Bienvenue à toi, visiteur(se), si tu ne fais pas encore partie de l'aventure je t'invite alors à nous rejoindre, n'hésite pas à rassembler des informations sur ta future aventure dans notre petit guide :

« A l'aube d'une nouvelle aventure »

Tu y trouveras toutes les informations nécessaire à ta survie sur Grande Line.

Si tu fais déjà partie de l'aventure, je te suggères de reprendre là où tu en étais !

A tout de suite sur les mers de Grand line !


Inspiré de One piece, notre Forum RP t'ouvres ses portes. Pirate, marine, vendeur de ramen, qui que tu sois, oseras tu t'aventurer à travers de nouveaux territoires ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Port

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Mer 19 Jan - 18:17

PF: Denzel Balrig, lieutenant en charge de la base de Logue Town

Spoiler:
 


Le lieutenant semblait avoir attiré l'attention du jeune vagabond, je-m’en-foutiste et désinvolte, dans une mesure plus grande que ce qu'il s'était imaginé il était passé du jour à la nuit, à moins qu'il s agissait encore d'une ruse pour endormir sa vigilance ? Toujours est-il qu'il se leva comme un diable monté sur ressort avant même qu'il n'ai pu finir de lui indiquer ce fameux lieux. Il avait commencé par les mot "Vers le cimetière" sans avoir eu le temps de finir. Et maintenant il s'élançait comme un gai luron d'immeubles en immeubles, comme si ses foutus mouvement ninja n'était qu'une pure formalité.

Denzel pensa tout au : "Foutus trucs ninja ....Mais, je ne vas pas me laisser faire comme ça !"

à ses mot il se lança dans le vide, courrant sur le mur vertical du phare, et avant de se prendre le sol donna une impulsion sur la paroi qui avec l'élan et la vitesse de la chute le propulsa comme une balle dans une course fulgurante, il ravala très vite la distance qui le séparait de Ryu.

Denzel:: "Ah ah ah !! La course ça fait partit de mes trucs !"

Ryu se retourna quand il entendis l'exclamation du lieutenant et fut déséquillibré avant de tomber sur ....une personne suspecte qui semblait s'en prendre à une rouquine aux airs un peu fluets et maladroits. Le lieutenant toujours dans sa course profita de son élan pour faire un triple saut terminé des pieds joint dans la gueule d'un de ses acolytes qui s’envola dans le décor. Mais Ryu semblait déjà fini de secourir les autres.

Lui et la nouvelle venue, accompagnée d'un eskeed, sorte de chat bleu volant discutèrent un moment avec le vagabond et ce, de manière très familière comme si ils se connaissaient.


« Ah je t'ai enfin retrouvé Grand-frère!

"Ah! Et vous vous devez être le marine dont mon grand-frère m'a tant parlé! Ne vous inquiètez pas! Ryû nii-san est un peu effrayant en apparence mais c'est une vraie crème! Il ne ferait pas de mal à une mouche!"

Denzel: "Votre frère lui ? Vraiment ? Intéressant, vous devez très mal le connaitre, après tout il m'a apporté une dizaine de têtes humaines tout à l'heure...en plus il vient de mettre hors d'état de nuire ces bandiits sans donner l'impression du moindre effort..."

Elle se retourne vers Ryû

"Bon, puisque que tu as fini grand-frère, il est temps pour nous de quittez l'île! "

Denzel: "C'est quoi ce délire pas si vite, y a un instant il avait pas l'air de quelqu'un prêt à partir, de plus il m'a dit qu'il partait demain ! Qui êtes vous jeune fille ?

"J'espère que vous n'avez pas pris ce malentendu au sérieux. Merci pour tout et à la prochaine! »

Mes la jeune fille mystérieuse avait déjà emboîté le pas entrainant Ryu de son bras. Denzel voyant qu'il avait été ignoré, les rattrapa rapidement

Denzel: "Pas si vite, je ne vous lâcherai pas ! Ryu-san si vous connaissez cette jeune demoisele et qu'elle est votre soeur, vous pouuvez au moins me le prouver en me disant son prénom, et me dire pourquoi vous êtes si peu ressemblants...?"

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Ryûken ¤

avatar

Masculin Messages : 63
Age : 30
Localisation : Sur la liste de vos ennemis.

123
PV:
100/100  (100/100)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière: Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 21 Jan - 14:30

[HRP : Bon, aucune modif, aucune réaction, je poste moi alors. ^^]



Ryû ignorait totalement le marine à ses trousses, il courait avec la demoiselle vers l'inconnu quand, pour une obscure raison il s'arrêta brusquement, lâchant par la même occasion la main de le jeune fille. Il se retourna subitement vers le marine et apposant les mains sur ses épaules lui dit en le regardant droit dans les yeux avec un air très sérieux et plutôt terrifiant :


Ryû : " Où se trouve l'endroit dont vous m'avez parlé ? " Le lieutenant voulait une réponse à ses questions, mais Ryû reprit : " ON S'EN FOUT ! Dites moi où est cet endroit ! VITE ! "


Son ton était très sérieux et pressé, un nouveau changement d'attitude suspect. Après quelques instants de réflexion le marine lui indiqua du doigt la direction à suivre et la distance. Ryû laissa échapper quelques mots avant de se précipiter dans la direction indiquée.


Ryû : " C'est ce que je craignais... "



[Vers le Petit coin de nature.]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakata Gintoki

avatar

Féminin Messages : 31

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 21 Jan - 18:17

&

Ryû : " D'accord ma puce, où veux-tu aller ? " Dit-il puis avant de lui chuchoter. " Désolé, je ne peux pas t'accueillir sur mon navire pour le moment. "


Orihime répondit, elle aussi en chuchotant.

« C'est pas grave! L'important c'est que vous soyez débarassez de ce marine qui vous embête non? Ah et je ne me suis présentée! J'suis Inoue et ce chat est mon ami. Il s'appelle Happy. »

Le petit chat regarda cette scène muet. Il avait l'air inquiet et, contrairement à sa maîtresse, ne faisait pas confiance à Ryû. Il ne l'aimait tout simplement pas. Son instinct d'animal ne lui présageait rien qui vaille mais il préférait se taire. Happy savait très bien qu'une fois lancée, Inoue ne pouvait être arrêtée que par son maître ou son propre chef.


Ryû "Il va falloir faire attention il ne nous reste presque plus d'argent... "

« Justement! J'ai trouvé quelques babioles et je sais exactement où les vendre! »


La rouquine se retourna. Ce marine était vraiment coriace. Il était tant que ça obstiné à leur coller? Un autre aurait déjà abandonné à sa place.


Le marine:"Pas si vite, je ne vous lâcherai pas ! Ryu-san si vous connaissez cette jeune demoisele et qu'elle est votre soeur, vous pouuvez au moins me le prouver en me disant son prénom, et me dire pourquoi vous êtes si peu ressemblants...?"

Tout à coup, la jeune fille avait senti quelque chose se changer dans l'atmosphère. Ryû lâcha brusquement la main d'Orihime se dirigea plutôt vers le marine. Le brun -si on peut dire ça xD- posa ses mains sur les épaules de l'officier. Il lui demanda où était l'endroit dont ils avaient parlé. Le concerné, sous le choc lui montra une direction et Ryû disparut.
La jeune fille et son chat regardèrent la scène un peu déconcertés mais Inoue renversa vite la situation:

« Happy! Mes lunettes et mon carnet s'il te plaît! »


L'animal bleu qui ne comprenait plus rien à la situation, ne se fit pas prier.
La rouquine mit ses lunettes et ouvra son carnet.


« La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.
Une de ses branches, la génétique formelle ou mendélienne, s'intéresse à la transmission des caractères héréditaires entre des géniteurs et leur descendance. Mais nous allons plutôt nous intéresser à l’hérédité. L’hérédité (du latin hereditas, « ce dont on hérite ») est la transmission de caractéristiques d'une génération à la suivante, quel que soit le mode de cette transmission. Le plus souvent, on désigne par hérédité la transmission de caractères biologiques. Donc, c'est faire du neuf avec du vieux. Sachez que chez l'être humain, il y a plus de 25 00000 de fécondation possible. De ce fait, le risque que deux proches de la même mère et du même père ne se ressemblent pas physiquement ou psychologiquement est faible mais il n'est pas impossible. »


Le marine écoutait parler Orihime mais sans trop comprendre ce qu'elle disait. Voyant que l'effet voulu était présent, la jeune rouquine enleva ses lunettes et ferma son livre. Elle prit un semblant ton de reproche et réprimanda l'homme:

« Si vous vous basez sur des conclusions tel que la ressemblance physique ou le fait de connaître tel ou tel chose pour reconnaître un frère et sa soeur, cela montre que vous même vous n'avez pas de frangine ou de frangin. Enfin, cela ne vous mènera nulle part car les exceptions existent et votre méthode n'est pas très sûre. Qui plus est... Les liens fratenelles sont bien plus profond pour être catalogués et compris si facilement... »


Orihime termina sa phrase en affichant un air triste. Elle repensant à son grand-frère défunt, Eisuke. Ensuite, elle marqua une pause avant de continuer:


« Bon! Maintenant que tout a été mis au claire, il est temps pour nous de rejoindre Ryû-nii-san! En espérant ne pas trop vous avoir ennuyé avec nos histoires! »


Orihime se retourna vers Happy et lui fit un clin d'oeil. Ce dernier la prit et les deux s'envolèrent dans le ciel.


[Vers un petit coin de nature]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 24 Jan - 18:30

[depuis la rue principale]


PF: Denzel Balrig, lieutenant en charge de la base de Logue Town

Spoiler:
 

Le lieutenant avait maintenant la conviction que ces deux là n'étaient pas frères et soeur, cette mystérieuse fille pensait peut être qu'il était dupe. Sa longue explication sur l'hérédité et la génétique était surement une tentative de diversion maintenant pourquoi, une fille que le vagabond ne semblait vraisemblablement connaître se donnait autant de mal pour protéger un individu qu'elle ne connaissait pas, était elle inconsciente ? En plus Ryu représentait un grave danger de part ses aptitudes pour être ignoré. Peut être que cette fille avait un lien avec lui ou les choses qu'il avait pus faire dans son passé ?

Le lieutenant soupira un moment voyant ses deux suspects s'enfuir. Au moins il savait ou se rendre. Cette agitation lui rappelait sa candeur et sa jeunesse passée. L'horreur qu'il avait vécu avec Klein l'avait complètement endurci et l'enthousiasme brûlant que lui inspirait la rouquine avait maintenant fait place à une froideurs digne de son formateur. Calmement car rien ne sert de courir, il s'assied sur un banc et appela de son escargot-phone portable le QG pour lui donner les ordres suivants:


Denzel:" Allo ! C'est le lieutenant Balrig, où en est l'opération ?"

Il se leva en écoutant l'explication, tourna en rond comme en signe d'impatience, puis afficha une mine réjouie apparemment, tout se déroulait selon son plan et tout était en oeuvre.

Denzel:"Parfait, exécutez, le plan même si je ne suis pas sur les lieux à 15h, je m'occupe du chasseur de têtes..."

Il soupira une nouvelle fois avant de s'élancer à la poursuite de Ryu. Mais de quelle opération s'agissait il ?

[Vers le coin de nature]

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Vermillon*
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Messages : 207

MessageSujet: Re: Le Port   Mar 1 Fév - 12:19

[Premier Poste in-RP]

La ville où tout commence, et tout finit.
C'était la première ile qui marquait effectivement la grande aventure qu'attendait Vermillon.
Le navire accosta un peu tard au port de Logue Town, dans l'après midi.
Vermillon foula le sol de cette ile connue historiquement de tous par delà les mers.


*C'est donc cela Logue Town...*

L'impatience provoqué par la longue traversée avait éveillé son imagination, s'étant fait mille et une idée de cette ile.
Mais au premiers abords elle fut rapidement déçue.

Il y avait beaucoup de monde et d'agitation sur le port. Un peu trop à son gout, n'aimant pas particulièrement la foule.

Trouver un logement était son principal objectif pour le moment, elle devait donc en premier lieu visiter un peu la ville afin d'y trouver une auberge convenable.
Elle pris donc son sac de voyageur sur l'épaule et partit en direction des entrailles de la ville elle même.


[Vers la Rue Principale]

_________________


Petit pimousse à la framboise ne constitue pas une insulte passible de sanctions aux yeux de la charte.
Si vous l'aviez lue, et bien vous le sauriez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 25 Mar - 17:36

[Depuis la place des exécutions]

Le port avait aussi été évacué et les seules personnes qui s'y trouvaient était des soldats de la marine, on pouvait les voir déambuler de droite à gauche avec des cargaison, des mallettes de premier secours, des médecins militaires, des brancard et d’autres équipes médicale: Bref, un état de sinistre avait été déclaré, Personne ne semblait vraiment faire attention au groupe des trois pirates. Après tout ils était aussi des victimes collatérales de cette triste opération.

Un bataillon d'hommes armé alla néanmoins à la rencontre du groupe, intrigué par leur dégaine meurtrie.

Marine 1: Halte là ! Vous êtes blessés ? Rendez vous à la zone de soin, près de des engar là bas...D'ailleurs qui êtes vous ? Les civils ont été mis à l'abris, vous n'avez pas suivi la consigne ?

Raiden regarda Muramassa et Lister d'un air intérogatif, que leur avait dit le lieutenant..

Raiden: "Hum...poussez vous de là les naze, votre chef vous a ordonné de nous laisser passer."

Le marine parut indigné par son arrogance, il lui répondit aussi sec la main près à sortir son arme. Elle constituait en un petit sabre à garde couverte. Tout semblait indiquer que cet homme avait des aptitude pour le combat.

Marine 1: "Vous êtes des pirates ! Ca se voit à votre façon de parler, comme si le chef allait vous laisser filer comme ça, et même si vous n'êtes pas des pirates, sans preuve je ne peux pas vous laisser passer "

A ces mots Raiden maugréa quelques insultes avant de chanceler sous la fatigue.

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lister d Cat
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Masculin Messages : 110
Localisation : Revenu chez moi, en France ça fait plaisir!

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 26 Mar - 0:04

[Depuis la grand rue en provenance de la place des exécutions]

Muramasa était à bout de forces et Raiden guère en meilleures conditions. Quand Lister réapparu à leur vue, il se tenait près d'eux, leur dit quelques mots avant que Raiden ne lui propose son aide afin de soutenir Muramasa qui ne pouvait se déplacer de lui même en raison de son état. Blessé de façon assez importante, mais néanmoins supportable, ses forces étaient amoindries mais accepta de prêter main forte à Raiden en l'aidant à porter le sabreur blond.

En arrivant au port, des marines grouillait le long des quais affairés à différentes tâches. Il avaient monter une nouvelle infirmerie de fortune dans une partie du port. plusieurs membre du corps soignant de la marine, pratiquaient divers soins en fonction des blessés.


C'est alors qu'un détachement de marines s'avança en direction de nos compagnons.

Marine 1: "Halte là ! Vous êtes blessés ? Rendez vous à
la zone de soins, près de ces hangars là bas... D'ailleurs qui êtes vous ?
Les civils ont été mis à l'abri. Vous n'avez pas suivi la consigne ?


Raiden regarda Lister et Muramassa d'un air interrogatif. Que leur avait dit le lieutenant...

Raiden: "Hum... Poussez vous de là les nases, votre chef vous à ordonner de nous laisser passer."

Le marine réagit violemment suite au ton qu'avait employer Raiden. Il sorti son arme de son fourreau. La lame qui les menaçait était un petit sabre muni d'une
garde en demi-sphère. Tout semblait indiquer que cet homme avait des aptitudes
pour le combat.

Marine 1: "Vous êtes des
pirates ! Ça se voit à votre façon de parler. Comme si le chef allait
vous laisser filer comme ça! Et même si vous n'êtes pas des pirates,
sans preuve je ne peux pas vous laisser passer "


Après cette seconde réplique, Raiden chancela et se laissa tomber de fatigue sur le sol.

Lister supportait Muramasa fermement. Assez pour que ce dernier, ne chute à son tour.

Lister, néanmoins devait arranger la situation. Il savait que l'officier de marine leur avait donner une missive qui donnait droit à un laisser passer au près des soldats sous son commandement. Raiden l'avait sur lui. Doucement il se baissa et posa Muramasa qui bien que conscient ne pouvais bouger d'avantage. Lister l'assit prés de Raiden avant d'aller fouiller ces poches à la recherche de l'ordre écrit de Denzel.

Lister: "Messieurs attendez, un instant, on tient pas à ce battre. Et ces deux là on déja assez donner. On dit vrai, laissez moi fouiller les poches de mon ami. C'est lui qui à le message!"

Il était, lui et ses compagnons sous le joug des fusils et sabres du détachement de marines. Il fouillait les poches de Raiden.

Lister:*Bon sang tu l'as foutu ou ce papier Tatoo mania!*

Lister trouva la directive et la tendit sitôt au marine en chef de l'escouade.

Marine 1: "C'est une ordre du Lieutenant Denzel, laissez les passer, préparer un navire et des vivres. Et soignez moi ces deux là!"

Lister suivi ces compagnons à l'infirmerie. Des soldats étaient venus les chercher avec des brancards.
Il attendit que ses camarades soit soignés pour réclamer à son tour que ces bandages et que la plaie qu'il avait reçue, soit soignés et changés à leur tour.
Durant ce laps de temps une embarcation fut mise à leur disposition. Il y avait des vivres pour trois pour plusieurs jours. Il ne savait pas quand ces amis allaient refaire surface, il attendait. Car il ne connaissait rien en navigation et était persuadé que seul, il était impossible de manœuvrer le bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 26 Mar - 1:46

[Depuis la grand rue en provenance de la place des exécutions]


Muramasa était a bout de force et Raiden l'aidait comme il pouvait car lui aussi était fatigué par les combats. Avant de partir pour le port, ils attendirent le ninja qui réapparus peu de temps après leurs recherche... Enfin, plutot la recherche en scrutant l'horizon du champ de bataille.
Lister était un peu plus frais que les deux autres combattants. Ils se dirigèrent vers le port et Muramasa était maintenant soutenu par Lister et Raiden. Il se sentait vraiment gêné d'être transporté ainsi et cela il s'en voulait. Il se disait qu'il devait s'entrainer plus avant de rencontrer un nouvel ennemie plus fort ou de la même force que ce Black Blood.

Au moment de rentrer dans le port, des marines étaient là en nombre. Certains gardaient le port, tandis que d'autre étaient des médecins s'occupant des blessés de la bataille. Un bataillon de marine s'approcha des pirates ... Enfin ce qu'il en restait.


Marine 1: "Halte là ! Vous êtes blessés ? Rendez vous à
la zone de soins, près de ces hangars là bas... D'ailleurs qui êtes vous ?
Les civils ont été mis à l'abri. Vous n'avez pas suivi la consigne ?


Muramasa savait que si le groupe de Marine continuaient leur discours, Raiden leur rentrerait dedans. Mais par chance pour eux et le groupe de pirates, celui-ci était dans un piteux état.

Raiden: "Hum... Poussez vous de là les nases, votre chef vous à ordonner de nous laisser passer."

Le marine réagit violemment suite au ton qu'avait employer Raiden. Il sorti son arme de son fourreau. La lame qui les menaçait était un petit sabre muni d'une
garde en demi-sphère. Tout semblait indiquer que cet homme avait des aptitudes
pour le combat.


Marine 1: "Vous êtes des
pirates ! Ça se voit à votre façon de parler. Comme si le chef allait
vous laisser filer comme ça! Et même si vous n'êtes pas des pirates,
sans preuve je ne peux pas vous laisser passer "


Sur ces paroles, Raiden chancela et s'effondra sur le sol. Par chance pour Muramasa, Lister le retenait assez bien pour pas le laisser tomber. Lister déposa Muramasa doucement sur le sol aux cotés de Raiden. Le ninja chercha la missive qu'il reçu de Denzel.

Lister: "Messieurs attendez, un instant, on tient pas à ce battre. Et ces deux là on déja assez donner. On dit vrai, laissez moi fouiller les poches de mon ami. C'est lui qui à le message!"

Après quelques minutes de recherche intensive dans les poches de Raiden, Il trouva enfin le fameux papier les autorisant à passer.

Marine 1: "C'est une ordre du Lieutenant Denzel, laissez les passer, préparer un navire et des vivres. Et soignez moi ces deux là!"

Ils avaient bien fait d'aider ce Marine, quoique surprenant l'était plus au vu de la situation. Des Marines soignant des pirates. Ils préparèrent un navire et mirent des vivres dedans. Raiden et Muramasa se firent soigner et Lister eu aussi droit à des soins.
Une fois soigner, Muramasa était au calme et réussis a s'endormir récupérant un des forces.
Muramasa se réveilla d'un bon, se rappela l'endroit ou il se trouvait ainsi le pourquoi de son état. Il chercha ses armes et les trouva non loin de son lit. Son corp n'était pas encore guéris mais il avait retrouvé assez de force pour se lever. Son corps n'avait pas retrouver sa totalité de force mais en trouva assez pour prendre ses armes et de cherchait le reste de l'équipage.
Il trouva Raiden qui dormait comme un bébé. Il l'attrapa lui et ses armes et non loin de Raiden, il trouva aussi Lister qui se reposait.
Il frappa Lister pour le réveiller


Muramasa: Allez debout !! Faut qu'on se tire d'ici. J'ai pas envie de me faire chopper par la Marine ou par ce ce drole de mec et son pouvoir.

[HRP: Faudrait créer notre bateau]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 28 Mar - 20:37

Raiden avait fini par se réveiller de sa syncope, il se sentait un peu mieux et se trouva dans un lit d'infirmerie. Il regardait autour de lui en silence, un peu comme si il cherchait quelque chose du regard, ses compagnons étaient là plus ou moins en forme mais, il ne semblait guère s'en soucier, son regard se fixa sur la paire de Nodachi qui avait été posé là pour ne pas gêné pendant les soins, il tenta de se lever mais la douleur encore présente le ralenti, après tout il avait plusieurs trous dans la cuisse et quelques côtes fêlées. Il retomba lourdement sur le lit, averti de la douleur.

Infirmière: " Gardez votre calme, ou vos blessures se rouvrirons !"

Raiden venait juste de remarquer la présence de l'infirmière qui était une plutôt belle femme, il faut dire. Elle avait un visage rayonnant, une peau semblable à de la pêche, de magnifiques yeux verts émeraudes, une chevelure brun chatain attachée en queue de cheval pour ne pas gêner et un corps magnifique. sa vois était à la fois douce, apaisante et forte. Une femme avec du caractère et une poitrine bien garnie...

Raiden : "La ferme ! Fout moi la paix, femme ! Tu veux te battre !? Je fait pas de distinction parce que t'es une nana.."

Il la poussa d'un revers de la main et se leva pour ramasser ses sabres, une vraie ordure ce Raiden, comme si il n'avait pas prit en compte tout ce que le narrateur venait de dire sur son incroyable beauté. Quel con ! D'autres hommes lui envieraient sa place ! Tant pis pour lui. L'infirmière tomba au sol sur les fesses et le choc fit rebondir ses seins. Raiden regarda le spectacle indifférent, ramassa ses sabres et s'en alla rejoindre ses camarades qui l'attendaient. Ils devaient partir au plus vite. Il n'avait pas du tout confiance en ces marines et il n'était pas en état de se battre et surtout il n'avait pas envie de croiser d'autres monstres comme Black Blood ou bien Ryuken.

Il bouscula tout les secouristes qui avaient le malheur de se trouver sur son chemin, il engueula même une vieille dame en béquille et la poussa dans un tas de couvertures. C'était à la fois comique et effrayant, on aurait dit qu'il était frustré de s'être fait battre ! Frustré de sa faiblesse ! Il devait se défouler sur quelqu'un ! Il dégaina son sabre et un marine se dressa devant lui.


PF: Sergent Ian Crowford

Spoiler:
 

Cet homme à l'allure et à la démarche arrogante était plutôt grand et élancé. Il avait un tatouage doré et une paire de poing américain laissant voir qu'il était spécialiste de boxe ou de corps à corps.

Ian: "Sa suffit maintenant ! On aurait jamais du écouter le lieutenant vous les pirates ne respectez rien, rendez vous sans faire d'histoire ! Dire qu'on avait préparé un bateau pour vous !"

Raiden ne s'arrêta même pas pour lui.

Raiden :"MAIS ON S'EN FOUT HORS DE MON CHEMIN CONNARD !" yoyo en flammes Hurla t-il en lui balançant un uppercut dans le menton du sergent qui voltigea et retomba inconscient !
Il continua sa route énervé l'air d'en vouloir au monde entier quand ....




Bordel ? Un chaton !? Qu'est-ce qu'il foutait là, Raiden s'arrêta net comme tétanisé. Il le fixa et son coeur s’accéléra onion tétanisé et soudain :

Raiden: "AAAAAH IL EST TROP MIGNON !!! onion mimi !" onion coup de foudre

Sa réaction installa un silence. Raiden le pris dans ses bras et le calîna comme si il était complètement gaga. En observant le silence il se retourna et vit les gens choqués. Lui même se rendit compte à quelque point il était ridicule !

Raiden: "No...Non ! C'est pas ce que vous croyez !!! " onis surpris

Il changea d'air et regarda le chaton avec un air de défi.

Raiden: "Qu...quoi !? Tu veux te battre !! C'est pas parce que t'es mignon que je vais pas te faire la peau !"

Il balança le chat par dessus son épaule, ce dernier retomba sur ses pattes et rouspéta d'un espèce de miaulement grave. Il retourna vers Muramassa et Lister en espérant que tout ça soit passé inaperçu.

Raiden: "Bon, Sempai, Fourchette-man on y va ? Et si on prenait ce bateau là ? On le nommera plus tard ..."



Il attendait leur feu vert et espérait que la scène avec le chat soit passée...

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lister d Cat
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Masculin Messages : 110
Localisation : Revenu chez moi, en France ça fait plaisir!

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 28 Mar - 22:24

Lister faisait la sieste en attendant que ses amis refassent surface.
Muramasa fut le premier rétablis il réveilla L.D Cat d'un coup sur le crâne.


Muramasa: "Allez debout !! Faut qu'on se tire d'ici.
J'ai pas envie de me faire chopper par la Marine ou par ce drôle de
mec et son pouvoir.
"

Lister: "Smeg! il tourna la tête pour voir qui l'avais sorti de ses rêves aussi violemment. Alors réveillée la belle au bois dormant?"

Dit-il en voyant la masse de cheveux longs et dorés de Muramasa.

Lister: "Je suis d'accord en ce qui concerne le marine, j'ai pas confiance même avec ça. Il montra le navire d'un geste de la main à son acolyte. Le type et son pouvoir dément est certainement loin d'ici. Et puis t'oublie Double-face il..."

Lister s'interrompit en pleine phrase par la voix d'une infirmière qui l'induit que Raiden s'était réveillé.


Infirmière: " Gardez votre calme, ou vos blessures vont se ré-ouvrir !"

A la vue de l'infirmière, Lister s'approcha des deux protagonistes.

Lister: "Je suis blessé! Soignez-moi !"

Il prit la main de la jeune femme et apposa sa paume contre son torse. Il avait ouvert son veston laissant apparaître son tee-shirt sale et ses bandages visibles là où le vêtement était entaillé.

Lister: "Votre beauté n'a d'égal..."

Raiden venait de proclamer des menaces contre la jeune femme, coupant ainsi Lister dans sa tirade.

Raiden : "La ferme ! Fout moi la paix, femme ! Tu veux te battre !? Je fait pas de distinction parce que t'es une nana.."

Lister: "Où tu te crois et à qui tu t'adresses Valet de Pique!" *Smeg! c'est quoi ces manières* pensait il.

Mais avant qu'il ne réponde à Lister un sergent de la marine entra en scène et réclama un retour à l'ordre sous peine de rupture de l'ordre de sauf conduit donné par le lieutenant Denzel quelques heures plus tôt.

Ian: "Sa suffit maintenant
! On aurait jamais du écouter le lieutenant vous les pirates ne
respectez rien, rendez vous sans faire d'histoire ! Dire qu'on avait
préparé un bateau pour vous !"


La colère de Raiden ce focalisa sur ce dernier et d'un coup de poing fulgurant envoya valser l'officier de marine.

Comme ça, enfin dans ce genre là...


Toujours furax, Raiden se tourna sur lui même. Un petite chose poilue le séparait de Lister, un chaton.
Il marqua un temps de pause et s'exclama.


Raiden: "AAAAAH IL EST TROP MIGNON !!! !"

Puis s'en suivi une sorte de discutions entre Raiden et le chaton. Dialogue à sens unique en dehors des miaulements incompréhensibles du chat.
Le tatoué tenait le chat dans ces mais et d'un geste le lança par dessus l'épaule en prenant garde de le lancer suffisamment bien pour qu'il ne ce fasse pas mal. Car jamais, sans doute, il n'aurait fait de mal à la créature. Bien que celle-ci vociféra en crachouillant et en haussant le poil derrière son dos.
Lister et Muramasa était restés quoi de cette scène. Comme une scène qui les avait choqués a jamais.
Lors-ce-que Raiden s'approcha vers eux, il avaient repris une allure normale et faisaient mine de rein.


Raiden: "Bon, Sempai, Fourchette-man on y va ? Et si on prenait ce bateau là ? On le nommera plus tard ..."

Lister: "C'est pas à toi de choisir, ils nous en ont donner un là bas..."
Spoiler:
 

Lister montra le navire du doigt et alla discrètement chercher le chaton. Il l'attrapa et le cacha dans sa veste avant de revenir aux près de ces camarades. Ils étaient prêts à embarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: Le Port   Mar 29 Mar - 14:14

Lister: "Smeg! il tourna la tête pour voir qui l'avais sorti de ses rêves aussi violemment. Alors réveillée la belle au bois dormant?"

Muramasa: Je suis peut être blessé et pas tout à fait rétablis, mais j'ai suffisamment de force pour te botter le cul.

Lister: "Je suis d'accord en ce qui concerne le marine, j'ai pas confiance même avec ça. Il montra le navire d'un geste de la main à son acolyte. Le type et son pouvoir dément est certainement loin d'ici. Et puis t'oublie Double-face il..."

Une infirmière rappela Muramasa et Lister dans leurs petite chamaillerie. Un des blessé venait de se réveiller brutalement en bousculant la jeune demoiselle. Cette façon de parler rappela étrangement une personne de connu aux oreilles de Muramasa. Lister se livra a un drole de jeu avec l'infirmière. Il essaya un drole de truc peut être une nouvelle technique ninja.

Ce drôle de spectacle ameuta des soldats qui ne pus s'empêcher de remettre de l'ordre dans tous ce bazar.


Ian: "Sa suffit maintenant ! On aurait jamais du écouter le lieutenant vous les pirates ne respectez rien, rendez vous sans faire d'histoire ! Dire qu'on avait préparé un bateau pour vous !"

Avant que le marine ne puisse faire un mouvement, il reçu un seul coup de poing qui le fit voler bien loin. Le vainqueur se tourna et tomba nez-à-nez avec une petite boule de poil. Un petit chat semblait apaiser la fureur de ce type.

Raiden: "AAAAAH IL EST TROP MIGNON !!! onion mimi onion coup de foudre

Raiden: "No...Non ! C'est pas ce que vous croyez !!! ":surpisnion:

Il changea d'air et regarda le chaton avec un air de défi.

Raiden: "Qu...quoi !? Tu veux te battre !! C'est pas parce que t'es mignon que je vais pas te faire la peau !"

Muramasa ne savait pas comment réagir en voyant cette scène. Puis petit à petit, l'homme lui semblait familier. Raiden perdre la face devant un petit chaton. Mais le plus important et si Raiden se trouvait devant, qui pouvait bien être le type qu'il portait depuis un moment. Pris d'un moment de panique, il envoya le mec se le regardait sur un lit pas loin de ou il se trouvait.

Raiden: "Bon, Sempai, Fourchette-man on y va ? Et si on prenait ce bateau là ? On le nommera plus tard ..."

Muramasa: Pas de souci. Je commence à en avoir marre de cette endroit et pour le bateau, on lui donnera un nom aussi mignon qu'un chaton onion ptdr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Mar 29 Mar - 16:41

Poste express:

Le petit groupe semblait avoir repris son énergie, comme si rien ne s'était passé, Il s'était écoulé environs une heure depuis qu'ils avaient quitté la place des executions mais des bruits de tirs et de canon retentissaient encore en provenance de là bas, Signe que le combat continuait.Raiden tourna la tête l'air grave et un silence douloureux s'installa. Il s'imaginait, rien qu'à l’écoute du champ de bataille se retrouver à nouveau dans cet enfer. Il avait vraiment envie d'y retourner pour prendre sa vengeance mais, les paroles de Muramassa le ramenèrent à la réalité.

Muramasa: Pas de souci. Je commence à en avoir marre de cette endroit et pour le bateau, on lui donnera un nom aussi mignon qu'un chaton

Raiden s'entoura d'une aura meurtière yoyo mauvais poil un peu comme si il concentrait tout son esprit combatif et son hostilité envers le cercle d'ami qui commençait à naître, même si lui n'en avait pas encore conscience, Ils avaient cotoyé la mort de très prêt tout les trois, et un lien spécial les unissaient. Il menaça Muramassa avec le regard démoniaque et s'exprima avec une voix très basse.

Raiden: "Soyons bien clairs, Le premier qui évoque ce dérapage avec le chaton, Je lui fait vivre l'enfer !"

C'était un simplifié de toutes les promesses abominables qu'il énonça...Puis comme si de rien était emboîta le pas en direction du bateau.

[vers le bateau sans nom]

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: Le Port   Mer 30 Mar - 6:36

Raiden était perdu dans ses pensées. Il avait l'idée et l'envie de reprendre sa revenche contre ces drole de type drolement fort. On pouvait encore entendre le bruit d'explosion et de balle provenant du champs de bataille. Personne ne savait si l'assassin c'était fait capturé ou si le combat contre cette chose continuait encore.
Les paroles de Muramasa ramena le décoloré dans le monde réelle. Apparemment il n'avait pas le sens de l'humour et son aura combatif prenait le pas sur sa gène. On aurait dit qu'il pouvait tuer son opposant rien qu'en le fusillant du regard.


Raiden: "Soyons bien clairs, Le premier qui évoque ce dérapage avec le chaton, Je lui fait vivre l'enfer !"

Muramasa: Désoler mon ch.... euh... Je veux dire. Excuse moi Rai.

Muramasa emboita le pas dérrière le décoloré pour rejoindre leur future embarcation. L'idée de rester une minute de plus sur cette ile l'éffrayait un peu mais au vu du départ, il se sentait soulagé.

[Vers le bateau sans nom]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
Lister d Cat
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Masculin Messages : 110
Localisation : Revenu chez moi, en France ça fait plaisir!

MessageSujet: Re: Le Port   Mer 13 Avr - 19:55

Suite à l'épisode du chaton, Raiden menaça ces compagnons histoire de couper court à cette scène déjà bien enclin à apporter diverses moqueries ou allusions de leur part.

Raiden: "Soyons bien clairs, le premier qui évoque ce dérapage avec le chaton, je lui fait vivre l'enfer !"

Muramasa: "Désoler mon ch.... euh... Je veux dire. Excuse moi Rai."

Lister qui venait de récupérer le chaton dans sa veste répondit à son tour.

Lister: "Pas de problème Raid ! Tu sait naviguer par-ce-qu'avec moi on risque de Chat-virer dès la sortie du port!"

Puis ils embarquèrent et quittèrent l'ile de Logue Town ravagée par les agissements de la marine et de l'intervention du gamin surpuissant et de son pouvoir destructeur sortit des profondeurs des ténèbres.
Les fruits du démon étaient vraiment dignes de leurs noms et Grand Ligne allait offrir encore maintes occasions de le prouver. Biens des épreuves les attendaient sur cette mer de légende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuka Faust

avatar

Masculin Messages : 52

MessageSujet: Re: Le Port   Mer 22 Juin - 18:08

Quelque mois après les événements du meurtrier qui est toujours en liberté, un navire de la Marine s'approche du port de Logue Town.


Marine : Caporal on s'approchent de l'ile de Logue Town!

Faust : Parfait, dans combien temps pensez-vous qu'il nous reste avant d'arriver ?

Marine : 20 minutes Caporal !

20 minutes plus tard...

Faust : Alors c'est ça Logue Town? C'est pas mal ...

Soudain je vis le chef de la base navale de Logue Town se faire poursuive par une sorte de monstre noir.
Je me suis lancé sur l’ennemi en utilisant le ressort kick, puis après un combat acharné, lui passa les menottes en granite marin autour de l'un de ces poignet dans un dernier mouvement offensif, puis tourna autour de lui en un mouvement acrobatique et lui passa derrière pour verrouiller le second bracelet des menottes autour de son autre poignet. Bizarrement ce monstre devenu humain gisait sur le sol.

Chef de la base navale : Merci, vous nous avez sauvez et arrêter ceux criminel. Quel est votre nom ?

Faust : Je suis le Caporal Faust de la Marine et vous le chef de la base navale de Logue Town n'est-ce pas?

- Oui mon Caporal!

- Je suis venu chercher le log pose que j'ai commandé.

- Ah d’accord! Je vais vous l’envoyer chercher.

- Bien! J'attendrai sur mon navire.

Quelque heures plus tard.

- Voila, mon Caporal!

- Merci, sur ce, nous allons vous quitter.

- Bien et bonne chance sur Grande Line, sinon avez-vous reçu les nouveaux avis de recherche?

- Oui et j'en est trouver 3 qui m’intéresse , Murasama , Raiden , et Lister D Cat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanami
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin Messages : 76
Localisation : En mer.

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 31 Juil - 13:27

[ 1er poste in RP]


Quelques jours s’étaient écoulés depuis les événements a la place des exécutions et malgré l'horreur récemment vécue les habitants de Logue Town revenaient petit a petit a leur rythme de vie normal. Le soleil s'était levé depuis deux bonnes heures maintenant et le port s'animait déjà. Le bruit caractéristique des marteaux avait sonné l'heure des réparations dans le port qui jusque la avait servit d’infirmerie de fortune vu que celle de la base marine était déjà saturée de marines blessés et que le reste des hôpitaux de l'ile n'avait connu guère meilleur sort. La foule qui remplissait le port semblait inquiète, marquée par la vision terrifiante d'une bataille qui n'avait rien a avoir avec les règlements de comptes auxquels elle était habituée.

Entre les marchands et les pécheurs habituels, circulaient un nombre important de marines et de médecins. Les patrouilles avaient augmenté depuis l'incident avec les pirates et l'intervention dévastatrice de l'ancien membre de l'Invictus. Cette forte présence de la marine était complétement justifiée et nécessaire, cependant elle ne rassurait en rien la population de la ville et encore moins les quelques pirates qui avaient survécu a ce drame et qui se cachaient a présent dans divers endroits de la ville en attendant l'occasion idéale pour s'enfuir. Bien sur les dit pirates devront attendre longtemps, la marine avait lancé un blocus au port et contrôlait tous les bateaux et individus qui y passaient.

Au sein de la marine la tension commençait a tomber bien que toujours présente. Les créatures de Black Blood avaient disparues pour le moment et le peut de pirates qui se manifestaient pour causer des troubles dans la ville en reconstruction étaient appréhendés facilement. Pour tout dire, plus que tout, les marines étaient heureux d'avoir survécu a tout ça. Ainsi un air d'optimisme et de bonne humeur avait envahi les rangs des soldats. L'air matinal en provenance de la mer rafraichissait les travailleurs du port et l'azur de l'océan les faisait oublier leur peines récentes. C'était une belle journée, le temps était magnifique depuis que l'orage était passé. La ville repartait sur un bon pied.

L'ordre maintenu et le port toujours en état de marche, les activités quotidiennes en ville avaient put reprendre rapidement, ce qui était une bonne chose car le gouvernement n'avait aucunement envi de voir un point stratégique et historique aussi important tétanisé par la peur. D'ailleurs pour s'assurer que la ville soit bien protégée, la marine décida d'envoyer des troupes supplémentaires a Logue Town. C'est justement ce matin merveilleux que ces soldats devraient arriver.

Les trois navires de guerre envoyés par Marinford ne se sont pas fait attendre. Les bâtiments majestueux sont rentrés dans le port et accostèrent sans problèmes. Immédiatement des régiments entiers de marines débarquèrent devant les yeux grands ouverts des habitants stupéfaits devant cette scène d'invasion. L'inquiétude de la foule présente se dédoubla, les marines semblaient se préparés pour une guerre! Quelque chose d'encore plus terrible allait arriver a Logue Town! Ce genre de rumeurs était inévitable. Les efforts des soldats pour expliquer a la populace qu'ils étaient la uniquement pour leur protection étaient vains... Les gens s’exclamèrent que si ils avaient besoin d’être protégés (et encore plus que d'habitude) alors c'était justement par ce qu'ils étaient menacés!



Tous ces gens étaient bien trop bruyants. Pire encore ils risquaient de le devenir d'avantage si ils apercevaient les invités surprise que venait de leur apporter l'un des navires. Dans le but d'éviter des débordements de comportement et une panique générale, la partie des quais ou mouillaient les navires nouvellement arrivés fut vidée de tout citoyen. Évidement les gens n'ont pas beaucoup apprécié mais ils préféraient encore rester loin de toutes sortes de source d’ennuis. Ils s’exécutèrent donc et le débarquement continua dans le silence, l'ambiance agréable du matin jovial a coté de la mer avait cependant complétement disparue et avait été remplacée par une atmosphère électrifiée. Les nouveaux arrivants eux mêmes semblaient nerveux, ce qui était étrange vu qu'ils étaient ici presque en vacances étant arrivés après la fin des événements. Les soldats se tenaient tous de manière exemplaire et resplendissaient de propreté. Ils semblaient également rester toujours sur leur gardes comme si ils craignaient de se faire surprendre par quelque chose. Aux yeux de certains habitants qui les admiraient, ceci ce traduisit en ''attitude combatif digne de respect''. Il est vrai que si quelqu'un avait la volonté de rassembler des soldats pour faire une parade militaire pour montrer a tous la gloire et la splendeur de la marine, il n'aurait put mieux choisir que ces hommes la.

Tout allait comme prévu. Le moment était venu pour les gros poissons de se montrer. Deux hommes descendirent du navire accompagnés de deux fauves au pelage noir resplendissant. Dire qu'ils étaient la incognito serait un mensonge. Tout le monde savait qui ils étaient. Ils répondaient aux surnoms de Godeye et Shinigami. Si il y avait un officier dans la marine que les soldats rêvaient de jamais rencontré...c'était ce dernier. Un espace se libérait automatiquement au fur et a mesure qu'ils avançaient a travers la foule de marines. Personne ne voulait s'approcher d'eux, ou pour se fait, des deux panthères qui les accompagnaient.

L'officier au regard impitoyable jeta un coup d’œil aux alentours du port. Il était dur de discerner si il en était déçu ou impressionné. Peut être en était il carrément indifférent et qu'il cherchait juste quelqu'un du regard. Satisfait de cette première inspection des locaux, il se retourna vers son compagnon et lui adressa la parole.


Shinigami: '' Nous allons faire une petite surprise a ce cher Denzel. Je vais aller le rencontrer a la base avant qu'il est vent de notre arrivé, ce sera une inspection surprise. Je te laisse la charge des panthères. Donne les directives nécessaires aux soldats et va te promener en ville. Une fois que tu aura une image claire et nette de ce qui se passe ici viens nous rejoindre a la base. Si tu déniche quelqu'un d'important contacte les marines du coin qu'on voit un peu comment ils font les choses. ''


Ses directives données, l'officier parti d'un pas ferme vers la base de la marine. Il savait exactement par ou il devait passer pour ne pas trop attirer l'attention sur sa présence... après tout il ne voulait pas gâcher la surprise pour son ancien subordonné!

[Vers la Base Marine.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sper Greyjoy
Colonel
Colonel
avatar

Masculin Messages : 17

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 31 Juil - 15:50

[1er poste In-RP]
[Toujours, la petite musique d'ambiance ^^ : https://www.youtube.com/watch?v=4H0JDomv8ac]

Logue Town, ville symbole, autant pour la marine que pour les pirates, venait de voir un nouveau jour se lever. Chaque jour est différent du précédent, ce que pensait la populace. Mais, il serait plus juste de dire que c'était ce qu'elle espérait. En effet, suite à l'attaque de l'ancien membre de l'Invictus, la ville venait de subir un nombre de morts et de destruction atrocement élevé. L'évènement fut tellement important que les vieux ne se rappelait pas un désastre d'une telle ampleur dans les chroniques de la ville et tous les habitants souhaitent que jamais, un autre puisse arriver.

La marine locale n'avait pas fait honte à son nom et avait réussi a arrêter le déséquilibré et à limiter la catastrophe. Puis, maintenant, elle essayait tant bien que mal de tout reconstruire, de faire comme si rien ne s'était passé. Les petites gens étaient heureux, content de voir l'aide des marines et que tout était terminé.

C'est pour cette raison que la première réaction de la populace fut la joie. Des renforts faisaient voile vers Logue Town. Le gouvernement mondial venait les aider. Mais, la joie fit place a l'incrédulité. Pourquoi le gouvernement mondial enverrait trois navires de guerres avec son équipage, c'est-à-dire une armée pour aider une petite ville ? L'incrédulité fit place à la méfiance et la méfiance à la crainte. C'est dans ce climat de crainte et de suspicion que les marines débarquèrent.

Le port était condamné et aucun civil ne trainait dans les parages. Chose dommage car la beauté avec les soldats se mirent en position tout en ordre et en rythme, tout ceci faisait un merveilleux spectacle. Lorsque touts les hommes se furent mis en position, les deux plus haut gradés descendirent à leur tour. Comme on dit, on garde le meilleur pour la fin. Ah, oui, j'oubliais les deux panthères.

Au fur et à mesure qu'ils avançaient, Godeye préparait l'inspection. Il regardait tout autour de lui sans un seul mouvement de tête grâce à ses yeux. Il repérât une dizaine d'imperfection : lacets mal fait, poussière sur l'épaule, béret mal placé... Il se promit de faire quelques réprimandes. L'arrivé du Shinigami se devait d'être parfaite et l'Oeil était là pour vérifier.

Godeye suivit son maître, se tenant à sa droite, légèrement en retrait et ce faisait, il examinait une cinquantaine de choses en même temps : le ciel, les hommes, la qualité de l'endroit, les lieux stratégiques, où placer les hommes pour poster des gardes, et les chemins des rondes.

A un moment, le vice-amiral se retourna vers son aide de camp et lui adressa la parole.



Shinigami: '' Nous allons faire une petite
surprise a ce cher Denzel. Je vais aller le rencontrer a la base avant
qu'il est vent de notre arrivé, ce sera une inspection surprise. Je te
laisse la charge des panthères. Donne les directives nécessaires aux
soldats et va te promener en ville. Une fois que tu aura une image
claire et nette de ce qui se passe ici viens nous rejoindre a la base.
Si tu déniche quelqu'un d'important contacte les marines du coin qu'on
voit un peu comment ils font les choses. ''

Godeye : " As your order, sir."

Et avant que le Shinigami s'en aille, l'aide de camp lui rendit le salut militaire comme tous le reste de l'armée. Puis, lorsque le patron disparut de vue, il se tourna vers le reste des troufions et d'un signe de la main, on lui apporta un siège de chef, bien confortable. Il s'y assit, les deux panthères s'allongèrent à ses pieds. Ceci fait, il prit la parole.


Godeye : "Messieurs, bien que cette île reste une escale plaisante, je vous prie de ne pas vous distraire et de rester opérationnel. Nous ne savons pas pour combien de temps, nous allons de voir rester içi mais que les bateaux reste prêt à appareiller a tout moment. Nous ne sommes pas en vacances, nous sommes en missions. J'attends donc de vous ordre, discipline et efficacité. En premier lieu, nous commencerons par établir un camp dans ce port. Je veux donc que le périmètre soit bloqué, aucune intrusion que pas même un goéland passe. Pour les postes de gardes, vous devrez .... "

L'officier supérieur distribua donc ses ordres et chaque homme fit ce qu'on attendait de lui. Les chemins furent bloqué, les potes de gardes se mirent en place, les rondes commencèrent a se déroulaient, le camp prenait vie sous l’œil attentif du colonel.

Une heure s'écoula ainsi et lorsque Godeye comprit que tout était maintenant en place et que le reste pouvait se faire sans lui. Il se leva et demanda une dizaine de volontaires. Aussitôt demandait, aussitôt servi. Il ordonna aux volontaires de mettre des tenues de civils, ceci afin de prendre la température de la ville comme le vice-amiral, l'avait demandé. Bien, entendu, il aurait pu partir seul, tout de suite, les autres officiers étant tout à fait capable d'établir le camp mais Godeye était un homme consciencieux et puis, il aimait superviser. Il savait aussi que si c'était lui qui dirigeait, aucun homme n'oserait tire au flanc, par peur. Ils sentiraient tous, ses yeux sur leur dos.
Lorsque les hommes furent prêt, le colonel se mit en route devançait légèrement par les deux panthères.


Godeye : "N'oubliez pas que nous devons inspecter de manière discrète, nous devons nous mêler dans la foule !"

Et les hommes pensèrent qu'avec ces deux terrifiants animaux, le patron était tout sauf discret et qu'il ne pourra pas se mêler dans la foule. Mais, ça, c'était comme d'habitude et comme d'habitude, cela allait être à eux de faire le travail car le marine allait d...


Godeye : "En avant"

[Vers la Taverne, of course ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Jeu 11 Aoû - 19:24

[1er post in Rp]
Quelle belle matinée, un beau soleil, un ciel qui retrouve son bleu habituel et ... SCHBING ! Une andouille qui tombe sur le sol. Quelle entrée sensationnelle hum ... je dirais même fracassante. Tombée en descendant d'une barque n'est pas donné à tout le monde. Mais ... à Twice visiblement si ! La preuve ! Elle était enfin arrivée à sa destination, Logue Town. "Enfin" c'était le cas de le dire ! Ca faisait tout de même trois ans qu'elle avait embarquée sur ce bateau. En fait non, elle s'était introduite discrètement dedans, un passager clandestin donc. Sauf que la demoiselle ne sait pas rester discrète, et qu'un explosif qui saute est tout sauf discret, les marchands s'étaient rendus compte de sa présence et avaient vite fait de la jeter dans une barque à la mer. Et donc embarquée sur frêle esquif ( la barque en question ), elle avait essayer de se rendre à l'endroit prévu qu'était justement Logue Town. Mais sans rien pour se repérer et un sens de l'orientation très moyen, elle a mis un peu beaucoup de temps à arriver à sa destination après plusieurs passage sur pas mal d'île d'East Blue. Enfin bref, elle venait de faire son entrée pas vraiment innapercue, ce qui lui vallut le regard des gens qui se demandait comment elle avait réussit son affaire. Il lui fallut quelque temps pour percuter qu'elle était arriver au bon endroit cette fois.
* bon où que j'suis cette fois ? *
Activation du système nerveux, cerveau mode on, appercu de la pancarte "LOGUE TOWN" et ... tilt !
« aaaahhh !! enfin arrivée ... c'est pas trop tôt ! »
Twice se releva comme si de rien n'était, et constata qu'un tas de gens la regardaient. Elle qui aimait passer innapercue, c'était raté ! Son visage devint rouge ecarlate, et la jeune fille traversa la foule en sifflotant comme si il ne s'était rien passé, même si les gens continuaient de la regarder comme si elle descendait d'on ne sait quelle planète. Mais bon, s'éloigner était encore la meilleure solution et surtout mieux vallait ne rien dire dans un cas comme ça. Bref, tout ça c'est finit, donc maintenant, concentrons nous sur ce qui risquerait d'arriver si les choses continuaient ainsi. Oui, parce que la jeune fille était en train de faire mumuse avec un flacon remplit de quelque chose d'inconnu mais vu son ... comment dire ... penchant pour tout ce qui a tendance à exploser, on peut se douter que son machin est légèrement dangereux. Et bien sur, comme toute tête en l'air qui se respecte, elle ne regardait pas où elle allait, ce qui risquait fort de venir troubler la tranquilité des gens de la ville. Se promenant paisiblement, elle observait tous les gens qui étaient attroupés par là. Visiblement, il y avait occasionnellement des évènements sur le port. Tournois en tout genre ou présentation de telle ou telle chose. Tout ceci qui ne captaient pas vraiment l'attention de notre chimiste. Celle là même qui, à force de tourner la tête dans tous les sens, ne vit pas la personne en face et lui fonca littéralement dedans. Elle trébucha en arrière lachant le flacon qu'elle tenait, qui roula, heurta un tonneau et BOUM, le produit passablement dangereux projeta ledit tonneau en morceau vers un peu tous les gens qui passaient par là ... C'est une etrange façon de saluer les gens, je vous l'accorde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Jeu 11 Aoû - 21:12

[Post in-RP]


Sanjirô était donc parti à l'aventure, il lui fallait un bateau et il savait où il y en avait : au port. En tant qu'habitant de Logue Town il savait qu'aucun habitant de l’île ne pouvait lui en prêter un. Il allait donc devoir demander à un des nombreux touristes.

*Au pire je me fais engager en tant que cuistot sur un bateau de marchand, de Marine ou même de pirates sympa.*

Il arriva donc au port avec son chariot avec cette idée en tête. Il regardait autour de lui cherchant un endroit où il allait placer son stand. Il ne vit donc pas la personne qui marchait juste devant lui et ce qui devait arriver arriva : il lui rentra dedans. Les deux tombèrent au sol et puis il lui une explosion qui explosa un tonneau et projeta des morceaux de bois un peu partout y compris vers les deux étourdis. Enfin Sanjirô avait des réflexes d'un geste il se mit devant la jeune femme et dans le même temps il fit tourner son bâton comme une hélice afin les protéger tout les deux des projections de bois. Il se tourna ensuite vers la fille et lui tendit sa main pour l'aider à se relever tout en s'excusant avec un sourire gêné :

"Désolé mademoiselle je regardais ailleurs et je ne vous ait pas vu. Tu t'es pas fais mal au moins ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denzel Balrig
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Messages : 28
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Jeu 11 Aoû - 21:18

[Depuis la base de la marine]

Après les mésaventures avec les panthères, Denzel, accompagné du Vice-Amiral, sortit de la base marine, le temps était comme, le lieutenant l'avait imaginé: Radieux. Le port de Logue Town, avait retrouvé sa bonne humeur et son ambiance festive. Une légère brise marine venait caresser le visage des officier.

Et dire que Denzel devait rester enfermé dans ce bâtiment militaire...Brrr, cela le déprimait rien que d'y penser. Ce qui s’apparentait à première vue comme un signe de malheur, et quand je dis ça je parle bien de la venue surprise du Vice-Amiral Ayanami, commençait à ressembler à une aubaine ! Il allait finalement pouvoir prendre de l'air.

Et puis entre nous, il préférait mille fois être avec ce glaçon d'Ayanami qu'avec ses affreuses panthères. Le lieutenant effectua d'ailleurs un signe de prière pour le salut de ce pauvre Crowford. Il n'avait pas envie d'expliquer à sa famille qu'il avait été dévoré par un fauve...

Il en avait presque oublié le pourquoi de sa sortie : Goddeye ! Cet incendiaire, ce prétentieux, ce coureur. Penser à lui avait suffit à lui supprimer toute sa bonne humeur. Il avait imaginé très brièvement ce qu'il pouvait lui faire...Une situation impliquant, un grand chaudron, des cordes et le colonel près à plonger dans l'eau bouillante...Comme à la manière d'un personnage de manga, Denzel effaça la bulle d'imagination au dessus de sa tête. Pour quelques raisons, et les coups de midi n'y étaient pas pour rien, il commençait à avoir faim et ses fantasmes de vengeance l'amenait à manger Goddeye...

Bref...Il faut interrompu dans ses pensées par un vacarme...un genre d'explosion. Cela venait d'un côté des docks où étaient entreposés plusieurs barques...

Les deux marines s'approchaient de l'endroit où l'explosion eut lieux: une foule s'y était attroupée.
Denzel écarta la foule qui avait encerclé une fille aux cheveux d'un bleu de cobalt foncé. Elle semblait jeune et n'avait pas l'air dangereuse. La foule semblait être mécontente et elle était à priori l'objet des plaintes.


Denzel :"Que tout le monde garde son calme ! Circulez il n'y a rien à voir !"

Il dispersa la foule.

Denzel:"Jeune fille, vous m'expliquez ce qu'il se passe ?"

Un autre garçon était à ses côtés, lui était plutôt jeune, il avait l'air...amical, peut être était-ce une connaissance. Il s'était tenu aux côté de la jeune fille comme pour la protéger.

Denzel:"Vous êtes ensemble ? Que s'est-il passé ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Jeu 11 Aoû - 22:18

Avant que la fille puisse répondre un autre arriva et les interpella.

Citation :
Denzel:"Vous êtes ensemble ? Que s'est-il passé ?"

"Alors ben je marchais avec mon chariot et je n'ai pas vu cette jeune fille et on s'est rentrés dedans on est tombé puis il y a eu une explosion causé par je ne sais pas quoi et c'est tout."

Puis Sanjirô l'observa de plus prés.

"Ah mais vous êtes un Marine en fait. Vous avez faim ?"

Sanjirô se disait qu'il allait peut être pouvoir se faire deux nouveaux clients avec cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twice Stenson

avatar

Féminin Messages : 33
Age : 24
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 8:41

Twice s'était mise les mains sur la tête pendant l'explosion pour éviter de se prendre des débris de tonneau sur la figure. Ce qui l'etonna c'est qu'elle n'en recut aucun, du coup elle regarda autour d'elle et trouva l'explication a ceci : l'homme dans lequel elle avait foncé l'avait protégé de l'explosion.
"Désolé mademoiselle je regardais ailleurs et je ne vous ait pas vu. Tu t'es pas fais mal au moins ?"
" ah ... euh ... non, ca va merci "
Elle s'apprétait à s'excuser d'avoir fait ce boucan d'enfer et de lui avoir foncé dedans, quand elle entendit quelqu'un s'adresser à elle.
"Jeune fille, vous m'expliquez ce qu'il se passe ?"
Des explications ... hum ... expliquer que l'on est une chimiste pas douée qui fait tout exploser en un temps record ... c'est quand même un peu la honte. Ses pensées l'accablèrent et elle finit par déprimer de son incompétence.
* je suis ... nulle ... tout exploser ... maladroite ... pas douée ... *
Enfin, ce n'était que des pensées comme ca qui passaient dans sa tête ce qui lui mettait le moral à zéro et la plongeaient dans une sorte de depression. Finalement elle n'eut pas le temps de s'expliquer, puisque un début de conversation s'enclencha.
"Vous êtes ensemble ? Que s'est-il passé ?"
"Alors ben je marchais avec mon chariot et je n'ai pas vu cette jeune fille et on s'est rentrés dedans on est tombé puis il y a eu une explosion causé par je ne sais pas quoi et c'est tout.
Ah mais vous êtes un Marine en fait. Vous avez faim ?"
Manger ? Ah ! Ca c'est plutôt interessant. Twice sortit de sa pseudo-depression, sans se préoccuper de l'explication qu'elle devait donner. Et puis, à vrai dire, expliquer qu'elle a un penchant pour la pyromanie ne l'enchantait pas vraiment. Même si les gens qui s'étaient réunis semblaient ne pas être très contents de ce qui venait de leur arriver, la jeune fille ne s'en préoccupa pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denzel Balrig
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Messages : 28
Localisation : Logue Town

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 9:10

Bien qu'il fut assez sérieux dans ses propos, il fallait avouer qu'il avait drôlement faim. Ce jeune homme était vraiment sympathique, quand on le voyait on avait vraiment envie de devenir son ami. Et en plus il lui proposait à manger...le moyen le plus rapide de combler un homme...

Ce qui le rendait encore plus suspect ! Denzel appliquait toujours les principes d'Ayanami de se méfier des apparences, même si il voulait toujours voir le bon côté des gens. Peut être était-ce une tentative pour l'amadouer et dissimuler ses penchants pour les explosifs ?

Il observa la trace noire en forme de cratère où demeurait jadis le tonneau de marchandise...L'un des deux savait quelque chose, et la fille n'avait pas encore répondu.


Denzel: "Je vous remercie jeune homme mais je n'ai pas f..."

"BRLBRLBRL...."

Le ventre de Denzel ne semblait pas apprécier la tournure des évènements, ce qui le fit changer d'avis...il était préférable de jouer la carte du gentil flic pour en savoir plus et gagner la confiance du suspect.

Denzel:"Hum...tout compte fait je ne suis pas contre un petit quelque chose, vous êtes si jeune et pourtant vous avez l'air quelque peu responsable...je veux dire, les jeunes de votre age, sont pour la plupart des délinquant qui ne pensent qu'à provoquer les autorités, en suivant l'exemple des pirates...par exemple...l'âge bête quoi ..."

Denzel se tourna vers la jeune fille qu'il soupçonnait moins, c'est vrai pourquoi un terroriste se serait fait prendre dans sa propre explosion ? Les soupçons allait plus envers le garçon au airs sympathiques.

Denzel:" Excusez moi, vous n'avez toujours pas répondu à la question...vous avez vu quelque chose ? J'ai cru entendre comme une explosion"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanami
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin Messages : 76
Localisation : En mer.

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 10:18

[De la Base Marine.]

Ayant laissé les panthères sous la charge du (fort malheureux) sergent Crowford, les deux officiers se dirigeaient tranquillement vers la rue principale ou Sper était entrain de mettre de l'ordre a sa manière. Leur itinéraire changea radicalement quand ils entendirent le son distinct d'une explosion mélangé au craquement de boit. Leur premier soupçon fut que Sper était revenu dans le port et ils se dirigèrent vers le lieux de l'incident pour retrouver le coupable.

Arrivés sur les lieux, a leur plus grande surprise ils ne trouvèrent pas Sper mais une foule de personnes, marines entre autres, qui s'étaient rassemblés autour d'un jeune garçon et d'une jeune femme. Vu que tous les regards étaient braqués sur eux, il était évident qu'ils étaient les coupables de ce qui venait de ce produire ici quoi que ce soit.

Denzel dissipa la foule pour interroger les deux suspects. Les marines commençaient a partir aussi mais Ayanami les stoppa net d'un signe de la main et les ordonna de mettre en joue avec leur fusils les deux jeunes. Certes cette réaction semblait exagérée mais les matelots avaient appris depuis longtemps que quand le vice-amiral donnait un ordre il était fortement déconseillé d'hésité a l’exécuter.

Ces individus aux apparences parfaitement normales semblaient bien louches aux yeux des deux officiers. Pourquoi deux jeunots comme eux se baladaient du coté du port au moment ou la marine l'avait évacué pour débarquer ses soldats? S'agissait il d'un attentat terroriste? Étaient ils des révolutionnaires?

Ayanami laissa faire Denzel, il voulait voir encore un peu comment il se débrouillait. Comme on pouvait s'y attendre il y allait gentille-ment. Les deux jeunes ne semblaient pas avoir grand chose a lui dire mais le lieutenant insistait quand même. Il savait qu’après l'histoire des pirates il n'avait plus vraiment le luxe de laisser partir les gens suspects sans une interrogation intense. Au moins pas devant le vice-amiral.

Peut être dans une tentative de gagner leur confiance, le jeune garçon fit une proposition qui ressemblait a une invitation a un repas. Cette proposition farfelue et complétement hors du contexte laissa les marines perplexes, mais le ventre de Balrig, lui, savait dans quel camp il était. Ils allaient donc ce prêter au jeux. Ayanami parla pour la première fois mettant en évidence le contraste flagrant entre le bon et le mauvais flic. Pourtant les deux officiers ne le faisaient pas exprès, c'était vraiment leur nature.


Ayanami: '' Jeune homme, a en juger de ton chariot tu doit être une sorte de cuisinier ambulant? Si c'est le cas prépare donc un repas devant nous. Si c'est des explosives que l'on trouve dans ton chariot tu sera exécuté sur le champ. Je vous déconseille vivement de vous enfuir, le port est rempli de mes hommes.

Et vous demoiselle? Qui êtes vous et que faisiez vous dans ce port? Ou êtes vous effectivement ensemble?

Denzel, puisque tu as faim tu sera celui qui goutera le repas préparé par ce jeune homme. Si il est empoisonné, j'écrirais a ta mère pour lui dire que ses pan-cakes te manquent. ''


Dernière édition par Ayanami le Ven 12 Aoû - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjirô Kukichi

avatar

Masculin Messages : 101

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 12 Aoû - 10:49

Le Marine avait l'air intéresser mais il semblait ce méfier de lui, mais Sanjirô ne savait pas pourquoi et puis surtout dans le fond il s'en foutait. Par contre il voyait qu'il avait faim. La fille l'avait également regardé avec un regard brillant quand il avait parler de nourriture.

Citation :
Denzel:"Hum...tout compte fait je ne suis pas contre un petit quelque chose, vous êtes si jeune et pourtant vous avez l'air quelque peu responsable...je veux dire, les jeunes de votre age, sont pour la plupart des délinquant qui ne pensent qu'à provoquer les autorités, en suivant l'exemple des pirates...par exemple...l'âge bête quoi ..."

"Je sais pas si je suis responsable, mais cette impression doit venir du fait que je ne suis pas un pirate ou quoi mais simplement un jeune cuistot originaire de cette ville. Je connais assez bien toute les vermines qui viennent ici manger, boire et piller pour ne pas vouloir de venir comme eux."

Il se tourna alors vers son chariot et passa derrière actionna une manivelle et le chariot se transforma en véritable stand urbain. Il s'appuya alors sur le comptoir artificiel à la manière d'un tavernier.

"En effet j'étais jusqu'à il y a pas plus tard que tout à l'heure le cuisinier en chef du restaurent Kukichi, tenu avant par le grand chef Genzô Kukichi qui l'a ouvert. D'ailleurs depuis que je suis parti, le restaurant a fermé ses portes. Vous trouverez à sa place une pâtisserie, je pense, qui en tout cas sera très bonne j'en suis sur, tenu par un ami à moi. Enfin bref tout ça pour dire que vous allez avoir la chance de goûter la cuisine Kukichi qui à partir de maintenant sera dur à trouver. Je parle, je parle qu'est-ce que je vous sert ?"

Il souriait mais en y regardant bien il n'était pas sur que les deux ait bien suivi sa tirade donc il ajouta :

"Vous êtes mes premiers clients donc c'est gratuit, demander moi ce que vous voulez"

Citation :


Ayanami: '' Jeune homme, a en juger de ton chariot tu doit etre une sorte de cuisinier ambulent? Si c'est le cas prépare donc un repas devant nous. Si c'est des explosives que l'on trouve dans ton chariot tu sera exécuté sur le champ. Je vous déconseille vivement de vous enfuir, le port est rempli de mes hommes.

Et vous demoiselle? Qui etes vous et que faisez vous dans ce port? Ou etes vous effectivement ensemble?

Denzel, puisque tu as faim tu sera celui qui goutera le repas préparé par ce jeune homme. Si il est empoisoné, j'écrirais a ta mere pour lui dire que ses pancakes te manquent.

*Ok je comprend la méfiance.*

"Très bien monsieur l'officiel pas de soucis je m'y met mais je vous en pris installer vous."


Le chariot était élaboré, il sorti une table pliante pour deux, mis une nappe et des couverts, puis il se tourna vers la demoiselle.

"Et vous mademoiselle vous prenez la même chose où vous avez une envie particulière. Et pour la place vous préférez manger seule ? Sur une table ou au bar ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Port   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Port
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Port du scramasax
» La bataille du Grand-Port...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En route vers l'aventure ! :: Logue Town-
Sauter vers: