Bienvenue à toi, visiteur(se), si tu ne fais pas encore partie de l'aventure je t'invite alors à nous rejoindre, n'hésite pas à rassembler des informations sur ta future aventure dans notre petit guide :

« A l'aube d'une nouvelle aventure »

Tu y trouveras toutes les informations nécessaire à ta survie sur Grande Line.

Si tu fais déjà partie de l'aventure, je te suggères de reprendre là où tu en étais !

A tout de suite sur les mers de Grand line !


Inspiré de One piece, notre Forum RP t'ouvres ses portes. Pirate, marine, vendeur de ramen, qui que tu sois, oseras tu t'aventurer à travers de nouveaux territoires ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Velkan K. Sveiz

Aller en bas 
AuteurMessage
Velkan K. Sveiz
Invictus
Invictus
avatar

Masculin Messages : 33

MessageSujet: Velkan K. Sveiz   Ven 19 Mar - 19:28


Sveiz...............................

...............................Velkan. Kordan




.:: Informations globales ::.



Nom: Sveiz

Prénom: Velkan. Kordan

Age: 33

Lieux d'origine: ?

Equipage éventuel ?

Emploi Ex Dictateur

Grade : Dictateur en vacance (?)

.:: Descriptions ::.



Caractère & Physique:

Toujours avec son inséparable costume chapeau, Velkan n'est en rien exceptionnel, taille moyenne, poids moyen, musculature moyenne... Il passerait inaperçu si il n'avait pas cet étrange regard pénétrant, ou brille la malice.
On peut dire que sa personnalité a deux facettes : Le Velkan " public " est du genre convivial et ouvert, amateur de jeux de mots pourris, fetard a ses heures perdues, d'un naturel calme et serein. Le velkan " Privé " est redoutablement rusé, et sans conteste manipulateur. Il n'a que peu de remords pour arriver à ses fins, mais il obéit a une étrange ligne de conduite... Il tient à sa vie plus que tout, se contre fiche de son honneur, tuerait 10 personnes pour rester en vie, homme ou femme, mais ne toucherait jamais à un mioche, un chien ou à une marmotte... Difficilement cernable, on ne sait jamais ce qu'il pense vraiment... Et cela vaut peut etre mieux !
Il se promène constamment avec une mallette de métal... Et tout ce que l'on sait, c'est que dedans, il n'y a pas que des documents...
Depuis la chute de son "Pays libre et indépendant de Desperado" qui entraîna son exil forcé, Velkan est devenu plus morose, frôlant parfois l'apathie. Faut dire que ses plans pour ériger Desperado en tant que puissance mondiale ont été contré par une bande de gamins et de pirates stupides, ca vous mets le moral dans les chaussettes, normal...
Mais la déprime n'a pas les mêmes effets chez Sveiz que chez le commun des mortels. Au lieu de se morfondre et broyer du noir, il mit ses ambitions mégalomanes de côté (Dominer le monde, ca ne se fait de toutes façons pas en 3 joues...) pour prendre des vacances. Des Vacances ? Des Vacances ! Décompresser, faire des rencontres,prendre du recul, s'amuser ! faut dire qu' apres de longues années à maintenir l'ordre sur Desperado, ça use... Et ca en fait du temps à rattraper !
Mais ne vous y trompez pas... Si le Velkan en Vacance passe pour un joyeu luron qui fera n'importe quoi pour se distraire et tromper son ennuis, ses sombres côtés n'ont pas pour autant disparus...



.:: Histoire ::.



Histoire : (30 lignes mini)

La prise de Desperado...

Dans une ruelle d'Alenjandaria, par une nuit sans lune, un étranger aux bien sombres pensées.




??? : Ca y est... C'est cette nuit. Faisant sursauter l'étranger à la cigarette, l'extirpant de ses rêveries.
l'Etranger : sourit faiblement en reconnaissant son second : Oui. Six mois de prospection et de préparation dans ce pays merdique. Tu parles d'une mission .
??? : Héhé, ne fais pas comme si ca ne te plaisais pas.
L'étranger : C'est vrais. Prendre un pays, le reconquérir, transformer ce tas de sable et roche bordélique en un joyaux, une oasis. C'est un combat bien plus amusant et intéressant non ?
??? : Oui... Mais ne vend pas la peau trop vite. Le roi est fort, et le contrat est clair : Le roi pirate tombe, le gouvernement nous laisse le pays.
L'étranger : * Soupir * Je sais, Je sais... Notre dernière mission, hé Druss ?
Druss : Apres 10 ans de combats, batailles et guerre... Héhé, On a bien mérité un peu de repos, hé Velkan ?
Velkan : Tu te reposera demain. Cette nuit, Vectoris tombe. Prépare les hommes !


C'est ainsi qu'une centaines d'hommes, tout de noir vêtus s'élancèrent vers le Palais Royal.


Quelques heures plus tard, un épais nuage de fumée s'échappait des fenêtres du palais, et bientôt des flammes léchèrent les plus hauts tours du palais.
Dans ce même palais, en proie a de terribles affrontement marchait, d'un pas aussi serein que tranquil, Velkan K. Sveiz et son éternel mallette métallique.
Son attitude de touriste perdu tranchait net avec le chaos qui régnait dans le palais, mais il semblait chercher quelque chose... Sur ce, il déplia négligemment ce qui semble être une carte, et après y avoir jeté un œil, il reprit sa promenade, assommant au passage un garde royal qui lui barrait le chemin d'un coup d'attaché-caisse...

Ah ! Le voilà arrivé à destination, ding. La Chambre du Roi.

"Knoc Knoc Knoc " Velkan entre sans même attendre de réponse, l'impoli...
Velkan: " Roi Vectoris, Mes respects " dit l'intrus en enlevant son éternel chapeau.
Vectoris: " Velkan K. Sveiz... Je vous attendais. " dit l'hôte en dégainant son éternel sabre.
Velkan: " Holà mon bon roi ! " d'un air niait " Rien ne presse ! " Attrapant une chaise en face de celle du roi. " Discutons un peu ... "
Dévisageant le mercenaire et son attitude inoffensive, le roi se rassied, main sur la garde du sabre.

Velkan: " Hé, je pensais m'être fait discret en arrivant dans ce bled... Comment avez vous ... Rhaa fait chaud dans l'coin ! " Sur ces mots, Velkan attrape ainsi une poignée de papelard qui trainait et commence a se ventiler.

Vectoris :" Pourquoi un homme comme toi s'intéresse à mon royaume ? "
Velkan:" Un homme comme moi ? Impressionnant bon roi, peut sont ceux qui me connaissent... Vraiment. Je féliciterais vos services de renseignement une fois à votre place."

Vectoris : " Tsss. Ancien capitaine de la Marine, démissionne apres une progression éclaire pour rejoindre different groupes de mercenaires, aux exactions plus ou moins connues. "
Velkan :" Chapeau bas mon bon roi ! Le temps des confidences est venu on dirait. Ces troupes de mercenaires avaient bien souvent l'aval du gouvernement. Pas fol les bestiaux ! En plus, le salaire de marines vous savez... Le privé paye tellement mieux ! Hum, soit. Saviez vous qu'un fort sympathique contrat pèse sur votre tête ? MarieJoa n'apprécie plus guere qu'un pays aussi grand que Desperado soit gouvernée par un vulgaire... Pirate. Le contrat est simple : Vous êtes détrôné, je gagne le pays... En plus d'un gros paquets de berries, bien entendu " Souriant légèrement

Vectoris " Attiré par l'argent et le pouvoir comme des mouches à merde. Les types comme toi sont pires que les pirates, Mercenaire ! "
Velkan :" Ouch. C'est pas faux. Sauf que le pouvoir en soit ne m'intéresse pas... Transformer ce pays pourri en une puissance mondiale, CA c'est intéressant ! Ne vous inquiétez pas... Votre oeuvre est entre de bonnes mains maintenant."

Vectoris :" Tu parles comme si tu m'avais déjà tué. Mais ca ne sera pas facile. Je ne suis pas un roi grasouillet et décadent ! "
Le sourire que velkan gardait plaqué sur le visage s'efface, un visage on ne peut plus sérieux et déterminé se forme.
Velkan : " Je sais, je sais... J'ai cependant pris quelques petites... Dispositions. " fit il en arrêtant d'agiter son éventail de fortune et en appuyant sur le petit bouton quasi invisible de sa mallette, fermant ainsi l'arrivée de gaz qui diffusait son terrifiant poison.
Comprenant la ruse, le visage du roi se décomposa.

" Inodore, incolore, insipide, mais pas inefficace. Respiré en quantité suffisante, il brouille les connexions nerveuses, ou un truc du genre... La montée d'adrénaline a du terminer le processus. Ca tangue comme pas possible la d'ans hein ? "

L'action qui suit se déroule en une fraction de seconde : Velkan dégaine son pistolet , Vectoris dégaine son sabre dans un même mouvement visant à dévier la balle qui venait d'etre tirée et qui passa à quelques millimétrées de la garde du roi, don les perceptions étaient complètement chamboulée, pour finir sa course en pleine poitrine du souverain, créant une joli motif rouge. ( Yeaaaah ca c'est de la phrase ! )


Vectoris :" Sa... Sal... Salaud. " furent les derniers mots de Dwane Vectoris, Roi de Desperado
Velkan :" Ouais... j'en suis pas fier, mais c'est comme ca qu'on reste vivant. Désolé vieux' "

Ainsi fini la dynastie des rois pirates, et commença le règne du Grand Gouvernaut Velkan K. Sveiz.

La prise de pouvoir se passa sans heurts auprès de la population. La loyauté envers l'ancien roi rapidement compensé par les réformes alléchantes du gouverneur, et les richesses apportées par son nouveau commerce mondial.
Sans heurts ? Pas tout à fait... Le meilleur ami de Velkan, Druss venait de perdre la vie dans la prise du palais. Sveiz n'en montra rien, mais son âme fut comme marquée au fer rouge par la perte de son plus ancien compagnon.

... Et la chute de Desperado, 6 ans apres les événements ci dessus.


" Vel' , faut y aller maintenant ! Les cohortes de la Légion tiennent encore le centre du palais, mais dans quelques heures..."

Velkan K. Sveiz, assis derrière son bureaux écoutait distraitement son garde et ami. Menton dans la paume, il passait en revue ces 6 dernières années de règne, plutôt mouvementées. Pendant une demi décennie, le gouverneur avait globalement fait perdurer la paix dans ce pays... Certes a coup de pistolet et de sabre, mais apporter un semblant d'ordre à Desperado ne se fait pas sans sacrifice.
Mais Velkan était particulièrement fière d'une chose : Le port de Druss ! Transformer ce hameaux de pécheur en vrais port de commerce. Une réussite ! Un succès maintenant en feu. En regardant par la fenêtre, le dictateur pouvait voir les flammes lécher les grands entrepôts. Un spectacle magnifique, assurément.
Une nuit noire comme le charbon, une ambiance historique. Les ombres dansant avec le feu, illuminé par des braises mourantes. Spectacle aussi magnifique que mélancolique.

Le port n'était malheureusement pas une exception. La majorité de la ville était en proie aux flammes. Le marché et une partie des quartiers résidentiels n'étaient pas en reste coté pyromanie.
Seul le palais était encore immaculé.

Bordel... Tout allait si bien. Le commerce se développait merveilleusement, le gouvernement ne venait pas fouiner dans les affaires, et les rebelles se tenaient tranquille.
Ayé... Tout à foiré il y a un mois, avec l'arrivée d'un équipage de pirates. L'ancien dirigeant de l'île des gourmets... Un fouineur qui crut bon de venir mettre son grain de sel dans ce qu'il ne lui regardait pas. Est-ce que Velkan s'occupe du menu des restaurants de son île ? Non ! Chacun sa tambouille, merde...
Haem ! Toujours est il que le Fouineur Blanc était puissant. Trop pour passer inaperçu. Malgré ses tentatives pour passer inaperçu, les services secrets de Sveiz le repérèrent au moment même ou son navire jeta l'encre dans les eaux du port.

Ne voulant pas laisser un tel bonhomme dans la nature Velkan prit contacte avec lui... Enfin sans qu'il le sache. Un déguisement de Nomade, un pseudonyme d' Adar Al Razzim, des fringues de bédouin, une capuche, un peu de bagout, un soupçon de manipulation et l'affaire fut plié. Engagé comme guide, il traversa incognito Desperado avec la bande de pirate. Bien que 3 vauriens de pilleur de trésor faillient griller sa couverture, l'ensemble se passa fort bien. (Velkan ayant des dons pour la comédie, et les pirates étant naïfs...)
Son but ? Découvrir ce qu'un Ohara, peuple maudit, venait diable foutre ici ! ... Et il ne fut pas déçu. Apres un mois d'aventure, l'objectif du pirate fut découvert : Un vieux Phonéglyphe dans les ruines de Sandopolis. Le genre de vestige qui vous fait rappliquer un Buster Call en moins de deux. Le pot aux roses découvert, l'esprit de Velkan passa en mode binaire : Phonéglyphe = Grosses, grosses grosses emmerdes. Plus de Phonéglyphes : plus d'emmerdes. Aussitot pensé, aussitôt fait : Il détruisit le Glyphe, révélant son identité, et profita d'un éboulement pour fausser compagnie aux pirates.

Au même moment, coïncidence ou non, une série de rébellion éclatèrent a travers le pays. La principauté de hors la lois d' Archnemon firt sécession, attaquant une grande partie de l'armée gouvernementale. Le même jour, les Moines-Soldats de Geb prirent les armes et annihilèrent une autre armée stationnée devant leur ville, avant de se retrancher dans leur forteresse.
Profitant de ce Chaos, le groupe principal de rebelles royalistes, les " Fleches Rouges " assiégèrent Alejandaria.
La Grande Armée de 100 000 hommes, qui tenait d'une main de fer le pays était maintenant réduite à une peau de chagrin. Seul une partie de la Garde et les Légionnaires en poste dans la Capitale tenaient encore.

Une semaine plus tard, Velkan, déguisé en nomade (Encore) revenait sur Alejandaria, trouvant la cité en feu, et la ville aux mains des rebelles. Seul le palais résistait fièrement. Les Prétoriens et anciens fréres d'armes de Kordan l'attendait. Tous, ou presque, avaient survécus. Faut dire que ces bougres sont des durs à cuire, et encore plus à tuer.

Le gouverneur déchu leva ses yeux d'or vers l'homme qui lui avait adressé la parole.


" Tibérias... Comment est-ce possible ? Un assaut parfaitement Coordonné de tout les révolutionnaires, pourtant ennemis ? Les moines grégaires sortant de leurs temples pour porter l'épée contre moi, alors qu'ils se contre fiche du sort de ce pays depuis des centaines d'années ? C'est impossible que le mioche Vectoris ait put orchestré tout ça. "

Tibérias, conseillé politique du gouverneur, et aussi, si pas plus futé que ce dernier fit la moue.

" Nous n'aurions pas du envoyer chier l'ambassadeur de l'Invictus. Ils auront préférés voir ce pays sombrer dans le chaos plutot que de risquer de nous avoir sur le dos... "

" Je le réalise Tib'. Nous les avons sous estimés. Et nous nous sommes tromper sur leurs motivations. Ces gars là ne s'arrêteront pas. Ils veulent tout, bien plus que le pouvoir. On ne s'allie pas avec eux, on plie, ou on casse. Velkan se fit plus sombre. Et ils ont descendu le vieux Howell Davis. Je l'aimais bien ce clebs... Mais ils se sont plantés sur un détail. Pour m'arrêter il faut me tuer, nous tuer vite. et bien. "

" Velkan... ? "

" On a perdu Desperado. Six ans réduit à néant. Le pays est à feu et à sang. 'Sert à rien de s'accrocher à défendre le palais. Tu me connais un sourire fugace apparut sur ses traits vaut mieux un malin vivant qu'un héros mort. Pas de résistance inutile. Demain on plie bagage, comme prévu il y a si longtemps...
Je vais parler aux autres Prétoriens et aux Centurions. On se sépare ici. Pour ceux qui veulent continuer à me suivre, Rendez vous dans 2 ans, sur Tortuga. Le temps de s'informer, de faire payer l'Invictus... Et de prendre quelques vacances ! "

Le lendemain matin, le palais fut retrouvé vide... Complètement. Nul trace des hommes de Velkan, ni de rien. La salle aux trésors, vide. Le musée, vide. Les montagnes d'or accumulée par des générations de suzerains ? Disparues. Les oeuvres d'art à la valeur inestimable ? Disparue. Les trois galions de transports ? Disparus.




________________________________

Comme vous pouvez le voir, je parle ici de la quête des Ruines de Sandopolis, sur l'ancien Forum BRM. Velkan étant l'ancien dirigeant de Desperado sur l'ancien forum.
(Ce que je décris dans mon histoire étant le plan que je vous avais concocté avec Velkan et Adar Al Razzim Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velkan K. Sveiz
Invictus
Invictus
avatar

Masculin Messages : 33

MessageSujet: Re: Velkan K. Sveiz   Dim 21 Mar - 20:35

Histoire Finie !

J'ai repris celle de l'ancienne fiche, et l'ai mise à jour.

Ce personnage est donc la continuation de l'ancien sur BRM =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ururu
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Féminin Messages : 48
Localisation : je m'en souviens plus @_@

MessageSujet: Re: Velkan K. Sveiz   Sam 27 Mar - 20:45

Si personne n'a aucune objection, je valide ^^
PS: belle fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Velkan K. Sveiz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Velkan K. Sveiz
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Velkan Solovey ¤ Two birds on a wire {Délais 14/03}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Histoires :: BRM II - Invictus :: Archives :: Instruments de Navigation :: Informations Personnages :: Fiches Personnages :: Autres-
Sauter vers: