Bienvenue à toi, visiteur(se), si tu ne fais pas encore partie de l'aventure je t'invite alors à nous rejoindre, n'hésite pas à rassembler des informations sur ta future aventure dans notre petit guide :

« A l'aube d'une nouvelle aventure »

Tu y trouveras toutes les informations nécessaire à ta survie sur Grande Line.

Si tu fais déjà partie de l'aventure, je te suggères de reprendre là où tu en étais !

A tout de suite sur les mers de Grand line !


Inspiré de One piece, notre Forum RP t'ouvres ses portes. Pirate, marine, vendeur de ramen, qui que tu sois, oseras tu t'aventurer à travers de nouveaux territoires ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Port

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Le Port   Mer 15 Déc - 22:27

Le Port



Un port de tout ce qu'il y a de plus banal.



Il accueille parfois des évènements très spéciaux, et est très animé en raison des nombreux voyageurs.



Arrivé consciemment ou par erreur le port de Logue Town est l'un des points les plus visités du monde. Oui du monde...Nombreux sont les pirates qui ont voyagé jusqu'à Reverse Mountain, et qui par mégarde sont descendu sur le mauvais courant avant de finir à Logue Town ! Mais on trouve surtout des personnes d'Eastblue, après tout, Logue Town est la dernière Ville d'Estblue avant Grandline, La plupart des Voyageurs commencent leur aventure ici.

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 25 Déc - 18:31

[premier poste du rp ]

Alors que les premiers rayons d'un soleil tiède et pâle transperçaient le ciel voilé, pour lequel l'éphémère ciel voilé était responsable, la vie
semblait renaître sur le grand Port de Logue Town. Les voiles des différents vaisseaux accostés au port s'illuminaient les un après comme si ils étaient dotés d'une personnalité qui venait tout juste d'ouvrir l’oeil. Vibrants sous l'effet du vent au large, le rituel étirement de ces vaisseaux s'accompagnait d'un cliquetis sonore et irrégulier des poulies qui s'entrechoquaient entre elle et contres les diverses pièces des navires. Bientôt, le son pressé des pas qui coutoyaient le pavé qui tapissaient les docks se fit entendre, les premiers ouvriers se pressaient pour ouvrir leurs étals et ateliers consacré à la réparation des vaisseaux et aux services de logistiques, plus précisément ceux qui concernait le chargement et le déchargements des vaisseaux en partance et de provenance d'East Blue. Mais pas uniquement, les courageux désireux d'affronter Redline et sa terrible Reverse Mountain, bénéficiaient d'un traitement de faveur, et d'une révision plus complète.

Se mêlant aux bateaux de pêche et au premières arrivées et départs, les étals de produits frais fleurissaient comme dans une prairie printanière, Fruit de mer, poissons, algues, et autres objets utiles à la navigation, voilà ce que risquait de recontrer si on s'aventurait à chniner à travers les étals fragiles et branlants.

La population et les touriste ne tarde pas à se mêler à ce manège routinier, embaumant le port d'un brouhaha aux harmoniques dissonantes mais emplies de vie.

Chaque jour est le témoins d'étranges scènes et d'étranges rencontres, on croise souvent des personnage haut en couleur, des bandits et vauriens, pas mal de pirates en quête d'aventure ou simplement avide d'un trésor onirique. On croise aussi pas mal de jeunes gens plein de volonté et d'espoir de réaliser leur rêve ou désireux de justices qui s'engagent comme marines. Chaque jour a son lot de nouvelles têtes et aujourd'hui, semble être la reditet d'une funeste histoire venue du passé.


Gold Roger ??

Un homme est escorté par un groupe de marine armé jusque au dents, il a les mains liés et entravées par des menottes, il est grand et porte la moustache, son visage enflamme les passions de tous ses observateurs, surtout des plus anciens qui on l'impression de revivre cette évènement qui a bouleversé le monde. La foule scande son nom avec effroi, hystérie et parfois incompréhension.

"Gold Roger ? Le seigneur des pirates ?!"

Mais la marine ne permet aucun commentaire et emmène l'homme privé de sa liberté vers leur base. Le groupe qui a suscité le plus grand intérêt, disparaît rapidement créant l'effervescence dans son sillon.

La foule excitée, folle, ne prends pas garde et piétine une forme humaine qui gît lamentablement sur le sol. étendu sur le ventre de tout son long, la forme semble prendre vie dans un tremblement frénétique, soudain le volcan explose .


???: "Qui est le connard qui a osé me piétiner ?!"

La forme s'avère être bien humaine, le corps tapissé de tatouage et à la synthèse dichromatique, l'inconnu se lève aussitôt avant de se rappeler qu'il mourrait de faim. Déambulant avec mal à l'aide d'un long nodachi en guise de canne. L'inconnu décide alors qu'il était temps de remplir son ventre...Délirait-il ? Ce jeune fou semble parler à un poteau....

???: "Qu'est-ce qu'il y a le poteau tu veux te battre ?"


_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 25 Déc - 22:35

[1er post in rp]


Voila plusieurs heure qu'un jeune homme faisait le tour du port. Beaucoup de pêcheur se demandant ce qu'il fabriquait ou même ce qu'il cherchait dans le port. Mais à chaque fois, il sortais du port et revenait d'un coté opposé dans le port. Plus le temps passé, plus le jeune homme en avait marre de marcher et de se retrouver toujours au même endroit. La faim commençait à se faire drôlement sentir ainsi que la soif.
Le jeune habillé d'un manteau beige au cheveux couleur or virant au blanc demanda son chemin mais bizarrement, même en le demandant, il se retrouva encore et toujours au port. Il avait effectué un voyage au fond des cales d'un navire ne sachant pas bien ou il allait. Pour lui, il se fiait à son destin et son but ultime. Lors d'une de ces traversé au dela du port, il faillis se faire écraser par une troupe de marine qui emmenait un drole de prisonnier. Cette scène, lui rappela l'exécution de l'ancien seigneur des pirates. Même si il n'y avait pas assisté, il avait lu des écrits sur cette homme et il cru vivre cette scène mais avec un autre pirate.

Il se méfiait un peu de la marine mais ce n'était pas ce qui le souciait le plus. Ce prisonniers semblait avoir amener une foule excité avec lui. On pouvait voir des hommes se faire pousser, frapper et même piétiner. La folie des hommes n'a pas de limite se disait le jeune homme en impair beige.
Il vit un homme à terre se faisant littéralement marcher dessus par la foule en délire. Puis l'homme se releva et se mit à parler avec un poteau.
Le jeune homme au sabre multiple marcha non loin du tapis de sol humaine et ne put se dire .


???: La folie des Hommes na pas de limite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 25 Déc - 23:01

Alors que le poteau devait payer pour ses crimes, crimes pour lequel il n'avait aucun moyen de clamer son innocence, après tout il es coutume de dire de les poteaux ne parlent pas. Comment ? Fou ? Non l'homme au dichromatique contrasté le savait bien, le poteau malgré son air inoffensif avait juste fait l'affront de se trouver ici sur son chemin, qu'elle insolence ! Quel défi. Le pauvre mât de bois, ne répondit évidemment jamais aux avertissement du bicolore tigré d'éclairs. Ce qui eut simplement l'effet d'attiser sa folie furieuse. L'homme se mis en position de frappe la main sur l'un des nodachi en lesquels il était en possession, commençant par énoncer une étrange incantation.

???: "Ode au seigneur impitoyable, le châtiment instantané..."

Une tension de combat absurdement sérieuse se fit ressentir. Juste avant de s'attaquer au pauvre poteau non pétrifié ou indifférent, mais juste inanimé en fin de compte, les oreilles du jeune homme sifflèrent au commentaire teinté de sarcasme qu'il venait d'entendre.

???: "San-ban Hekireki ( tonnerre soudain n°3)"

L'homme contrasté se lança sur le poteau et le découpa en trois morceaux dans un mouvement ascendant. Il retomba et avec beaucoup de sérieux rengaina son sabre, au même moment les rondins, du poteau se détachèrent et tombèrent au sol. Puis en affichant un visage bien moins gracieux, burlesque et ridicule il se tourna vers l'homme à la chevelure d'argent et d'or tirant sur le blanc responsable de ce commentaire.
Il se rapprocha du voyageur qui d'après son équipement semblait savoir se battre. Il tourna autour de lui, en faisant des grimaces menaçantes, et des petits grognements provocateurs, avait de s’arrêter juste en face de lui.


???:"T'as dis quoi Cendrillon tu veux te battre ?!"

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: Le Port   Sam 25 Déc - 23:48

Alors qu'il reprenait sa route, le jeune a moitié fou découpa le poteau avec des mouvements rapide et précis. Apparemment, même les Hommes atteints de folie savent se battre correctement. Mais il semblerait que la voix de l'homme en impair beige était venu siffler dans les oreilles de ce drole de jeune homme aux cheveux décoloré. En peu de temps qu'il n'en faut, il se précipita vers l'homme en impair beige et tourna autour de lui.
Il se faisait dévisager d'une drole de façon. Et le jeune homme émettait de drole de bruit limite grognement accompagné par quelque grimace. Cette attitude commençait a fortement agacé l'homme aux cheveux mi or mi argenté.


???:"T'as dis quoi Cendrillon tu veux te battre ?!"

???: Il semblerait que la folie des Hommes et bien au delà de ce que j'ai pu voir et connaitre.

Le jeune homme en impair beige contourna le décoloré pour poursuivre sa route.

???: Battre un Homme en pleine folie ne m'intéresse pas. Quand tu auras trouvé plus de calme et moins de folie, je serais prompt à te battre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 26 Déc - 0:14

L'homme à l'impair beige, bien qu'il eut une pointe d'irritation dans sa voix, fit preuve de retenue et de sagesse en ignorant notre énergumène décoloré , il préféra passer son chemin mais les dernière parole de celui ci ne servit qu' à jeter de l'huile sur le feu qui brulait dans les yeux du décoloré dans un état second...

???: Battre un Homme en pleine folie ne m'intéresse pas. Quand tu auras trouvé plus de calme et moins de folie, je serais prompt à te battre.

Le décoloré dont la veine de la tempe était sur le point de péter tellement il brûlait d'excitation vis ce commentaire pour forcer l'homme à la longue chevelure de sortir de ces gons.

???: Coooomment ? On a peur du grand méchant papa ours , Boucle d'or ? Ou bien t'as juste peur de te casser un ongle...Les hommes de nos jours sont de vraies lopettes..."

Alors qu'il le brossait en contresens du poil, il ajouta une couche pour capter son intérêt en employant le ton d'un gamin trop gâté et insolent.

???: "Alleeez quoi ! Fait pas ta chochotte j'irai doucement avec toi, ma lame a besoin de sortir, sinon je vais vraiment devenir ouf, ah ! Si tu te bats avec moi je veux bien te payer un repas et l'hopital !" *C'est pas vraiment vrai vu que je n'ai pas un rond, on s'arrangera*

Puis sans vraiment lui donner le choix, il sortit son impressionnant nodachi.

???: "Allez montre moi un peu ce que t'as ! On dirait Kariya-sensei à être mou comme ça...."

Le décoloré bicolore pris la pose nodachi sur l'épaule, et geste de la main pour le faire venir.

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 26 Déc - 0:31

Au moment de lancer sa dernière phrase, l'excitation du jeune décoloré augmenta encore plus. Même si le jeune homme en impair était lui aussi sur les nerfs avec ces nombreux tour dans le port, il ne broncha pas du tous aux veines provocation du jeune excité.

???: Coooomment ? On a peur du grand méchant papa ours , Boucle d'or ? Ou bien t'as juste peur de te casser un ongle...Les hommes de nos jours sont de vraies lopettes..."

???: Pour les autres surement, mais pour moi, j'ai reçu un enseignement qui me permet de controler mes ardeurs de combat. Je me bat rarement contre des excité.

Le jeune homme en impair continua sa route mais le jeune décoloré ne put s'empecher de renchérir dans ces provocations.

???: "Alleeez quoi ! Fait pas ta chochotte j'irai doucement avec toi, ma lame a besoin de sortir, sinon je vais vraiment devenir ouf, ah ! Si tu te bats avec moi je veux bien te payer un repas et l'hopital !"

???: Je te l'ai déjà dit. Je me battrais pas contre toi. A mes yeux tu n'en vaux pas la peine.

Le jeune décoloré sortis sa lame et prit une pose et imitant un signe pour l'appeler à combattre.

???: "Allez montre moi un peu ce que t'as ! On dirait Kariya-sensei à être mou comme ça...."

Le jeune homme en impair s'arreta net et se retourna faisant face à au jeune décoloré.

???: Comment connais tu Karya-san? Et pourquoi l'appelle tu sensei?

Comment un exciter connaissait un tel homme? Il semblerait que ce jeune homme cachait bien son jeu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 26 Déc - 12:31

C'était inattendu, le décoloré avait su enfin capter l'attention de l'homme à la longue chevelure et à l'imperméable beige. Mais cette victoire avait un goût plutôt surprenant, l'intéressant était maintenant devenu l'intéressé, feignant sa surprise le manière de sabre à deux mains, se dissimula derrière de nouveaux sarcasmes. Passant d'une position provocatrice à une position d'attaque.

???: "C'est bien, on dirait que j'ai pu capter ton attention ! Là !"

D'un geste d'une grande violence, le provocateur bicolore envoya le fourreau de l'arme en direction de l'inconnu. Cette manœuvre pouvant être assimilé à une démarche de diversion pour attaquer, ou alors un test pour tester les réflexes de son adversaire. L'étui vola à toute allure, comme une flèche en sa direction. Vu l'intensité de l'offensive, même un objet inoffensif comme un fourreau pouvait causer des dégâts.
Sans plus attendre l'énergumène dichromatique se rua sur son adversaire, profitant de sa diversion pour attaquer abattant son épée d'un geste puissant.



???:" Je ne sais pas qui tu es, mais le fait que tu connaisses le vieux ne te rends d'autant plus intéressant ! Je m'appelle Raiden Kamimari ! Bats toi avec moi et je t'en dirai plus boucle d'or !!"

L'agitation avait commencer à attirer la foule, habituée aux affrontements beaucoup préparaient déjà les paris. Certain étaient des pirates avides de se faire de nouveaux camarades et d'autres commençait à alerter les autorités pour qu'elles viennent mettre un peu d'ordre. L'émulsion que cette excitation avait suscité, d'autant que chacun était sur les nerfs après avoir vu cet homme qui ressemblait au roi des pirates, avait créé une ambiance pour le moins électrique qui attisait la passion de celui qui portait le nom de la divinité de la foudre.

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 26 Déc - 20:09

Le jeune homme excité avait su capter l'attention du jeune homme en impair beige. Connaitre son vieux maitre était quelque chose d'incroyable mais celui-ci ne voulut pas répondre et se mit en position d'attaque.

???: "C'est bien, on dirait que j'ai pu capter ton attention ! Là !"

Sans une quelconque annonce, il envoya avec une violence rare son fourreau. Avait il l'intention de tester les reflexe d jeune perdu ou voulait il faire diversion pour une attaque en force. Le jeune homme en impair beige pratiqua une sorte Iaï pour dégager le fourreau lance. Juste après sa défense, il vit le jeune bicolore s'abattre sur le jeune homme en impair et effectua un puissant coup d'épée.
Il dégaina son sabre et le son de son sabre chanta au milieu de la foule qui commençait à s'agiter.


???:" Je ne sais pas qui tu es, mais le fait que tu connaisses le vieux ne te rends d'autant plus intéressant ! Je m'appelle Raiden Kamimari ! Bats toi avec moi et je t'en dirai plus boucle d'or !!"

???: Si je te bat il me faudra que tu me dise comment tu la connu.

Il para l'épée de Raiden et sentis la force de celui-ci.

???: Je me nomme Muramasa.

Le début de combat avait commencé à ameuter pas mal de monde autour des jeunes combattants. On pouvait certains qui faisait des paris sur l'issu du combat. Mais avant de ce concentrer sur la foule, Muramasa jeta son carquois d'épée et en garda que deux épée dans les mains.
Il repoussa l'épée de Raiden et commença par une série de coup rapide et relativement puissant. Il visait certains point du corps qui pouvait laisser apparaitre des ouverture.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 26 Déc - 20:57

L'homme aux cheveux d'or blanc, Muramasa. Raiden avait été agréablement surpris par la réaction de son opposant, il avait su repousser le fourreau, d'un coup de Iai et bloquer sa première attaque sans problème, une onde de choc se dégagea de la collision des deux lames, provoquant une harmonique cristalline et aiguë. Celui qui portait le nom du tonnerre regardait l'autre avec un oeil vif et déterminer comme si il voulait jauger la valeur de l'âme et des convictions de son utilisateur. Et il n'avait pas été déçu, l'impact qui écrase d'habitude le commun des épéistes venait d'être repoussé.

Le mouvement de recul avait laissé pas mal d'ouvertures pour Muramasa et ce dernier ne se gêna pas pour contre-attaquer à l'aide de coups d'estoc rapides à divers endroit stratégiques.

Raiden, qui n'aurait jamais eu le temps de se redresser pour parer les coups, utilisa le mouvement de recul pour planter son épée dans le sol derrière lui, s'appuyer dessus pour effectuer un appui tendu renversé arrière afin d'éviter la passe. Les coups d'épée frappèrent le nodachi à la place d'atteindre le corps de son propriétaire. Alors que celui-ci basculait dans les airs, il murmura les mots suivants.


Raiden: "...Souverain céleste qui règne d'une main impitoyable, abat ton jugement..."

Il posa le pied au sol, bascula presque instantanément dessus, pour glisser autour de son épée, afin de lancer une contre attaque circulaire destinée à briser les mouvement d'estoc de Muramasa. Continuant dans sa contre attaque, il prolongea son geste pour donner un coup de taille au niveau des flanc du sabreur au cheveux d'or blanc.

Raiden: "Empereur du tonnerre, et du ciel, Raiten" !

A ces mots il acheva d'un dernier coup aérien son combo qui avait été exécute à une vitesse machinale. On sentait bien que le geste avait été répété des millier voir des million de fois pour obtenir cette fluidité et cette précision de mouvement.

La foule qui observait la scène poussa un cri ébahi devant ce combat qui avait l'air d'une chorégraphie. Raiden sorti de sa transe se tourna vers Muramasa pour voir comment il avait gérer le combo.

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 26 Déc - 22:12

Son adversaire était a la fois rapide, agile et puissant. Il avait réussis à se dégager et se cacher derrière son sabre. Son sabre l'avais aidé d'appuis pour effectuer un saut et pouvoir mieux se dégager Avant de pouvoir réagir face à sa passe, il entonna une sorte d'incantation et se plaça sur le flanc droit de Muramassa pour lui assener un coup d'épée puissant.
Au moment ou le coup aller porter ses fruits, Muramasa utilisa les pouvoir de son fruit du démon et attira une de ses nombreuse épée qui se plaça entre lui et le sabre de son opposant. Il suivi la course et se retrouva dans les airs et atterris dans un nuage de fumé.
Il entendis la foule surprise et voulant savoir et voir l'état du jeune homme en impair beige. La fumée commença à se dissiper lentement et une silhouette commença à se dessiner et de nombreux sabre gravitait autour de Muramasa. Sa voix résonna d'un coup


Muramasa: Ranritsu no Narabi

Le regard de Muramasa était plus dur un froid. On pouvait sentir une certaine tension entre les deux combattants. La foule était impressionné de voir un tel combat et surtout de voir des sabre tourner autour d'un Homme. Beaucoup criais "Un Démon".
Muramasa avait un sabre dans les mains et sa lame brillait d'une drole façon. Son sabre avait un drole d'alliage mélangeant de l'argent avec un autre minerai. Sa lame donnait l'impression de voir la pureté de son possesseur.
Le sabreur à l'impair beige commença à frapper dans ses sabres qui gravitait autour de lui. Il se dirigèrent vers Raiden à une vitesse folle. Trois sabre fonçaient vers Raiden et au moment d'être sur l'adversaire, Muramasa fonça rapidement sur le jeune bicolore.
Muramasa arriva par les airs et positionna son sabre afin que le soleil aveugle Raiden.
Le sabre de l'épéiste visait l'épaule de son opposant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 27 Déc - 0:03

Alors qu'un épais écran de fumée grisâtre s'était levé, l'enragé décoloré attendait le résultat de son attaque, avec l'intime conviction que cela était loin d'avoir suffit à terrasser un adversaire tel que lui, il avait ressenti quelque chose d'anormal dans cet échange. Il avait l'habitude d'entamer la chair, et connaissait bien le son des fers qui pourfendent les entrailles. De plus il n'y avait aucune odeur de sang, peu importe comment il avait fait, Mauramasa avait contré tout ses coups.

Le suspense et la tension était palpable, la foule confuse commençait à manifester son trouble dans un brouhaha de murmures. La réponse à toutes les attentes ne fut pas longue à venir. La fumée se dissipa petit à petit laissant place à un spectacle irréel. Une multitude de sabres gravitait autour du guerrier à la chevelure or délavé. Raiden d'abord choqué par un tell spectacle , se ressaisi très vite, il y avait forcément un truc derrière ce phénomène, la poignée sur le long sabre s'intensifia et comme par instinct Raiden se prépara à parer la première attaque, quelque chose dans le regard de Muramasa lui avait montré qu'il était sérieux.

Raiden: "Je ne sais pas comment tu fait ça mais..."

A ces mots, le regard de Raiden devint sérieux lui aussi, sérieux mais brûlait d'une flamme de rage et détermination, en contraste avec le regard froid de son adversaire.

Raiden :"horizon qui déchire le ciel et la terre, le tonnerre gronde, la lumière puni les faibles..."

Raiden s'était mis en position de charge, comme si il allait bondir sur Muramasa.

Muramasa: Ranritsu no Narabi

Raiden : "Ten setsu Rai ( l'éclair qui pourfend les cieux ) "

Alors que des sabre filaient à toute allure sur Raiden, celui ci chargea à vitesse instantanée et balaya d'un mouvement amble les sabres qui volèrent en éclat, pleuvant en plusieurs partie sur la foule devant lu. Muramasa qui avait utilisé cette attaque comme, diversion, avait sauté pour plonger sur Raiden en se servant du soleil pour l''aveugler, cette petite ruse fonctionna à moitié jusqu'au moment où Raiden eut l'idée de faire la même chose en renvoyant les rayons de sa lame. Muramasa géné lui aussi par la lumière manqua son coup.

et son sabre rencontra celui du décoloré qui le repoussa vers les airs d'un mouvement violent et brutal, préparant sa prochaine attaque. Mais le sabre de Raiden commençait à se fissurer à cause de la violence des échanges.


Raiden: "Ode au seigneur impitoyable, châtiment instantané...."

Raiden bondit vers Muramasa toujours dans les airs et donna un coup ascendant circulaire.

Raiden: "Ichi-ban hekireki, (tonnerre soudain n°1)"

Hélas, l'unique coup porté dans cet attaque n'atteint jamais sa cible: Le nodachi vola en miettes avant de toucher Muramasa.

Raiden: "Heeeeeeeeeeeeeeeeeeey !?" onion tétanisé

Sous la surprise Raiden, retomba sur le postérieur, il fit une roulade arrière pour éviter que Maramasa ne lui tombe dessus avant de sortir son deuxième Nodachi. Mais son visage était contrarié et ne semblait plus d'humeur combative. S'assurant que son adversaire ne l'attaque pas, il rangea son deuxième sabre et leva le pouce l'air hébété.

Raiden :"Euh...pouce ! Tu as gagné, je vais te dire comment je connais le vieux Kariya...J'ai pas envie de continuer ce combat...."

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 27 Déc - 0:27

Le combat faisait rage dans la rue et les passants étaient sous le charme ou la stupeur de l'affrontement. On aurait dit deux bete sauvage qui s'affronter pour un morceau de viande. Sauf qu'ici, ils se battaient juste comme ça par pur provocation.
Alors que Muramasa effectuer une attaque, Raiden ne semblait pas à court de stratégie pour gagner ce combat. Alors que Muramasa effectuait son attaque ou plutot sa diversion, Raiden réussis à repousser toutes ses lames avec une puissante attaque. Alors qu'il éffectuait une attaque dans les airs en aveuglant Raiden, l'épéiste bicolore lui rendit la pareil ce qui gêna Muramasa dans son mouvement.
Le sabre de Raiden et Muramasa entrèrent en collision et l'épéiste bicolore le projeta dans les airs. Au moment de retrouver la vue, il vit son opposant arriver vers lui son sabre armés prêt à le tuer en un seul coup.
Au moment ou il essaya de ramener ses sabres pour se protéger, le sabre de Raiden toucha Muramasa et se brisa net. L'épéiste bicolore ne comprenant pas trop ce qui se passait retomba aux sol suivit de pret par Muramasa. Ne comprenant pas trop ce qui se passait, il profita de l'occasion pour porter un coup décisif à Raiden quand celui-ci leva son pouce.


Raiden :"Euh...pouce ! Tu as gagné, je vais te dire comment je connais le vieux Kariya...J'ai pas envie de continuer ce combat...."

Muramasa se stoppa net et commença à ranger ses sabres et reprendre son carquois.

Muramasa: Avant que tu ne parle, trouvons un endroits ou on pourra parler tranquillement et pouvoir se restaurer. Voila plusieurs heures que je n'arrive pas à trouver la sortie du port. Je retombe toujours au même endroits. On dirait un labyrinthe se port.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 27 Déc - 20:31

Muramasa s'arreta comme un insecte collé sur du papier tue-mouche. Le temps se figea presque, la respiration haletante de Raiden en fut bloquée, sous l'effet de l'adrénaline. L'épéiste aux cheveux longs rangea son attirail comme si il avait tout de suite compris que que le combat était fini. La tension retombait en même temps que le long soupir qui s'échappait des lèvres du briseur de nodachi. La foule qui était resté sur sa faim commença à rouspéter bruyamment.

"Hey ! le junkie ! J'ai parié sur toi, alors continue à te battre !" fit quelqu'un
" Eh, le blondinet on veux encore du spectacle, refais ton truc avec tes sabres !" fit un autre, alors que la marine commençait à se montrer.

Muramasa retrouva son calme habituel et proposa quelque chose d’étonnamment amical, comme à un vieil ami qu'il connaissait depuis toujours...

Muramasa: "Avant que tu ne parle, trouvons un endroits ou on pourra parler tranquillement et pouvoir se restaurer. Voila plusieurs heures que je n'arrive pas à trouver la sortie du port. Je retombe toujours au même endroits. On dirait un labyrinthe se port."

Raiden un peu surpris de la situation, commença par sourire, puis éclata d'un fou rire moqueur. Faisant comprendre à quel point le sens de l'orientation du sabreur chevelu était foireuse.

Raiden: "Le port ? ...Un ...labyrinthe ??...tu....he he he ...tu ....pff... ah ah ah ! t'es pas sérieux !? Y a pas plus simple c'est une ligne droite qui prolonge l'avenue principale pour sortir faut juste aller tout droit !!"

Dire que Raiden était mort de rire était un doux euphémisme ! Il en avait les larmes aux yeux.

Raiden: " En fin de compte t*si tu m'avais ignoré tu serais mort de faim ! Quelle orientation de merde ...! Allez viens, je vais te "payer" un truc."

La marine arriva avant tout mouvement de contestation de la foule qui en voulait encore pour leur mirettes. Elle attendait en fait la fin du combat pour intervenir, il était plus facile d'appréhender deux guerriers blessés et semblaient déçu de les voir partir...

[Vers la rue principale]

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 32

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 27 Déc - 22:07

Muramasa attendis la réponse de Raiden. Mais celui-ci explosa d'un drole de fous rire. La plupart de la foule ne comprenait pas pourquoi il eu un tel fous rire, surtout après un tel combat.

Raiden: "Le port ? ...Un ...labyrinthe ??...tu....he he he ...tu ....pff... ah ah ah ! t'es pas sérieux !? Y a pas plus simple c'est une ligne droite qui prolonge l'avenue principale pour sortir faut juste aller tout droit !!"

Muramasa devint tous rouge de honte serra au mieux son poing pret a en mettre une à Raiden.

Muramasa: Témé!!! Cette endroit est des plus trompeur. Voila pourquoi j'arrive pas à m'en sortir.

Raiden: " En fin de compte t*si tu m'avais ignoré tu serais mort de faim ! Quelle orientation de merde ...! Allez viens, je vais te "payer" un truc."

Muramasa grommelait dans son coin en le suivant. Mais il pensait juste qu'il aurait bien aimé le tranché au lieux de se stopper. La marine attendait juste qu'il soit un peu plus fatigué par leur combat que de les chopper maintenant. Quand a la foule, elle voulait en voir plus et empocher l'argent des paris. Mais Raiden et Muramasa s'esquivèrent discretemet.

[Vers la rue principale]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
¤ Ryûken ¤

avatar

Masculin Messages : 63
Age : 31
Localisation : Sur la liste de vos ennemis.

123
PV:
100/100  (100/100)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière: Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 31 Déc - 16:26

[HRP : Premier poste.]


Un bateau arriva en silence dans le port. Il était de taille moyenne, assez simple. Un tri mats qui se semblait pas fait pour la bataille, un bateau de commerce surement.
A son bord se tenait un seul homme tranquillement poser à la barre. L'homme manœuvra tranquillement, se rangea et amarra. Peu après, il descendit et se mit à se promener dans le port.

Ryû était de retour sur l'île porteuse des premiers espoirs. Il était maintenant libre de toute contrainte sinon sa mémoire et le souvenir de son passé. Maintenant qu'il n'avait plus d'objectif, il décida de devenir "libre penseur" (freelance en anglais c'est quand même plus classe).

Qu'y avait-il dans le port : quelques poissonniers , des armateurs et des marins de tous bords. Rien de bien intéressant mais il alla tout de même démarcher un marchand.



Ryû : " Bonjour, vous êtes bien grossiste ? "

Marchand : " Oui Monsieur, que puis-je pour vous ? "

Ryû : " Je désirerai 3000L d'eau potable, 20kg de viande rouge, 200kg de viande séchée, 300kg de poisson séché, 80kg de fruits et 180kg de légumes verts, 3 sacs de farine, 10kg de sec fin, 100L d'huile d'olive, 1T de pomme de terre et 400 citrons verts. Enfin quatre barils de poudre, six tonneaux de boulets, un tonneau de balles. "

Marchand : " Et bien, en voila un bien longue liste. Vous prévoyez de partir pour un long voyage ? "

Ryû : " Assez, je pars après-demain pour la route de tous les périls. "

Marchand : " Vous allez sur Grand Line ?! Ne me dites pas que vous êtes... "

Ryû : " Rassurez-vous, je ne suis pas un pirate. "

Marchand : " Ah bon... Tant mieux, euh... Cela vous fera 49.350B. "

Ryû : " Très bien, vous préférez quel type de réglement ? "

Marchand : " Si possible, d'avance, mais si vous préférez, la moitier avant, la moitier après la transaction. "

Ryû " ... Je préfère en deux fois exceptionnellement. Je vous donne (75%) 40.000 tout de suite, je dois vendre deux-trois babioles avant de pouvoir tout vous régler. Quand aurez-vous terminé ? "

Marchand : " Et bien... Ce soir il me semble que tout sera bouclé. Si ce n'est pas trop indiscret quel genre de marchandise ? Je pourrai peut-être m'en faire acquéreur vous savez. "

* Ce soir, ce sera plus rapide que je le pensais... Bah, ce n'est pas grave, je vais quand même en profiter pour dormir à terre cette nuit. *

Ryû : " Non, je ne pense pas que ce genre de marchandise vous intéresse tout du moins, je ne l'espère pas. "


Sur ces mots, Ryû partit laissant un sac de berries contenant la somme convenue au marchand. Puis il remonta dans sur son bateau et en redescendit très vite avec un gros sac besace sur le dos. Il salua le marchand en passant devant lui et partit en direction du centre ville.



[Vers la Base de la Marine.]



EDIT : [HRP : J'ai édité la somme donnée qui passe de "75%" à "40.000" brut. J'ai marqué ce changement par une rayure et une mise en gras.]

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par ¤ Ryûken ¤ le Ven 21 Jan - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Mer 12 Jan - 20:37

[depuis la rue principale]


PF: Denzel Balrig, lieutenant en charge de la base de Logue Town

Spoiler:
 


Le moins qu'on puisse dire de Ryûken c'est que ce n'était pas un homme très causant et relativement distant, que se cachait il derrière cette attitude molle et blasée ? Il agissait comme quelqu'un qui n'avait pas de volonté propre, on aurait dit un vagabond qui avançait sans but. Le lieutenant avait déjà vu ce genre d'individus, en général il s'agissait de personnes qui fuyaient la réalité en essayant d'oublier leur passé en vagabondant ci et là.

Cela l'intéressait d'autant plus, qu'une personne aussi dangereuse adoptait une attitude aussi amorphe. Plongé dans sa réflexion et surtout presque ignoré par Ryuken. Ce dernier le laissa derrière pour se diriger vers le phare de la ville.

Le lieutenant se ressaisit et pressa le pas pour le rejoindre, quand il arriva au pied du port peint au couleurs marines qui lui donnait un faux-air d'architecture grecque ou bien méditerranéenne, il eut le temps d'observer Ryuken monter sur la façade avec une agilité absurde.

Ce petit manège ameuta le monde et attira l'attention, au milieu de la foule, le lieutenant regardait aussi ce spectacle avec un calme relatif, essayait il de le semer ou de l'impressionner ? Ou était il simplement un peu trop simple ou bien sauvage, pour se plier à la convention d'usage de prendre les escaliers.

Bien qu'il ne soit pas très chaud pour en faire autant, le lieutenant monta également la façade de la même manière. Etant lui même assez agile, il monta sans trop de problème la paroi, en usant de techniques d'escalade et d'acrobaties digne des meilleurs gymnastes pour parvenir à sur le toit où le vagabond s'était posé pour observer la mer. Bien que l'action fut légèrement moins classe, et rapide, il avait quand même réussi à monter en un temps record. Il trouva l’intéressé au bord ...

Edit:de la fenêtre par laquelle il était entrée. euh... du putain de toit sur lequel il était monté !..de la toiture couverte de la même ardoise marine qui jonchait les toits de la ville.
il grimpa en maugréant un râle étouffé.


Denzel: "Maudits trucs ninjas, c'est plus de mon âge ces conneries ..."

Avant de revenir à Ryuken. Il s'assied à quelques mètres de lui, s'appuya sur le dos adoptant une attitude décontracte, et questionna Ryuken.

Denzel: "Je vois que tu n'es pas trop causant ! Je peux comprendre, j'aime aussi rester au calme, c'est agréable de se détendre un peu de temps en temps...."

Il eut un blanc.

Denzel: "Au fait, vu qu'on va passer un peu de temps ensemble, ça serait mieux si on apprenait à se connaitre non ?"

Il eut un autre blanc.

Denzel: "Très bien ...Je commence ! Denzel Balrig, Lieutenant, enchanté et toi ? Tu peux au moins me dire ton nom...Toucher la prime n'est pas le seul motif de ta visite n'est-ce pas ? D'où tu viens, où tu vas ?"

Denzel lassé par cet interrogatoire se leva pour s'étirer un peu.

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Ryûken ¤

avatar

Masculin Messages : 63
Age : 31
Localisation : Sur la liste de vos ennemis.

123
PV:
100/100  (100/100)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière: Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Le Port   Mer 12 Jan - 21:06

[Depuis La rue principale.]


Le lieutenant vient rejoindre Ryû à son poste de détente. Lasser du silence que Ryû lui offrait, le marine décida de lancer la discussion.


Denzel : " Très bien ...Je commence ! Denzel Balrig, Lieutenant, enchanté et toi ? Tu peux au moins me dire ton nom...Toucher la prime n'est pas le seul motif de ta visite n'est-ce pas ? D'où tu viens, où tu vas ? "

Ryû : " Ce n'est pas très agréable d'être suivie par un militaire. Et je n'ai guère envi de faire ami-ami avec vous... Vous m'avez surnommé Ryûken, continuez donc à m'appeler ainsi. "


Le lieutenant était vexé mais Ryû restait toujours distant et ne lui lançait même pas le moindre regard lorsqu'il lui parlait.


Ryû : " Ah, là, là... Quelle ville ennuyeuse... C'est bien parce que je suis obligé de me ravitailler que je reste ici... Vivement demain. "


Ryû bailla haut en s'étirant puis s'allongea et se mit à regarder le ciel.


Ryû : " Quel temps désagréable... Il va peut-être pleuvoir cette nuit... C'est dommage j'aurai aimé dormir à terre... et surtout pas dans une auberge... Oh là, là... Quel ennuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii... "


Il montrait des signes d'agacement, d'ennui, de frustration et de lassitude.

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par ¤ Ryûken ¤ le Ven 21 Jan - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Raiden*
A - Capitaine Pirate
A - Capitaine Pirate
avatar

Masculin Messages : 378
Age : 30

MessageSujet: Re: Le Port   Jeu 13 Jan - 22:58

PF: Denzel Balrig, lieutenant en charge de la base de Logue Town

Spoiler:
 

Le vagabond avait commencé à montrer des signes d'agacement. Quand il se décida à parler, il le fit sur un ton sec et froid. Visiblement les paroles du lieutenant commençait à l'énerver et c'était précisément ce qu'attendait l'officier, qu'il révèle peu à peu sa vraie nature.

Ryû : " Ce n'est pas très agréable d'être suivie par un militaire. Et je n'ai guère envi de faire ami-ami avec vous... Vous m'avez surnommé Ryûken, continuez donc à m'appeler ainsi. "

Denzel prit un air désolé et gêné :

Denzel: "Pardon ! Pardon ! Désolé d'avoir posé la question "monsieur-je-suis-un-blasé-qui-se-fout-de-tout"..."

Denzel trouvait ce rejet plutôt amusant en fait, continuer à le taquiner pouvait s'avérer divertissant...

Ryû : " Ah, là, là... Quelle ville ennuyeuse... C'est bien parce que je suis obligé de me ravitailler que je reste ici... Vivement demain. "

Le lieutenant resta intrigué sur cette fin de phrase, peut être ne sagissait t-il que de son départ, ou peut être qu'il préparait quelque chose, mais en y réfléchissant, il ne l'avait vu avec personne, comment prendrait il la mer tout seul et surtout pour aller où ?

Denzel: "D'accord, vous êtes là pour prendre des provisions et repartir....je vois...mais vous devez avoir besoins de monde pour naviguer non ? Comment faites vous tout seul ? Vous allez où en plus..."

Ryuken continua de feindre l'ignorance et s'étira avant de bailler bruyamment avant de retomber paresseusement sur le dos.

Ryû : " Quel temps désagréable... Il va peut-être pleuvoir cette nuit... C'est dommage j'aurai aimé dormir à terre... et surtout pas dans une auberge... Oh là, là... Quel ennuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii... "

Denzel regarda le ciel, il n'avait pourtant pas l'air d'être si mauvais que ça ...et l'idée qu'il pleuve surtout après cette belle journée ne lui était pas venu, à l'esprit. Peut être que sous ses airs nonchalant il avait une bonne connaissance des climats ou de la météo, ou mieux, était il un navigateur....? Denzel pouvait continue à essayer de parler dans le vide, il préféra utiliser quelque chose qui attirerai son attention.

Denzel: "Dîtes, Ryuken-san, vous semblez plutôt intéressés par les coins de nature et de tranquillité, n'est-ce pas ? Je connait le bon endroit pour ça, peu de gens connaissent cet endroit, ou plutôt veulent y aller, à cause des brigands qui rôdent là bas, mais si vous êtes intéressés on peux toujours y faire un tour ?"

_________________
~J'aime les trucs mignons ça vous pose un problème ? Vous voulez mourir ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Ryûken ¤

avatar

Masculin Messages : 63
Age : 31
Localisation : Sur la liste de vos ennemis.

123
PV:
100/100  (100/100)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière: Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Le Port   Ven 14 Jan - 10:58

Les lamentations de Ryû avait fait se réveiller le lieutenant qui lui proposa d'aller dans un coin de nature...


Citation :
Denzel: "Dîtes, Ryuken-san, vous semblez plutôt intéressés par les coins de nature et de tranquillité, n'est-ce pas ? Je connait le bon endroit pour ça, peu de gens connaissent cet endroit, ou plutôt veulent y aller, à cause des brigands qui rôdent là bas, mais si vous êtes intéressés on peux toujours y faire un tour ?"

Ryû : " Cela me parait intéressant... Même si le fait d'être dérangé par des brigands ne m'enchante pas, si le paysage est plus agréable qu'ici, je veux bien vous suivre pour changer. "


Ryû se leva et sauta directement du haut du phare et ne commença à se ralentir en glissant sur sa paroi qu'à 1/4 de la distance le séparant du sol par rapport à sa position d'origine. Sur le chemin, il bailla, compta son argent à tâton à travers sa bourse, gesticula bizarrement (ce qui avait pour but de l'étirer et de chauffer ses muscles) tout en marchant à un rythme très soutenu.

Puis, d'un seul coup, prit d'une soudaine envie, il se mit à courir en direction d'un bâtiment, sauta sur sa façade et se retrouva en une seconde sur son toit. De là haut, il commença à courir et sauter en attendant que le marine active la cadence. Ryû en avait assez de se lambiner et ses muscles lui réclamaient de l'exercice. Sauta, virevoltant, faisant des figures acrobatiques improbables tout en ronchonnant :



Ryû : " Plus vite cap'tain ! " Il fit l'erreur exprès pour vexer le lieutenant, une petite vengeance. " Bon, si vous ne vous activez pas je vous laisse derrière. "


Et Ryû commença à ajouter à ses acrobaties des frappes sourdes. Puis, il fit une pause d'une seconde en s'accroupissant puis partit à toute allure comme sur des starting-block. Ajoutant toujours à sa vitesse de course relativement importante des sauts toujours improbables entre chaque bâtisse le tout accompagner de frappes dans le vent. La ville était devenu son terrain de jeu le temps qu'il trouve mieux.

Il était vraiment à bout pour se laisser aller ainsi, mais peut-être savait-il que l'exercice physique qu'il faisait à cet instant là le préparait à un future affrontement qui approchait à grands pas ?




[HRP : J'accélère un peu les choses, histoire que l'on ne passe pas tout notre temps à marche sans que tu ne vois rien de trop fou. XD
J'en profite aussi pour te dire d'indiquer le lieu où nous allons dans ton précédent poste et d'y aller directement, j'en ferai de même. ^^]

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par ¤ Ryûken ¤ le Ven 21 Jan - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lister d Cat
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Masculin Messages : 110
Localisation : Revenu chez moi, en France ça fait plaisir!

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 16 Jan - 20:21

[Premier poste In RP]

Les jours semblaient longs ces derniers temps, Dave en avait ras le bol de travailler pour ce rafiot. Leur prochaine escale allait être Logue Town, Le navire restaurant avait l'habitude de traverser les océans sous escorte de la marine car les Dragons Célestes qui montaient à bord demandaient de rallier tel ou tel océan. C'est ainsi qu'il se retrouva sur East Blue, se dirigeant pour la ville de Logue Town.
Rien ne changeais à bord. Pas même l'humeur des Dragons Célestes malgré le temps radieux qu'il faisait dehors.


Dave: Smeg!* Ils trouvent encore le temps de râler avec ce temps magnifique quels bande de faces de smeg!

Gars du room service: La ferme tu tiens à mourir ou quoi?

Dave: J'en ai rien à faire de ce qu'ils pensent pouvoir me faire. Qu'ils essayent seulement. Et puis il y à personne ici. Te toute façon je me tire dès qu'on accoste.
Puis il se mit à chanter en ramassant serviettes et linge sale pour les mettre dans le chariot à linge qu'il poussait. Le travail fini, il prit sa pause dans la cale.

Dave: Plus que quelques jour à tenir sur ce bateau d'esclavagiste. Smeg! J'ai trop hâte d'me tiré d'ici. Ça commence vraiment à me les briser de devoir à nettoyer après le passage de ces smeg de nobles.

Gars du room service: Tu devrais le dire plus fort, si tu tiens à t'attirer des ennuis.
Dave: Smeg, smeg, smeg, smeg... T'es un flippé toi, personne vient ici...

Puis il tira quelques lattes sur sa cigarette, la mit dans son oreille et se coupa une ou deux tranches de saucisson accompagné de pain et d'une bouteille de vin dérobée en cuisine.
Tendit le saucisson à son camarade.


Dave: T'en veux? Sert toi si t'en as envie.

Gars du room service: T'est cinglé! en plus de ça tu tire de la bouffe en cuisine?

Dave: Wow man? Tu vas pas cafter au patron quand même? Tu risque de le regretter!

Gars du room service: Non, ça servirait à rien, il te laisserai faire de toute façon. Tu l'as menacer lui aussi?

Dave: Je t'ai pas menacer, quand j'ai dit que tu allais regretter, c'était en faisant référence à ta conscience personnelle. S'il m'était arriver quelque chose tu en serait le coupable c'est tout!

Mal à l'aise de cet argument véridique le gars du room service s'en alla.
Deux jours plus tard, le navire se rapprocha enfin des côtes de Logue Town.
L'heure de la libération était arrivée. Le navire accosta, les clients descendirent les premiers avec leurs escortes, ensuite, les membres d'équipage qui étaient chargés de faire les courses.
Ceux comme Dave, avaient de temps à autre quartiers libre une foi sur deux par petits groupes.
Et cette fois là s'était son tour.


Dave: Et bien, c'est pas trop tôt! J'ai cru que ça viendrait jamais.

Et il descendit sur les quais du port puis suivit le mouvement collectif et ce dirigea vers le centre de la ville.

Le port de la ville était un lieux où mouillait pelle mêle navire marchands, chalutiers, Marines et pirates. Cette ville était le théâtre de tels faits historiques, que le droit d'y accoster à qui le souhaitait y était tolérer. La Marine, néanmoins, y avait une place de choix et les forces en fonction sur cette ile représentait déjà les plus forts des troupes et des gradés.

Un lieux idéal pour commencer une nouvelle aventure.


[Vers le centre ville]
----------------------------------------------
Smeg: Mot grossier sans réelle définition. Dave l'utilise souvent et l'associe avec d'autres mots pour en varier le sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakata Gintoki

avatar

Féminin Messages : 31

MessageSujet: Re: Le Port   Dim 16 Jan - 22:03

[Premier poste in rp !]
&




« Ah! j'ai bien dormi pas toi Happy? »

« Aye! »

Orihime se leva et s'étira. Elle était particulièrement excitée d'arriver à logue town. C'était la dernière étape avant Grand Line. Qui plus est, c'était le lieu Gold Roger était mort. Un lieu historique.
Elle enfila une jupe et un pull demi-manche. Puis, ne pouvant plus supporter de rester enfermée dans une chambre, elle claqua rapidement la porte et se dirigea vers le pont supérieur.
Elle prit une grande bouffé d'air frais. Ses cheveux se balançaient au grès du vent.
La rouquine fut prise d'une soudaine envie d'altitude alors elle s'avança vers le mat.
Elle grimpa rapidement et se délecta du paysage.
La couleur ciel et la mer se confondaient et il était impossible de les distingué. Des nuages blancs semblables à des petits bouts de cotons éparpillé par ci par là. Le soleil brillait timidement.

Peu de temps après, Inoue était arrivée sur l'île. Elle était engourdie mais impatiente de voir les lieux.


« Je sens qu'on va bien s'amuser! On commence par la place des excutions? »

Aucune réponse. La jeune fille se retourna et constata avec horreur que son compagnon n'était plus avec elle. Elle s'affola et regarda dans toutes les directions mais Happy était introuvable. Elle retourna au bateau et le fouilla cm² par cm². Aucun résultat. Elle couru dans tout le port en criant le nom du chat. Au bout d'un moment, elle aperçut des marines.



« Excusez-moi! J'ai perdu mon ami. Vous pouvez m'aider à le retrouver? »

« Mais bien sûr mademoiselle. À quoi ressemble-t-il? »



« C'est un petit chat bleu avec un sac vert, il parle, a une paire d'ailes dans le dos et se tient debout sur ses pattes arrières... »

Au fur à mesure qu'elle décrivait Happy, les deux marins se lancèrent un regard interloqué voir inquiet. Orihime le remarqua aussitôt et répliqua:



« Vous ne me croyez pas? J'vous comprend, c'est pas tous les jours qu'on voit un truc pareil... Navrée de vous avoir importuné... »

Inoue prit congés des deux hommes, désespérée. Elle était préoccupée par l'état de son ami et craignait qu'on n'en fasse un esclave ou un vulgaire animal de compagnie.
Tout à coup, elle entendit quelqu'un l’appeler. Elle se dirigea aussitôt vers ce qu'elle pensait la source. Elle vit une bande d'hommes menaçants, l'un d'entre avait un sac qui n'arrétaient pas de bouger. Les hommes la considéraient gravement et lui demandèrent:


« Qu'est-ce que tu veux? »


« Rendez-moi Happy! Rendez-moi mon chat sales voleurs! »

« On a voulu se montrer gentils en te laissant la vie sauve mais je crois que ça va plus être facile.. »


L'un d'entre eux approcha lentement vers la jeune fille. Cette dernière tâta les bouts du bâton caché sous sa jupe. Elle sera jamais assez rapide pour déboucher une bouteille et riposte avec de l'eau. Le bandit s'apprêta à attaquer quand un objet non inconnu tomba sur lui.
Orihime s'approcha prudemment et vit qu'en vérité, c'était un homme.


« Euuuh... Monsieur? Est-ce que ça va aller? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Ryûken ¤

avatar

Masculin Messages : 63
Age : 31
Localisation : Sur la liste de vos ennemis.

123
PV:
100/100  (100/100)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière: Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 17 Jan - 13:44

[HRP : Te voilà enfin ! *o* Franchement, excellente cette entrée en matière. XD]



Ryû continua de sauter de maison en maison afin de calmer la flamme en lui. Quand, comble de malchance il atterrit sur un toit recouvert de vieilles tuiles instables. Evidemment, tout acrobate qu'il semblait être sans ses pieds ne tenait plus debout. Et il chut ainsi entre les deux bâtisses sa chute bien que haute ne fut par contre pas si douloureuse qu'à la normale... En effet un gentil homme avait eu la gentillesse de se placer sous son noble postérieur pour amoindrir l'impact de cette chute, mais cela, il ne le découvrit pas de suite...


Ryû : " Tcha, tcha, tcha... Qu'est-ce qui c'est passé ? OUNCH ! " Une tuile traitresse et survivante venait de lui atterrir sur le crâne. " AYEUUUUUUH ! (X3) "

Voleurs : " Sa**ud ! Lèves toi de notre chef ! "

Ryû : " Plait-il ? " Il remarqua "enfin" son siège de fortune.

Jeune fille : « Euuuh... Monsieur? Est-ce que ça va aller? »

Ryû : " Oui, merci mademoiselle. " Dit-il avec un grand sourire. Remarquez qu'il ne s'est toujours pas levé.

Voleurs : " Enf**ré ! " Les hommes foncèrent sur Ryû.

Ryû : " Oh non, pas déjà... "


Dit-il l'air blazer. Le premier homme fut arrêter par un pied tendu devant du sien ce qui lui fit perdre l'équilibre et le fit tomber en avant. Par une petite roulade sur le coté, l'homme termina sa course sur son chef et Ryû se retrouva debout.


Ryû : " Arrêtez, je ne voudrai pas vous ble... "


Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que le poing du second assaillant vient se loger à ses cotés, enrouler dans sa main et son bras qui trainèrent l'homme au sol sur ses deux comparses avant de subir un coup direct à l'estomac. S'en fin les deux derniers qui n'eurent le temps que de s'évanouir mystérieusement... Tout du moins, en regardant le sol, une crevasse de la taille d'un bâton et quelques fissures pouvaient être remarquées entre leurs pieds.
Citation :
Pour ceux qui sont trop flemmards pour lire ma fiche je traduis en langage newbie :
Ryû a envoyé des lames dans le sol sous les deux types et a fait apparaître une lame contondante sous leurs parties intimes avec la puissance d'une balle. Donc la douleur de ce coup les a mit K.O.. Enfin aussi rapidement qu'il avait créé le tout, il rabsorba l'ensemble afin de dissimuler les faits.

Ryû : " Pourquoi y a-t-il toujours des ennuis partout où je passe ? Pour commencer ce cr**in de mousse qui me colle aux sandales et maintenant des voleurs du dimanche même pas capable de tenir sur leurs jambes... Enfin bref... "


Il se retourna vers la demoiselle loin d'être en détresse qui se tenait à coté un chat... bleu avec des... ailes... Bah, on est à coté de Grand Line, les trucs bizarres ça allait commencer à réapparaître. Il s'avança vers elle et la salua avant d'entamer la conversation.


Ryû : " Excusez mon impolitesse, je ne me suis pas présenté je me prénomme... " Vu, le marine...

* C'était trop beau pour durer... *

Ryû : " Hum, hum. Mes amis * Si seulement j'en avais. * m'appellent Ryû. J'espère que je ne vous ai pas effrayé en faisant perdre l'équilibre à ces hommes. "


Perdre l'équilibre... Avec un duo de paire d'œufs brouillés j'appelle plutôt ça une scène de torture immorale perso. (>.<) En plus, elle ne semblait pas effrayer du moins du monde, mais Ryû gentil sourire au lèvre ne s'en souciait pas, ce qui l'intéressait c'était ce débarrasser de son ennui et du lieutenant "pot-de-colle".

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par ¤ Ryûken ¤ le Ven 21 Jan - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakata Gintoki

avatar

Féminin Messages : 31

MessageSujet: Re: Le Port   Lun 17 Jan - 19:26

&

Orihime était furieuse. Elle était sur le point d'attaque quand quelque chose tomba du ciel et atterrit sur son ennemi. C'était un homme aux cheveux et yeux de geais. Il ressemblait un peu au star avec un air un peu rebelle sur les couvertures de magasine.

" Tcha, tcha, tcha... Qu'est-ce qui c'est passé ? OUNCH ! "

Il n'eut pas le temps de savoir ce qu'il lui arrivait quand une tuile lui tomba sur la tête. Cette scène comique détendit aussitôt la jeune fille qui réprimait un fou rire et lui fit oublié sa colère.
Les bandits, eux, ne 'étaient pas du même avis. Ils hurlèrent sur l'inconnu en lui ordonnant de se lever de ce qui semblait être leur chef. Ce dernier, inconscient, laissa échapper Happy du sac. Le chat vola en direction de sa maîtresse:


« Happy! Je suis soulagée que tu n'aies rien! »


« Aye! Tu croyais quand même pas qu'ils allaient réussir à me garder prisonnier! »


Pendant ce temps, le jeune anonyme, toujours assit sur le chef du voleur, ne semblait toujours pas comprendre la situation. L'un des sbires, à bout de nerf, se jeta sur le jeune homme et il fut aussitôt balayé par un coup de pied. Ses compagnons lui portèrent secours et essayèrent de frapper l'homme mais ils échouèrent tous. Les deux derniers du groupe s’évanouirent mystérieusement. Une fissure était présente et Inoue avait crue apercevoir quelque chose de pointu et de brillant en sortir.

" Pourquoi y a-t-il toujours des ennuis partout où je passe ? Pour commencer ce cr**in de mousse qui me colle aux sandales et maintenant des voleurs du dimanche même pas capable de tenir sur leurs jambes... Enfin bref... "

Dès qu'il eut finit, l'inconnu se tourna vers la rouquine. Il fut un peu étonnée de voir son compagnon mais qui ne serait pas déconcerté de voir un chat ailé tout bleu et doté de parole? L'homme sourit gentiment et se présenta:


" Excusez mon impolitesse, je ne me suis pas présenté je me prénomme... "


Et il s'arrêta une fraction de seconde. Un marine apparut au loin, surement celui dont il avait parlé quelques minutes plutôt. Il avait l'air vraiment ennuyé par le nouveau venu.


" Hum, hum. Mes amis m'appellent Ryû. J'espère que je ne vous ai pas effrayé en faisant perdre l'équilibre à ces hommes. "


Dès que le marine se tenu devant eux, Orihime prit Happy et Ryû par le bras:


« Ah je t'ai enfin retrouvé Grand-frère! »


« Grand-frère?! »


« Ah! Et vous vous devez être le marine dont mon grand-frère m'a tant parlé! Ne vous inquiètez pas! Ryû nii-san est un peu effrayant en apparence mais c'est une vraie crème! Il ne ferait pas de mal à une mouche! /se retourne vers Ryû/ Bon, puisque que tu as fini grand-frère, il est temps pour nous de quittez l'île! /se re-retourne vers le marine/ J'espère que vous n'avez pas pris ce malentendu au sérieux. Merci pour tout et à la prochaine! »

Et sans que le marine ait pu faire ou dire quoique ce soit, le trio était déjà trèèèès loin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤ Ryûken ¤

avatar

Masculin Messages : 63
Age : 31
Localisation : Sur la liste de vos ennemis.

123
PV:
100/100  (100/100)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière: Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Le Port   Mar 18 Jan - 11:26

Ryû se fit très vite trainer par la demoiselle qu'il venait tout juste de rencontrer. Elle prétexta être sa petite sœur pour l'aider.


* Ça ne marchera jamais... Mais ça a l'air amusant alors autant se plier au jeu. *

Ryû : " D'accord ma puce, où veux-tu aller ? " Dit-il puis avant de lui chuchoter. " Désolé, je ne peux pas t'accueillir sur mon navire pour le moment. " Puis continua normalement. " Il va falloir faire attention il ne nous reste presque plus d'argent... "

* Quel dommage, j'aurai voulu dépouiller ces voleurs comme dédommagement. Ça m'aurait bien dépanné d'avoir quelques tunes de plus... Mais au moins je suis en plaisant compagnie, de plus ils semblaient être vraiment pauvre donc je n'ai pas dû perdre grand chose. * Regardant en arrière. * Il ne nous lâche pas évidemment, c'est bien ce que je pensais, c'est un homme de parole. *


En effet le lieutenant les suivaient toujours, mais l'amusement de cette rencontre avec cette plaisante personne l'avait remit sur pieds. Son air blasé avait laissé place à un léger sourire discret. Il courait tranquillement à coté de cette jolie jeune fille qui lui tenait la main, le tout sous les yeux du chat-bleu-volant-jovial-Aye et du lieutenant de la Marine.


[HRP : J'attends de voir ce que Raiden décidera avec son P.N.J. pour nous lancer bien dans une action déterminé. ^^ ]

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par ¤ Ryûken ¤ le Ven 21 Jan - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Port   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Port
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Port du scramasax
» La bataille du Grand-Port...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En route vers l'aventure ! :: Logue Town-
Sauter vers: