dire la vérité maintenant serait plus sur pour elle que si ils le découvraient par eux mêmes.Elle déglutit difficilement et regarda les trois individus en se demandant si elle allait finir sa vie maintenant ou pas. Un gros doute survint alors, et si jamais ils connaissaient le professeur Stenson, il ne leur faudrait pas longtemps pour comprendre le lien qu'ils avaient surtout si elle devait leur dire son nom. Et là les ennuis risqueraient d'être pires ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 12:28

Citation :
" ah ... comme vous voulez ca m'est égal ... "

Cette jeune femme avait l'air vraiment préoccupée, Sanjirô lui fit un sourire rassurant et décida de lui laisser les deux possibilité. Sanjirô décida de partir sur une des nombreuses soupes traditionnelles Kukichi. C'était le mieux qu'il pouvait faire avec les ingrédients qu'il avait, la soupe était une soupe complète, il lui fallait des tomates, de l’échalote, de la semoule, et d'autres ingrédients. Compter la suite de la recette serais long et fastidieux, passons donc sur les détails et disons seulement que Sanjirô s'afférait en cuisine, gérant trois front à la fois. Tout en cuisinant il observait ce qu'il se passait :

Citation :
" euh ... je suis désolée ... c'est moi qui est ... declenchée ca . "

Sanjirô guetta la réaction des Marines et surtout se demanda de quoi on parlait. En tout cas cette jeune fille était apparemment la cause de l'explosion, mais en tant que témoin direct Sanjirô pourrait jurer que ce n'était pas volontaire. D'ailleurs il se demandait comment il aurait pu faire.

Citation :
" mais je ne l'ai pas fait exprès. Je marchais et j'ai foncé dans ce monsieur, au passage je suis encore désolée, je suis tombée et comme je suis chimiste, je transporte toutes sortes de produits et quand je suis tombée celui ci a taper dans le tonneau et à exploser ! mais ce n'était pas du tout intentionnel ! "

"Aaaaaah !"

Il n'avait pas pu s'en empêcher. Il s'excusa donc envers ses clients.

"Non mais parce qu'en fait... Oh et puis rien faites comme si j'avais rien dit."

Il avait fini sa préparation et mit la soupe à chauffer. Il alla donc en bon serveur pour leur servir du cola.

"Désolé j'ai que ça. De toute façon les Marines sont pas censé ne pas boire d'alcool en service, non ?"

Il en posa un devant la jeune femme

"Et pour vous je suis désolé j'ai rien d'autre."

Elle avait l'air un peu paniquée et elle lui fit de la peine. C'est vrai que le second Marine, celui qui semblait être le chef, était un peu effrayant. En y repensant il avait même parlé d’exécution.

"Dites vous allez pas l’exécuter quand même ?"

Ça aussi ça lui avait échappé, il avait peut être pris d'affection la jeune femme. En tout cas à son sens elle avait pas l'air d'une terroriste mais plutôt l'air effrayée. C'était peut être une terroriste très forte en dissimulation. Enfin bref ça en tout cas son sort l'intéressait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanami
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin Messages : 76
Localisation : En mer.

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 12:36

Un indigène et une andouille. C'était les identités des terroristes qui occupaient les marines depuis maintenant dix bonnes minutes.
Les deux fauteurs de troubles ne semblaient pas particulièrement stressés par les fusils des marines qui les visaient depuis maintenant un bon moment. Au contraire, les suspect se mirent carrément a table. Plus étrange encore, les deux officiers de la marine les rejoignirent. C'était une scène plutôt inhabituelle. Un stand venait d’apparaitre au milieu d'une rue du port, sa clientèle était pour le moins diversifiée et le tout était entouré de marines armés.

Ayanami qui ne comptait pas vraiment manger pour l'instant, laissa le choix de la commande a Denzel, la jeune femme en fit de même. Pour un restaurant ambulant le service qu'offrait le cuistot était plutôt bon, ils ont eu droit a une table, a des couverts et même a une nappe!

Pendant la préparation des plats le jeune cuistot leur raconta plus ou moins ses origines. Cela simplifiait les choses. Il s'adressa a Sanjiro.


Ayanami: '' Si vous êtes en effet celui que vous me dites alors ça sera facile de vérifier tout ça. Il me faut juste votre nom complet et vos papiers. ''

Quand le cuistot ambulant lui donna les information nécessaires, Ayanami envoya un soldat a la pâtisserie indiquée par Sanjiro. Ce même soldat revint quelques minutes plus tard pour confirmer les dires du jeune homme.
Entre temps la demoiselle avait avoué être a l'origine de l'explosion. Elle avait bien insisté sur le fait qu'il s'agissait d'un accident, ce qui au final paraissait assez vraisemblable. Elle semblait assez timide et tête en l'air, Sanjiro lui n'avait aucune raison de faire sauter quoi que ce soit, il était bel et bien cuistot a Logue Town. Pas exactement le profil d'une paire de terroristes...
La méfiance a leur égard diminua mais resta subtilement présente.

Le gros de l’intérêt se portait désormais sur la fille a la chevelure bleue, qui contrairement a Sanjiro n'avait pas encore fait ses preuves et demeurait un personnage assez louche. Ayanami l'invita a se joindre a leur table a fin qu'ils puissent mieux discuter.


Ayanami: '' Vous êtes donc une chimiste? Intéressant... Il me faut également votre nom complet et vos papiers. Sinon pourquoi ne pas faire comme ce jeune homme et nous faire une démonstration de vos talents? En fonction des résultats que vous nous présenteriez on décidera sur la véracité de votre histoire. Peut être même que j'aurais du travail pour vous si cela vous intéresse.

Dans tous les cas, sachez que peu importe l'issue de notre rencontre, vous serez surveillés pendant plusieurs jours afin que l'on soit absolument surs que vous n’êtes pas des malfaiteurs. ''




Dernière édition par Ayanami le Ven 12 Aoû - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 13:59

Twice remercia le jeune cuisinier avec un léger sourire et se tourna vers l'homme qui l'avait interrogé. A vrai dire, il lui faisait peur et donc elle sentait qu'il valait peut être mieux qu'elle se dépèche. Du coup, elle se dépécha de dire son nom, toujours avec la crainte d'être associée avec une certaine personne.
" euh ... je m'appelle Twice Stenson "

Une phrase qu'il avait dit l'interpella

Sinon pourquoi ne pas faire comme ce jeune homme et nous faire une démonstration de vos talents?

Geuh .... C'était peut être pas vraiment une bonne idée. Qu'est ce qu'il voulait ? Qu'elle fasse sauter la moitié du port ? Oh bah là il n'y aurait aucun problème mais pour le coup ce serait vraiment du terrorisme. Et puis avouer qu'elle souffrait d'une pyromanie axée sur tout ce qui a tendance a faire beaucoup de bruit n'est peut être pas très conseillé, ca ferais d'elle un danger potentiel ... même si elle l'est déja. La jeune fille répondit finalement d'une voix mal assurée

" oui ... mais vous voulez que je fasse quoi ? Je pourrais faire exploser la moitié du port mais ... je doute que ce soit ce que vous voulez ... "

La jeune fille regarda ce qu'elle avait sur elle: ca devait être juste assez pour faire de la donarite. Ouais mais hors de question de faire ca : il aurait fallut créer de la nitroglycérine sauf qu'il y a une différence entre pyroman et suicidaire. Faire une nitratation de glycérine est trop dangereux pour être fait n'importe où, il faut une certaine température et si on la dépasse bah boum ! Twice souffla et finit par disposer ce qu'elle avait sur la table en observant bien ce qu'elle pourrait faire.

* mais dans quelle situation je me suis encore fourrée ?! *

Elle avait le don de se mettre dans de drôles de situations, c'était bien la première fois qu'on lui demandait de montrer ce qu'elle savait faire, d'ordinaire on lui suppliait justement de ne pas le faire: Twice s'était spécialisée dans les explosifs alors elle était incapable de faire autre chose que quelque chose d'offensif et de dangereux. Elle s'appuya machinalement sur la table en cherchant ce qu'elle pourrait faire, l'ennui c'est qu'elle n'avait pas de matériel suffisant pour faire quoi que ce soit. A part faire des flammes bleues avec du cuivre, elle ne pouvait pas faire enormément de choses. Twice repensa a ce que son interlocuteur lui avait dit puis demanda :

" C'est quoi ce travail dont vous m'avez parlé ? "

Un travail ? Pour une chimiste maladroite qui fait tout exploser ? Cela l'intriguait. Et puis que pouvait elle faire pour l'instant ... Elle ajouta un peu plus tard :

" je pense que ca va m'être difficile de vous montrer quoi que ce soit ... a vrai dire j'ai un ... "

Oups ! Elle allait dire qu'elle avait un problème d'ordre explosif. Peut être vallait il mieux eviter ce sujet. Ce serait une explication a tout ceci mais non ! Evitons quand même ce sujet. Elle chercha rapidement ce qu'elle allait dire puis essaya de se rattraper

" je n'ai que de quoi faire ... , elle s'arréta un court instant, ... un fumigène ou quelque chose de ce genre "

Elle s'était assurée qu'elle pouvait vraiment en faire un avant de finir sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanami
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin Messages : 76
Localisation : En mer.

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 16:18

Twice Stenson... Le nom de Stenson lui disait quelque chose mais il ne pouvait pas mettre le doigt dessus... un ancien marine peut être?

Sanjiro: "Dites vous allez pas l’exécuter quand même ?"

Visiblement le jeune homme n'avait aucune idée de qui était son interlocuteur. Il passait trop de temps enfermé dans sa cuisine sans doutes. Ayanami se demandait si il ne vaudrait pas mieux les tuer tous les deux sur le champ et en finir avec cette histoire. Cependant la fille pourrait être utile. Il fallait trouver un moyen pour jauger son potentiel.

Ayanami: '' Non vous semblez être innocents pour l'instant. Vous monsieur vous été libre de partir quand bon vous semble. Cependant, comme promis vous serez suivi et surveillé pour les mois a venir. Ne vous inquiétez pas, les marines ne se mêleront pas de vos affaires a moins que vous fassiez... je sais pas... exploser quelque chose peut être, ou que vous tentez de les semer. ''

Pendant ce temps Twice avait pensé a sa proposition, elle demeurait toutefois perplexe sur la nature de la démonstration qu'elle devait faire.

Twice: " oui ... mais vous voulez que je fasse quoi ? Je pourrais faire exploser la moitié du port mais ... je doute que ce soit ce que vous voulez ... "

Sa phrase piqua l’intérêt de l'officier, faut croire qu'il y avait dedans tous les mots clés pour y arriver: exploser..moitié...port. Si la gamine était vraiment capable de faire un tel exploit, alors elle lui serait très utile. Mais comment voir si ce qu'elle disait était vrai sans faire sauter le port en question? Il s'agissait dans endroit historique et donc irremplaçable, si il lui arrivait quelque chose le GM allait se plaindre. En plus il venait d'y apporter des hommes et des provisions, c'était quand même pas pour les massacrer lui même.

Ayanami: '' Vous n'avez pas tort, ça serait fâcheux. Pourtant c'est bien ce genre de résultat qui m'intéresse. Voyons... A la place qu'avez vous a me dire sur ceci? ''

Klein prit une des serviettes en papier de la table, sortit un stylo de sa poche et fit quelque gribouillis sur le papier avant de le passer avec le stylo a la chimiste. Il s'agissait d'opérations impliquant des formules chimiques. Le calcul demandé n'était pas a la porté de tout le monde, il fallait bien des études supérieures. Ceci dis, tout chimiste qui se respecte devrait être capable de résoudre ce problème sans aucun problème. Après tout l'officier n'avait rien des connaissances d'un chimiste et il n'avait que les connaissances acquises dans l'école de la marine sur ce domaine. Le problème qu'il venait de lui passer était basé sur des bribes de souvenirs de ces cours de chimie. Si Twice avait une once de chimiste en elle, elle devrait pouvoir le résoudre les yeux fermés.

Twice: " C'est quoi ce travail dont vous m'avez parlé ? "

Ayanami: '' J'ai besoin d'un expert en matière explosives dans mon équipage. Capable de produire des bombes déjà existantes mais aussi d'en créer des nouvelles. Si il y a possibilité de désarmement de bombes ennemies c'est encore mieux. Sinon toute sorte d'innovation qui pourrait être utile a la marine est la bienvenue et nous avons besoin dans l'équipage de quelqu'un qui sait différencier le sucre de la poudre a canons. Les connaissances en chimie peuvent être utiles. Si tu me prouve que tu es capable d'accomplir ces fonctions alors je t'offre le contrat suivant:

Tu auras:
- un salaire de 10 000 berries par moi.
- des installations propices au développement de la science.
- tout le matériel et les ingrédients que tu voudras, payés par la marine (tant que le prix et la rareté restent raisonnables).
-une chambre personnelle lors des voyages en bateaux (quand cela est possible).
- tes frais d'hébergement et de transport/voyage lors des missions seront payés également par la marine.
- la protection de la marine.
- la possibilité d'exercer ta science sans avoir d'embrouilles avec la loi ou les autorités.
- d'autres avantages.

Les contraintes:
- pas de vacances.
- possibilité d’être toujours en mission (dangereuse).
- tu fera partie des Takayami Law (mon équipage) et sera obligée de nous suivre.
- tu devra obéir aux ordres.
- il faudra que tu nous montre régulièrement des progrès dans tes travaux ou des produits finis.
- et bien d'autres que tu découvrira en temps et en heure.

Qu'en pense tu?

Dans tous les cas je t'en prie, montre nous ton fumigène. ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 21:40

Citation :
Ayanami: '' Non vous semblez être innocents pour l'instant. Vous monsieur vous été libre de partir quand bon vous semble. Cependant, comme promis vous serez suivi et surveillé pour les mois a venir. Ne vous inquiétez pas, les marines ne se mêleront pas de vos affaires a moins que vous fassiez... je sais pas... exploser quelque chose peut être, ou que vous tentez de les semer. ''

Pour la première fois Sanjirô eu l'air contrarier, l'idée ne lui plaisait pas, mais la soupe était pratiquement prête, Sanjirô allait donc devoir quitter un temps ses clients pour effectuer les dernières touches et assaisonnement. Sa soupe sans entrer dans les détails était notamment agrémenter de généreux morceau de viande. Il servit trois bols et continuait d'écouter ce qui se passait à table. Il prit un plateau et plaça les bols stratégiquement et les apporta. Il les avait servit à la perfection et les apporta aux "clients". Une fois les trois bols posé (il avait commencer par la fille) il s'adressa au chef effrayant :

"Dites j'ai pas pu m'empêcher d'écouter ce que vous disiez, moi même je cherche du travail et bon quitte à être suivi par la Marine autant bosser avec vous. Donc sur votre bateau y aurait une place pour un cuistot ? Je sais me battre et comme vous allez pouvoir goûter je me débrouille plutôt pas mal en cuisine."

Il retourna prendre un Cola et une chaise et s'assit au cotés de la jeune femme. Il ne savait pas pourquoi il voulait s'engager sur le bateau de ce type. Enfin si l'homme l'intéressait, il avait dans ses yeux de la haine mais aussi de la détermination, il ignorait tout des intentions de l'homme mais une chose est sur il irait au bout de son idée. Quant à la jeune femme elle l'intriguait et le sentiment de compassion qu'il éprouvait à son égard n'avait pas baissé et il ne pouvait se résoudre à la laisser au mains d'un homme qui semblait dépourvu du moindre scrupules.
Une choses était sure si cet homme était prêt à tout pour obtenir ce qu'il voulait, il n'avait pas l'air d'un homme à qui on dit non, Sanjirô lui n'était pas non plus du genre à abandonner une idée facilement.


"Qu'en dites vous M. l'officier ?"

Sanjirô savait qu'il prenait des risques, que sa brusque demande pourrait être prise pour de l'insolence, mais bon comme le dit l'adage "qui ne tente rien n'a rien".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denzel Balrig
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Messages : 28
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 13 Aoû - 7:46

Denzel n'avait pas très bien compris comment on en était arrivé à ce point. Le Vice-Amiral Klein en avait encore fait des siennes. Il recommençait avec ses méthodes un peu brusque à terroriser les honnêtes gens...C'était sa méthode, et Denzel la désapprouvait, pourquoi devait-il toujours montrer une image si négative de la marine.

Pas étonnant que personne ne souhaite entrer sous son commandement. D'ailleurs, en y repensant; lors de son recrutement, il n'avait pas vraiment choisi d'être avec Klein. On l'avait assigné ce poste, sans scrupules.

Quand il repensait à l'entrainement qu'il avait subit il en avait des nausées rien que ça.
Pour revenir à nos deux suspect le Vice-Amiral décida de vérifier la véracité de leurs dires.
Il demanda au jeune homme de préparer le repas. Vraiment ce genre de choses ne se fait pas, Denzel considérait que la marine était garante de la justice, mais qu'il ne fallait pas non plus oppresser la population avec des ordres absurdes ....eh mais ?

Le jeune homme à lunettes, et à l'air sympathique, s'executa sans trop se poser de questions. Il déploya son stand et sans vraiment comprendre comment il avait sorti un tel matériel disposa d'une table, décorée de nappes et couverts.

Ayanami qui n'avait pas oublié sa présence pour autant qu'il venait de trouver de nouveaux jouets avec lequel s'amuser, les félins sont parfois cruels avec leur proie, lança d'ailleurs un pique à Denzel.

Il venait de lui ordonner de goutter à la cuisine du gamin, jusqu'à présent cela ne posa pas de problème, mais il avait du mal à digérer le fait qu'on parle de sa mère et de ses pan-cakes !


Denzel:*Ayanami...ordure !*

Et s'en suivit un autre trip sur une vengeance impliquant des mini Ayanami et Goddeye, grillant sur une plaque de cuisson avec des pan-cake, et lui en train des s"en servir comme garniture pour ses précieux pan-cake.

Denzel:"Sauf votre respect...Les pan-cakes de maman sont tout en ce monde ! Merci de ne pas y faire allusion Vice-Amiral."

Oui Ayanami savait frapper là ou ça fait mal et le seul truc qui pouvait vexer le lieutenant était précisément ça. Denzel s’exécuta et goutta à la cuisine du gamin. Qui était vachement bon, le plat consistait à une soupe...à un bouillon...non...il y a avait plein de légumes...agrémentée d'une grosse pièce de boeuf.

Denzel regardait Ayanami avec des yeux en étoiles, c'était bon ! pas au point de lui faire oublier le goûts des pan-cakes de sa mère mais...une autre forme de plaisir. Son comportement laissait comprendre que la nourriture n'était pas empoisonnée. Les autres marines s'invitèrent à manger. C'est meilleur quand c'est gratuit !

C'était l'occasion pour Ayanami de poursuivre son interrogatoire.

Le Sergent Mitchell (le fameux rival de Crowford) revint de la pâtisserie en question.

Denzel:"Mitchell, vous avez ce que je vous ait demandé ?"

Le sergent apporta une petite boîte dans laquel quelques pan-cakes y avait été soigneusement déposé. Comme un toutou à la vue du susucre, Denzel commençait à s'agiter...Le sucre le rendait surexcité voir hyperactif ^^.

Il dévora, oubliant complètement la présence d'Ayanami les entremets, Et arbora un sourire radieux.


Denzel:"Ah ! Comme ceux de maman !"

Il invita ses hommes à venir goutter. Et repris l'interrogatoire en cours de route.

Twice: " C'est quoi ce travail dont vous m'avez parlé ? "

Ayanami: '' J'ai besoin d'un expert en matière explosives dans mon équipage. Capable de produire des bombes déjà existantes mais aussi d'en créer des nouvelles. Si il y a possibilité de désarmement de bombes ennemies c'est encore mieux. Sinon toute sorte d'innovation qui pourrait être utile a la marine est la bienvenue et nous avons besoin dans l'équipage de quelqu'un qui sait différencier le sucre de la poudre a canons. Les connaissances en chimie peuvent être utiles. Si tu me prouve que tu es capable d'accomplir ces fonctions alors je t'offre le contrat suivant:

Tu auras:
- un salaire de 10 000 berries par moi.
- des installations propices au développement de la science.
- tout le matériel et les ingrédients que tu voudras, payés par la marine (tant que le prix et la rareté restent raisonnables).
-une chambre personnelle lors des voyages en bateaux (quand cela est possible).
- tes frais d'hébergement et de transport/voyage lors des missions seront payés également par la marine.
- la protection de la marine.
- la possibilité d'exercer ta science sans avoir d'embrouilles avec la loi ou les autorités.
- d'autres avantages.

Les contraintes:
- pas de vacances.
- possibilité d’être toujours en mission (dangereuse).
- tu fera partie des Takayami Law (mon équipage) et sera obligée de nous suivre.
- tu devra obéir aux ordres.
- il faudra que tu nous montre régulièrement des progrès dans tes travaux ou des produits finis.
- et bien d'autres que tu découvrira en temps et en heure.

Qu'en pense tu?

Dans tous les cas je t'en prie, montre nous ton fumigène. ''


Denzel:" yoyo crachat VOUS NE COMPTEZ PAS LA RECRUTER ?!"

Il regarda la jeune fille en lui faisant signe de refuser, quand Ayanami ne regardait pas. La pauvre, ses chances de survie seraient amoindries...

Sanjiro: "Dites j'ai pas pu m'empêcher d'écouter ce que vous disiez, moi même je cherche du travail et bon quitte à être suivi par la Marine autant bosser avec vous. Donc sur votre bateau y aurait une place pour un cuistot ? Je sais me battre et comme vous allez pouvoir goûter je me débrouille plutôt pas mal en cuisine."

Denzel:" yoyo crachat TOI AUSSI , JEUNE HOMME ?!"

Denzel commençait à se sentir mal...et responsable de ce qui leur arrivait...Mais bon, c'est la vie, pensa -t-il en oubliant totalement leur sorts au jeunes en croquant dans un pan-cake. Le sucre le rendait totalement euphorique.

Denzel:"Humm...au fait Vice-Amiral...n'étions pas sorti à cause d'un incendie ? On devrait peut être se dépêcher ? J'ai pas envie que le colonel détruise tout...je serais contraint de refourguer toute la paperasse à Crowford, sinon..."

Dit-il avec un ton enthousiaste et enjoué. Le sucre. Coincé entre la maçonnerie et la paperasse, loins de là Crowford sentit comme un frisson.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 13 Aoû - 11:27

Twice écouta la proposition de l'officier, et commenca à y réfléchir. A vrai dire, ca l'interessait : les avantages étaient plus que suffisant, et les inconvénients ne semblaient pas vraiment la déranger. Pas de vacances ? Boh alors ca c'était pas bien grave. La seule chose qui ne la rassurait pas vraiment était ces missions dangereuses. Quelque chose d'autre l'intrigua également, il avait dit un peu plus tôt que ce genre de résultat l'interessait ... ça l'interessait vraiment de savoir si elle pouvait exploser la moitié du port de Logue Town ? Il n'y aurait aucun problème la dessus avec un peu de matériel. Elle attrapa la serviette en papier, le stylo et observa un instant les calculs qui y étaient inscrit. Elle fut cependant interromput dans sa reflexion, par le second homme.

" VOUS NE COMPTEZ PAS LA RECRUTER ?! "

Elle releva la tête et l'observa un instant . Il lui faisait également signe de refuser. C'était si horrible que ca d'être sous ses ordres ?

"Dites j'ai pas pu m'empêcher d'écouter ce que vous disiez, moi même je cherche du travail et bon quitte à être suivi par la Marine autant bosser avec vous. Donc sur votre bateau y aurait une place pour un cuistot ? Je sais me battre et comme vous allez pouvoir goûter je me débrouille plutôt pas mal en cuisine."
TOI AUSSI , JEUNE HOMME ?!"

La jeune fille écouta un instant ce qui se disait. Cependant ce bout de consersation finit par la désinteresser totalement et elle commenca à écrire la résolution du calcul tout en parlant à son tour:

" Vous savez, j'ai été élevé par un professeur fou d'explosifs ... vous le connaissez peut être d'ailleurs ... Enfin là n'est pas la question ... Je pense donc que ce que vous me demandez est tout à fait dans mes cordes "

On peut effectivement dire que c'était parfaitement son rayon. Etant donné qu'elle avait grandit entourée d'explosifs et explosions en tout genre, elle commencait un peu à les connaître ces choses là ! Elle finit d'écrire sa réponse sur la serviette en papier et la rendit à l'officier face à elle. La jeune chimiste réfléchit un instant, elle devait le fabriquer son fumigène et donc pour cela, elle devait faire chauffer un minimum ce qu'elle devait mélanger. Elle se tourna alors vers le jeune homme à côté d'elle et lui demanda :

" puis je vous emprunter un instant votre cuisine ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 13 Aoû - 12:38

Le premier à réagir à sa proposition fut le jeune Marine.

Citation :
yoyo crachat TOI AUSSI , JEUNE HOMME ?!"

Sanjirô eut un petit rire, ce jeune homme travaillait sous les ordres de l'officier et sa réaction lui laissait entendre que si le cuistot était pris sous ses ordres lui aussi il allait vivre un enfer. C'est pas comme ci son enfance avec le vieux Genzô avait été de tout repos. Ah ça c'était pas un tendre le vieux Genzô, mais aujourd'hui il avait disparu, mais qui sait avec les moyens de la Marine il pourrait peut être découvrir ce qu'il lui été arrivé, d'autant qu'il lui semblait bien qu'il avait évoqué un passé dans la Marine un jour.
Au delà de ça il voulait travailler avec cet officiel qui lui disait quelque chose en plus, il lui semblait que c'était quelqu'un d'important dans la Marine mais il n'en était pas sur. Sanjirô était cultivé mais il lisait peu les journaux, seulement des livres.
Alors qu'il était plongé dans ses pensée la jeune fille lui adressa la parole.


Citation :
" puis je vous emprunter un instant votre cuisine ? "

"Hein, heu oui bien sur, attends je vais de montrer, c'est un chariot un peu spécial."

Il se leva et passa derrière le comptoir, actionna une manivelle en dessous et il se tourna vers la jeune femme, avec une référence qui feignait celle des princes charmants des contes la laissa passer, :

"Voila ici vous avez une source de chaleur sur laquelle on peut mettre les casseroles que tu peux trouver ici, là il y a un four et le reste c'est des placards. Et... et là rien cette partie faut pas la toucher"

Il venait de repérer quelque chose dans son propre chariot, il y jetterais un coup d'oeil quand il serait plus au calme. A la place il prit quelques pommes rouges et retourna à la table des marines. Sans un mot il prit une grande assiette la posa puis se saisit des pommes et à les jeta en l'air, attrapa son bâton, à peine eut-il poser la main dessus que celui-ci changea de forme, pour prendre celle d'un grand couteau et avec des gestes très rapides, mais très fluide il découpa les pommes en fines tranches et elle tombèrent sur l'assiette parfaitement disposer. Il prit alors dans sa besace un recipient et il saupoudra son contenu sur les pommes.

"Voilà le dessert, des pommes-cannelle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanami
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin Messages : 76
Localisation : En mer.

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 13 Aoû - 18:44




La tournure que prenaient les événements était bien étrange.
L'inspection et l'interrogatoir s'étaient transformés en picnique en pleine rue et en séance de recrutement. Grace aux discutions qui s'enchainaient, l'ambiance autour du chariot était devenu vraiment celle d'un resto. Si l'on prenais en considération la vingtaine de marines qui entourraient le petit chariot, on dirais meme un restaurant pour VIP. Les pauvres mousses eux ne pouvaient que voir les plats et s'imaginer le reste. Leur condition ne s'améliora guere quand Denzel mangea la soupe avec gourmandise. Ayanami lui meme reconnu sur son visage que la nourriture était excellente.
Vu que rien ne semblait arriver au cobaye a Denzel, Klein se servit également. La nourriture était vraiment bonne. Probablement la meilleure qu'il avait mangé depuis plusieurs mois. En meme temps ce n'était pas tres dure puisque Rayan, le cuisinier actuel de son navire, ne leur servait plus que des patates depuis longue date... et ce pour tout l'équipage. Pour tout dire, Ayanami s'en foutait complétement, mais le régime patate matin midi soir, avait finit par démoraliser gravement l'équipage. Il y avait meme des rumeurs que certains mousses étaient victimes d'hallucinations dans lesquelles ils étaient pourchassés par des pommes de terre géantes qui voulaient les mangés. D'autres avaient sauté par dessus-bord l'heure du repas venue. Avoir cette cuisine raffinée et qui, surtout, avait bon gout, remonterait sans doutes l'esperance de vie le moral des marines.
Un autre avantage dans l'engagement du cuistot était le fait que de cette maniere il pourrait le surveiller lui meme, ce qui est quand meme plus rassurant connaissant le zele inexistent des traqueurs de la marine. En plus Sanjiro réclamait savoir ce battre. Cette affirmation devint plus fondée quand il coupa quelques pommes avec un outil fort inhabituel. Visiblement il avait de la technique, et ce truc qui semblait pouvoir changer de forme, pourrait tres bien assumer celle d'une arme.

Heureusement pour Balrig, Ayanami ne faisait plus trop attention a lui apres avoir dégusté les dommages que sont pique de tout a l'heure avait causé. Il manqua donc ses grosses exclamations et les gestes de refu que le lieutenant faisait en direction des deux recrues potentielles. Toutefois Denzel se calma rapidement avec l'arrivé d'un paquet qu'il avait commandé. Le dis paquet contenait... tiens tiens... des pancakes! A la vue du contenu plusieurs idées traverserent l'esprit du vice-amiral. Encore une fois Balrig fut chanceux: Twice venait de rendre ses calculs attirant de nouveau l'attention de l'officier. Ayanami examina brievement le bout de papier avant de conclure que tout était juste. Avec ses capacités, il ne pouvait pas la tester d'avantage dans le domaine de la théorie. Il ne restait plus donc que la pratique... voyons voir ce fumigene.

Balrig qui semblait fondamentalement heureux grace aux pancakes, interrompit son festin pour rappeler quelque chose a l'attention du vice-amiral.


Denzel: "Humm...au fait Vice-Amiral...n'étions pas sorti à cause d'un incendie ? On devrait peut être se dépêcher ? J'ai pas envie que le colonel détruise tout...je serais contraint de refourguer toute la paperasse à Crowford, sinon..."

Ayanami: '' 600 Balrig. C'est le nombre de marines que je vous ai amené ce matin. Croyez vous vraiment qu'ils ont besoin de nous pour éteindre un feux??? D'ailleurs si Sper en est le fautif alors il doit avoir de bonnes raisons, il s'en occupe probablement en ce moment meme. ''

Si l'officier croyait vraiment ou pas ce qu'il venait de dire, reste un mystere.
En tous cas il n'avait aucune envie de partir avant de résoudre la situation ci présente. Il adressa de nouveau la parole aux deux jeunes tout en se servant quelques bouts de pomme.


Ayanami: '' Nous ne nous sommes pas encore présentés. Je suis Ayanami Klein, vice-amiral de la marine et responsable de l'équipage Takayami Law. Cet homme est le lieutenant Denzel Balrig. ''

Klein interpella un autre mousse présent sur les lieux. Vu le contexte on aurait vraiment dis qu'il appelait un garcon dans un restaurant chic.

Ayanami: '' Que Rayan aille voir mes pantheres. Elles ont deux mots a lui dire a propos de ses patates... ''

Et oui! Les félins n'avaient pas réussi a pleinement apprécier le noble ingrédient qu'est la pomme de terre! Aussi la tentative d'empoisonement d'une armée de marines méritait la peine de mort dans le bouquin d'Ayanami. Le mousse parti, l'officier s'adressa de nouveau au petit groupe.

Ayanami: '' Sanjiro, vous etes engagé. Félicitations. Votre premier lieu de travail sera la cuisine d'un navire nommé Little Boy. Il devrait etre arrivé au port désormais, c'est un bateau normal voué au transport de passagers. Prenez cette argent et faites les provisions nécessaires pour un voyage sur Grand Line. Vous pouvez aussi acheter de l'équipement, retapper la cuisine etc... N'en faites pas trop, ce n'est qu'un bateau provisoir. ''

L'officier déposa une bourse contenant l'argent sur la table.

Ayanami: '' Twice, puisque tu pense etre a la hauteur du poste, je vais sans doutes t'engager également, une fois ta démonstration faite. On reparlera plus tard, j'ai quelques consignes supplémentaires pour toi avant qu'on quitte Logue Town. ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 13 Aoû - 19:33

Twice se leva et passa à son tour derrière le comptoir.

Voila, ici, vous avez une source de chaleur sur laquelle on peut mettre les casseroles que tu peux trouver ici, là il y à un four et le reste c'est des placards. Et... et là rien cette partie, faut pas la toucher."

" Très bien, merci beaucoup! "

Allez hop ! C'est partit ! Elle s'attacha les cheveux rapidement attrapa une casserole et y versa le contenu de deux flacons qu'elle avait sur elle. D'après ses souvenirs c'était relativement simple à préparer. Il suffisait juste d'attendre un bon moment. Elle n'en fabriquait pas régulièrement, quoi que c'était très pratique pour s'enfuir. Au bout de quelques minutes, cela forma un genre de pâte grisâtre. Pendant ce temps là, elle entendit que les deux autres en étaient maintenant au dessert. Elle tourna légèrement la tête et vit les pomme-cannelle posées sur la table. Mais c'est que ça avait l'air vachement bon tout ça ! Oui, mais concentration est obligée si elle veut éviter d'autres accidents. Ce serait quand même dommage de tout détruire, surtout après avoir suffisamment pourri la journée des passants.

Bref, rapidement Twice mis l'espèce de pâte, dans un de tube en carton fermé sur un côté, elle y enfonça un crayon et repassa de l'autre côté du comptoir. Elle se rassit posa le tube de côté. Il fallait maintenant qu'elle attende que ça repose. Le crayon ne servait que de "moule" pour y introduire une mèche plus tard. Elle reprit à ce moment le fil de la conversation :

'' Twice, puisque tu pense être à la hauteur du poste, je vais sans doute t'engager également, une fois ta démonstration faite. On reparlera plus tard, j'ai quelques consignes supplémentaires pour toi avant qu'on quittes Logue Town. ''

La jeune fille leva les yeux vers son interlocuteur. Consignes supplémentaires ? Qu'est ce que ça pouvait bien être ? Elle se remit finalement à manger sans se préoccuper du reste. D'ailleurs elle ne s'était pas trompée, c'était excellent. Au bout de quelques minutes, elle reporta son attention sur le tube posé à côté d'elle et quand elle jugea que ce fut suffisamment reposé, elle retira le crayon, une mèche prit sa place. Elle sécurisa le tour avec du coton et recouvrit le tout à l'aide du premier truc qui lui passait sous la main. Twice reposa ensuite l'objet sur la table en se disant que si elle l'allumait les gens de la ville finiraient par franchement la haïr. Bien que ce n'était pas dangereux, le fait d'être entouré de fumée ne devait pas être franchement agréable. Elle le laissa donc sur la table et dit simplement :

" Si vous voulez l'allumer faîtes donc, mais envoyez le suffisamment loin. Ça ne doit pas être très agréable d'être au milieu ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 14 Aoû - 9:57

Citation :
Ayanami: '' Nous ne nous sommes pas encore présentés. Je suis Ayanami Klein, vice-amiral de la marine et responsable de l'équipage Takayami Law. Cet homme est le lieutenant Denzel Balrig. ''

Sanjirô laissa ses clients manger le dessert et commença à ranger les bols. Il gardait une oreille attentive pour suivre ce qui se disait. Alors qu'il nettoyait les bols il repensait à ce qu'il avait vu dans son chariot. Il n'avait jamais vu cet interstice. Une fois les bols rangés il examina l'interstice, glissant son ongle dedans, l'observant sous tout les angles et soudain un mécanisme s’actionna et un étrange coffret se dévoila à ses yeux. Il s'en saisit l'observa rapidement, la serrure était étrange, il n'en avait jamais vu de tel. Il le rangea donc dans sa besace et retourna à ses clients et à des préoccupations immédiates, il l'examinerait plus tard. Il retourna donc voir l'officier qui lui donna alors sa réponse.

Citation :
Ayanami: '' Sanjiro, vous êtes engagé. Félicitations. Votre premier lieu de travail sera la cuisine d'un navire nommé Little Boy. Il devrait etre arrivé au port désormais, c'est un bateau normal voué au transport de passagers. Prenez cette argent et faites les provisions nécessaires pour un voyage sur Grand Line. Vous pouvez aussi acheter de l'équipement, retapper la cuisine etc... N'en faites pas trop, ce n'est qu'un bateau provisoir. ''

"Ok chef, merci de cotre confiance. Je sais pas à quoi ressemble cette cuisine mais pas de soucis je suis pas très exigeant à ce niveau là. Faudra juste que je sache combien on a de personnes sur le bateau, pour les quantités tout ça ? Et genre une préférence au niveau des plats ?"

Soudain Sanjirô se rendit compte qu'il ne savait pas bien comment il devait d'adresser à l'officier : le vouvoyer ou le tutoyer. Cet homme avait l'air à cheval sur le respect mais y avait pas moyen Sanjirô avait du mal à vouvoyer les gens

"Bon j'aurais d'autre questions à poser mais à la limite ça peut attendre..."

Le cuisinier prit l'argent et réfléchis quelques secondes, il ajouta alors :

"Juste je peux avoir une personne qui m'accompagne pour me montrer le bateau et m'aider avec les provisions. Chez pas par exemple Den... Denzel c'est ça ? Comme ça je pourrais lui demander tout ce que je dois savoir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denzel Balrig
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Messages : 28
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 14 Aoû - 12:43

Ayanami: '' 600 Balrig. C'est le nombre de marines que je vous ai amené ce matin. Croyez vous vraiment qu'ils ont besoin de nous pour éteindre un feux??? D'ailleurs si Sper en est le fautif alors il doit avoir de bonnes raisons, il s'en occupe probablement en ce moment meme. ''

Denzel:"..."

C'était ça le problème, Denzel ne répondit rien, d'une part à cause de l'endorphine, qui circulait dans son cerveau, et d'autre part car il ne servait plus à rien d'essayer de convaincre Ayanami quand quelque chose avait retenu son attention. Denzel commençait à ressentir de l'anxiété, malgré la tonne de sucre euphorisante qu'il venait d'ingérer. Il s'alluma une première cigarette. Surtout pour un fou comme Sper qui pouvait surement mettre à sac une ville juste par curiosité. Lui et Ayanami, des diables déguisés avec le costume de la justice. Denzel avala son dernier pancake, avec le gout amer d'une pensée inquiétante...

Il fut interrompu avant que son esprit ne vagabonde trop loin par les prouesse du cuistot.
Il venait de sortir quelques pommes, qu'il lança aussitôt en l'air. A l'aide d'un ...bâton ? Il n'en était pas sûr car il changeait de forme. Il découpa très rapidement les pommes en vol. Les pommes retombèrent en quartiers soigneusement disposés dans des petites assiettes prévues à cet effet. Il agrémenta le tout de cannelle et les saupoudra d'un léger voile de sucre glace de canne.


Denzel:"Oh...Jolie performance...Je suis toujours sensible à la présentation...on dirait une peinture de Sergio Spagethoni, un artiste connu de Van Picasso. Subtile alliance des bruns, remarquez l'agrément de la sauce caramel, elle met en valeur la teinte claire et dorée des pommes golden. Ce plat est la représentation même de l'automne..."

Il porta enfin le dessert à ses lèvres.

Denzel:"Aaaaah ! La douceur d'un été indien ! La fraicheur de la pomme combinée avec l'exotisme de la cannelle relevé par le somptueux et puissant goût du sucre de canne délicatement caramélisée...."

Denzel s'était levé et avait décrit le dessert à la manière d'une envolée lyrique. Oui il était vraiment fan d'art et de théâtre. Beaucoup avait appris à supporter le bonhomme mais quiconque le voyait pour la première fois était vraiment intrigués.

Ayanami, ne releva même pas la subtilité du dessert, il se contenta de montrer qu'il était bon...

Denzel pris d'un coup de stress frustré, ralluma une autre cigarette. Et redevint morose.

Ayanami: '' Nous ne nous sommes pas encore présentés. Je suis Ayanami Klein, vice-amiral de la marine et responsable de l'équipage Takayami Law. Cet homme est le lieutenant Denzel Balrig. ''

Denzel: "Enchanté, Sanjiro, Twice...Si vous avez des questions avant de mourr..de partir n'hésitez pas à venir me voir, j'essayerai de répondre à vos...condolé....vos doléances comme je peux"

Répondit-il sobrement avec l'air morose et mortellement calme que lui procurait la nicotine.

Sanjiro:"Bon j'aurais d'autre questions à poser mais à la limite ça peut attendre..."

Le cuisinier prit l'argent et réfléchis quelques secondes, il ajouta alors :

"Juste je peux avoir une personne qui m'accompagne pour me montrer le bateau et m'aider avec les provisions. Chez pas par exemple Den... Denzel c'est ça ? Comme ça je pourrais lui demander tout ce que je dois savoir."

Denzel:"Ce serait avec plaisir, Sanjiro-kun, je peux t’appelle San-kun ? Mais vois tu je ne pars pas avec vous, je suis en charge de Logue Town, donc je ne .... onis surpris "

Il se tourna vers Ayanami.

Denzel :"Vi-vi-vice Amiral ?! Vous ne comptez pas m'embarquer avec vous quand même ? onion transpire "

Denzel alluma une seconde cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanami
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin Messages : 76
Localisation : En mer.

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 14 Aoû - 13:56

Le vice-amiral était content, sa journée était devenue très productive. Non seulement il avait eu sa réunion avec Denzel, mais en plus il allait obtenir deux nouveaux pions pour son échiquier. Quelle chance! Ce n'était pas tous les jours que les Takayami Law recrutaient des membres de qualité! Ce qui était d'autant plus surprenant c'était que ces recrues rejoignaient l'équipage de leur propre gré. La jeune fille semblait comblée des conditions de son contrat et le cuistot était ravi d'avoir trouver du travail. Ils étaient tous les deux remplis de cette vigueur et de cette fougue de la jeunesse qui fait qu'on a peur de rien et qu'on raffole d'aventure, de ce surplus d'énergie qui fait qu'on a envi de faire nos preuves!
Ayanami lança un regard rapide vers Denzel. Le pauvre lieutenant avait été le champion incontestable de cette catégorie. Dommage qu'il n'avait pas gardé sa motivation au fil des années...


Sanjiro: "Ok chef, merci de cotre confiance. Je sais pas à quoi ressemble cette cuisine mais pas de soucis je suis pas très exigeant à ce niveau là. Faudra juste que je sache combien on a de personnes sur le bateau, pour les quantités tout ça ? Et genre une préférence au niveau des plats ?"

Ayanami: '' On sera dans les environs de trente personnes et nous prendrons la ligne 7, le voyage ne dépassera pas deux semaines. Pour le choix des aliments tu aura toujours carte blanche sauf si un supérieur te demande quelque chose de précis. Il y a toutefois deux constantes: il nous faut des pommes rouges et de la viande rouge suffisant a nourrir deux panthères pour la durée de nos voyages. ''

Sanjiro: "Bon j'aurais d'autre questions à poser mais à la limite ça peut attendre..."

Le cuisinier prit l'argent et réfléchis quelques secondes, il ajouta alors :

Sanjiro: "Juste je peux avoir une personne qui m'accompagne pour me montrer le bateau et m'aider avec les provisions. Chez pas par exemple Den... Denzel c'est ça ? Comme ça je pourrais lui demander tout ce que je dois savoir."

Ayanami: '' Très bien, Denzel vous avez entendu le jeune homme. Autant que son sempai je compte sur vous pour l'aider a s’installer et a s'habituer a la vie sur le navire. ''

Denzel: "Ce serait avec plaisir, Sanjiro-kun, je peux t’appelle San-kun ? Mais vois tu je ne pars pas avec vous, je suis en charge de Logue Town, donc je ne .... "

Il se tourna vers Ayanami.

Denzel : "Vi-vi-vice Amiral ?! Vous ne comptez pas m'embarquer avec vous quand même ? "

Ayanami regarda Denzel faignant un air d'étonnement. Il savait très bien qu'il lui lâchait une grosse bombe et voulait savourer chaque instant de ce qui allait suivre.

Ayanami: '' Je ne vous l'ai pas dis? ''

Le vice-amiral sortit de sa poche le roi kidnappé de l'échiquier de Denzel et commença a le faire tourner entre ses doigts tout en continuant son discours sur un ton très naturel.

Ayanami: '' La lieutenante Yamaneko Kaori est actuellement en vacances et on a besoin de quelqu'un pour la remplacer. Nous savons tous les deux que vous êtes la personne idéale pour cela. J'en ai déjà informé Marinford. Ils enverront un gradé pour assumer le contrôle de Logue Town. A moins que tu préfère garder un de tes hommes au pouvoir. Dans ce cas l'envoyé ne fera que l'assister tout en l'évaluant. ''

A ce moment la chimiste refit surface et Ayanami laissa Denzel faire face a sa misère.

Twice: " si vous voulez l'allumer faîtes donc, mais envoyez le suffisamment loin. Ça ne doit pas être très agréable d'être au milieu ... "

Le vice-amiral examina l'objet. Sa forme était inhabituelle mais en y repensant ce n'était pas très étonnant vu que Twice avait dut le construire avec tout ce qui lui passait sous la main. Par précaution Klein s'est dit qu'il allait le lancer loin, des fois que ce soit une bombe et que la fille ait tenté une attaque suicidaire. Peut être le que le vice-amiral n'était qu'un débutant en chimie mais lancer des trucs, çà il savait faire! Des piques, des boulets de canon, des baffes, des mousses...

Ayanami: '' Denzel votre briquet s'il vous plait... Merci. ''

L'officier alluma la mèche et lança l'objet a un bon 300 mètres au dessus de leur têtes comme si de rien n'était. Sa force ridicule n'avait pas été affecté par le passage du temps. Six secondes plus tard l'objet éclata en morceaux laissant apparaitre un nuage de fumé de taille satisfaisante. On ne pouvait pas en demander plus vu le matériel qui avait été mit a la disposition de Twice. Déjà qu'elle puisse faire une telle chose avec uniquement ce qu'elle avait sur elle et un peu de feu était très bien. Ayanami bougea la tête en signe d'approbation, la fille était chimiste, plus de doutes la dessus!

Ayanami: '' Vous êtes engagée également. Mes félicitations. Vous êtes tous les deux bienvenus en enfer chez les Takayami Law. Le remplissage de papiers, le choix de l'uniforme etc auront lieux au bateau. Ça peut attendre que l'on quitte Logue Town. ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 14 Aoû - 18:17

'' Denzel votre briquet s'il vous plait... Merci. ''
La mèche allumée, il ne restait que quelques secondes avant qu'il n'explose. Twice regarda l'objet tomber sur le sol a environ 300 mètres d'eux. D'ailleurs, c'était quand même dingue que l'on puisse lancer quelque chose si loin, comme ca, le plus naturellement possible. Le vice-amiral devait donc posséder une sacrée force parceque faire ça n'était pas à la portée de tout le monde. Enfin bref, le fumigène lancé tomba sur le sol et quelques secondes plus tard, il éclata laissant se dégager une épaisse fumée grise. Au milieu de cette dernière, quelques phrases pas vraiment polies, et indignes de gens bien élevés, étaient vociférées de la part des passants qui avaient eu la gentillesse de se trouver au même endroit quelques secondes plus tôt. Ils avaient momentanément servis de cobayes. Egalement eux, qui apparement n'avait pas une grande visibilité au milieu de tout ça et se foncaient dedans. Ils n'avaient pas l'air de vraiment apprécier le fait qu'un fumigène éclate à leurs pieds ce qui était tout à fait compréhensible, mais comme ils n'avaient pas leur mot à dire dans toute cette histoire et bien tant pis ! Notre chimiste observait cela en constatant que les gens passaient rapidement de la panique à la colère. hmm ... les hommes ont parfois des réactions bien etranges . Mais ca c'était une autre histoire et la jeune femme remarqua qu'elle n'avait pas trop perdu la main pour fabriquer ce genre de truc au vu de ce qui c'était passé. Pourtant il était assez rare qu'elle fabrique quelque chose qui ne détruise pas tout.
'' Vous êtes engagée également. Mes félicitations. Vous êtes tous les deux bienvenus en enfer chez les Takayami Law. Le remplissage de papiers, le choix de l'uniforme etc auront lieux au bateau. Ça peut attendre que l'on quitte Logue Town. ''
Elle sortit de sa courte reflexion sur la psychologie humaine et sur ses comprétences, et se réjouit intérieurement de finalement avoir un travail avec des avantages non négligeables. Le fait de pouvoir faire ses recherches étaient en soi une raison suffisante pour la faire accepter ce contrat. Egalement une réjouissance de pouvoir quitter cette île où elle n'était finalement restée que très peu de temps, juste assez pour faire sauter un tonneau, se mettre dans le pétrin et puis en fait en sortir. Il y a des fois où les journées se passent bizzarement ... Mais elle ne faisait que commencer et déjà, elle était bien remplie. Reste à savoir quelles choses allaient encore bien pouvoir se passer. Elle tourna son regard vers le deuxième homme ... Denzel si elle se souvenait bien. Celui - ci semblait également embarquer avec eux, sauf que lui, on ne lui avait apparement pas demandé son avis. Enfin, ca c'était pas vraiment son problème. Mais bon ca faisait déja un inconnu de moins.
" Et quand part - on ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denzel Balrig
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Messages : 28
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 15 Aoû - 11:07

Denzel alluma une autre cigarette, en vérité si il avait commencé à fumer c'était bien à cause d'Ayanami...

Il souffla une longue bande de fumée, résolu à accepter son sort et et pris la parole avec un air un peu plus formel que d'habitude.


Denzel:"Très bien ! Je sais que le Vice-Amiral nous a déjà présenté, mais je tiens à le refaire pour que tout soit clair entre nous...Je suis le lieutenant Denzel Balrig, cartographe et concepteur de plans pour l'équipage des Takayami law.

A moins que le Vice-Amiral Ayanami ne vous attribue un grade en particulier, vous serez des mousses sous son commandement, et sous le miens plus directement, si vous voulez lui poser une question passez d'abord par moi avant d'aller lui parler directement, le vice-amiral est quelqu'un de très occupé * à élaborer des plans démoniaques et inhumains, oui * ...

C'est moi qui serait responsable de vos actions...C'est moi qui me chargerait de votre entrainement. Je suis aussi coordinateur et préparateur sportif...Je ne voudrais pas que le Colonel Sper, le Vice-Amiral, ou même ses panthères ne vous brise. J'espère que nous nous entendrons...

Si vous avez des questions, des remarques, des insultes, *surtout des insultes* n'oubliez pas de venir me voir d'abord *c'est pour votre sécurité les enfants*...Enfin si vous n'êtes pas sûrs de vouloir vous engager c'est le moment d'y réfléchir, chez les Takayami Law, il n'y a pas de retour *en vie* possible.

Twice Stenson, Sanjiro Kikuchi..."


Dit-il en leur souriant d'un air très amical.

"Bienvenue chez les Takayami Law, veuillez me suivre je vais vous conduire au Little Boy, notre navire provisoire..."

Il les invita à les suivre.

[ Hrp :Ayanami, je te laisse t'occuper de créer le sujet du bateau...]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanami
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin Messages : 76
Localisation : En mer.

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 15 Aoû - 14:05

Twice: " Et quand part - on ? "

Ayanami: '' Demain matin a 8h. Les préparations devront être finies d'ici ce soir. ''

Par la suite le vice-amiral suivit avec intérêt la seconde présentation de Denzel qui ne s'était pas trop lamenté sur son sort. Visiblement Denzel comptait prendre les nouveaux sous son aile. Mais pourquoi? Voulait-il les protéger du vice-amiral ou au contraire il souhaitait se venger sur eux de son mauvais sort?

Au moins Klein n'aurait pas a s'occuper d'eux avant qu'ils n'en vaillent la peine. Sauf pour Twice. Elle avait beaucoup de travail devant elle. En parlant de la jeune chimiste, Ayanami la prit de coté une fois le speech de Denzel terminé.


Ayanami: '' Twice. A propos de ce que je te disais tout a l'heure. Je ne sais pas si tu as déjà traversé Reverse Mountain donc je préfère te prévenir a l'avance. Le bateau sera fortement secoué pendant ce voyage. Il faudra sécuriser tout ton matériel, nous avons des maudits a bord et le résultat serait malheureux si le bateau explosait en cour de route. J'ai également une commande a te faire. Nous allons avoir besoin de bombes qui puissent être activées a distance. Tu as la duré du voyage pour les faire. Deux ou trois suffiront en premier temps, mais elles doivent être fortes. Aussi, évite d'en parler au reste des marines. ''

Ayanami sortit une deuxième bourse, bien plus conséquente, et la posa dans les mains de Twice. On reconnaissais bien la un militaire: le budget pour la recherche d'armement était trois fois plus important que celui dédié a la nourriture.

Ayanami: '' Le bateau ne possède aucun matériel qui puisse te servir. Tu doit acheter tout ce dont tu va avoir besoin ici. Puisque tu va faire des courses rend moi un service. Va m'acheter une boite de sucre en cubes. C'est tout. ''

Le vice-amiral s'écarta du chariot et fit signe aux soldats qui les entouraient de s'approcher.

Ayanami: '' Nous allons commencer les préparations pour le départ de Little Boy.

Que quelqu'un vérifie la météo pour les jours a suivre.
Toi, va chercher mes panthères dans la base marine et amène les au bateau.
Vous, allez aider le cuistot et Balrig a transporter la nourriture.
Toi, de même pour la chimiste.
Vous autres, je veut que le bateau soit en parfaite condition pour le passage de Reverse Mountain, faites une inspection et les réparations nécessaires si il y en a.
Il faut faire le plein d'eau, de poudre et de boulets.
Que quelqu'un aille me chercher le colonel!

Le premier a trainer dans sa tache devra pousser le bateau a la nage jusqu’à Aeria Island! ''


Klein s'adressa alors a ses compagnons.

Ayanami: '' Vous savez ce que vous devez faire. Si il n'y a pas de problèmes je rentre au bateau. ''


[Vers le Little Boy.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denzel Balrig
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Messages : 28
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 15 Aoû - 18:21

Le Vice-Amiral avait donné ses directives. Il fit entendre ses exigences, et satisfait s'en alla en direction du Little Boy. Quel nom bizarre pour un navire, Denzel trouvait ça un peu malsain...exactement le genre de figure de proue qui attirait les Rois des Mers. Il attendit que le Vice-Amiral soit loin pour se détendre un peu. Il adopta une posture plus décontracte et rangea ses mains dans les poches.

Il se retrouvait seul avec Sanjiro et Twice...


Denzel: "Bon, ben...il n'en resta que trois ...."

Il eut un petit silence.

Denzel:" Au fait je suis désolé que tout ceci ce soit déroulé ainsi...De tous les éqiupages vous êtes tombé sur le pire...Vraiment, je ne compte pas les fois où j'ai faillis mourrir, et je n'était même pas sur le champ de bataille, si vous voulez un conseil et rester en vie, méfiez vous de Ayanami Klein. C'est vrai félon, si il juge que vous êtes utile au pire il se servira de vous comme d'un outil, au pire il se servira de vous comme chair à canon ou comme bouclier...Enfin, je ne dis pas ça pour vous faire peur hein !"

Il rigola nerveusement.

Denzel:"Bon c'est pas tout, mais le Vice-Amiral nous a chargé d'aller acheter du matériel non ? Je connais bien la ville maintenant, pour toi San-Kun, ça ne devrait pas être un problème, vu que tu es d'ici, mais pour toi Twice-chan, je peux t'appeler Twi-chan ? Ca risque d'être dur à trouver ce que tu cherches si tu ne connait pas la ville non ?"

Il se tourna vers Sanjiro

Denzel:"Au fait San-kun, je ne t'ai pas félicité, je suis déjà allé mangé dans ton restaurant, mais je n'aurait jamais imaginé que le chef était si jeune...et entre nous...tu sais faire des pancakes ?...Non, blague à part nous devrions y aller, nous parlerons en chemin...Allons y ?"

[Vers la rue principale]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 15 Aoû - 20:07

Twice écouta attentivement les directives du vice-amiral. Une bombe activable à distance ? Cela risquait d'être assez compliqué, mais pas impossible avec le temps qu'elle aurait. Surtout que lorsqu'elle en aurait finit une, les autres ne poseraient aucun soucis. La puissance n'était pas un problème et avec l'argent qu'elle avait en sa possession pour ca, la tâche risquait de se trouver un peu moins compliquée sur ce point là. Mais pour le reste, c'était des longs calculs en perspectives ce qui ne la réjouissait pas tellement. Après avoir donné ses instructions il s'éloigna vers le bateau et Denzel sembla se détendre.
" Au fait je suis désolé que tout ceci ce soit déroulé ainsi...De tous les éqiupages vous êtes tombé sur le pire...Vraiment, je ne compte pas les fois où j'ai faillis mourrir, et je n'était même pas sur le champ de bataille, si vous voulez un conseil et rester en vie, méfiez vous de Ayanami Klein. C'est vrai félon, si il juge que vous êtes utile au pire il se servira de vous comme d'un outil, au pire il se servira de vous comme chair à canon ou comme bouclier...Enfin, je ne dis pas ça pour vous faire peur hein !"
Pas ca pour faire peur ? C'était pas vraiment réussit, du moins en ce qui concernait Twice qui n'était pas ce qu'on pourrait appeler quelqu'un de très courageux. C'était même le contraire, plutôt lâche et opportuniste. Et ce que venait de dire Denzel ne la rassurait pas vraiment. A l'entendre, c'était un veritable enfer d'être sous ses ordres.

"Bon c'est pas tout, mais le Vice-Amiral nous a chargé d'aller acheter du matériel non ? Je connais bien la ville maintenant, pour toi San-Kun, ça ne devrait pas être un problème, vu que tu es d'ici, mais pour toi Twice-chan, je peux t'appeler Twi-chan ?
" ah ... euh ... oui "

Ca risque d'être dur à trouver ce que tu cherches si tu ne connait pas la ville non ?"

La jeune femme reprit son calme et commença sérieusement à réfléchir à ce qu'elle risquait d'avoir besoin. Logue Town était une grande ville et donc elle trouverait surement ce qu'elle cherchait. Et le premier truc dont elle aurait besoin c'est un sacré paquet de feuille, parce que pour ecrire des formules, les murs et les tables ne sont pas vraiment conseillés.

" oui ca va être un peu compliqué. "

Twice se leva à son tour et suivit les deux autres.



[Vers la rue principale]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Mar 16 Aoû - 8:10

Citation :
Denzel:"Ce serait avec plaisir, Sanjiro-kun, je peux t’appelle San-kun ? Mais vois tu je ne pars pas avec vous, je suis en charge de Logue Town, donc je ne .... "

"Vi-vi-vice Amiral ?! Vous ne comptez pas m'embarquer avec vous quand même ?

Ayanami: '' Je ne vous l'ai pas dis? ''

Sanjirô eu un petit rire, cet équipage était vraiment intéressant.

"Tu peux m’appeler comme tu veux, d'autant que si j'ai bien compris nous allons être compagnons."

Le Marine fini une cigarette et aussitôt enchaîna sur une seconde, y a pas à dire cet homme était plutôt du genre stressé.

Citation :
Denzel:"Très bien ! Je sais que le Vice-Amiral nous a déjà présenté, mais je tiens à le refaire pour que tout soit clair entre nous...Je suis le lieutenant Denzel Balrig, cartographe et concepteur de plans pour l'équipage des Takayami law.

A moins que le Vice-Amiral Ayanami ne vous attribue un grade en particulier, vous serez des mousses sous son commandement, et sous le miens plus directement, si vous voulez lui poser une question passez d'abord par moi avant d'aller lui parler directement, le vice-amiral est quelqu'un de très occupé * à élaborer des plans démoniaques et inhumains, oui * ...

C'est moi qui serait responsable de vos actions...C'est moi qui me chargerait de votre entrainement. Je suis aussi coordinateur et préparateur sportif...Je ne voudrais pas que le Colonel Sper, le Vice-Amiral, ou même ses panthères ne vous brise. J'espère que nous nous entendrons...

Si vous avez des questions, des remarques, des insultes, *surtout des insultes* n'oubliez pas de venir me voir d'abord *c'est pour votre sécurité les enfants*...Enfin si vous n'êtes pas sûrs de vouloir vous engager c'est le moment d'y réfléchir, chez les Takayami Law, il n'y a pas de retour *en vie* possible.

Twice Stenson, Sanjiro Kikuchi..."

"Très bien Denzel, c'est gentil de prévenir, j'ai bien compris le topo."

Il jeta un coup d'oeil à ce vice amiral, si effrayant avec un petit sourire malicieux. Ce coté bloc de glace, terreur des mousse, briseur de recrue y a pas à dire ça lui rappelait des souvenirs

Spoiler:
 

Il eut étonnement un autre sourire, nostalgique qui plus est.

"Accessoirement je te remercie de ta sollicitude mas je peux t'assurer qu'il en faut beaucoup pour me briser. Enfin tu verra ça bien assez tôt."

Il y eu un échange entre le Vice Amiral et Denzel, puis le Vice Amiral les quitta les laissant au soin de celui qui allait vraisemblablement être leur vrai chef.

Citation :
Denzel: "Bon, ben...il n'en resta que trois ...."

Il eut un petit silence.

Denzel:" Au fait je suis désolé que tout ceci ce soit déroulé ainsi...De tous les éqiupages vous êtes tombé sur le pire...Vraiment, je ne compte pas les fois où j'ai faillis mourrir, et je n'était même pas sur le champ de bataille, si vous voulez un conseil et rester en vie, méfiez vous de Ayanami Klein. C'est vrai félon, si il juge que vous êtes utile au pire il se servira de vous comme d'un outil, au pire il se servira de vous comme chair à canon ou comme bouclier...Enfin, je ne dis pas ça pour vous faire peur hein !"

Peur... Ah ce sentiment aussi il l'avait souvent connu dans sa vie par la faute de cet homme.

Spoiler:
 

Rien que d'y penser il avait des frissons...

Citation :
Denzel:"Bon c'est pas tout, mais le Vice-Amiral nous a chargé d'aller acheter du matériel non ? Je connais bien la ville maintenant, pour toi San-Kun, ça ne devrait pas être un problème, vu que tu es d'ici, mais pour toi Twice-chan, je peux t'appeler Twi-chan ? Ca risque d'être dur à trouver ce que tu cherches si tu ne connait pas la ville non ?"

"Ah oui je sais exactement où aller, et pour notre ami chimiste s'il lui faut du matériel poussé je connais bien des adresses, mais comment dire, un peu pas vraiment dans le genre d'endroit où on voit des Marines d'habitude, m'enfin on verra bien..."

Citation :
Denzel:"Au fait San-kun, je ne t'ai pas félicité, je suis déjà allé mangé dans ton restaurant, mais je n'aurait jamais imaginé que le chef était si jeune...et entre nous...tu sais faire des pancakes ?...Non, blague à part nous devrions y aller, nous parlerons en chemin...Allons y ?"

"Je n'en suis le chef que depuis 2 ans, avant c'était mon grand père, mais oui j'y ait toujours cuisiner et je te remercie pour le compliment. D'ailleurs bien sur que je sais faire des pan-cakes, je les fait moins bien que Rico qui lui était spécialisé en pâtisserie mais je sais les faire, je suis un chef tout de même."

Quand il devait parler de sa cuisine le coeur de Sanjirô s'emplissait de fierté, il était sur de son talent et c'est la seule chose dont il pouvait se vanter, sans d'ailleurs qu'on puisse considérer sa comme de la pure vantardise car il était réellement talentueux.

"Enfin comme tu l'as dis trêve de blabla allons-y."

[Vers la rue principale]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Ryûken ¤

avatar

Masculin Messages : 63
Age : 30
Localisation : Sur la liste de vos ennemis.

123
PV:
100/100  (100/100)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière: Chasseur de primes

MessageSujet: Premier poste du "nouveau" Ryûken !   Ven 11 Nov - 11:45

[ Premier poste du "nouveau" Ryûken ! ]


Lors d'une matinée brumeuse, un grand navire noir d'acier et de bois arriva en approche du port de l'île où tout commence et tout finira.

Malgré ses voiles noires en parfait état, il semblait à un vaisseau fantôme. En effet, pour un bateau de cette taille, une bonne cinquantaine de personne était nécessaire pour le diriger. Mais il n'y avait personne sur son pont.

Les regards des dockers se tournèrent vers ce bateau de mauvaise augure lorsque qu'un homme sortit des entrailles de la bête. Un homme seul, habillé en noir, dont le seul point lumineux était un animal au manteau blanc juché à pic sur son épaule. L'homme semblait converser seul...

Le bateau s'approcha d'un quai, s'y rangea et s'y amarra seul, comme s'il était vivant... Les dockers tremblaient de peur, un nouveau monstre était arrivé, mais aucun pavillon ne flottait sur cette sinistre embarcation. Évidemment, cela faisait un moment déjà qu'à l'approche d'un navire aussi suspect, les habitants avaient prévenu les marines de venir surveiller ce qu'il en était.

L'homme descendit de son navire et s'approchant des civiles inquiets, arborait un grand sourire ( Luffy lol ) qui fit un peu décompresser les personnes face à lui.



Ryû : " Bonjour, excusez moi. Pourriez-vous m'indiquer où je pourrai faire le plein de provision et acheter de nouvelles voiles s'il vous plait ? (C'est pas qu'il fait peur ce bateau, mais il ne lui manque que des gros yeux rouges et on dirait un monstre marin...) "

Docker surprit : " Euh... Bien sûr. " Murmurant à un de ses confrères. " (Qu'est-ce qu'une personne si polit fait sur un bateau comme celui-ci ? Est-ce un autre chasseur de primes ?) " Se reprenant. " Hum... Pour les voiles, essayez la corderie au bout du quai suivant, je pense qu'ils pourront vous renseigner. Et si vous cherchez des marchants pour vos provisions, vous en trouverez tout le long de la rue principale. Il y a même des marchands d'armes et de munitions. "

Ryû : " Je ne cherche pas d'arme ni de munition. Mais je vous remercie pour toutes ces informations. Je vais vous laisser maintenant pour me rendre à la capitainerie. " (^^)


Il pensa même à s’acquitter dés le départ de la taxe de stationnement du port... Étonnant.
Comme il l'avait dit sa première escale fut la capitainerie du port où il s'acquitta de la taxe sans rechigné même si en sortant il ne put s'empêcher de dire
" Et bien, je ne pensais pas que c'était aussi cher... Je me demande si je pense que je vais devoir faire un trait sur les voiles pour cette fois. " c'est là que l'animal sur son épaule prit la parole pour la première fois.


Camo : " Oui, cela doit être à cause des récents incident survenus sur cette île... "

Ryû : " Ah bon ? De quoi s'agit-il ? "

Camo : " Ça n'a pas d'importance pour toi. Concentres toi sur retrouver ta mémoire et ne pas faire de vague. C'était ta spécialité avant... "

Ryû : " Merci, tu me rassures... Mais pourquoi ne veux-tu pas me parler de mon passé si tu le crains tant ? "

Camo : " Parce que tu n'es plus le même. Tu as changé. Enfin, même moi je ne comprend pas tout ce qui s'est passé... "

Ryû : " Et ben, on n'est pas dans la moise... " (XD)

Camo : " J't'le fais pas dire ! " (XD)


[ Vers la rue principale. ]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Port   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Port
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Port du scramasax
» La bataille du Grand-Port...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En route vers l'aventure ! :: Logue Town-
Sauter vers: