Bienvenue à toi, visiteur(se), si tu ne fais pas encore partie de l'aventure je t'invite alors à nous rejoindre, n'hésite pas à rassembler des informations sur ta future aventure dans notre petit guide :

« A l'aube d'une nouvelle aventure »

Tu y trouveras toutes les informations nécessaire à ta survie sur Grande Line.

Si tu fais déjà partie de l'aventure, je te suggères de reprendre là où tu en étais !

A tout de suite sur les mers de Grand line !


Inspiré de One piece, notre Forum RP t'ouvres ses portes. Pirate, marine, vendeur de ramen, qui que tu sois, oseras tu t'aventurer à travers de nouveaux territoires ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hrist Lightning

Aller en bas 
AuteurMessage
*Vermillon*
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Messages : 207

MessageSujet: Hrist Lightning   Lun 1 Mar - 19:35


Lightning...............................

...............................Hrist




.:: Informations globales ::.



Nom Lightning

Prénom Hrist

Age 17 ans

Lieux d'origine Silmalith

Equipage éventuel Zombie Loan

Emploi

Grade ...

.:: Descriptions ::.



Caractère: De nature réservée. Assez timide et peu bavarde, elle attache une grande importance à certaines valeurs comme celle de la chevalerie, le courage et la loyauté. Elle doute beaucoup d'elle même, sauf quand elle se bat, là elle fait preuve d'un sang froid effrayant et d'un esprit combattif bestial. C’est une combattante hors paire mais sentimentale. Après avoir subi des épreuves douloureuses elle aspire à devenir plus forte, à devenir trop forte même.

Physique:
Une physiologie gracile, cachant une combattante très douée pourtant dans le maniement des armes, contrastant avec son apparence qui pourrait laissé supposer qu'elle n'a pas de force. Son corps lui permet une grande souplesse et une rapidité surprenante.
Ses cheveux sont châtains mais peuvent passer selon la lumière à un noir de jais. Leur longueur est assez impressionnante
Ses yeux sont assez grand et couleur noisette.
Elle porte une sorte de grand manteau qui lui sert à dissimuler son bras où elle porte une sorte de prothèse la plupart du temps qui est une grande griffe en acier.

.:: Histoire ::.



Histoire :





[center]


Cette nuit là, tout allait changer...



Un flot de larmes coulait sur son visage ensanglanté.
Autant de larmes pour un corps si frêle se déversant telle une intarissable rivière venant rouler sur ses joues puis se perdre sur le sol dans une marre de sang encore frais.
Le sang de sa famille, son propre sang, sa propre chair.



La douleur de son cœur, ne lui laissé pas d'autre choix, que de pleurer dans sa propre demeure, du massacre des siens, agenouillée dans une rivière de sang, ses habits maculées de cette teinture macabre, son sourire a jamais perdu dans ce théâtre de l'horreur et du désespoir.
Cette nuit là, la pleine lune venait éclairer le spectacle de désolation de sa si fine et lugubre lumière.
Derrière elle, se tenait une autre personne, qui d'une main attrapa ses cheveux et de l'autre lui plaça une dague sous la gorge.

- ???? : "Tu es coupable."

Dans de lugubres sous-sol, exhalent une odeur de mort, attendant sa sentence, enchainée depuis si longtemps qu'elle en a oublier la lumière du jour.
Elle si loyale et si droite, se retrouver comme une criminelle enchainée dans les profondeurs du plus sordide et glauque donjon.
Elle ne méritait pas cela et quand bien même elle l'acceptait.
Tout cela était de son unique faute, elle le savait bien, elle connaissait les lois de son île.
Elle avait beau verser des torrents de larmes, aucune ne pourrait effacer son erreur.


Sous une pluie torrentielle, la foule était venu en nombre afin de la huer et de la traiter de tous les noms.
Ils étaient venu en nombre afin d'assister à l'exécution.
Enchainée et escortée par deux gardes jusqu'à la potence, le bourreau l'attendait impatiemment en tenant fermement son marteau.
En effet, l'exécution consistait à écraser le crane du condamné d'un coup de marteau sur une enclume. Une des joyeuseté de l'ile pour quiconque enfreindrai la loi.
Sachant ce qui allait lui arrivait, elle ne se débattait pourtant pas, se contentant de laisser impassiblement son visage se noyer sous ses larmes.
Cela ne la dérangeait pas, la pluie cachant à merveille ses pleurs.


Boureau : Crois moi bien que je ne fait pas ça par plaisir.
Mais personne ne peut enfreindre les lois de Silmalith sans en subir les lourdes conséquences.
Ne t'inquiètes pas, je ferais en sorte que tu ne souffres pas.


Hrist : Je sais... Je ne t'en veux pas.

Le moment était arrivé.
Un long silence dans la foule, plus un bruit à part le fracas de la pluie sur le sol.

Le bourreau leva l'objet de mort qui allait ôter la vie de Hrist, un peu hésitant.
Pensant qu'elle ne méritait pas cela, il la connaissait bien depuis son enfance.

??? : Un instant !!!

A ces mots comme figeant le temps, le bourreau s'arrêta net, reconnaissant la voix de la personne la plus respectée de l'ile, peut être même plus que le roi lui même.
L'incarnation même d'une des croyances de l'ile, la réincarnation de la Déesse veillant sur l'ile, cachée par une grande capuche. Nul n'avait le droit de voir son visage sous peine de mort.


? : "Le sang ne coulera pas cette nuit. Amenez la à mon palais."

Les gardes s'exécutèrent sans un mot, lui obéissant docilement.

Arrivé au luxueux palais, l'inconnue dit aux gardes de disposer, voulant s'entretenir seule à seule avec la condamné. Bien que récalcitrant à cette idée ils furent obligés de s'exécuter, se mettant à l'écart.


? : tu dois te demander la raison de mon intervention. Et bien disons que je te devais une faveur..

Hrist :
comment ...

Une servante arriva aux cotés de l'inconnue, tenant une boite dans un tissu d'un rouge flamboyant.
L'incarnation de la déesse la prit et s'approcha de Hrist.


? :
sache juste que ceci sera l'outil de ta rédemption, ne t'en sépare jamais.

Elle prit l'objet enfermé dans son réceptacle et se pencha afin de le passer autour du cou de Hrist.

Puis elle fit signe aux garde de lui enlever ses chaines, ceux ci s'exécutèrent comme à leur habitude au moindre de ses désirs.

? : ceci est une sorte d'artefact, un pendentif permettant d'annuler la malédiction qui pèse sur tes frêles épaules. Il est fait d'alliage de granite marin. Ne l'enlève surtout pas.
Tu es donc gracié, mais toute fois tu perds ton titre de chevalier de Silmalith et tu seras exilée.


Hrist : Je ne sais comment vous remercier...

? : les remerciements sont inutiles. Sauver ta vie est sans doute une sentence pire que la mort pour toi, qui perd tant.

Hrist : Je ne peux dire le contraire. Mais... pourquoi cette faveur?

?: te souviens tu de la petite fille que tu avais sauvé d'une noyade il y a quelques années? Et bien pour cet acte de sauver une vie, moi, je dois sauver la tienne.

Hrist : comment êtes vous au courant ?

? : Je suis au courant de tout sur cette ile.

Hrist : pardonnez mon arrogance...

L'inconnue lui offrit une des chambre de son palais afin d'y passer la nuit, la dernière nuit qu'elle passerait sur l'ile où elle était née.

Ayant du mal à s'endormir vu la foule d'évènements bouleversant; elle entendit une voix ressemblant à la sienne susurrer son nom.

??? :
Hrist .... Hrist.... je sais que tu ne peux dormir...

Ouvrant les yeux elle vit dans le grand miroir qui était accroché au mur sa propre image s'animer d'elle même.

Hrist : Monstre...
Elle posa sa main sur le pendentif qui lui avait était remis.

??? : Le plus beau des compliments.
affichant un sourire démoniaque.

??? : Tu ne dois pas m'en vouloir. Je l'ai fait pour ton bien... non pour notre bien.

Hrist : Je ne veux pas entendre ça...

??? : Celui que tu appelait "frère", et ta famille... ce n'étaient que des menteurs.

Hrist : ...

??? : Tu veux connaitre la vérité? ton soi disant frère était jaloux de toi, que tu lui fasses de l'ombre, donc il voulait se débarrasser de toi. Mais comme tu as pu le voir j'ai tout arrangé.

Hrist : Assez...

??? : Ah la vérité est toujours dure à entendre. Tu ne sais pas la chance que tu as de m'avoir. Un jour ou l'autre tu seras bien obligée de me libérer, car je ne suis pas ton ennemie, mais ton amie.

Hrist saisit la statuette posée sur le chevet et la lança de toute ses forces contre le miroir, qui se brisa violemment.
Son double maléfique disparu.


Hrist : Pourquoi...

Elle ne put fermer les yeux de la nuit avant un bon moment, épuisée par la fatigue, hantée par ce démon et surtout par ses paroles qui la troublait.


Le lendemain matin, après avoir passé la nuit la plus amère de sa vie, Hrist fut réveillé par celui qui tenait la veille le rôle du bourreau. Miralem, le plus grand forgeron de l'ile.



Miralem : Je suis content que tu sois gracié.

Hrist sourit légèrement, se demandant la raison d'un réveil si matinal.
Hrist : Les nouvelles vont toujours aussi vite à ce que je vois.

Miralem : Tu es très connu c'est pour ça. Tu allais devenir l'un des plus grands chevalier du Royaume.

Hrist : Oh merci de... me rappeler ça. en souriant ironiquement troublée par sa maladresse.

Miralem : Je sais pas trop quoi dire mais il y a quelque chose que je peux faire pour toi. Suis moi.

Ils se rendirent aux forges du dragon, après plusieurs kilomètre de marche.
Les forges du dragon, la plus importante forge de l'ile, renommée à travers le monde entier .

Hrist : Pourquoi m'amener ici?

Miralem : Si tu dois quitter l'ile , il te faudra une arme, le monde est dangereux. Et vu que tu as perdu ton statut, les armées ont récupéré ton armure et ton épée. Donc je me suis dit que je devais faire quelque chose pour toi.

Hrist : tu n'es pas obligé, tu ne me dois rien.

Miralem se mit à rire fortement.

Miralem : Ne t'en fait pas pour ça, voit ca comme un cadeau !!!

Ils entrèrent dans l'atelier de Miralem, où toutes sortes d'armes trainaient en pagaille, des inventions abracadabrantesques, c'était un véritable musée de l'armement.
Il se mit à farfouiller un peu partout.

Miralem : Heu... voyons voir, où est ce que je l'ai mis.

Après plusieurs heures de recherches.

Miralem : HAAA !! ça y est !! J'ai ce qu'il te conviendra parfaitement. C'est un de mes plus beau chef d'œuvre !!

Il lui donna un grand objet.

Hrist : heu... merci mais je ne sais pas ce que c'est...

Miralem se mis à s'exclafer de rire.

Miralem : tu as entre les mains les armes les plus perfectionnées que j'ai créées à ce jours. C'est une griffe en acier que tu peux greffer sur ton bras, alliant force offensive comme défensive.

Hrist : c'est ... rare.

Miralem : Ah ah ah !!! évidement. Je vais également te donner deux épées.


Sur le Port, un bateau l'attendait. C'était celui ci qui devait l'emmener loin de l'ile.
Elle le regardit longuement. Il devait partir le soir même.


??? : Miss Lightning.
l'interpella une voix.

Adelina : Je suis chargée de vous prendre à bord de mon navire. Enfin vous connaissez la suite.
Je suis le Capitaine Esperanza.

Hrist : Je vous remercie.















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hrist Lightning
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» new dg lightning
» Lightning Nova | Terminé
» Tampa Bay Lightning.
» Tampa Bay Lightning roster
» Lightning l'éclair de la justice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Histoires :: BRM II - Invictus :: Archives :: Instruments de Navigation :: Informations Personnages :: Fiches Personnages :: Pirates-
Sauter vers: