Bienvenue à toi, visiteur(se), si tu ne fais pas encore partie de l'aventure je t'invite alors à nous rejoindre, n'hésite pas à rassembler des informations sur ta future aventure dans notre petit guide :

« A l'aube d'une nouvelle aventure »

Tu y trouveras toutes les informations nécessaire à ta survie sur Grande Line.

Si tu fais déjà partie de l'aventure, je te suggères de reprendre là où tu en étais !

A tout de suite sur les mers de Grand line !


Inspiré de One piece, notre Forum RP t'ouvres ses portes. Pirate, marine, vendeur de ramen, qui que tu sois, oseras tu t'aventurer à travers de nouveaux territoires ?
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La grande place.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Skeith Alathor
Vice-capitaine
Vice-capitaine
avatar

Masculin Messages : 218
Age : 25
Localisation : dans les ombres

MessageSujet: La grande place.   Mar 16 Mar - 14:17

Une place d'une cinquantaine de mètres carrés au centre de la ville. C'est a partir de cet endroit qu'on peut accéder a n'importe quel endroit de la ville, les ruelles qui passent entre les maisons ont toutes un débouché sur cette place.
En son centre il y a un petit abri qui héberge un panneau sur lequel sont postées les dernières nouvelles, des requêtes des citoyens, des primes de pirates etc...
Des stands ou les citoyens vendent leur production sont montés chaque matin. Le marché est ouvert pendant la journée cependant dés que le soleil fait mine de se coucher, les boutiques provisoires disparaissent et tout le monde quitte les lieux en vitesse.


Dernière édition par Skeith Alathor le Sam 8 Mai - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Invictus
Invictus
avatar

Masculin Messages : 12

MessageSujet: Re: La grande place.   Sam 8 Mai - 16:24

[==>> venant du toits du Monde]



Baal arriva sur cette grande place par un des nombreux portail présent au toit du Monde. Il arriva au milieu de toutes cette foule, de marchand et autre personnage de cette place. Son arrivait faisait l'effet d'un bon vieux western. Il avait son fusil à la main et regardait droit devant lui. Chaque personne présente dans ces lieux peuvent faire un parfait soldat pour l'armée de l'invictus.
Un homme coura et rentra dans Irvine... Celui-ci ne bougea pas et lui envoya un coups de pied en plein visage, il se retourna et pointa son fusil en direction de l'homme.


Irvine: La prochaine fois je te tue si tu ose me foncer dessus.

Irvine continua sa route sans but précis. Il regarda au loin et vit une femme se faire agresser par trois homme armée de sabre et d'arme à feu. Il s'approcha du groupe et la femme demanda de l'aide à Irvine.

Bandit: Que veux tu toi?

Irvine: ... Je cherche des hommes courageux capable de se défendre contre des personnes plus forte .... Mais à ce que je vois vous êtes très faible pour vous en prendre à cette femme.

A ces mots, les bandits foncèrent sur Irvine avec leurs épées et voulurent l'empaler. Au moment de l'impact, les sabres volèrent en éclat et Irvine prit un air des plus désolé. Puis un sourire étrange vint se greffer sur son visage.

Bandit: C'est un monstre abattait le....

Le scénario se répéta une nouvelle fois. Les balles des bandits ricochèrent sur le cow-boy sans que celui-ci ne bouge d'un poil. Il avait toujours se sourire qui ne disparaissait pas. Il attrapa un bandit par le col de sa chemise et le regarda.

Irvine: Je vais vous montrer comment il faut faire pour faire mal a quelqu'un.

Il envoya celui qu'il tenait par le col loin derrière lui et il atterrit sur des passants. Puis il s'approcha rapidement des deux autres et son poing se changea en diamant. Il frappa le premier a l'estomac. Il lui envoya un coup de pied en plein visage ce qui eux pour effet de le lever en l'air. Irvine continua son combo en sautant a la hauteur de l'homme et lui envoya un nouveau coups de pied en plein estomac. Le pauvre bandit fut projeter sur une étale de marchand la réduisant a néant ainsi que toutes les marchandises du pauvre marchand.
Une fois à terre, Irvine attrapa l'autre bandit par la gorge cette fois-ci. Puis il le prit comme si c'était un ballon de rugby et se mit a courir au travers de la place. Il heurta avec la tete de ce pauvre bandit certain passant et étale. Toutes la place était en alerte et dans la panique. Irvine continuait de courir et se dirigea vers une maison en vieille pierre. Il agrippa le bandit en sans servit comme d'un bouclier. Il passa au travers du mur et une bonne partis de la maison venait de s'écrouler sur Irvine et son bouclier humain.
Irvine sortis des décombres indemnes mais le bandits devait pas être jolie à voir. Il grimpa sur des caisses et tira plusieurs coups de feu en l'air. Toutes les personnes paniqués sur la places se mirent à s'arreter et regardèrent Irvine.


Irvine: Je ne vais pas y aller par quatre chemin. Je cherche des Hommes et des femmes pour former une armée puissantes. Toutes personnes voulant se rebeller ou n'acceptant pas l'offre se verra exécuter par mes soins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layfon Alseif
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Masculin Messages : 104
Age : 24
Localisation : Si je savais....

MessageSujet: Re: La grande place.   Mer 12 Mai - 17:15

[premier post In-RP]


Layfon était sur l'ile depuis plusieurs jours, a la recherche de vengeance. Son nemesis était, d'apres son investigation, sur l'ile. Un rapide tour de l'ile lui permit de comprendre que ce n'était pas UN de ses ennemis qui se trouvait sur l'ile, mais un paquet. Les signes étaient rares, mais inmanquables si on savait ou chercher, et ce qu'on cherchait....Qui aurait eu l'idée de venir chercher de telles "personalités" sur une ile pareille?

Le peu de temps qu'il avait passé a Gray Heaven avait fourni son lot de bastons, et il avait arreté de compter le nombre de personnes qu'il avait du blesser ou interroger (pas de facon trés propre, des fois...) pour arriver a ses fins, ou simplement survivre.
Mais pour une fois qu'il voyait un vrai combat bien spectaculaire (et pas un vulgaire raquet armé), il ne put s'empecher d'assister a la scene/massacre avec intéret. Le cowboy bizare finit les bandits en vitesse, avant d'attirer l'atention de toute la place avec ses coups de feu et ses menaces.


Irvine: "Je ne vais pas y aller par quatre chemin. Je cherche des Hommes et des femmes pour former une armée puissantes. Toutes personnes voulant se rebeller ou n'acceptant pas l'offre se verra exécuter par mes soins."

Aussitot la déclaration faite, Layfon s'approcha. Il avait trouvé une autre piste, visiblement. Ses ennemis avaient un plan en tete, et il n'aurait pas de problemes a s'imfiltrer parmi eux. Il applaudit Irvine avant de se présenter. Il avait un sourire aux levres. Le sourire de quelqu'un qui s'apprétait a faire quelque chose de mal.

Layfon: "Belle démonstration. Votre assurance et votre puissance me fait penser que vous etes digne des services d'un guerrier tel que moi." Il lanca une petite pierre en l'air. A une vitesse inouie, il dégaina ses gunblades et vida les chargeurs simultanéments sur la pierre. Pas une balle manqua sa cible, et rien d'autre, ormis de la poussiere, atterit a la fin de la course de la pierre. "Je suis Lelouch Vi Tielen. Maitre artilleur, armurier, artificier. Vétéran de nombreuses batailles, je travaille pour le plus offrant....Et pour le vainqueur." Sur ce, Layfon s'inclina légerement, et attendit la réponse de son possible nouveau patron. Autour d'eux, personne n'avait bougé. Un cercle s'était formé autour d'Irvine et Layfon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Invictus
Invictus
avatar

Masculin Messages : 12

MessageSujet: Re: La grande place.   Mar 1 Juin - 15:18

Au paroles d'Irvine, personne n'oser parler ou même faire un geste mais un applaudissement venait se faire entendre dans les murmure des gens présent sur cette grande place. Les applaudissements se rapprochèrent vers Irvine et il vit un jeune homme avec un large sourire.

Layfon: "Belle démonstration. Votre assurance et votre puissance me fait penser que vous etes digne des services d'un guerrier tel que moi."

Il lanca une petite pierre en l'air. A une vitesse inouie, il dégaina ses gunblades et vida les chargeurs simultanément sur la pierre. Pas une balle manqua sa cible, et rien d'autre, ormis de la poussiere, atterit a la fin de la course de la pierre.

"Je suis Lelouch Vi Tielen. Maitre artilleur, armurier, artificier. Vétéran de nombreuses batailles, je travaille pour le plus offrant....Et pour le vainqueur."

Irvine marqua un silence en regardant ce jeune homme plein d'enthousiasme et de talent. Il afficha lui aussi un large sourire

Irvine: Je vois que tu as du talent.... Mais serais tu prêt a tuer n'importe qui?

Irvine resta sur son perchoir en regardant tout autour de lui. Il sortis deux revolver en or et son regard devint plus dur et froid qu'aux début.

Irvine: Je vais faire au plus simple pour vous. Si personne nous rejoins, je serais dans l'obligeance de tous vous tuer..... Et croyais moi je ne laisserais personne sur cette place sortir vivant. Sois tous le monde accepte sois je tue tous le monde.....

Tous le monde étaient sous le choc des révélations de Irvine. Il ne savait plus quoi dire ni quoi faire. Il devait accepter la proposition de l'inconnue ou fuir et se faire tuer.

Irvine: ... Lelouch c'est ça?? Voici ta première mission. Si ils refusent de faire ce que j'ai dit, tu les tuera en même temps que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skull Kid
Dirigeant d'île
Dirigeant d'île
avatar

Masculin Messages : 25

MessageSujet: Re: La grande place.   Jeu 3 Juin - 18:55

Spoiler:
 

L'humidité qui s'était installée pendant la nuit était toujours présente et le soleil ne chauffait la grande place de Grey Heaven que depuis quelques heures. Tout annonçait une journée normale, des plus banales qu'il soit: les marchants avaient monté leur stands, ceux qui avaient encore un peu d'argent les avaient rejoins pour faire leur courses et le reste de la ville se reposait toujours après les événements nocturnes habituels.
Au fond on trouve la partie de la place dédiée au marché noir, juste a coté on a le stand des voleurs, c'est la qu'on va chercher les choses qui ont disparues pendant la nuit ou une promenade en ville. Devant la mairie on trouve les stands qui vendent des armes et de la nourriture, un peu plus loin il y a ceux pour les vêtements et ceux qui vendent tout et n'importe quoi, des crocs de loup aux grains de poussière.
Au centre de la place prêt du panneau avec les annonces, il y a une estrade qui est montée quotidiennement dans le but d'y réalisé des ventes aux enchères, c'est la qu'un homme, un inconnu de tous s'est arrêté après avoir semé la panique dans toutes la place.
On ne sait ni pourquoi ni comment mais en quelques instants il avait brisé la monotonie de Lost Ground. Se battre sur cette ile n'est pas inhabituel, c'est même plutôt conseillé, cependant cette ville est un des seuls endroits sur cette ile ou les gens peuvent fermer leurs yeux sans être pris de terreur. Un sanctuaire ou les habitants ont dressé un ultime rempart face a leur malheur, un endroit ou ils sont protégés, Grey Heaven.

Une ville de cette taille, si petite si frêle, sur une autre ile on ne la verrais même pas sur la carte. On y compte 500 personnes a tout cassé et ce nombre diminue de jour en jour. La folie elle augmente, chaque jour chacun perd un peu de son humanité, chaque jour des esprits se brisent et ont recours a un ultime acte de désespoir... C'est la réalité de Grey Heaven.
On en est donc arrivé la, une foule rassemblée autour d'un homme. Un homme puissant face a une foule qui se tait. Que faire? Rejoindre le cow boy, refuser son offre? Mourir maintenant ou demain? Il y a parmi ses visages fatigués et crasseux de la foule, certains qui n'y voient plus la différence. Vivre est impossible, survive est la meilleure chose que n'importe lequel de ces hommes pourrait accomplir...et ce pendant un certain temps. Le dernier fermera la porte derrière lui...
De la masse molle et muette se détache une volonté, aussi étrangère a l'ile que le fauteur de troubles. Il suffit d'une démonstration de talent pour éblouir la foule, la peur fait le reste du boulot. Petit a petit d'autres hommes s'avancent vers le cow boy, ils ont tous une lueur étrange dans leurs yeux. Ils lui disent qu'ils vont le rejoindre. Certains lui demandent de les sauvés et d'autres demandent le nom de leur première cible. Une cinquantaine de personnes est a présent sous les ordres de la terreur et de la folie qui pousse les humains a tuer. Le reste de la foule qui n'a fait que s'agrandir pendant le processus de recrutement, regarde les nouveaux ''soldats'', se sont des traitres!

Spoiler:
 

Un fracas terrible vient secouer les esprits! L'estrade sur laquelle se trouvait Irvine vola en éclats et un nuage de poussière se forma autour de lui. Quelqu'un venait de lui tiré dessus avec un canon, c'était les gens de la mairie qui avaient utilisé le canon sur le toit du bâtiment. La porte du grand bâtiment s'ouvrit et laissa apparaitre un groupe d'individus armés. Ce groupe traversa la foule et entoura les hommes qui avaient rejoint Irvine.


PF: les Scythes.


Kite Nightbane: leader des Scythes.

L'homme a l'uniforme étrange qui menait le groupe s'approcha du nuage de poussière qui commençait a se dissiper et adressa la parole a Irvine.

" Je ne sais pas qui tu es étranger mais je n'apprécie pas tes actions dans notre ville. Par conséquent je te prie de la quitté immédiatement! Ces gens autour de toi...puisqu'ils ont choisi de te suivre tu peut les prendre avec toi. Quittez cet endroit et n'y revenez plus jamais! "

Le reste des membres derrière lui prirent des positions de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layfon Alseif
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Masculin Messages : 104
Age : 24
Localisation : Si je savais....

MessageSujet: Re: La grande place.   Mer 23 Juin - 9:10

Spoiler:
 

Layfon changea son plan en vitesse en voyant débarquer les Scythes débarquer...Ca changeait tout....Mais au moins, il avait du support lourd pour l'aider a vaincre. Il jaugea d'un coup d'oeil la puissance de chaque camp, et décida de la marche a suivre.

Layfon Alseif: *L'Invictus ne se cassera pas avant d'avoir tué ou subjugué tout le monde, et les Scythes feront tout pour préserver le semblant de paix en ces lieux. La castagne est inévitable.*

Layfon prépara un grand nombre de grenades en main...

Spoiler:
 

...Qu'il lacha incognito dans la foule qui était du coté d'Irvine!?(sans les faire exploser....tout de suite) Il s'éclipsa rapidement ensuite en marchant sur la foule prise de surprise, pour se mettre du coté des Scythes. Il s'adressa ensuite a Kite, presque d'un ton enthousiaste: Il sentait la baston proche...

Layfon: "Je vous avais prévenu que l'Invictus n'épargnerait pas votre petit havre. Quand je refiles des infos sur mes ennemis, c'est pas pour que vous me balanciez de force hors de votre mairie!"

Il s'adressa ensuite a Irvinne, qui ne devait pas tout comprendre....quoique?

Layfon: "Moonlight Anubis, Neko Shinai, Angy Logar, Lelouch Vi Tielen, Altair, Shinji Fukuda, Sanjiro Kukichi, Chain-Brain, Morrigan Blake, et enfin, Hakira. Je vous avez dit que j'étais vétéran de nombreuses batailles? Dont celle du G-1, celle qui est passé dans les journeaux, ya pas longtemps... j'ai oublié de préciser!" In s'inclina légerement, le regard ironique. "Layfon Alseif, ex-armurier du Master Crow, un des seuls survivants de la boucherie dont vous etes responsables, et je compte vous faire payer pour le sang versé de mes nakamas!" Il se mit en position de combat et se prépara a faire exploser toutes les grenades en meme temps grace au détonateur qu'il avait en main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Invictus
Invictus
avatar

Masculin Messages : 12

MessageSujet: Re: La grande place.   Ven 25 Juin - 15:41

Au moment d'avoir recrutait un maximum de gens sans les avoir tué, un bruit sourd venait défaire la foule. Un bruit de canon se fit entendre puis une explosion vint souffler l'estrade de fortune d'Irvine. N'importe qui serait sortis des décombre en ayant quelque dommage physique. Mais cet homme sortis des décombres indemnes. Tous le monde sur la place était plus que surpris par l'exploit de cet homme.
Le coup de canon venait d'être tiré par les autorité locale de cette ville. Des hommes fort courageux qu'il voulait recruter pour son armée. Il souriait bizarrement en voyant les autorités local de l'ile.


" Je ne sais pas qui tu es étranger mais je n'apprécie pas tes actions dans notre ville. Par conséquent je te prie de la quitté immédiatement! Ces gens autour de toi...puisqu'ils ont choisi de te suivre tu peut les prendre avec toi. Quittez cet endroit et n'y revenez plus jamais! "

Irvine: Je me fous de ces gens. Ce que je veux c'est votre groupe de Scythes. Depuis mon arrivé sur cette ile, j'avais repéré votre groupe ainsi que votre talent. Acceptez de venir avec moi ou sinon... Je ferais de cette endroit un véritable enfer.

La voix d'Irvine était devenu très sombre et flippante. Il vit Le jeune homme partir vers les Scythes.

Layfon: "Je vous avais prévenu que l'Invictus n'épargnerait pas votre petit havre. Quand je refiles des infos sur mes ennemis, c'est pas pour que vous me balanciez de force hors de votre mairie!"

Layfon: "Moonlight Anubis, Neko Shinai, Angy Logar, Lelouch Vi Tielen, Altair, Shinji Fukuda, Sanjiro Kukichi, Chain-Brain, Morrigan Blake, et enfin, Hakira. Je vous avez dit que j'étais vétéran de nombreuses batailles? Dont celle du G-1, celle qui est passé dans les journeaux, ya pas longtemps... j'ai oublié de préciser!" In s'inclina légerement, le regard ironique. "Layfon Alseif, ex-armurier du Master Crow, un des seuls survivants de la boucherie dont vous etes responsables, et je compte vous faire payer pour le sang versé de mes nakamas!"

Irvine regard le jeune faire son discours et ne pus s'empecher de rire très fort. Puis il regarda le jeune homme et les Scythes.

Irvine: Que tu es amusant Gamin. Aurais tu oublier pourquoi avoir choisis de nous suivre? Nous vous avons donné la possibilité de libérer le frère de votre Capitaine. Nous voulions juste tuer Aizen. Mais visiblement certains membre de notre organisation ne sont pas très fiable pour faire ce boulot.

Irvine marqua une pause et regarda plus intensément Layfon.

Irvine: Que compte tu faire avec ton détonateurs? Me tuer? La bonne blague. La chose que tu fera c'est de tuer tous ces gens.... Auras tu le cran de tuer tous ce jolie monde qui ma suivis car j'ai parlé un peu fort en les menaçant?

Irvine marqua a nouveau un silence et continua.

Irvine: Mais soit. Si tu veux te battre je suis ton homme. Pareils pour les Scythes.

Irvine porta la mains a son manteau et le rabatis comme pour le début des duels aux revolvers. On pouvait voire ces deux pistolet en or briller avec les lueurs du soleil. Ses mains frollaient ses deux armes a feu se tenant prêt à tirer sur ce gamins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layfon Alseif
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Masculin Messages : 104
Age : 24
Localisation : Si je savais....

MessageSujet: Re: La grande place.   Lun 28 Juin - 20:59

Comme ses autres potos de l'Invictus (a présent décédés), Irvinne gardait son calme malgré son heure qui approchait dangeureusement. Peut-etre n'avait-il pas conscience que son heure arrivait? Tant pis pour lui....

Layfon était resté concentré. Toujours le détonateur a la main. Mais vu qu'Irvinne semblait vouloir parler un peu, Layfon n'avait rien a perdre a discuter....


Irvine: "Que tu es amusant Gamin. Aurais tu oublier pourquoi avoir choisis de nous suivre? Nous vous avons donné la possibilité de libérer le frère de votre Capitaine. Nous voulions juste tuer Aizen. Mais visiblement certains membre de notre organisation ne sont pas très fiable pour faire ce boulot."

Layfon: "Ha! Vous nous avez offert la possibilité de libérer Draco? Nooon. Vous aviez juste besoin de chair a canon pour une mission suicide." Layfon rit d'un ton mauvais. "Vous nous avez rien offert d'autre que la mort. La notre, et celle des marines que nous avons combattus. Je dois vous remercier peut-etre?"

Irvine: "Que compte tu faire avec ton détonateurs? Me tuer? La bonne blague. La chose que tu fera c'est de tuer tous ces gens.... Auras tu le cran de tuer tous ce jolie monde qui ma suivis car j'ai parlé un peu fort en les menaçant?"

Layfon: " Je n'hésiterais pas. Je sais ce que j'ai a faire pour vaincre. Et la premiere chose a faire est de liquider tout ce qui se met du coté de l'Invictus! Et puis ne t'inquiete pas, je t'ai vu te faire tirer dessus tout a l'heure. Quelle sorte de maudit es-tu, exactement? Ton corps est fait de granit? d'acier?... Ne t'inquietes pas. je vais pas me dégonfler pour si peu! J'ai des amis a venger!"

Irvine: "Mais soit. Si tu veux te battre je suis ton homme. Pareils pour les Scythes."

Layfon: "A la bonne heure! Alors laisse moi entamer les hostilités...Bonne nuit."

Spoiler:
 

Et sur cette derniere phrase, Layfon appuia sur le détonateur, ne quittant pas Irvinne des yeux. Le temps d'un instant, toute la place sembla figée, rien ne se passait. Puis, dans un fracas épouvantable, toutes les grenades exploserent en meme temps, décimant les nouveaux partisans de l'Invictus.

Layfon: "On a affaire a un maudit! Qu'on apporte de l'eau de mer ou du granite marin! MAINTENANT!" Malgré le sérieux de la situation, Layfon afficha une mine déconfite. Son dernier ordre semblait particulierement con.


Dernière édition par Layfon Alseif le Lun 28 Juin - 21:14, édité 1 fois (Raison : musique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skull Kid
Dirigeant d'île
Dirigeant d'île
avatar

Masculin Messages : 25

MessageSujet: Re: La grande place.   Sam 3 Juil - 22:17

Tous les personnages présents sur la place fixait les deux hommes, le cowboy recruteur et le jeune qui venait de le trahir pour rejoindre les autorités locale. Celles ci avaient entouré tant bien que mal Irvinne et ses forces tant bien que mal. Ils n'étaient qu'une dizaine et il fallait contenir une masse d'une cinquantaine de personnes. Tous étaient prêts a foncer sur la masse au moindre mouvement suspect.
Kite Nightbane, le chef des Scythes, prêtait forte oreille a la discussion des deux étrangers. Le plus jeune d'entre eux était venu un jour a la mairie pour les prévenir qu'un groupe dangereux était venu s'installer sur leur ile. Malheureusement trouvant ceci peu probable vu la situation et la renommée de l'ile, les gardiens de la paix l'ont renvoyé vite fait bien fait croyant qu'il avait perdu la raison. Ils ne l'avaient pas cru et maintenant...

La discussion touchait a sa fin et pas de bonnes manière. Bientôt le spectacle allait commencé. Un ultime moment de silence fut brisé par le ''click'' du détonateur de Layfon.


Spoiler:
 

Une terrible explosion s'en suivit, le guerrier avait lâché un nombre inouï de grenades et elles explosèrent toutes en même temps assourdissant et aveuglant momentanément tous ceux qui étaient présents.A peine une seconde plus tard une pluie de sang et de morceaux de chaire s'abattait sur la place.
Le sol était désormais peint du rouge du sang et ceux qui avaient survécu l'explosion ne l'étaient pas moins.
Des cris résonnèrent dans toute la ville, des enfants des femmes et des hommes se déversaient dans les ruelles en ce piétinant, en criant et pleurant. La masse de curieux qui c'était réunit pour regarder les événements de la place courrait affolée dans tous les sens. De la fumé s'éleva vers le ciel depuis plusieurs quartiers de la ville, l'agitation avait causé plusieurs accidents et apparemment des feux s'en étés suivi. Le vacarme et les cris des citoyens portaient loin...aisément jusqu'au port.


" Ont est attaqué! Fuyez! Fuyez! La ville est en feux! "

" Se sont les loups! Les loups sont venus nous finir! "

" Buster Call! Le gouvernement a lancé un Buster Call! Je vous avais prévenu! "

" Les monstres auront nos carcasses... "

" Les Scythes se sont rebellé! Ils massacrent tous les citoyens! Aux armes! "

" Les mercenaires prennent la cité! Que ceux qui savent se battre me suivent! Mort aux bandits! Mort aux chiens d' Ogri'la! "

" Les démons de Hollow bastion sont venu nous chercher..fuyons.."

" Je veut plus vivre! Prenez mon âme! Je v... "

" Partir! Laissez moi partir! Survivre ne sert plus a rien... Gray Heaven est perdu! "

" Mourrons! Mourrons tous comme les misérables que nous sommes! C'est la colère divine! Le jugement est venu!"

" Nous avons vécu trop longtemps... L'ile veut se venger..."

" Prions... "

"Jamais! Ma maison ne disparaitra jamais! Venez mes frères je refuse de mourir seul! Du sang! Prenons le sang de cette cité tant qu'il nous appartient encore! Nos morts sont les notre! Nul ne nous en privera! "

" La ville est perdue...tout est finit... "

" Je...ne vais plus bouger.... ce n'est plus la peine... "

En quelques minute la panique et la folie s'était étendu dans toute la ville. Les rumeurs courraient plus vite que le vent et bien qu'aucune ne soit vraie personne ne prit le temps d'y réfléchir. Les gens se piétinaient, mourraient sur les pavés comme des chiens. Des habitants prirent les armes et commencèrent a ce battre les un contre les autres pensant que c'était l'ennemi, des bandits des mercenaires ou autre peut importe certains tuèrent pour tuer. Ils tuèrent par ce que leur vie ici les avait rendu fous! Cette guerre civile n'épargna guerre les bâtiments et autres biens matériaux. Des pillages avaient lieux dans toute la ville et une bonne partie de celle ci avait pris feux. Les habitants montrèrent a chaque occasion le pire de l'être humain: des meurtres, des viols, une haine profonde et incompréhensible. Ceux qui étaient trop intelligents ou trop désespérés pour se battre ou fuir se firent tuer par les autres. La couleur du sang qui avait couvert la grande place régnait a présent sur toute la ville.
Au centre de cette ville mise a feux et a sang, le combat le plus important continuait...


Les Scythes s'étaient dispersés, beaucoup plus de leur membres firent leur apparition et aidèrent a maitriser la situation dans la ville, parfois en protégeant les faibles et parfois en massacrant des foules entières sans faire aucune distinction...
Seul le chef des Scythes et Layfon restaient pour se battre contre Irvinne, la source de tout ce mal. Le chaos partout autour d'eux un combat de monstres commença. Quelques un des Scythes présents au début de la scène se chargèrent de réunir quelques habitants qui n'avaient pas perdu tout leur moyens et de les guidés jusqu'au port. Ces habitants faisait confiance aux Scythes, normalement toute la ville aurait du suivre leur exemple et pourtant cette tragédie arriva. Comme Layfon l'avait suggéré, les habitants allaient se précipite vers la mer pour rapporter de l'eau et neutraliser le maudit.
Seulement, mal protégés comme ils l'étaient ils attirèrent l'attention d'autres citoyens beaucoup plus hostile qui se jetèrent sur eux pour les massacrer. Les quelques Scythes présent firent tout leur possible pour les protéger.


Kite prit le temps entre deux échanges avec l'Invictus pour s'adresser a son partenaire.

" Ce que tu viens de faire... On en parlera plus tard si on est toujours vivants! "

Il s'adressa ensuite a Irvinne, son regard était dure et emplit de haine quand il regardait ce cowboy.

" Fou que tu es, tu ne comprend rien de cette ile! Voila regarde autour de toi tu a accomplis ta mission! Tu a créé ton enfer! Meurt maintenant et disparais! "

Leur adversaire avait en face de lui une équipe de fortune c'est vrai. Malheureusement pour lui le destin avait fait que les talents de ces deux hommes se complètent a merveille! Layfon était tout comme Irvinne un expert du combat a distance et Kite avec ses lames jumelles un expert du combat rapproché. L'homme de l'Invictus avait a peine le temps de souffler. Kite qui s'était vite rendu compte de la dureté inhumaine de la peau de son adversaire, harcelait d'une pluie d'attaque venant de tout les cotés. Ses lames étaient solides, elles se brisaient pas au contact du diamant. Mais elles ne brisaient pas le diamant pour autant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Invictus
Invictus
avatar

Masculin Messages : 12

MessageSujet: Re: La grande place.   Dim 4 Juil - 14:55

La discussion entre Irvine et ce jeune pirate semblait faire monter la rage en lui. Il est vrais que ce jeune homme avait participé à l'attaque du G1 et que celui-ci avait subit la perte de nombreux de ces amis. Irvine avait supervisé l'attaque du G1 en donnant la plupart des information et de la façon d'entrer dans les lieux sans trop de dommage. Mais ce jeune pirate ne semblait pas vraiment impressionner à combattre ce genre d'individu.

Layfon: "Ha! Vous nous avez offert la possibilité de libérer Draco? Nooon. Vous aviez juste besoin de chair a canon pour une mission suicide." Layfon rit d'un ton mauvais. "Vous nous avez rien offert d'autre que la mort. La notre, et celle des marines que nous avons combattus. Je dois vous remercier peut-etre?"

Irvine: Grace à vous, de nombreux marine on trouvé la mort augmentant nos chance de mettre notre plan en place. Pour ce qui est des pirates, nous avions besoin d'un équipage ayant suffisamment de membre pour nous aider à combattre cette base. Et ce qui à permis de réduire un équipage pirate a néant.

Layfon: " Je n'hésiterais pas. Je sais ce que j'ai a faire pour vaincre. Et la premiere chose a faire est de liquider tout ce qui se met du coté de l'Invictus! Et puis ne t'inquiete pas, je t'ai vu te faire tirer dessus tout a l'heure. Quelle sorte de maudit es-tu, exactement? Ton corps est fait de granit? d'acier?... Ne t'inquietes pas. je vais pas me dégonfler pour si peu! J'ai des amis a venger!"

Irvine: Ces gens ne font pas partis de l'Invictus. Ce sont de vulgaire pions comme ton équipage. Tu veux tuer des innocents, alors appuis sur ton détonateur et tue les.

Layfon pressa le bouton de son détonateur et une immense explosion se produisit sur cette grande place. On pouvait entendre des cris de douleurs et le bruit des corps tombés sur le sol. La chaleur et une onde de choc parcouru la grande place brulant et tuant la plupart des gens s'y trouvant. Une fumée épaisse entourait l'endroit ou devait se trouver Irvine.
Quand la fumée se dissipa, le cow-boy était toujours debout sans la moindre égratignure. Il regarda c'est deux opposant avec un grand sourire.


" Fou que tu es, tu ne comprend rien de cette ile! Voila regarde autour de toi tu a accomplis ta mission! Tu a créé ton enfer! Meurt maintenant et disparais! "

Irvine: Moi? Fou? Je dirais visionnaire et ma mission sera accomplis quand nous aurons trouvé ce que le chef est venus chercher sur cette ile. L'enfer verra le jour bien plus tard et pas uniquement sur cette ile.

L'homme bondit sur Irvine l'attaquant avec des sabres. Le bruit de métal entrechoquèrent le corps du jeune cow-boy. Irvine remarqua que les sabres de son adversaires étaient incroyablement solide pour du métal. Irvine se mit à courir en direction de ces deux adversaires. Il sauta et donna un double coup de pieds sauté en direction de Kite. Une fois le coup porté, pris appuis sur le sol avec ses mains et sortis un de ces pistolet en or qu'il dégaina rapidement et tira sur Layfon. La balle partis en direction de l'épaule du jeune homme.
Irvine toujours en équilibre sur une main effectua des flip flap arrière et sauta dans les aire. Il sortis ses deux pistolet en or et visa ses deux adversaire.


Tire rallier

Irvine tira cinq balle de chaqu'un de ces pistolet. Les balles en questions avaient tous des spécificité que même Irvine savait pas a l'avance. Il piochait ces balles et les arma dans le chargeurs sans prendre la peine de savoir ce que c'était.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layfon Alseif
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Masculin Messages : 104
Age : 24
Localisation : Si je savais....

MessageSujet: Re: La grande place.   Dim 4 Juil - 19:09

L'explosion avait retenti. Son plan marchait. Irvinne allait etre seul, et vulnérable. Il avait hate d'en découdre, hate de venger ses compagnons morts...Puis la fumée de l'explosion se dissipa. Le sang plut pendant une seconde, et Layfon en fut souillé.

Spoiler:
 

Layfon: *C'est...c'est la meme qu'au G1....C'est la meme chose qu'au G1...*

Layfon n'entendait plus rien. N'écoutait plus rien. Layfon regardait les conséquences de ses actes. Des hommes massacrés. La ville qui partait en flammes. Le chaos qui reignait. Par sa faute. Par sa main.

Layfon: "Je ne voulais pas....Je ne voulais pas........"

Une balle d'Irvinne fusa dans sa direction a ce moment la. Une balle qui s'approchait dangeureusement de son épaule...

Spoiler:
 

???: *MAIS QUE FAIS-TU?!!! N'AS-TU RIEN DANS LE VENTRE?! RESSAISIS-TOI!!!*

Le corps de Layfon bougea seul. Il s'applatit au sol, étivant ainsi la balle d'Irvinne. Layfon fut abasourdi par la voix... Qui semblait sortir de sa propre tete. Brutalement, un mot unique s'imposa, criant dans son crane: Nemesis.

???: *Un coeur. Deux esprits. Completement opposés.
Le premier, L'esprit bienveillant.
Blanc, libre, il protege et venge.
Au prix de sa vie, s'il le faut.
Tu es Layfon Wolfstein Alseif.
Le deuxieme. L'esprit du chevalier noir.
Sombre, cruel, il ne laisse personne en travers de sa route.
Au prix de leurs vie, un insecte de moins importe peu.
Je suis Nemesis Wolfstein Alseif.
Apres un tel enfermement, je suis enfin libre....*


Layfon: *Qui es-tu? Que...*

Nemesis: "Je suis toi, tu es moi. On est une seule et meme personne. Un coeur, deux esprits.
Je suis notre mal. Je suis la brutalité, la noirceur de notre coeur.
Tu es notre bon. Tu es la générosité, la pureté de notre coeur."


Layfon crut un instant qu'il devenait fou. Il ne comprenait plus rien.

Nemesis: *Tu n'es pas en état de combattre. Laisse-moi faire. Nous sommes entierement différents, mais nous devons survivre a deux, n'est-ce pas?... Laisse-moi prendre controle, et réfléchis...*

Layfon: *Qu'est-ce qui me dis que tu ne va pas garder controle?*

Nemesis: *Nos manieres sont différentes, mais nous ne sommes pas ennemis. Je veux garder notre corps en vie, tout comme toi. Si nous luttons l'un contre l'autre, le coeur se déchirerait. Nous serions tous deux perdants.*

Sans que Layfon ne puisse faire quoi que ce soit, Il perdit controle de son corps. Juste a temps.

Citation :
Tire rallier

Irvine tira cinq balle de chaqu'un de ces pistolet. Les balles en questions avaient tous des spécificité que même Irvine savait pas a l'avance. Il piochait ces balles et les arma dans le chargeurs sans prendre la peine de savoir ce que c'était.

Cinq balles s'approchaient dangeureusement d'eux. Layfon tira ses gunblades et parra la premiere qui semblait normale. D'un revers, Layfon renvoya les deux suivantes qui laisserent des traces inquietantes sur les lames de chaque gunblade: une trace de brulure, et une autre trace qui laissait couler un liquide noir du point d'impact....Du poison.
La rafale de vent qui accompagnait les deux suivantes forca Layfon a sauter sur le coté, pour voir nue balle s'enfoncer proprement et profondément dans le sol, et une autre (probablement celle qui avait dégagé le courant d'air) arracher un petit morceau du pavage au sol...

Aussitot, Layfon éclata une grenade fumigene au sol, et se précipita dans la direction d'Irvinne qui semblait etre un utilisateur d'armes a distances...Si c'était le cas, s'en était fini de lui: Il ne faisait pas le poids au corps a corps face a un maitre de Gun-Kata.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroro
Invictus
Invictus
avatar

Masculin Messages : 18

MessageSujet: Re: La grande place.   Dim 11 Juil - 22:59

[Arrive de ... quelque part]


[Musique d'ambiance ou comment lire ce texte avec de la musique ]
http://www.youtube.com/watch?v=eVTXPUF4Oz4


Un homme arrivant du port de la ville marchait en direction de la grande place, lieu de mort et de déréliction. Dieu
semblait y avoir levé la main et c'était bien des hommes ou peut-être étaient-ce des démons qui se disputaient un enfer aujourd'hui mais une ville, connue avant sous le nom de Gray Heaven. La place centrale de la ville, autrefois si vive et charmante, lieu de vie, de marché, de joie somme toute, n'était plus que le reste d'une grandeur d'antan pour cette île un peu moisi question architecture urbaine. La raison pourrait venir du fait qu'il y avait peu de ville et encore moins de villes entretenues sur cet île. Mais l'homme n'était pas venu sur Lost Ground pour une recherche architectural ayant pour origine une thèse pompeuse comme par exemple : Le lien et la source qu'entraîne la dégradation des bâtiments sur l'homme ou le milieu influence-t-il la dégradation de l'homme par l'architecture. Oh, non, heureusement. Cet homme était là pour autre chose et cet raison, chose avait un lien direct avec ce qui se passait actuellement dans tout Gray Heaven. Cet homme marchait tranquillement à travers les décombres et les morts voir les mourants ou même les survivants mais dans ce cas, il ne marchait pas vraiment à travers mais plutôt sur le côté pour être le plus exacte possible. Cette scène de désolation était particulièrement insupportable. A droite, l'on pouvait trouver un homme ou plutôt ce qui restait d'un homme car une bonne partie du corps se trouvait écrasé sous des décombres. L'homme se rapprochait du lieu des explosions. Une femme tenait dans son bras, son enfant, sous ses mamelles sanglantes. Elle pleurait ou peut-être était-ce une illusion causé par le vent. A gauche, une main, celle d'un vieillard, encore tremblante, son autre main, il l'avait perdu avec son bras, il était atrocement brûlé mais toujours vivant. Pas pour longtemps. Un enfant dans un ruelle sombre, criait et demandait pourquoi sa mère ne lui répondait pas. Triste époque. Triste humain. Oh, folie. Qui pouvait donc être responsable d'un tel carnage. Ses morceaux de corps, ses blessures plus terribles les unes que les autres. Dans quelle monde vivons-nous ? Hélas, trois fois hélas.

Mais ce genre de pensée ne traversait pas la tête de l'homme qui déambulait mais celle de votre narrateur bien aimé que c'est cru au théâtre. L'homme qui traversait ainsi sans regardait autour de lui était habillé élégamment mais peu importante les habits exacte qu'il portait, seul l'idée qui en ressort était intéressante. Car ceci ouvre la porte à l'imaginaire que chacun de nous a, enfin j'espère pour vous.Passons ces détails et ces goûts vestimentaires pour arriver à des choses plus importantes. Tout le monde n'était pas mort, loin de là. Des groupes rebelles se forment de ci de là, s'entre massacraient. L'on pouvait même assister à des scènes de cannibalisme. L'homme continuait d'avancer lorsqu'un groupe de personne voulu l'arrêter pour le tuer, surement.

Cinglé 1 : " Regardez les gars, y en un qui n'est pas mort, butons-le. "

Groupe de cinglés :
" Ouais, du sang, de la baston. "

Le groupe de suicidaire se précipitèrent sur l'homme seul et désarmé enfin il paraissait l'être. Il ne tenait qu'un modeste livre à la main. L'homme leva la tête.




Cinglé 2 : " Purée, ce gars, c'est un monstre. Vous avez vu, cette tête. C'est le diable, il vient prendre notre âme. "

??? : * C'est un masque, bande d'abrutis. *

Tout à coup, un bruit mat se fit entendre et un groupe de clodos fit son apparition. Je ne vous décrirez pas les nouveaux, nous n'allons pas prendre notre temps à décrire un bande de gueux déguenillés et anthropophage.

Cinglé 3 : " Il commande les clodos, fuyons "

Et le groupe de cinglés se fit impitoyablement massacrés par le groupe de clodos. Les clodos étaient en train de se nourrir d'un festin pas tout à fait digne d'un roi mais en temps de crise, l'on fait avec ce que l'on a sous la main lorsqu'il se rendirent compte de la présence du tiers masqué. Ceux voulurent l'attaqué mais un regard les figea net et l'homme traversa les clodos sans que ceux-ci firent le moindre geste. L'homme n'était plus très long de la grande place. Des coups de feu et le bruit d'un combat. L'homme masqué tomba en plein sur le combat acharné que ce livrait le chef des Scythes et un jeune homme contre Irvine. Il l'avait trouvé.
Le jeune venait d'éviter une rafale de tir et se précipitait sur Irvine pour lui donner un bon coup quelque part où cela fait mal. L'homme courut à une vitesse tel que l'on avait l'impression qu'il s'était téléporté et il apparut juste à côté du jeune homme et lui teint le bras avec un tel force que le jeun homme ne pouvait bouger.

??? : " Désolé pour le retard, j'ai eu quelques problèmes. Un malheureux contretemps. Mais c'est bon, c'est réglé maintenant. Le boss sera content. Je viens d'arriver, les réjouissance ont commencé sans moi à ce que je vois. Je ne me rappelle pas que les ordres était de détruire la ville, n'est-ce pas Irvine ? "

Puis Kuroro souleva le jeune homme qui commençait à se débattre et l'envoya violemment sur le mur d'une maison qui s'écroula sur lui. Kuroro avanca vers le jeune et baissa la tête pour lui murmurer à l'oreille.

??? : " Ne bouges, Layfon Alseif, où je devrais te tuer. N'essaye pas de t'immobiliser dans les chaînes de la haines. Tous les Master Crow ne sont pas mort. Je te passe le bonjour de la part de Lelouch di Tielen. Fais le mort puis fuie lorsque nous partirons. Profite de ta liberté, c'est le bien le plus précieux de l'homme. "

Ensuite Kuroro se releva et s'adressa à son compagnon.


??? : " C'est bon, il a son compte, Irvine. Il n'en reste plus qu'un. "

Puis l'inconnu se tourna vers le chef des Scythes.


Khal : " Enchanté de faire votre connaissance, monsieur le chef des Scythes, Kite Nightbane. Vous pouvez m'appeler Khal. Je crains que malheureusement pour vous et votre cause ne vienne de recevoir un coup fatal dans mon arrivée. Vous pouvez vous battre contre nous mais de toute les manières votre ville est condamné à sa destruction. Vous ne pouvez empêcher l'inéluctable. Il ne reste plus que deux solutions, vous sacrifiez pour votre honneur et ceux de vos hommes à vous battre contre nous ou tentez de sauver les habitants des bombes que j'ai placé partout en ville. Il ne vous reste plus qu'une heure avant que la ville n'explose emportant tous ses habitants avec elles. Ce n'est pas suffisant pour tous les sauver mais c'est mieux que rien. N'oubliez pas, une heure mais il y a peu être moins de temps. Qui sait vous ne pouvez que vous reposer sur ma parole. "

Khal se retourna sans savoir ce que Kite allait faire et il s'approcha tranquillement d'Irvine.

Khal : " Cela faisait longtemps. Nous devrions y aller, nous aussi. L'histoire des explosifs n'étaient pas du bluff. Si nous ne pouvons pas avoir cette ville, personne ne l'aura. Le boss ne m'en tiendras pas rigueur. Ah, oui j'oubliais en passant au port, devine qui j'ai vue... Touya et son équipage, le boss sera content. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 31

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: La grande place.   Sam 17 Juil - 15:48

[depuis le Port]


Touya s'avança tranquillement depuis le port en regardant le chaos qui lui rappelais étrangement ce qui c'était passé sur Ohara lors du Buster Call. La ce n'était pas la Marine qui était fautive mais la folie des hommes pour le pouvoir de régner sur les lieux. Une étrange atmosphère planait dans ces lieux qui mélangeais une odeur de poudre a celle de la peaux brulé. L'odeur de sang avait une forte place elle aussi.

Touya voulait voire de ses yeux les fautifs de ce chaos sans précédent. Mais il se doutait de qui il allait trouver aux milieux d'un tel chaos. Son regard se porta sur des individus se faisant face et qui semblait indemne a cette attaque. Il reconnu de dos l'homme qui avait fait irruption sur le navire quelque jour avant l'arrivé sur cette ile.

Rien d'étonnant se disait Touya. Il voulait savoir pourquoi ces hommes s'intéressaient a cette ile et pourquoi il causait un tel désordre la ou ils passaient. Le capitaine des Zombies Loan était a quelque mêtre derrière le cow-boy. Celui-ci avait sans doute remarquer l'arrivé de Touya. Il y avait un autre homme qui était aux coté du jeune homme et il semblait plus froid mais serein au milieu de ce chaos. Quoique, en regardant la scène, le cow-boy semblait lui aussi serein et calme. Les deux hommes étaient très confiant de la suite des evennements.

Touya regardait autour de lui et vit un jeune homme sous des décombres. Il devait être en vie mais très blessé si il a affronté ces hommes.


Touya: Skeith-san Va voire le jeune homme sous les décombres et amène Yuuta avec toi pour le soigner

Yuuta: Be...kko-san.... Fait attention a toi!!

Touya ne disait rien et marqua un long silence, car il savait que ces hommes étaient très dangereux.

Touya: Quelles sont vos motivation pour tuer des gens ainsi?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
Irvine Kinneas
Invictus
Invictus
avatar

Masculin Messages : 12

MessageSujet: Re: La grande place.   Sam 17 Juil - 16:23

Un homme masqué venait de faire irruption sur le champs de bataille. Cela énervé quelque peu Irvine qui aimait se battre en solo surtout dans les combats qu'il avait déjà engagé. Il savait qui se cachait derrière ce masque mais cela n'ôta pas l'envie de tuer l'homme qui venait d'apparaitre. Il avait planifié un plan pas aux petits ognons mais un plan qui avait pour but de faire plier cette milice urbaines aux rangs de l'Invictus.

L'homme masqué s'approcha d'Irvine pour lui glisser quelque mot. Il tenait le bras du jeune homme qui avait plus ou moins trahis Irvine peu de temps avant l'apparition du nouveau masqué.


??? : " Désolé pour le retard, j'ai eu quelques problèmes. Un malheureux contretemps. Mais c'est bon, c'est réglé maintenant. Le boss sera content. Je viens d'arriver, les réjouissance ont commencé sans moi à ce que je vois. Je ne me rappelle pas que les ordres était de détruire la ville, n'est-ce pas Irvine ? "

Irvine: La ferme. Qui ta dit de venir te mêler de ça ?? Kuroro? J'espère pour toi que ta mission est un succè ou sinon le boss sera pas très content de ton retard. Quoiqu'il en soit va jouer ailleurs et laisse moi finir ....

Avant même de finir sa phrase, Il envoya boulet le jeune homme qui vola sur le mur d'une maison qui tenait encore debout. Kuroro s'approcha de lui et lui parla directement pour pas qu'Irvine ne puisse entendre. L'avait il tué? ou l'a t'il laissé en vie par compassion? Chose encensé de la par d'un membre de l'Invictus.

??? : " C'est bon, il a son compte, Irvine. Il n'en reste plus qu'un. "

Irvine: L'as tu vraiment tué? Ou alors je peux vidé mon chargeur sur lui? Bref je m'en fous mais tes agissement sont de plus en plus bizarre, Kuroro-kun.

Khal : " Enchanté de faire votre connaissance, monsieur le chef des Scythes, Kite Nightbane. Vous pouvez m'appeler Khal. Je crains que malheureusement pour vous et votre cause ne vienne de recevoir un coup fatal dans mon arrivée. Vous pouvez vous battre contre nous mais de toute les manières votre ville est condamné à sa destruction. Vous ne pouvez empêcher l'inéluctable. Il ne reste plus que deux solutions, vous sacrifiez pour votre honneur et ceux de vos hommes à vous battre contre nous ou tentez de sauver les habitants des bombes que j'ai placé partout en ville. Il ne vous reste plus qu'une heure avant que la ville n'explose emportant tous ses habitants avec elles. Ce n'est pas suffisant pour tous les sauver mais c'est mieux que rien. N'oubliez pas, une heure mais il y a peu être moins de temps. Qui sait vous ne pouvez que vous reposer sur ma parole. "

Irvine: QUOI??? Des Bombes??? Sais tu au moins la cause de ma venu dans cette ville pourrie? Je dois enroller des gens puissant pour notre cause Imbéciles. Si tu les tue, c'est moi que le boss va tuer. Je sais pas ce qui me retiens de te buter sur le champs?

Kuroro ajouta quelque chose qui allait plus ou moins faire plaisirs à Irvine.

Khal : " Cela faisait longtemps. Nous devrions y aller, nous aussi. L'histoire des explosifs n'étaient pas du bluff. Si nous ne pouvons pas avoir cette ville, personne ne l'aura. Le boss ne m'en tiendras pas rigueur. Ah, oui j'oubliais en passant au port, devine qui j'ai vue... Touya et son équipage, le boss sera content. "

Irvine: Je vois, ils ont de l'avance et ils ont réussis a passer le monstre marin. Allons faire notre rapport aux chef avant d'exploser. Quoique moi je m'en fou un peu d'être pris dans cette explosion.

Irvine avait un petit sourire sadique en disant cela. Mais cela était de courte durée quand il entendis parler derrière lui.

Touya: Quelles sont vos motivation pour tuer des gens ainsi?

Irvine: Que veux-tu, on a rien sans rien.

Irvine resta dos tourné et continua de parlé a Touya.

Irvine: A ta place je me ferais du soucie pour toi et tes hommes? Maintenant que tu es ici, il n'y a plus de chemin de retour possible. J'espère que tu sera prêt a tous nous affronter?

Irvine commença a marcher et fit un signe a Kuroro pour lui annoncer qu'il était prêt a partir d'ici.

Touya: Attends. Tu na pas répondu a ma question.

Irvine: Continu d'avancer et tu comprendras tous seul. Ah oui j'oubliais. Mon amiqui a quelque petit souci mental, viens de poser un bataillons de bombe dans toutes la ville. A ta place je sauverais ma peau pendant qu'il est encore temps.

Irvine marcha en ignorant tous ce jolie monde et avant de partir, il tira avec son fusil une espèce de bombe fumigène rendant aveugle tous ce beau monde. Irvine et Kuroro en avait profité pour ce tirer et brouillant leurs pistes sur leur destination.


[Vers le Toit du Monde]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroro
Invictus
Invictus
avatar

Masculin Messages : 18

MessageSujet: Re: La grande place.   Sam 17 Juil - 21:33

[Musique d'ambiance ou vous ne savez pas pourquoi vous allez cliquer sur le lien]
http://www.youtube.com/watch?v=mY9VcmUemJo



Irvine: La ferme. Qui ta dit de venir te mêler de ça ?? Kuroro? J'espère pour toi que ta mission est un succè ou sinon le boss sera pas très content de ton retard. Quoiqu'il en soit va jouer ailleurs et laisse moi finir ....


Kuroro : "Incroyable, Irvine, tu es toujours aussi chaleureux. A ce que je vois, mon absence ne t'a pas fait perdre cette gentillesse dans tes propos si caractéristiques. J'ai l'impression de sentir du ressentiment dans ta manière. Tu penses vraiment que je n'arrives pas à finir une mission. Que je serais là, maintenant, si j'avais failli ? Contrairement à toi, j'essaye que cela finisse autrement qu'à un massacre lorsque je dois recruter. Te laisser finir ? Mais finir quoi au juste ? Que nos "membres" se dégustent comme ce que j'ai vu, il n'y a pas longtemps."

Kuroro souriait derrière son masque, Irvine n'avais pas changé. Toujours tout feu, tout flamme.
Puis, Kuroro envoya dans une maison le jeune qu'il tenait à la main.



Irvine: L'as tu vraiment tué? Ou alors je peux vidé mon chargeur sur lui? Bref je m'en fous mais tes agissement sont de plus en plus bizarre, Kuroro-kun.


Kuroro : "Irvine, Irvine (Kuroro secoua la tête). Et maintenant, tu ne me fait plus confiance. Je ne fais que mettre de l'ordre dans le bordel que TU as créé, n'est-ce pas ? Car comme, je viens d'arriver par élimination, il ne reste plus que toi. C'est logique. Tu veux le tuer ? Mais, tu n'avais qu'à le faire avant que je n'arrive. Je n'avais pas l'impression de taper un mort ou est-ce, moi, qui suis fautif ? Dans ce cas, je te prie humblement de me pardonner pour mon erreur."

Kuroro savait très bien que son comportement était limite pour l'organisation mais il avait toujours gardé une certaine autonomie. Kuroro toujours sur un ton ironique et faussement polie savait que de cet manière Irvine ne oublierais cet évènement bizarre pour ne garder qu'un rancune surement éphémère. Enfin, à voir. Kuroro avait déjà réalisé les de sacrées choses avec Irvine, il était le duo le plus dangereux de l'Invictus car les deux se complétaient à merveille par leurs caractères et leurs capacités. Si les deux se donnait à fond, en face, ils finiraient mal. Kuroro se retourna vers Kite Nightbane et lui adressa la parole



Irvine: QUOI??? Des Bombes??? Sais tu au moins la cause de ma venu dans cette ville pourrie? Je dois enroller des gens puissant pour notre cause Imbéciles. Si tu les tue, c'est moi que le boss va tuer. Je sais pas ce qui me retiens de te buter sur le champs?


Kuroro : "Irvine-kun, depuis quand tu te soucis de la vie de clodos anthropophage ? Des gens puissants, ces gens puissants qui ressembles à des morts-vivants ? Je n'accepterais pas pour l'honneur de l'Invictus que des individus pareils nous rejoignent. Et puis ce ne sont pas des bombes ordinaires ( sourire sans émotion, peut-être cruel ). Tu peux considérer ceci comme un test pour eux en quelque sorte. Bien que je doute fortement que une seule de ces personnes y survivent. Elles sont pour le moins originales si elles explosent, personne, je dis bien, personne, n'y survivras"


Irvine: Je vois, ils ont de l'avance et ils ont réussis a passer le monstre marin. Allons faire notre rapport aux chef avant d'exploser. Quoique moi je m'en fou un peu d'être pris dans cette explosion.


Kuroro : Un monstre ? Qui commande aux monstres marins ? Bah, si vous voulez retarder quelqu'un il faut utiliser une personne de confiance. Je vais te montrer comment on peut retarder un équipage, avec ces bombes, par exemple.

Irvine sourit d'un petit sourire sadique comme Kuroro d'ailleurs, ils étaient sur la même longueur d'onde. Lorsque Watashimori Touya arriva en compagnie de ses hommes.

Kuroro : * Déjà, rapide, ils n'ont pas perdus leur temps. *

Touya: Quelles sont vos motivation pour tuer des gens ainsi?

Irvine: Que veux-tu, on a rien sans rien.

Kuroro : Je m'ennuie.


Irvine: A ta place je me ferais du soucie pour toi et tes hommes? Maintenant que tu es ici, il n'y a plus de chemin de retour possible. J'espère que tu sera prêt a tous nous affronter?

Kuroro bailla et se retourna. Irvine lui fit un signe qu'il allait partir. Kuroro se prépara à le suivre, de toute façon, il venait d'arriver sur l'île, il n'avait aucune idée de où il devrait aller.



Touya: Attends. Tu na pas répondu a ma
question.


Irvine: Continu d'avancer et tu comprendras tous seul. Ah oui j'oubliais. Mon ami qui a quelque petit souci mental, viens de poser un bataillons de bombe dans toutes la ville. A ta place je sauverais ma peau pendant qu'il est encore temps.

Kuroro : De toute façon, il n'a jamais pour habitude de répondre aux questions, surtout lorsqu'elle sont stupide. Je ne peut que qu'accepter la réponse de mon coéquipier. Mmh, moi un petit souci mental. Je ne vais que suivre les avis du boss. Un bataillon de bombes ? Oh, non, il y en a bien moins que cela mais par contre tu me sousestimes. Les dégâts seront bien supérieurs qu'un bataillon de bombes. La ville sera rayé de la carte. Moi, à ta place, j'irais sauver tout le monde car c'est ta faute si j'ai fait cela.

Les paroles du membre de l'Invictus n'avait pour but que de mettre la confusion dans l'esprit des nouveaux arrivants en rejetant les actes sur leurs consciences. Heureusement que Irvine et Kuroro avaient perdu la leur depuis longtemps.

Kuroro enleva son masque et tout le monde put voir son visage et sa voix sembla tout à coup plus naturel mais pas tout à fait plus chaleureuse. Un sourire se dessina sur son visage, plein de compassion ou était-ce une impression ou une illusion.


Kuroro : "Un conseil : si vous allez vous occuper des bombes, je vous conseille de rejeter tout vos idées préconçus. C'est dans l'adversité que les grands hommes se découvrent. En faites-vous parties ? Je me le demande."

C'est à ce moment que Irvine tira et un nuage de fumée se forma. Lorsque le brouillard se dissipa, il ne restait qu'un masque, celui que portait Kuroro, seul reste de ses deux démons qui comme des monstres de cauchemars semblait apparaître et disparaître au grès de leur envie.


[Vers le toit du monde, c'est cool comme endroit]



[HRP : A destination de Touya, de son équipage, de Skeith qui ne va surement pas laisser sa ville se faire détruire et à Layfon s'il veut aider ou se conduire comme un saligo.
Il y a trois bombes dans cette ville, les endroits possibles où les bombes se trouvent sont dans les sujets que Skeith a créer, c'est-à-dire : le port, la grande place, ce genre d'endroit.
Il est possible que deux bombes se trouvent au même endroit mais les trois, non.
A vous, de vous divisez en autant de groupe que vous le voulez.
Je vais laisser un poste voir plus (dans une section), cela dépend du temps (je ne laisserez pas cette mission durer trop longtemps).
Je vous demande d'attendre mon poste avant que vous la trouviez car je vous réserve une petite surprise.
Je posterez aprés pour vous dire si vous la trouvez ou non.
Voila je pense que c'est tout, s'il y a un problème ou si vous n'avez pas compris, posez moi les questions, j'y répondrais.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skull Kid
Dirigeant d'île
Dirigeant d'île
avatar

Masculin Messages : 25

MessageSujet: Re: La grande place.   Jeu 22 Juil - 20:15

La situation était des plus complexes. Kite Nightbane qui était un des hommes les plus informés a Lost Ground avait du mal a la suivre. En quelques heures tout ce que les Scythes représentaient avait été réduit en poussière. Tous ces habitants qui leur faisaient confiance et qui mettaient leur survie entre leur mains venaient de voir une spectacle qui n'était pas supposé se produire. Gray Heaven leur patrie, leur maison, le seul endroit ou ils étaient garantis une quelconque survie était entrain de bruler et aller sans doute bientôt disparaitre. Adieu les nuits de doux sommeil, adieu les cerisiers fleurissants seul source de couleur dans un monde teint par le noir et le rouge! Adieu la promesse du lendemain!

Alors que la ville traversait son heure la plus sombre en direction d'un précipice inévitable, de nouveaux personnages firent leur entré en scène complétant ainsi la troupe. Un nouveau partisan de l'Invictus et un équipage de pirates avaient valsé dans la ville enflammée sans en savoir le pourquoi. C'est sous un ciel noir de fumé avec quelques lueurs rouges que tous ces acteurs ce rencontrèrent.

Les hommes et les femmes qui étaient partis chercher de l'eau pour la jeter sur le maudit de diamant étaient revenus, cependant rien ne garantissait la réussite de ce plan de fortune et le guerrier qui combattait aux cotés du chef des Scythes venait de traverser un mur plus loin. Après une rapide réflexion Kite décida d'ordonner au villageois d'utiliser l'eau pour éteindre le feu. Le combat prenait une nouvelle tournure et ces hommes n'allaient pas faire long feu si ils se mêlaient de cette histoire.

Voyant que ses deux ennemis avaient lancé une petite discussion et l'avait quasiment oublier Kite décida de donner quelques ordres supplémentaires aux Scythes qui passaient dans le coin. Il fallait évacuer les habitants qui restaient et éteindre les flammes. L'extermination des rebel et des hommes de l'Invictus passaient au second plan. De nouveaux étrangers venaient d'arrivé sur la grande place, les reflets de leur visages pouvaient être aperçus dans la marre de sang qui couvrait le sol. Eux et le ciel noir dépourvu d'espoir qui les couvrait.

D'après leur réaction Kite pu en déduire que ce groupe n'était pas exactement avec Invictus. Tant mieux au milieu de ce chaos la seule chose qui lui manquait c'était de nouveaux ennemis. L'homme qui semblait être leur chef s'incrusta dans la discussion des deux Invictus qui ne lui répondirent pas vraiment aux questions qui leur posait. En tout cas tous les nouveaux venus avaient du entendre l'histoire des bombes qui avaient été posées a travers la ville. Puisque ses propres hommes étaient occupés Kite se tourna vers les étrangers pour leur demandé de l'aide.


Kite: " Désolé je n'ai vraiment pas le temps d'expliqué mais comme vous avez entendu il y a des bombes dans cette ville! Il faut a tout prix les diffuser! Si vous avez des capacités s'il vous plait aidez nous! "

Les deux hommes a l'origine de tout ce chaos venaient de disparaitre dans un nuage de fumé. Malgré le désir brulant de les faire payer pour ce massacre, Kite préféra de les laissé partir et d'essayer de sauver ce qui restait de la ville a la place. Sans vraiment attendre la réponse des pirates il disparu dans les ruelles de la ville. Kite n'était pas maire depuis longtemps mais il connaissait la ville très bien et par conséquent avait plus de chances de trouver ces bombes que de parfait étrangers.

Pendant tout ce temps lui et les autres Scythes avaient protégé cet endroit, seul forteresse pour les humains jetés dans ce monde atroce. Avec le temps tout le monde avait compris que leur vie c'était arrêté il y a longtemps. Dans ce petit coin de paradis une survie leur était offerte. Certes il y avait des difficultés et ce n'était pas toujours facile mais cela suffisait a tout le monde. Ils étaient tous heureux...et il a fallu que tout cela change. Que le paradis bâtit sur tant de souffrance s'envole sous la forme de cendres pour rejoindre le paradis céleste.

Kite: * Tous nos efforts disparaissent dans ce feux... Je peut pas autorisé la continuation de cette destruction. Pour tout ce que nous sommes pour tout ce que nous voulons. La promesse qu'on a fait alors on va la tenir! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skeith Alathor
Vice-capitaine
Vice-capitaine
avatar

Masculin Messages : 218
Age : 25
Localisation : dans les ombres

MessageSujet: Re: La grande place.   Jeu 22 Juil - 21:44

Quand les Zombies Loan foulèrent le sol de la grande place un spectacle monstrueux et magnifique a la foi s'offrit a leur yeux. Des morceaux de chaire gisaient au milieu d'un miroir de sang qui couvrait toute l'étendue de la place. Comme ils s'y attendaient le cow boy qui avait accosté leur navire quelques jours auparavant était la source du chaos qui régnait dans cette ville. Skeith mourrait d'envie de ce battre contre ce type malgré le fait que l'issue du combat semblait incertaine voir même mauvaise. Avant même qu'il réagisse Touya lui donna un ordre auquel il s'y attendait vraiment pas.

Touya: Skeith-san Va voire le jeune homme sous les décombres et amène Yuuta avec toi pour le soigner

Yuuta: Be...kko-san.... Fait attention a toi!!

Skeith ne comprenait pas pourquoi on l'avait envoyé baladé ailleurs. Contre cet homme qui en plus ne semblait plus être seul, ils avaient besoin de la puissance de tout l'équipage et pourtant Watashimori avait choisit de l'envoyer soigner un pauvre type enterré sous quelques débris!

Cependant un ordre est un ordre et il s'exécuta même a contre cœur. Skeith aida Yuuta a soigner le jeune homme en suivant ses instructions, au final il avait pas l'air très blesse comme on pourrait s'y attendre. Voyant qu'il était encore conscient Skeith lui adressa la parole, pendant ce temps les deux hommes de l'Invictus avaient disparus du champ de bataille sans laisser de traces.


" Tu te sent bien? Tes blessures ne semblent pas très graves tu devrais pouvoir marcher non? Tu as du courage et du talent pour t'être opposé a ces types et avoir survécu! En tout cas tu devrais peut être quitté cet endroit aussi vite que possible j'entends qu'il y a des bombes parsemées dans la ville... Bien joué en tout cas! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myoh

avatar

Masculin Messages : 25

MessageSujet: Re: La grande place.   Ven 23 Juil - 23:29

[Depuis le port]

La route qui menait à la ville montait avec une légère pente, d'en bas, il était impossible de voir ce qu'il se passait en ville. Myoh qui avait laissé Hrist à son double histoire de la surveiller, n'avait pas la conscience tranquille d'une part à cause de ce qui lui arrivait, d'autre part à cause des cris de plus en plus effrayants qui s'échappaient de la ville, comme si, le son lui même ne supportait plus de s'y trouver. L'air devenait de plus en plus nocif et il y avait dedans comme un goût de métal, et une odeur poivrée de poudre qui irritaient les sinus et agressait les lacrymales.

Au mur et à mesure qu'il montait, il apercevait des traces de sang, puis des flaques, puis des Ruisseaux qui s'écoulaient lentement sur le sentier battu. Bientôt, c'est un champ de cadavre qui se dresserait devant lui. Spéctacle accompagné de sons et des odeurs nauséabondes qui le caractérisait, c'était ce qu'on appelle un champ de bataille, ou plus exactement un champ de ruine. Ce spectacle qui laissa le jeune homme sans voix, arrêta sa course en ralentissant petit à petit comme une roue dont la course se mourait sur un terrain boueux.

Occuper à observer avec dégoût ce qui se passait il ne vit pas Touya et le cogna très légèrement, lui rappelant qu'il était en train de courir. Touya concentré, ne le remarqua même pas. Quelque chose s'était cassé dans la tête de Myoh à ce moment là: Le sang, les cris, le feu, la peur, les tas de chair humaine défigurées réduites en lambeau comme de vulgaires bouts de tissus, tout cela, Myoh l'avait déjà vécu. Les yeux de ce dernier s'écarquillèrent, de la sueur perla à chaudes gouttes le long du visage princier de Despérado, ses bras et ses jambes se mirent à trembler comme jamais, pas par peur, non mais par colère, à un point où sa bouche saigna à cause de sa mâchoire qu'il serrait comme un, enragé. Jamais il n'avait digérée cette fameuse attaque au G1.

Cette fameuse nuit où il vit disparaitre ses compagnon, et massacrer des milliers d'autres inconnus. Il enrageait contre ces êtres masqués mais aussi et surtout contre sa propre Impuissance. Sa rage se porta sur l'homme masqué qu'ils avait croisé lors de leur voyage en mer.

Ses pupilles se dilatèrent sous l'effet de l'adrénaline et d'un geste rapide décocha une flèche avec le plus de tension que son arc et ses bras pouvaient offrir, dans la direction du cowboy.


Myoh: " ENFOIRÉÉ !!"

La flèche fusa à toute allure projeté comme une étoile filante qui s'embraserait au contact de l'air, pour transpercer l'écran de fumée, l'écartant d'une onde de choc et finir sa course dans le sol, pour cause de cible volatilisée. A la vue du résultat insatisfaisant, Myoh s'effondra au sol, le frappant de son poing, frappant sa propre impuissante

Myoh : "MERDE ! JE N'AI RIEN PU FAIRE !"

Alors qu'il perdait son calme un autre individu fit son apparition et annonça une autre mauvaise nouvelle:


Kite: " Désolé je n'ai vraiment pas le temps
d'expliqué mais comme vous avez entendu il y a des bombes dans cette
ville! Il faut a tout prix les diffuser! Si vous avez des capacités s'il
vous plait aidez nous! "


Myoh se ressaisit rapidement et réagit très vite à cette nouvelle menace.

Myoh: "Des Bombes ?! Touya, il faut faire vite, on peux encore sauver des vies ! J'utilise mes images pour fouiller la ville et une d'entre elles restera avec toi pour t'indiquer leur emplacement, ainsi avec ton pouvoir tu pourras les dégager rapidement."

Sans vraiment lui laisser le choix, Myoh se dédoubla en une vingtaine d'images qui filèrent aussi vite que le vent au quatre coins de la ville.
L'écran de fumée laissa Myoh, Touya, Skeith et Yuuta face à deux créatures qui semblaient disparaître à volonté.


Myoh: " Capitaine, on s'occupe de ces trucs, utilisez mes doubles pour retrouver les bombes !"

A ces mots Myoh décocha une première série de flèches en direction des créatures.


[Les images se dispersent en direction du Port, et de la ville]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layfon Alseif
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Masculin Messages : 104
Age : 24
Localisation : Si je savais....

MessageSujet: Re: La grande place.   Sam 24 Juil - 14:43

Nemesis foncait sur Irvinne...Il ne pouvait pas le manquer.

Nemesis: "MOMENTUM NIGHTMA...!"

Un nouveau venu saisit le bras de Layfon, qui a cette vitesse, le déséquilibra et il tomba au sol. Il fut ensuite propulsé a grande vitesse a travers les cieux, avant de voir le mur d'une maison de trés pres. Trop pres. La maison ne tint pas le coup.

Layfon: *Releve-toi! Il arrive! C'est pas un ami, il a un masque de l'Invictus. Et il a protegé Irvinne.*

Nemesis: *Une telle force....Il a arreté notre attaque en pleine vitesse...*

Layfon: *MAIS BOUGES-TOI!!!*

L'homme masqué était a présent a coté d'eux. C'était la fin...?

??? : "Ne bouges, Layfon Alseif, où je devrais te tuer. N'essaye pas de t'immobiliser dans les chaînes de la haines. Tous les Master Crow ne sont pas mort. Je te passe le bonjour de la part de Lelouch di Tielen. Fais le mort puis fuie lorsque nous partirons. Profite de ta liberté, c'est le bien le plus précieux de l'homme."

Les yeux de Layfon passerent du rouge sang au bleu clair: Layfon venait de reprendre le controle du corps.

Layfon: "Lelouch est vivant?! Qui es-tu? Comment connais-tu Lelouch!?"

Mais l'homme masqué s'était déja éloigné vers son compagnon de diamant. Durant la conversation, Layfon entendit le nom du second Invictus: Kuroro.

Nemesis: *Kuroro....Si jamais tu rencontres Lelouch, faudra que tu l'interroges sur cet homme.*

Layfon: *Le monde est large. Je ne le verrais pas de sitot. Et je compte rester sur l'ile pour en apprendre directement.*

Nemesis: *On ferait mieux de se tailler en vitesse. Tu as vu leurs puissance, a ces monstres. Mais vu que tu es déterminé...Laisse-moi interroger ce "Kuroro" si tu as le temps avant de le tuer.*

???: "Tu te sent bien? Tes blessures ne semblent pas très graves tu devrais pouvoir marcher non? Tu as du courage et du talent pour t'être opposé a ces types et avoir survécu! En tout cas tu devrais peut être quitté cet endroit aussi vite que possible j'entends qu'il y a des bombes parsemées dans la ville... Bien joué en tout cas!"

La discussion mentale de Nemesis et Layfon les avaient distraits et ils avaient manqué l'apparition des pirates qui s'étaient opposés a L'Invictus. Les membres de l'Invictus s'étaient volatilisés.

Layfon: "Euh...Merci l'ami, je vais bien...Tu peux m'aider a sortir de cette...maison?"

Une autre pirate vint en courant, nettement moins sérieuse, avec une mine plus inquiete que le premier. Ils aiderent Layfon a sortir des gravats, et panserent ses blessures...

Nemesis: *Remarquable. Malgré la puissance de l'attaque, tu n'as pas été sérieusement blessé. Il semblerait que Kuroro sache controler sa force...*

Layfon: *Bien vu. Et il ne voulait pas me tuer non plus...Faudra que j'interroges quelqu'un...*

Layfon s'apercut qu'il était seul, et que les pirates s'étaient regroupés.

Nemesis: *Ils parlaient de bombes, tout a l'heure?!*

Layfon: *Oh m****! on a du retard....* Layfon s'approcha des pirates, avant de prendre la parole... "Bonjour, vous n'etes pas trés copains avec les Invictus a ce que je vois...Je suis Layfon Alseif et...Bon je vais droit au but, je peux vous aider a désamorcer les bombes, c'est mon domaine. Le seul probleme, c'est que...Selon le poseur de bombes, il faut oublier toutes nos idées préconcues... Je ne sais pas ce que ca veut dire, mais je ne vais pas les laisser...détruire cette ville."

Nemesis: *T'allais dire: finir le massacre que t'as commencé, n'est-ce pas?*

Layfon: *La ferme. C'était....Necessaire. Ils allaient périr de toute facon. Je combattrais le mal par le mal.*

Nemesis: *Héhé, bonne réponse...Nous ne sommes pas si différents, en fin de compte.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Muramasa*
AP - Capitaine pirate
AP - Capitaine pirate
avatar

Masculin Messages : 321
Age : 31

123
PV:
100000/100000  (100000/100000)
PM:
0/0  (0/0)
Bannière:

MessageSujet: Re: La grande place.   Dim 25 Juil - 22:46

Touya était resté immobile en voyant les deux membre de l'Invictus qui partaient. Myoh pris d'une certaine colère et de frustration décocha l'une de ses flèche qui se perdit dans le nuage de fumée servant a la fuite des deux hommes. Touya ne savait comment réagir face aux dire du jeune cow-boy. Il essayait de comprendre et de savoir les dire de la discussion. Mais le plus important dans tous ceci était les bombes qu'ils avaient placé dans toutes la ville.

Comme a son habitude, Touya était perdu dans ses pensées oubliant le reste du monde. Le jeune sous les gravats de la maison et soigné par Yuuta venait a la rencontre du groupe de pirates. Aux premier coup d'oeil, Touya remarqua qu'il n'était pas blessé et il semblait allait pour le mieux.


"Bonjour, vous n'etes pas trés copains avec les Invictus a ce que je vois...Je suis Layfon Alseif et...Bon je vais droit au but, je peux vous aider a désamorcer les bombes, c'est mon domaine. Le seul probleme, c'est que...Selon le poseur de bombes, il faut oublier toutes nos idées préconçues... Je ne sais pas ce que ca veut dire, mais je ne vais pas les laisser...détruire cette ville."

Touya le regarda avec un léger sourire. Il avait déjà une idée pour pouvoir "désamorcer" les bombes.

Touya: Layfon-san. Désamorcer les bombes prendraient trop de temps, et le temps nous en manquont.

Kite: " Désolé je n'ai vraiment pas le temps d'expliqué mais comme vous avez entendu il y a des bombes dans cette ville! Il faut a tout prix les diffuser! Si vous avez des capacités s'il vous plait aidez nous! "

Avant de répondre de lui répondre, il partis dans la ville en direction de ces bombes. Myoh qui était resté au coté de Touya lui proposa un plan qu'il avait déjà en tête au moment même ou le membre de l'Invictus avait parlé de ces bombes cachés.

Myoh: "Des Bombes ?! Touya, il faut faire vite, on peux encore sauver des vies ! J'utilise mes images pour fouiller la ville et une d'entre elles restera avec toi pour t'indiquer leur emplacement, ainsi avec ton pouvoir tu pourras les dégager rapidement."

Touya: Je compte sur toi Myoh. Je reste ici en attendant des nouvelles de ces bombes.

Myoh se dédoubla en une vingtaines d'image de lui qui partirent dans différentes partis de la ville.

Touya: Faites attention on ne sait pas de quoi sont capable ces membres de cette sinistre organisation.

Touya se tourna vers le nouveau venu. Touya le regarda avec plus d'interet. Il semblait l'avoir déjà vu quelque part.

Touya: Tu semble être un jeune homme plein de courage mais incroyablement stupide. Se battre contre cette organisation et tous seule en plus...

Touya lui tendis sa main.

Touya: J'ai oublié de me présenter. Je me nomme Watashimori Touya. Je suis Capitaine des Zombies Loan et archéologue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-onepiece-brm.forums-actifs.com
Kuroro
Invictus
Invictus
avatar

Masculin Messages : 18

MessageSujet: Re: La grande place.   Lun 26 Juil - 7:01

Hrp : Comme, je ne serais pas là, pendant les deux semaines qui arrivent, je vais vous expliquez ce que vous devrez faire contre les bombes afin qie vous ne restiez pas bloqué pendant ce laps de temps à cause de moi.
Parlons déjà, des emplacements des bombes.
Il y a une bombe dans une ruelle de la grande place prés d'une chaudière dans une maison en ruine.
Il y a une bombe dans la forge planqué dans un des fours inactifs.
Il y a une bombe dans la mairie, la bombe se trouve plus précisément dans le bureau du kite sur son siège.

Donc maintenant, vous avez trouvé les bombes.

Les bombes ne sont pas des bombes comme vous l'entendez. Ce sont des créations de Kuroro. Les bombes sont en réalité des éléphants roses de tailles variables avec écrit BOMBE sur leur front. Sur le côté du corps, il se trouve un interrupteur avec On et Off mais rien ne dit que cela marche. Les "bombes" lorsqu'elle vous verront, s'enfuiront mais resterons dans leur périmètre, c'est-à-dire que si la bombe se trouve dans la grande place, elle y restera.
Les caractéristiques des bombes sont :
-lourdes (eh, oui c'est éléphants encore plus lourds que la normale, plusieurs tonnes donc).
- ce sont des créations, donc des coups ne les désactiveront pas voir pourrait les faire exploser.
-il n'y a pas de fils, pas de cerveau, pas d'intelligence, n'essayez pas de lui parlez.

Bon, je crois que c'est tout. L'éléphant peut subir des modification, par ex, si vous le désactivé, le mot BOMBE disparait puis lui aussi (l'éléphant). Kuroro peut parler a travers les éléphant ou autres, il peut communiquer. C'est vous qui voyez, il peut par ex, vous donnez le temps qu'il reste ou bravo, vous avez détruit une bombe. Ce genre de truc. Si vous le faites parler, gardons en tête l'esprit du perso : il est classe.^^

Pour le désactivez, c'est vous qui voyez. Si vous voulez les faire explosez, c'est vous aussi qui voyez.

Alors le type de bombes que sont ces créations.
Spoiler:
 

Allez, bonne chance.
: HRP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myoh

avatar

Masculin Messages : 25

MessageSujet: Re: La grande place.   Mer 28 Juil - 8:42

La recherche avait commencé, et pour l'instant il était difficile de savoir à quoi ressemblaient ces bombes et surtout où elles étaient planquées, surement à des endroits stratégiques ? Quoi qu'il en soit les préoccupation de l'original étaient tout autre: il devait faire face aux deux créatures étranges qui se tenaient devant lui, la salve de flèches ne réussit qu'à ralentir la progression de ses monstres et de laisser à Myoh le temps de préparer sa prochaine attaque:

Il mit dans sa bouche un liquide mystérieux porta une flamme à sa bouche et cracha une boule de feu qui vint embraser les monstres gênés par la pluie de flèches. Celà réussirait il à les arrêter ? Peut être pas mais celà les occuperaient un moment. Il profita de ce blanc pour aller voir L'Homme qui parlait avec Touya. Sa tête lui était familière, il se rendit compte qu'il l'avait déjà vu au G1 avec les Master crow.


Myoh: "Toi ! Tu es Layfon Asleif ? Je te reconnais tu était là durant l'attaque du G1 n'est-ce pas ? Je me souvient d'une explosion, j'y ai miraculeusement survécu et j'ai trouvé quelques uns de tes membres d'équipages. Comme on avait déjà détourné l'Umi Resha, je les ait emmenés à Ittadakimasu Island. Beaucoup on succombé à leur blessures, mais certains sont encore en vie, si tu les cherches je te suggère de regarder de ce côté...d'ailleurs...Tu..."

Myoh fut prit d'un violent mal de crâne, les images avait retrouvé les bombes et ces informations venait de lui parvenir toutes en même temps. L'image qui était avec Touya lui expliqua la situation.

Image de Myoh : "Tou-chan, mes images ont retrouvé les bombes, il y en a une dans une ruelle de cette place, dans une maison en ruine près d'une ruelle, une autre dans la forge, regarde dans les fours, et l'autre est à la mairie dans le bureau du maire, mais hum...elles ont une forme particulière, ce sont des éléphant roses et je ne rigole pas, tu pourras pas les manquer, elles ont l'air très lourde, essaie de trouver un moyen de les neutraliser peut être qu'en les tuant...voilà bonne chance"

Le vrai Myoh avait déjà les mains occupées avec les deux autres créatures sur la grande place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skeith Alathor
Vice-capitaine
Vice-capitaine
avatar

Masculin Messages : 218
Age : 25
Localisation : dans les ombres

MessageSujet: Re: La grande place.   Mar 3 Aoû - 11:49

Skeith avait sortit le jeune homme des débris de la maison dans laquelle il avait terminé et venait de rejoindre le capitaine et le reste de l'équipage. Les Zombie-Loan venaient de mettre pied a terre et ils comptaient déjà se mêler des affaires de cette ile...une vraie bande de fouineur! La seule chose qui intéressait Skeith dans tout ce bazar était la présence de ces hommes masqués car il se pouvait qu'un certain personnage qu'il recherchait puisse être l'un d'eux. Le capitaine lui était la pour trouver des ruines comme celles de Desperado et le reste de l'équipage le suivait en bon matelots. Quelle partie du programme faisait référence a sauver une ville qui après tout était déjà a feu et a sang avant leur arrivé? Partir d'ici avant que les bombes explosent aurais été beaucoup plus simple! C'est pas comme si l'équipage avait des connaissances ou devait quelque chose a cette ile!
Pourtant Touya et Myoh avaient déjà conçu un plan pour désamorcé les bombes et sauver le monde! L'ex assassin lui avait toujours du mal a suivre leur agissements. Certainement c'était plus simple d'interroger des gens vivants sur les ruines qu'un tas de cadavres mais bon en même temps ils avaient souhaiter resté discrets ce qui serait plus trop le cas si ils sauvaient tout ces gens. Cependant ce n'était toujours pas le moment idéal pour creuser la question, du nuage que les Invictus avaient utilisé pour disparaitre sortirent deux créatures étranges mais pas méconnaissables: des loups-garous.




Skeith ne faisait pas partie du plan pour se débarrasser des bombes et avait de temps libre en attendant que Myoh et Watashimori terminent avec le sauvetage de la ville. Il décida donc d'occuper les monstres en guise d'échauffement et pour éviter qu'ils ne gênent les autres.

" Venez les chiens... Je vais vous apprendre la différence entre mon sabre et vos crocs! "

Le Myoh qui semblait être le vrai s'occupait deja des créatures, il leur avait lancer quelques flèches dont l'effet avait été incertain et une boule de feu qui marcha remarquablement mieux.
Skeith profita du barrage de flèches de Myoh et du fait que les créatures avaient pris feu pour s'approcher d'elles et leur donner quelques grands coups qui firent gicler du sang et voler un bras. La bête enragée répliqua avec haine et douleur, un coup de griffe a la puissance surprenante fut bloqué par la lame de l'épéiste. La seconde créature vint supporté l'assaut de la première et Skeith dut reculer rapidement pour évité de perdre sa tête. Ces choses étaient fortes, rapides et avaient une peau plutôt dure ce qui les rendait des adversaires redoutables. Redoutables peut être mais elles restaient des êtres vivants... L'une succomba grâce aux brulures et la perte de sang et la seconde la suivra de peu quand Skeith la trancha au niveau du torse d'un coup diagonal.


" Pas si terrible que ca... "

Spoiler:
 

A peine avait il finit sa phrase que hurlements se firent entendre dans les ruelles entourant la grande place. Une meute de ces créatures avait pénétrer dans la ville et dévorait tout sur son passage. Un nouveau combat contre ces créatures allait commencer sur la place quand les Scythe se montrèrent. Sans prendre la peine d'expliquer quoi que ce soit les guerriers se lancèrent dans un combat effréné contre les bêtes pour protéger les pirates et les quelques autres survivants du massacre qui commençaient a se rassembler autour d'eux.
Le combat était difficile et son issue incertaine, les gardiens de la ville étaient déjà fatigués et les conditions n'étaient guère les meilleures. L'odeur du sang, le terrain glissant, la fumée qui rendait l'air presque irrespirable... Des bâtiments continuaient a crouler dans la ville soulevant des nuages de poussière et de cendres.
Le gros de la meute s'était rassembler a la grande place, la ou la viande se trouvait. Il restait toujours quelques créatures dans les ruelles qui massacraient les faibles, notamment tout ceux qui avait perdu la tête et qui avaient commencé a se battre entre eux. On vit même des gens qui se lancèrent sur les loups-garous pour se faire dévorer de leur propre grès.

Skeith s'était séparé du groupe, il se battait un peu plus loin avec quelques Scythes a ses cotés. Il remarque rapidement que ces gens aux apparences si ordinaires qu'on les aurait cru de simples villageois, avaient des aptitudes au combat hors de l'ordinaire. Ou plutôt c'était leur désire de vivre et de protégé qui était hors de l'ordinaire, leur niveau et technique changeait de l'un a l'autre révélant qu'il s'agissait plus d'une milice que d'une armée organisée. Tout ceci lui rappelait en quelque sorte les missions qu'il avait l'habitude d'exécuter avec son ancienne équipe.
En utilisant la porté insensée de son arme et en gardant ses mouvements fluides il réussissait a faire fasse aux créatures sans avoir besoin de quelqu'un pour couvrir sa garde. Sa faisait longtemps qu'il n'avait pas été dans un vrai champ de bataille comme celui ci, la dernière fois avait été pendant l'incident a Desperado et la encore ils avaient été contraints de fuir.
A ce stade il n' était même plus question de protéger les gens de la ville, c'était un combat pour garantir leur survie. Il fallait au moins tenir ces monstruosités jusqu'à ce que les bombes soient désamorcées, alors l'équipage pourrait donner le meilleur de soit dans cet enfer.

La confusion du combat amena l'épéiste a l'autre bout de la place près des habitations encore enflammées. La situation était mauvaise, il avait été forcé a se séparer même des Scythes et se retrouvait maintenant seul entouré de ces créatures...


" Tres bien maintenant je ne risque pas de toucher des alliés... Circle of Sin! "

En un instant l'épéiste changea sa pose et trancha tout ce qui se trouvait autour de lui d'un mouvement circulaire. L'attaque eu raison de la majorité des abominations et repoussa le reste. Le vent dégagé par sa technique leva un nuage de cendre qui donna une certaine beauté a la scène avant de s'épanouir de nouveau sur le sol.
L'attaque avait dégagé son périmètre immédiat mais d'autres bêtes sortaient des ruelles pour prendre la place de celles qui tombaient au combat. Vu que Skeith lui même était de dos a une de ces ruelles une retraite tactique était en ordre. Malheureusement pour lui les monstres parvinrent grâce a un effort coordonné a le repoussé dans la petite rue et a l'entouré de nouveau.


" Plutôt persistants comme toutous! Avez vous donc perdu votre instinct de survie? Ou bien vous voulez vraiment mourir? "


Naturellement pas de réponse a part une nouvelle pluie d'attaques. Cette fois il avait beaucoup plus de mal a se défendre contre les coups des monstres a cause de l'espace limité, ils ne lui avaient laissé aucune voie d'échappatoire. Skeith se prépara pour essayer une sortie vers la place mais soudainement les monstruosités s'écartèrent légèrement laissant un peu plus d'espace entre elles et lui. Il en profita pour alerter les autres combattants de ca position.

" EH! LES GENS! JE M'OCCUPE DE CE COTE! "

Avant qu'il ne repasse a l'attaque un fracas de boit et de pierre tira son attention sur le mur exactement a coté de lui. En un rien de temps un loup de quatre mètres sortit du mur et l'entraina dans sa charge dans une maison a l'opposé de la rue. A partir de ce moment il n'y avait plus aucun contacte visuel avec aucun des membres des Zombie Loan ou des Scythes.
Skeith qui venait de se prendre plusieurs kilos de débris n'était plus au meilleur de sa forme. Il parvint tout de même a monter sur le dos de l'animale quand celui si essaya de le réduire en morceaux avec ses crocs. Skeith planta Coral aussi profondément que possible dans le dos de l'animal qui gigotait comme un fou pour le faire tomber. L'attaque n'eut pas raison du monstre et une folle partie de rodéo commença. Le loup géant et l'épéiste disparurent dans les ruelles dans ne course effrénée qui les emmenait de plus en plus loin du champ de bataille qu'était devenu la place.

La situation a la grande place et les bombes étaient maintenant entièrement sous la responsabilité du reste de l'équipage. Il ne restait d'ailleurs plus tellement de temps concernant les bombes, les pirates devraient se dépêchés ou voir leur efforts réduits en miettes. Seulement se bouger avec une trentaine de loup-garous devant soit n'est pas chose facile...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layfon Alseif
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Masculin Messages : 104
Age : 24
Localisation : Si je savais....

MessageSujet: Re: La grande place.   Mar 3 Aoû - 15:19

L'homme qui semblait etre le chef du groupe regardait Layfon, un regard d'analyse. Ce n'était pas un débutant, et ses hommes non plus.

Touya: "Layfon-san. Désamorcer les bombes prendraient trop de temps, et le temps nous en manquont."

Layfon: "A vous de voir. Mais faites part de votre plan, que je sache si je dois me casser en vitesse de la ville ou pas. Ne pensez pas vous débarasser des bombes aussi simplement, on a affaire a un expert...ou quelque chose comme ca."

Touya: "Tu semble être un jeune homme plein de courage mais incroyablement stupide. Se battre contre cette organisation et tous seule en plus..."

Nemesis: *Pour qui se prend-t-il? Laisse moi lui faire la peau, a cette...*

Layfon: *La ferme. Je m'occupe des relations, et toi des menaces. Moi aussi il m'irrite.* "Je ne veux pas etre vous blesser, mais vous semblez ne rien savoir sur cette organisation. Croyez-moi, j'ai une arme qui me donne un avantage comparé vous contre l'organisation: l'information. VOUS seriez les imbéciles, ici, pas moi...A foncer tete baissée contre quelque chose d'aussi gros..."

Touya lui tendis sa main.

Layfon se calma, et lui serra la main.

Touya: "J'ai oublié de me présenter. Je me nomme Watashimori Touya. Je suis Capitaine des Zombies Loan et archéologue."

Layfon: "Et bien, il semblerait que le destin ait voulu notre rencontre, laissez-moi me joindre a vous, Touya-san, nos interets convergent."

Nemesis: *Et un outil de plus...*

Layfon: *On appelle ca un allié, voir un ami.*

Nemesis: *Tu as vu ce qui est arrivé a tes amis au G1, alors la ferme.*

Myoh: "Toi ! Tu es Layfon Asleif ? Je te reconnais tu était là durant l'attaque du G1 n'est-ce pas ? Je me souvient d'une explosion, j'y ai miraculeusement survécu et j'ai trouvé quelques uns de tes membres d'équipages. Comme on avait déjà détourné l'Umi Resha, je les ait emmenés à Ittadakimasu Island. Beaucoup on succombé à leur blessures, mais certains sont encore en vie, si tu les cherches je te suggère de regarder de ce côté...d'ailleurs...Tu..."

Layfon allait lui répondre quand au meme moment, une autre voix se fit entendre dans sa tete. Encore une autre, mais plus familiere. Et celle-la, Layfon savait d'ou elle venait.

Citation :

???: *Eh bien eh bien! J'étais tellement occupé ces derniers temps que je n'ai pas remarqué que tu étais venus nous rendre visite! Toujours envi de te venger d'Invictus?*

Layfon: *Mad-doc? T'aurais du me trifouiller la tete comme tu l'avais fait auparavant, ca t'aurais évité la surprise...*

Nemesis: *Pour te répondre, oui, Layfon veut toujours vanger ses amis. Pathétique.*

Mad-doc: *Comme tu viens de voir c'est une sacré bande, j'irais même jusqu'à dire invincible comme leur nom le suggère! Enfin c'est ce que tout le monde pense...*

Nemesis: *Puissants peut-etre, mais pas invincibles. Et visiblement, vous n'etes pas trés soudés, si?*

La troisieme voix ne répondit pas. Elle se contenta de détourner le sujet.

Mad-Doc: *Si tu insiste a venger tes camarades tu devrais commencer par quelqu'un de plus faible. Toi tu est allé direct pour les deux personnes en dessous du boss... pas une très bonne idée comme t'as du le constater.*

Layfon: *Vous n'avez donc pas de logias en dessous du boss? C'est presque bon a entendre...Mais en fait, donne moi quelques informations...cet irvinne, il peut changer son corps en diamant, et l'autre peut creer....des bombes?*

Mad-Doc: *Non, pas que des bombes... Il crée tout! Le pouvoir de Dieu si tu veux...*

Nemesis: *Dieu n'existe pas. Ce n'est qu'une balise pour controler les faibles.*

Layfon: *En attendant....On a un gros probleme...*

Nemesis: *Une raison de plus pour se casser en vitesse. Layfon, tu es idiot de penser que tu pourras le vaincre.*

Layfon savait qu'il pouvait avoir confiance au "Mad-Doc". Il l'avait prouvé plusieurs fois. Et pourtant...

Mad-Doc: *J'y pense... On est a trois dans ta tête maintenant! Tu compte en faire un hôtel? On pourrait peut être faire une fête!*

Nemesis: *Entre nous, tu est le seul squatter ici. Si tu n'étais pas un bon outil, je t'aurais déja fait dégager d'ici. Matériellement.*

Mad-Doc: *Tu sais tu aura beaucoup plus de chance de survivre sur cette ile si tu rejoins les types qui viennent de t'aider. Et qui sait? Tu rencontrera peut être un ou deux Invictus au passage!*

Layfon: *C'est ce qu'on a fait. Tu as un peu de retard, Mad-Doc.*

Le hurlement monstrueux d'un loup-garou qui se tenait derriere lui (ou eux, question de point de vue) se fit entendre.

Citation :

Layfon: *C'est quoi cette abomination?!Un loup-garou?!*

Mad-Doc: *Ces choses-la? Ce ne sont pas des creatures legendaires ou quoi que ce soit mais de simples animaux. Normalement ils attaquent la ville chaque nuit mais on dirait qu'ils ont assez d'intellect pour profiter de cette situation... Des monstres comme eux sont communs sur Grand Line... ce n'est qu'une variation de loup apres tout...*

Nemesis: *Comment on les tues, tes animaux?! Méthode médiévale?!*

Mad-Doc: *Leur intelligence est limitée et ils ne peuvent pas différencier une grenade d'un caillou. Avec tes méthodes sa devrait etre plutot facile tant que tu reste a distance.*

Layfon: *Méthode médiévale donc.*

Le loup garou bondit vers Layfon...Et fut mis au tapis par une [cartouche - shrapnel] qui le laissa dans un état déplorable.

Layfon observa ensuite les alentours. Les Scythes tenaient de maniere exemplaire, mais les loups garous étaient partout. Layfon devait agir.


Nemesis: *Je te laisses faire ce combat. Tu ferais mieux de t'occuper de cette foule de loups-garous si t'as envie que tes nouveaux amis passent. La forge et la mairie se trouvent de ce coté.* Nemesis parlait de la trentaine de loups-garous qui tenaient une partie de la place occupée.

Layfon se tourna vers Touya.

Layfon: "Si tu ne veux pas désamorcer les bombes Touya-san, je ne suis d'aucune utilité aupres des bombes. Mais laisse moi t'ouvrir la voie." Il se tourna vers l'image de Myoh. "Je pense que tapper dans les éléphants peut etre trop dangeureux. Je te rappelle que ce sont des bombes. L'intérieur est donc probablement bourré d'explosifs...Enfin, a vous de voir."

Sur ce, Layfon monta habilement sur un des murs en ruine autour de la place, avant de se propulser au dessus de la foule des loups-garous. Il lacha une belle quantité de [grenades - fragmentation] en appliquant un [Heavy Rain] au dessus de la foule. Les loups-garous, sans armure, et ne se méfiant visiblement pas des grenades, furent réduits en charpie. Quelques-uns seulement tenaient encore debouts, et semblaient sonnés par le cataclysme qui venait de leurs tomber dessus.

Layfon retomba sur un toit voisin, et se servit de cette position pour couvrir les civils et les scythes qui combattaient dans la Grande Place.


Layfon: "BOUGEZ-VOUS! ET BONNE CHANCE!" lanca-t-il a Touya et a Myoh, avant de continuer a faire pleuvoir les balles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Vermillon*
Membre d'équipage
Membre d'équipage
avatar

Messages : 207

MessageSujet: Re: La grande place.   Mer 4 Aoû - 10:48

Fond musical


Hrist arriva tardivement accompagnée de son acolyte après les autres dans le village à feu et à sang.
Des cris, des flammes, des cadavres, des membres par ci par la baignant dans une marre de sang.


Doppelganger : "Leurs cris de douleur font vraiment pitié."
d'un sourire sardonique.

Hrist resta un peu en retrait observant la situation.
Un homme apparemment semait le chaos en ces lieux ou un véritable carnage avait du faire rage.


Un second homme apparu.
Tout deux étaient de cette organisation qui se fait appeler Invictus.
C'était certain.

C'était un véritable champ de guerre.
L'affrontement était sans merci aux vues du spectacle.

Une discussion entre les différents protagonistes conduisit.
Il semblait que l'un des assaillants s'était amusé à piéger les lieux avec des bombes.
Sur cette révélation les deux comparses disparurent telle la fumée de fumigène dans le ciel.


Doppelganger : "Quel est l'intérêt d'un piège si on ne le dissimule pas."

En effet, le comportement de ces individus était réellement illogique.
Sans doute une ruse.
Poser des bombes et prévenir de leurs existences, où est la logique si on veux faire le plus de dégâts."

Hrist : "C'est vrai..."
réfléchissant.

Doppelganger : "Tout comme tes amis qui semble vouloir aider ce village alors que l'on pourrait passer notre route, cela ne changerais rien... ou bien peut être achever les personnes qui y agonisent lentement avant que les bombes ne s'en occupe... par pure compassion cela va de soi..."
Après un léger silence, un rire abyssale se fit retentir, sans doute que ces paroles était une blague... ou pas.

Soudain des Loups garou, ou du moins des créatures y ressemblant fortement firent irruption et se mirent à saccager de plus belle le peu qui restait de la ville et de ses habitants.

Doppelganger : "Les salauds!! y finissent les habitants alors que j'allais le faire..."

Le Doppelganger dans une rage folle bondit en direction des créatures les plus proches, qui voyant une créature bien plus monstrueuse en son aura démoniaque essayèrent de reculer par instinct de préservation.
Elle mis à terre l'un des trois loups environnants et le lacéra sauvagement avec ses mains au torse dans un déluge de sang éclatant dans le ciel a profusion. Une fine pluie rouge s'abattit alentour, accompagné de morceaux de chaire finement haché.
Les cris d'agonie de la bête étaient rauques et violents, les deux autres loups restaient sur leur garde, hésitant apparemment à attaquer, bien que l'intelligence visiblement leurs faisait défaut.
Ni une ni deux, après un gloussement frénétique et un sourire jusqu'aux oreilles, le double se mis à fracasser la boite crânienne de sa victime à violent coup de poings. Peu à peu, la tête de la bête s'engouffrer dans le sol en se déformant, accompagnée à chaque coups de giclées de sang impressionnantes.


Hrist ne pouvais pas réagir en regardant le spectacle, un peu effrayé par l'animosité de son avatar.

Une fois que tous les os furent réduits en bouillie, voir même en poussière, sous ses coups gargantuesque prodigués avec soin, le doppelganger en fini plus rapidement avec les eux autres.
Un coup d'épée vint décapiter celui à sa gauche, tandis que celui de droite fut attrapé par les griffes d'acier à la nuque qui craqua peu a peu sous la pression, en faisant presque sortir les yeux des orbites tellement sa force était monstrueuse. Le rire sardonique venait accompagner la douce mélodie faite par le craquement de la colonne vertébrale.


Doppelganger : "Je crois qu'ils sont cassés..."
puis son rire éclata de plus belle.

Hrist n'avait pas eu à se fatiguer pour le moment, le double, par un heureux concours de circonstances avait fait le travail à sa place, de manière peu héroïque certes mais fait quand même.

Les autres s'occupaient déjà des bombes et des autres monstres.

Tout allait pour le mieux dans le meilleur des carnages.
[center]

_________________


Petit pimousse à la framboise ne constitue pas une insulte passible de sanctions aux yeux de la charte.
Si vous l'aviez lue, et bien vous le sauriez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande place.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande place.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René
» CUIRASSES, ARMURES ET BOUCLIERS
» [Festival du Feu] - La Grande Place
» Oy Oy Oy ! Elle est grande la place ! [ Hiroki et Alexei ]
» T'es mal placé dans la chaine alimentaire pour faire ta grande gueule, pigé ? [ Avec tout l'amour d'Heather, Joaquim ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Histoires :: BRM II - Invictus :: Archives :: Grand Line :: Route N°7 :: Lost Ground :: Fovos :: Gray Heaven-
Sauter vers: