Bienvenue à toi, visiteur(se), si tu ne fais pas encore partie de l'aventure je t'invite alors à nous rejoindre, n'hésite pas à rassembler des informations sur ta future aventure dans notre petit guide :

« A l'aube d'une nouvelle aventure »

Tu y trouveras toutes les informations nécessaire à ta survie sur Grande Line.

Si tu fais déjà partie de l'aventure, je te suggères de reprendre là où tu en étais !

A tout de suite sur les mers de Grand line !


Inspiré de One piece, notre Forum RP t'ouvres ses portes. Pirate, marine, vendeur de ramen, qui que tu sois, oseras tu t'aventurer à travers de nouveaux territoires ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Port

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 11:25

Twice se sentit très mal à l'aise en entendant le mot " exécuter " trop proche de " explosifs ", elle en perdit même l'appétit. Sentant qu'elle était aussi suspecté et qu'elle devait fournir tout de même une explication à sa présence toute proche de l'explosion, elle commenca à chercher ce qu'elle allait dire. Et étant très mauvaise menteuse, elle ne trouva pas vraiment d'explication autre que la vérité, puisque le regard des gens braqué sur elle quelques instants auparavant en disait long sur sa culpabilité.
Et vous mademoiselle vous prenez la même chose où vous avez une envie particulière. Et pour la place vous préférez manger seule ? Sur une table ou au bar ?
Ces paroles la sortirent quelques instant de sa reflexion et elle s'empressa de répondre :
" ah ... comme vous voulez ca m'est égal ... "
et puis elle se remit à chercher comment elle allait pouvoir expliquer qu'elle avait tout fait exploser même si il n'y avait pas eu de blessés, cela pouvait quand même être considéré comme un acte terroriste. De plus, pour l'instant c'était quelqu'un qui n'avait rien fait qui était principalement soupçonné, ce qui la mit encore plus mal à l'aise du fait que c'était tout de même sa faute et qu'il était embarqué là dedans. La jeune fille baissa la tête et puis dit :
" euh ... je suis désolée ... c'est moi qui est ... declenchée ca . "
Elle commenca à chercher ces mots et comprenant qu'elle risquait rapidement de voir ses jours raccourcis, elle se dépécha de finir d'expliquer en parlant très rapidement :
" mais je ne l'ai pas fait exprès. Je marchais et j'ai foncé dans ce monsieur, au passage je suis encore désolée, je suis tombée et comme je suis chimiste, je transporte toutes sortes de produits et quand je suis tombée celui ci a taper dans le tonneau et à exploser ! mais ce n'était pas du tout intentionnel ! "
Elle avait finit sa phrase en paniquant. Bon maintenant qu'elle venait d'avouer ce qu'elle avait fait elle ne s'attendait pas à repartir saine et sauve. Elle pensait que dire la vérité maintenant serait plus sur pour elle que si ils le découvraient par eux mêmes.Elle déglutit difficilement et regarda les trois individus en se demandant si elle allait finir sa vie maintenant ou pas. Un gros doute survint alors, et si jamais ils connaissaient le professeur Stenson, il ne leur faudrait pas longtemps pour comprendre le lien qu'ils avaient surtout si elle devait leur dire son nom. Et là les ennuis risqueraient d'être pires ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 12:28

Citation :
" ah ... comme vous voulez ca m'est égal ... "

Cette jeune femme avait l'air vraiment préoccupée, Sanjirô lui fit un sourire rassurant et décida de lui laisser les deux possibilité. Sanjirô décida de partir sur une des nombreuses soupes traditionnelles Kukichi. C'était le mieux qu'il pouvait faire avec les ingrédients qu'il avait, la soupe était une soupe complète, il lui fallait des tomates, de l’échalote, de la semoule, et d'autres ingrédients. Compter la suite de la recette serais long et fastidieux, passons donc sur les détails et disons seulement que Sanjirô s'afférait en cuisine, gérant trois front à la fois. Tout en cuisinant il observait ce qu'il se passait :

Citation :
" euh ... je suis désolée ... c'est moi qui est ... declenchée ca . "

Sanjirô guetta la réaction des Marines et surtout se demanda de quoi on parlait. En tout cas cette jeune fille était apparemment la cause de l'explosion, mais en tant que témoin direct Sanjirô pourrait jurer que ce n'était pas volontaire. D'ailleurs il se demandait comment il aurait pu faire.

Citation :
" mais je ne l'ai pas fait exprès. Je marchais et j'ai foncé dans ce monsieur, au passage je suis encore désolée, je suis tombée et comme je suis chimiste, je transporte toutes sortes de produits et quand je suis tombée celui ci a taper dans le tonneau et à exploser ! mais ce n'était pas du tout intentionnel ! "

"Aaaaaah !"

Il n'avait pas pu s'en empêcher. Il s'excusa donc envers ses clients.

"Non mais parce qu'en fait... Oh et puis rien faites comme si j'avais rien dit."

Il avait fini sa préparation et mit la soupe à chauffer. Il alla donc en bon serveur pour leur servir du cola.

"Désolé j'ai que ça. De toute façon les Marines sont pas censé ne pas boire d'alcool en service, non ?"

Il en posa un devant la jeune femme

"Et pour vous je suis désolé j'ai rien d'autre."

Elle avait l'air un peu paniquée et elle lui fit de la peine. C'est vrai que le second Marine, celui qui semblait être le chef, était un peu effrayant. En y repensant il avait même parlé d’exécution.

"Dites vous allez pas l’exécuter quand même ?"

Ça aussi ça lui avait échappé, il avait peut être pris d'affection la jeune femme. En tout cas à son sens elle avait pas l'air d'une terroriste mais plutôt l'air effrayée. C'était peut être une terroriste très forte en dissimulation. Enfin bref ça en tout cas son sort l'intéressait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanami
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin Messages : 76
Localisation : En mer.

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 12:36

Un indigène et une andouille. C'était les identités des terroristes qui occupaient les marines depuis maintenant dix bonnes minutes.
Les deux fauteurs de troubles ne semblaient pas particulièrement stressés par les fusils des marines qui les visaient depuis maintenant un bon moment. Au contraire, les suspect se mirent carrément a table. Plus étrange encore, les deux officiers de la marine les rejoignirent. C'était une scène plutôt inhabituelle. Un stand venait d’apparaitre au milieu d'une rue du port, sa clientèle était pour le moins diversifiée et le tout était entouré de marines armés.

Ayanami qui ne comptait pas vraiment manger pour l'instant, laissa le choix de la commande a Denzel, la jeune femme en fit de même. Pour un restaurant ambulant le service qu'offrait le cuistot était plutôt bon, ils ont eu droit a une table, a des couverts et même a une nappe!

Pendant la préparation des plats le jeune cuistot leur raconta plus ou moins ses origines. Cela simplifiait les choses. Il s'adressa a Sanjiro.


Ayanami: '' Si vous êtes en effet celui que vous me dites alors ça sera facile de vérifier tout ça. Il me faut juste votre nom complet et vos papiers. ''

Quand le cuistot ambulant lui donna les information nécessaires, Ayanami envoya un soldat a la pâtisserie indiquée par Sanjiro. Ce même soldat revint quelques minutes plus tard pour confirmer les dires du jeune homme.
Entre temps la demoiselle avait avoué être a l'origine de l'explosion. Elle avait bien insisté sur le fait qu'il s'agissait d'un accident, ce qui au final paraissait assez vraisemblable. Elle semblait assez timide et tête en l'air, Sanjiro lui n'avait aucune raison de faire sauter quoi que ce soit, il était bel et bien cuistot a Logue Town. Pas exactement le profil d'une paire de terroristes...
La méfiance a leur égard diminua mais resta subtilement présente.

Le gros de l’intérêt se portait désormais sur la fille a la chevelure bleue, qui contrairement a Sanjiro n'avait pas encore fait ses preuves et demeurait un personnage assez louche. Ayanami l'invita a se joindre a leur table a fin qu'ils puissent mieux discuter.


Ayanami: '' Vous êtes donc une chimiste? Intéressant... Il me faut également votre nom complet et vos papiers. Sinon pourquoi ne pas faire comme ce jeune homme et nous faire une démonstration de vos talents? En fonction des résultats que vous nous présenteriez on décidera sur la véracité de votre histoire. Peut être même que j'aurais du travail pour vous si cela vous intéresse.

Dans tous les cas, sachez que peu importe l'issue de notre rencontre, vous serez surveillés pendant plusieurs jours afin que l'on soit absolument surs que vous n’êtes pas des malfaiteurs. ''




Dernière édition par Ayanami le Ven 12 Aoû - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 13:59

Twice remercia le jeune cuisinier avec un léger sourire et se tourna vers l'homme qui l'avait interrogé. A vrai dire, il lui faisait peur et donc elle sentait qu'il valait peut être mieux qu'elle se dépèche. Du coup, elle se dépécha de dire son nom, toujours avec la crainte d'être associée avec une certaine personne.
" euh ... je m'appelle Twice Stenson "

Une phrase qu'il avait dit l'interpella

Sinon pourquoi ne pas faire comme ce jeune homme et nous faire une démonstration de vos talents?

Geuh .... C'était peut être pas vraiment une bonne idée. Qu'est ce qu'il voulait ? Qu'elle fasse sauter la moitié du port ? Oh bah là il n'y aurait aucun problème mais pour le coup ce serait vraiment du terrorisme. Et puis avouer qu'elle souffrait d'une pyromanie axée sur tout ce qui a tendance a faire beaucoup de bruit n'est peut être pas très conseillé, ca ferais d'elle un danger potentiel ... même si elle l'est déja. La jeune fille répondit finalement d'une voix mal assurée

" oui ... mais vous voulez que je fasse quoi ? Je pourrais faire exploser la moitié du port mais ... je doute que ce soit ce que vous voulez ... "

La jeune fille regarda ce qu'elle avait sur elle: ca devait être juste assez pour faire de la donarite. Ouais mais hors de question de faire ca : il aurait fallut créer de la nitroglycérine sauf qu'il y a une différence entre pyroman et suicidaire. Faire une nitratation de glycérine est trop dangereux pour être fait n'importe où, il faut une certaine température et si on la dépasse bah boum ! Twice souffla et finit par disposer ce qu'elle avait sur la table en observant bien ce qu'elle pourrait faire.

* mais dans quelle situation je me suis encore fourrée ?! *

Elle avait le don de se mettre dans de drôles de situations, c'était bien la première fois qu'on lui demandait de montrer ce qu'elle savait faire, d'ordinaire on lui suppliait justement de ne pas le faire: Twice s'était spécialisée dans les explosifs alors elle était incapable de faire autre chose que quelque chose d'offensif et de dangereux. Elle s'appuya machinalement sur la table en cherchant ce qu'elle pourrait faire, l'ennui c'est qu'elle n'avait pas de matériel suffisant pour faire quoi que ce soit. A part faire des flammes bleues avec du cuivre, elle ne pouvait pas faire enormément de choses. Twice repensa a ce que son interlocuteur lui avait dit puis demanda :

" C'est quoi ce travail dont vous m'avez parlé ? "

Un travail ? Pour une chimiste maladroite qui fait tout exploser ? Cela l'intriguait. Et puis que pouvait elle faire pour l'instant ... Elle ajouta un peu plus tard :

" je pense que ca va m'être difficile de vous montrer quoi que ce soit ... a vrai dire j'ai un ... "

Oups ! Elle allait dire qu'elle avait un problème d'ordre explosif. Peut être vallait il mieux eviter ce sujet. Ce serait une explication a tout ceci mais non ! Evitons quand même ce sujet. Elle chercha rapidement ce qu'elle allait dire puis essaya de se rattraper

" je n'ai que de quoi faire ... , elle s'arréta un court instant, ... un fumigène ou quelque chose de ce genre "

Elle s'était assurée qu'elle pouvait vraiment en faire un avant de finir sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanami
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin Messages : 76
Localisation : En mer.

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 16:18

Twice Stenson... Le nom de Stenson lui disait quelque chose mais il ne pouvait pas mettre le doigt dessus... un ancien marine peut être?

Sanjiro: "Dites vous allez pas l’exécuter quand même ?"

Visiblement le jeune homme n'avait aucune idée de qui était son interlocuteur. Il passait trop de temps enfermé dans sa cuisine sans doutes. Ayanami se demandait si il ne vaudrait pas mieux les tuer tous les deux sur le champ et en finir avec cette histoire. Cependant la fille pourrait être utile. Il fallait trouver un moyen pour jauger son potentiel.

Ayanami: '' Non vous semblez être innocents pour l'instant. Vous monsieur vous été libre de partir quand bon vous semble. Cependant, comme promis vous serez suivi et surveillé pour les mois a venir. Ne vous inquiétez pas, les marines ne se mêleront pas de vos affaires a moins que vous fassiez... je sais pas... exploser quelque chose peut être, ou que vous tentez de les semer. ''

Pendant ce temps Twice avait pensé a sa proposition, elle demeurait toutefois perplexe sur la nature de la démonstration qu'elle devait faire.

Twice: " oui ... mais vous voulez que je fasse quoi ? Je pourrais faire exploser la moitié du port mais ... je doute que ce soit ce que vous voulez ... "

Sa phrase piqua l’intérêt de l'officier, faut croire qu'il y avait dedans tous les mots clés pour y arriver: exploser..moitié...port. Si la gamine était vraiment capable de faire un tel exploit, alors elle lui serait très utile. Mais comment voir si ce qu'elle disait était vrai sans faire sauter le port en question? Il s'agissait dans endroit historique et donc irremplaçable, si il lui arrivait quelque chose le GM allait se plaindre. En plus il venait d'y apporter des hommes et des provisions, c'était quand même pas pour les massacrer lui même.

Ayanami: '' Vous n'avez pas tort, ça serait fâcheux. Pourtant c'est bien ce genre de résultat qui m'intéresse. Voyons... A la place qu'avez vous a me dire sur ceci? ''

Klein prit une des serviettes en papier de la table, sortit un stylo de sa poche et fit quelque gribouillis sur le papier avant de le passer avec le stylo a la chimiste. Il s'agissait d'opérations impliquant des formules chimiques. Le calcul demandé n'était pas a la porté de tout le monde, il fallait bien des études supérieures. Ceci dis, tout chimiste qui se respecte devrait être capable de résoudre ce problème sans aucun problème. Après tout l'officier n'avait rien des connaissances d'un chimiste et il n'avait que les connaissances acquises dans l'école de la marine sur ce domaine. Le problème qu'il venait de lui passer était basé sur des bribes de souvenirs de ces cours de chimie. Si Twice avait une once de chimiste en elle, elle devrait pouvoir le résoudre les yeux fermés.

Twice: " C'est quoi ce travail dont vous m'avez parlé ? "

Ayanami: '' J'ai besoin d'un expert en matière explosives dans mon équipage. Capable de produire des bombes déjà existantes mais aussi d'en créer des nouvelles. Si il y a possibilité de désarmement de bombes ennemies c'est encore mieux. Sinon toute sorte d'innovation qui pourrait être utile a la marine est la bienvenue et nous avons besoin dans l'équipage de quelqu'un qui sait différencier le sucre de la poudre a canons. Les connaissances en chimie peuvent être utiles. Si tu me prouve que tu es capable d'accomplir ces fonctions alors je t'offre le contrat suivant:

Tu auras:
- un salaire de 10 000 berries par moi.
- des installations propices au développement de la science.
- tout le matériel et les ingrédients que tu voudras, payés par la marine (tant que le prix et la rareté restent raisonnables).
-une chambre personnelle lors des voyages en bateaux (quand cela est possible).
- tes frais d'hébergement et de transport/voyage lors des missions seront payés également par la marine.
- la protection de la marine.
- la possibilité d'exercer ta science sans avoir d'embrouilles avec la loi ou les autorités.
- d'autres avantages.

Les contraintes:
- pas de vacances.
- possibilité d’être toujours en mission (dangereuse).
- tu fera partie des Takayami Law (mon équipage) et sera obligée de nous suivre.
- tu devra obéir aux ordres.
- il faudra que tu nous montre régulièrement des progrès dans tes travaux ou des produits finis.
- et bien d'autres que tu découvrira en temps et en heure.

Qu'en pense tu?

Dans tous les cas je t'en prie, montre nous ton fumigène. ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 21:40

Citation :
Ayanami: '' Non vous semblez être innocents pour l'instant. Vous monsieur vous été libre de partir quand bon vous semble. Cependant, comme promis vous serez suivi et surveillé pour les mois a venir. Ne vous inquiétez pas, les marines ne se mêleront pas de vos affaires a moins que vous fassiez... je sais pas... exploser quelque chose peut être, ou que vous tentez de les semer. ''

Pour la première fois Sanjirô eu l'air contrarier, l'idée ne lui plaisait pas, mais la soupe était pratiquement prête, Sanjirô allait donc devoir quitter un temps ses clients pour effectuer les dernières touches et assaisonnement. Sa soupe sans entrer dans les détails était notamment agrémenter de généreux morceau de viande. Il servit trois bols et continuait d'écouter ce qui se passait à table. Il prit un plateau et plaça les bols stratégiquement et les apporta. Il les avait servit à la perfection et les apporta aux "clients". Une fois les trois bols posé (il avait commencer par la fille) il s'adressa au chef effrayant :

"Dites j'ai pas pu m'empêcher d'écouter ce que vous disiez, moi même je cherche du travail et bon quitte à être suivi par la Marine autant bosser avec vous. Donc sur votre bateau y aurait une place pour un cuistot ? Je sais me battre et comme vous allez pouvoir goûter je me débrouille plutôt pas mal en cuisine."

Il retourna prendre un Cola et une chaise et s'assit au cotés de la jeune femme. Il ne savait pas pourquoi il voulait s'engager sur le bateau de ce type. Enfin si l'homme l'intéressait, il avait dans ses yeux de la haine mais aussi de la détermination, il ignorait tout des intentions de l'homme mais une chose est sur il irait au bout de son idée. Quant à la jeune femme elle l'intriguait et le sentiment de compassion qu'il éprouvait à son égard n'avait pas baissé et il ne pouvait se résoudre à la laisser au mains d'un homme qui semblait dépourvu du moindre scrupules.
Une choses était sure si cet homme était prêt à tout pour obtenir ce qu'il voulait, il n'avait pas l'air d'un homme à qui on dit non, Sanjirô lui n'était pas non plus du genre à abandonner une idée facilement.


"Qu'en dites vous M. l'officier ?"

Sanjirô savait qu'il prenait des risques, que sa brusque demande pourrait être prise pour de l'insolence, mais bon comme le dit l'adage "qui ne tente rien n'a rien".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denzel Balrig
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Messages : 28
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 13 Aoû - 7:46

Denzel n'avait pas très bien compris comment on en était arrivé à ce point. Le Vice-Amiral Klein en avait encore fait des siennes. Il recommençait avec ses méthodes un peu brusque à terroriser les honnêtes gens...C'était sa méthode, et Denzel la désapprouvait, pourquoi devait-il toujours montrer une image si négative de la marine.

Pas étonnant que personne ne souhaite entrer sous son commandement. D'ailleurs, en y repensant; lors de son recrutement, il n'avait pas vraiment choisi d'être avec Klein. On l'avait assigné ce poste, sans scrupules.

Quand il repensait à l'entrainement qu'il avait subit il en avait des nausées rien que ça.
Pour revenir à nos deux suspect le Vice-Amiral décida de vérifier la véracité de leurs dires.
Il demanda au jeune homme de préparer le repas. Vraiment ce genre de choses ne se fait pas, Denzel considérait que la marine était garante de la justice, mais qu'il ne fallait pas non plus oppresser la population avec des ordres absurdes ....eh mais ?

Le jeune homme à lunettes, et à l'air sympathique, s'executa sans trop se poser de questions. Il déploya son stand et sans vraiment comprendre comment il avait sorti un tel matériel disposa d'une table, décorée de nappes et couverts.

Ayanami qui n'avait pas oublié sa présence pour autant qu'il venait de trouver de nouveaux jouets avec lequel s'amuser, les félins sont parfois cruels avec leur proie, lança d'ailleurs un pique à Denzel.

Il venait de lui ordonner de goutter à la cuisine du gamin, jusqu'à présent cela ne posa pas de problème, mais il avait du mal à digérer le fait qu'on parle de sa mère et de ses pan-cakes !


Denzel:*Ayanami...ordure !*

Et s'en suivit un autre trip sur une vengeance impliquant des mini Ayanami et Goddeye, grillant sur une plaque de cuisson avec des pan-cake, et lui en train des s"en servir comme garniture pour ses précieux pan-cake.

Denzel:"Sauf votre respect...Les pan-cakes de maman sont tout en ce monde ! Merci de ne pas y faire allusion Vice-Amiral."

Oui Ayanami savait frapper là ou ça fait mal et le seul truc qui pouvait vexer le lieutenant était précisément ça. Denzel s’exécuta et goutta à la cuisine du gamin. Qui était vachement bon, le plat consistait à une soupe...à un bouillon...non...il y a avait plein de légumes...agrémentée d'une grosse pièce de boeuf.

Denzel regardait Ayanami avec des yeux en étoiles, c'était bon ! pas au point de lui faire oublier le goûts des pan-cakes de sa mère mais...une autre forme de plaisir. Son comportement laissait comprendre que la nourriture n'était pas empoisonnée. Les autres marines s'invitèrent à manger. C'est meilleur quand c'est gratuit !

C'était l'occasion pour Ayanami de poursuivre son interrogatoire.

Le Sergent Mitchell (le fameux rival de Crowford) revint de la pâtisserie en question.

Denzel:"Mitchell, vous avez ce que je vous ait demandé ?"

Le sergent apporta une petite boîte dans laquel quelques pan-cakes y avait été soigneusement déposé. Comme un toutou à la vue du susucre, Denzel commençait à s'agiter...Le sucre le rendait surexcité voir hyperactif ^^.

Il dévora, oubliant complètement la présence d'Ayanami les entremets, Et arbora un sourire radieux.


Denzel:"Ah ! Comme ceux de maman !"

Il invita ses hommes à venir goutter. Et repris l'interrogatoire en cours de route.

Twice: " C'est quoi ce travail dont vous m'avez parlé ? "

Ayanami: '' J'ai besoin d'un expert en matière explosives dans mon équipage. Capable de produire des bombes déjà existantes mais aussi d'en créer des nouvelles. Si il y a possibilité de désarmement de bombes ennemies c'est encore mieux. Sinon toute sorte d'innovation qui pourrait être utile a la marine est la bienvenue et nous avons besoin dans l'équipage de quelqu'un qui sait différencier le sucre de la poudre a canons. Les connaissances en chimie peuvent être utiles. Si tu me prouve que tu es capable d'accomplir ces fonctions alors je t'offre le contrat suivant:

Tu auras:
- un salaire de 10 000 berries par moi.
- des installations propices au développement de la science.
- tout le matériel et les ingrédients que tu voudras, payés par la marine (tant que le prix et la rareté restent raisonnables).
-une chambre personnelle lors des voyages en bateaux (quand cela est possible).
- tes frais d'hébergement et de transport/voyage lors des missions seront payés également par la marine.
- la protection de la marine.
- la possibilité d'exercer ta science sans avoir d'embrouilles avec la loi ou les autorités.
- d'autres avantages.

Les contraintes:
- pas de vacances.
- possibilité d’être toujours en mission (dangereuse).
- tu fera partie des Takayami Law (mon équipage) et sera obligée de nous suivre.
- tu devra obéir aux ordres.
- il faudra que tu nous montre régulièrement des progrès dans tes travaux ou des produits finis.
- et bien d'autres que tu découvrira en temps et en heure.

Qu'en pense tu?

Dans tous les cas je t'en prie, montre nous ton fumigène. ''


Denzel:" yoyo crachat VOUS NE COMPTEZ PAS LA RECRUTER ?!"

Il regarda la jeune fille en lui faisant signe de refuser, quand Ayanami ne regardait pas. La pauvre, ses chances de survie seraient amoindries...

Sanjiro: "Dites j'ai pas pu m'empêcher d'écouter ce que vous disiez, moi même je cherche du travail et bon quitte à être suivi par la Marine autant bosser avec vous. Donc sur votre bateau y aurait une place pour un cuistot ? Je sais me battre et comme vous allez pouvoir goûter je me débrouille plutôt pas mal en cuisine."

Denzel:" yoyo crachat TOI AUSSI , JEUNE HOMME ?!"

Denzel commençait à se sentir mal...et responsable de ce qui leur arrivait...Mais bon, c'est la vie, pensa -t-il en oubliant totalement leur sorts au jeunes en croquant dans un pan-cake. Le sucre le rendait totalement euphorique.

Denzel:"Humm...au fait Vice-Amiral...n'étions pas sorti à cause d'un incendie ? On devrait peut être se dépêcher ? J'ai pas envie que le colonel détruise tout...je serais contraint de refourguer toute la paperasse à Crowford, sinon..."

Dit-il avec un ton enthousiaste et enjoué. Le sucre. Coincé entre la maçonnerie et la paperasse, loins de là Crowford sentit comme un frisson.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 13 Aoû - 11:27

Twice écouta la proposition de l'officier, et commenca à y réfléchir. A vrai dire, ca l'interessait : les avantages étaient plus que suffisant, et les inconvénients ne semblaient pas vraiment la déranger. Pas de vacances ? Boh alors ca c'était pas bien grave. La seule chose qui ne la rassurait pas vraiment était ces missions dangereuses. Quelque chose d'autre l'intrigua également, il avait dit un peu plus tôt que ce genre de résultat l'interessait ... ça l'interessait vraiment de savoir si elle pouvait exploser la moitié du port de Logue Town ? Il n'y aurait aucun problème la dessus avec un peu de matériel. Elle attrapa la serviette en papier, le stylo et observa un instant les calculs qui y étaient inscrit. Elle fut cependant interromput dans sa reflexion, par le second homme.

" VOUS NE COMPTEZ PAS LA RECRUTER ?! "

Elle releva la tête et l'observa un instant . Il lui faisait également signe de refuser. C'était si horrible que ca d'être sous ses ordres ?

"Dites j'ai pas pu m'empêcher d'écouter ce que vous disiez, moi même je cherche du travail et bon quitte à être suivi par la Marine autant bosser avec vous. Donc sur votre bateau y aurait une place pour un cuistot ? Je sais me battre et comme vous allez pouvoir goûter je me débrouille plutôt pas mal en cuisine."
TOI AUSSI , JEUNE HOMME ?!"

La jeune fille écouta un instant ce qui se disait. Cependant ce bout de consersation finit par la désinteresser totalement et elle commenca à écrire la résolution du calcul tout en parlant à son tour:

" Vous savez, j'ai été élevé par un professeur fou d'explosifs ... vous le connaissez peut être d'ailleurs ... Enfin là n'est pas la question ... Je pense donc que ce que vous me demandez est tout à fait dans mes cordes "

On peut effectivement dire que c'était parfaitement son rayon. Etant donné qu'elle avait grandit entourée d'explosifs et explosions en tout genre, elle commencait un peu à les connaître ces choses là ! Elle finit d'écrire sa réponse sur la serviette en papier et la rendit à l'officier face à elle. La jeune chimiste réfléchit un instant, elle devait le fabriquer son fumigène et donc pour cela, elle devait faire chauffer un minimum ce qu'elle devait mélanger. Elle se tourna alors vers le jeune homme à côté d'elle et lui demanda :

" puis je vous emprunter un instant votre cuisine ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 13 Aoû - 12:38

Le premier à réagir à sa proposition fut le jeune Marine.

Citation :
yoyo crachat TOI AUSSI , JEUNE HOMME ?!"

Sanjirô eut un petit rire, ce jeune homme travaillait sous les ordres de l'officier et sa réaction lui laissait entendre que si le cuistot était pris sous ses ordres lui aussi il allait vivre un enfer. C'est pas comme ci son enfance avec le vieux Genzô avait été de tout repos. Ah ça c'était pas un tendre le vieux Genzô, mais aujourd'hui il avait disparu, mais qui sait avec les moyens de la Marine il pourrait peut être découvrir ce qu'il lui été arrivé, d'autant qu'il lui semblait bien qu'il avait évoqué un passé dans la Marine un jour.
Au delà de ça il voulait travailler avec cet officiel qui lui disait quelque chose en plus, il lui semblait que c'était quelqu'un d'important dans la Marine mais il n'en était pas sur. Sanjirô était cultivé mais il lisait peu les journaux, seulement des livres.
Alors qu'il était plongé dans ses pensée la jeune fille lui adressa la parole.


Citation :
" puis je vous emprunter un instant votre cuisine ? "

"Hein, heu oui bien sur, attends je vais de montrer, c'est un chariot un peu spécial."

Il se leva et passa derrière le comptoir, actionna une manivelle en dessous et il se tourna vers la jeune femme, avec une référence qui feignait celle des princes charmants des contes la laissa passer, :

"Voila ici vous avez une source de chaleur sur laquelle on peut mettre les casseroles que tu peux trouver ici, là il y a un four et le reste c'est des placards. Et... et là rien cette partie faut pas la toucher"

Il venait de repérer quelque chose dans son propre chariot, il y jetterais un coup d'oeil quand il serait plus au calme. A la place il prit quelques pommes rouges et retourna à la table des marines. Sans un mot il prit une grande assiette la posa puis se saisit des pommes et à les jeta en l'air, attrapa son bâton, à peine eut-il poser la main dessus que celui-ci changea de forme, pour prendre celle d'un grand couteau et avec des gestes très rapides, mais très fluide il découpa les pommes en fines tranches et elle tombèrent sur l'assiette parfaitement disposer. Il prit alors dans sa besace un recipient et il saupoudra son contenu sur les pommes.

"Voilà le dessert, des pommes-cannelle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanami
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin Messages : 76
Localisation : En mer.

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 13 Aoû - 18:44